Apple peut rendre inutilisables les iPhone réparés par des réparateurs indépendants
C'est ce que révèle la dernière mise à jour d'iOS

Le , par Coriolan

61PARTAGES

12  0 
Depuis mercredi, Apple a rendu disponible iOS 11.0.3, la troisième mise à jour corrective de l’OS mobile depuis la sortie d’iOS 11. Cette mise à jour est censée apporter des correctifs aux bogues dénoncés par les utilisateurs, elle comporte néanmoins un avertissement aux usagers de l’iPhone : n’allez pas réparer votre smartphone chez quelqu'un autre qu’Apple !

Parmi les bogues corrigés par cette mise à jour, un lié à la perte de la fonctionnalité du toucher tactile sur une partie des smartphones qui ont été réparés avec des écrans tiers et mis à jour vers iOS 11.

Cette mise à jour « adresse un problème lié au non-fonctionnement du tactile sur quelques écrans des iPhone 6S, car ils n’ont pas été fournis avec des composantes authentiques d’Apple », peut-on lire sur les détails de la mise à niveau. « Rappel : les remplacements non authentiques des écrans ont peut-être compromis la qualité visuelle et peuvent ne pas fonctionner correctement. Les réparations d'écrans certifiés par Apple sont effectuées par des experts de confiance qui utilisent des composantes authentiques d’Apple. Allez à support.apple.com pour plus d’informations. »


Il apparait qu’Apple a la possibilité de lancer des mises à jour capables de mettre à mal le matériel et les composantes qui n’ont pas été livrés par la firme elle-même aux utilisateurs de l’iPhone. Ensuite, elle peut régler ces mêmes problèmes en publiant une autre mise à jour à distance.

Ce message vient envenimer davantage la relation tendue entre Apple et les réparateurs indépendants. La firme de Cupertino a un programme à travers lequel elle livre les composantes officielles seulement aux fournisseurs autorisés, mais ce programme est onéreux pour les réparateurs et limite le type de réparations qu’ils peuvent effectuer. Pour cette raison, les boutiques de réparation tierces se sont depuis longtemps tournées vers le marché gris, qui est fourni en grande partie par les Chinois. La qualité des écrans tiers varie selon le vendeur, quelques-uns sont aussi bons que ceux d’Apple (beaucoup sont fabriqués dans les mêmes usines, selon des sources familiarisées avec le sujet), alors que d’autres écrans sont effectivement de qualité inférieure. Des écrans de remplacement sont aussi achetés auprès des recycleurs d’électronique et de LCD.

Malgré la différence de qualité, les réparateurs font leur possible pour acquérir des composantes de la même qualité que celles qu’Apple utilise. Ils se regroupent notamment dans des groupes de Facebook où ils partagent les noms des bons fournisseurs et dénoncent les mauvais.

Souvent, recourir aux services d’un réparateur indépendant peut s’avérer plus rapide, mais surtout meilleur marché comparé au fait d’aller dans un Apple Store. Pour résumer un peu ce qu’est arrivé après cette mise à jour, des iPhone en parfait état, mais qui ont été réparés, ont soudainement cessé de fonctionner après la mise à jour d’Apple. La firme a dès lors publié une nouvelle mise à jour pour corriger le problème à distance. Puis elle a publié une alerte pour mettre en cause les composantes qui ont été utilisées lors de la réparation.

Cela laisse présager qu’Apple a intentionnellement affecté les iPhone réparés et que rien ne peut empêcher la société de recourir à la même méthode pour bloquer les réparations par des tiers. Cette pratique ne se limite pas à l’iPhone, puisque vous ne pouvez pas remplacer le bouton d’accueil de l’iPhone 7 sans l’« Horizon Machine » propriétaire d’Apple qui resynchronise le nouveau bouton d'accueil avec un smartphone réparé.

Une chose est sûre, cette mise à jour logicielle est déconcertante puisque non seulement elle ébranle la réputation des réparateurs indépendants, mais aussi le fait que les iPhone qui utilisent des composantes non authentiques courent le risque d’être potentiellement briqués un jour.

Cette crainte ne date pas d’aujourd’hui. L’année dernière, « l’Erreur 53 » a briqué plusieurs iPhone qui avaient des écrans de remplacement tiers. Après l’indignation des utilisateurs, Apple a réparé le bogue. C’est pour cette raison que des activistes essaient de convaincre les États de passer des lois favorisant le « droit à réparer », qui forceront Apple et les autres sociétés de fournir des composantes de remplacement aux masses. Ils essaient également de prévenir que des mises à jour logicielles rendent les composantes de parties tierces inutilisables. Bien entendu, Apple à son tour fait du lobbying pour ne pas faire passer ces lois.

Source : Motherboard

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?

Voir aussi :

Étude : Apple ne ralentit pas délibérément ses anciens modèles d'iPhone après chaque mise à jour d'iOS
Uber : Apple a permis à l'entreprise de bénéficier d'une porte dérobée afin d'enregistrer l'écran de l'iPhone sans informer les utilisateurs

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Namica
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 16/10/2017 à 3:50
Citation Envoyé par Coriolan  Voir le message
...Bien entendu, Apple à son tour fait du lobbying pour ne pas faire passer ces lois...[/URL]

Comme d'hab.
C'est complètement inadmissible.
Avatar de CaptainDangeax
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 16/10/2017 à 14:27
Citation Envoyé par Namica Voir le message
Comme d'hab.
C'est complètement inadmissible.
Mais pas du tout. C'est bien indiqué dans le CLUF que personne ne lit jamais. Apple reste propriétaire de tout un tas de trucs inclus dans le téléphone et ne concède qu'un droit d'usage, qu'ils peuvent révoquer à tout moment.
Avatar de marc.collin
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 16/10/2017 à 17:25
Avatar de Agrajag
Membre actif https://www.developpez.com
Le 18/10/2017 à 14:10
LOI n° 2015-992 du 17 août 2015 relative à la transition énergétique pour la croissance verte - Article 99 concernant l'obsolescence programmée :
https://www.legifrance.gouv.fr/eli/l.../jo/article_99

En plus, Apple ne possede quasiment aucune piece de rechange pour la plupart de ses appareils, et incite regulierement au rachat d'un nouveau device, prétextant son incompétence a fournir les pieces necessaires, ou l'evolution présumée de vos besoins rendant votre device obsolete.
Les gens font reparer leur telephone par des independants, parce que Apple ne propose tout simplement pas ce service.

Extrait de l'émission 'Tout compte fait' traitant de la durée de vie des smartphones :

(la reaction du vendeur apple apres la reparation self-made est priceless)

Nous vivons une epoque où la mafia du coltran a remplacé celle du diamant.

 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web