Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Le moteur de recherche français INNOOO appelle à lutter contre l'ingérence et l'hégémonie informatique américaine
Une menace pour l'indépendance

Le , par Stéphane le calme

199PARTAGES

12  0 
Partant du constat que la part d’audience des multinationales américaines (le GAFAM) dans les technologies de l’esprit en France est proche de 100 % (notamment Google avec son moteur de recherche, Apple dans les domaines du matériel et du logiciel, Facebook le réseau social, Amazon le commerce électronique et Microsoft la bureautique), un Pacte numérique pour l'indépendance et la sécurité Internet de la France a été créé.

INNOOO (INNOvation Ouverte par Ordinateur), le moteur de recherche français sans pub, se donne un objectif clair : faire prendre conscience de cette dépendance et de ses conséquences aux citoyens français et demander aux candidats à l’élection présidentielle 2017 de s’engager en cas d’élection à mettre en œuvre les sept propositions ci-dessous pour résister à cette domination sur notre territoire.

INNOOO dresse une liste de conséquences de la domination technologique américaine, notamment :
  • le traçage des données personnelles et de la vie privée des citoyens français : « Le stockage sans limitation de durée de toutes nos communications téléphoniques et Internet s’effectue dans le plus grand centre mondial de stockage de données à des fins de renseignement situé aux États-Unis à Bluffdale (Utah) : coût: 2 milliards de dollars – surface : plus de 100.000 m2. Ce pays est historiquement un allié, mais qu’en sera-t-il demain après l’élection de M. Trump ? »
  • intimité et éducation de notre jeunesse en péril : L’INNOOO estime qu’un jeune français passe de plus en plus de temps sur Internet en utilisant ces systèmes américains sans souvent savoir l’utilisation qui sera faite de ses connexions.
    • Intimité : l’INNOOO fait valoir qu’un jeune dira qu’il n’a rien à cacher et qu’il est plus important pour lui que ses proches partagent ses données personnelles et que peu importe si des étrangers y ont accès oubliant que la caractéristique de l’intimité est qu’elle ne se reconstitue pas si elle est altérée, cause principale des nombreux suicides et comportements déviants constatés chez nos jeunes.
    • Éducation : « passant plus de temps sur des machines et donc moins de temps avec leurs parents et leurs professeurs, ils bénéficient moins de leur expérience si importante pour leur éducation et leur apprendre à se forger un jugement personnel à l’aide de repères stables. Activité économique future sous contrôle américain : nous Français, achetons et vendons de plus en plus sur cet Internet américain entraînant une forte baisse d’activité pour les commerces de proximité et à un degré moindre pour la grande distribution avec pour effet une plus faible animation des centres-villes et la perte d’un grand nombre d’emplois. »


D’ailleurs, Luc Rubiello, fondateur d'INNOOO, a rappelé que « Monsieur Mathieu Jeandron, Directeur de la DNE, n'émet "pas de réserve générale" et soutient l'arrivée du GAFAM dans les établissements scolaires et universitaires français. Rappelons que la Direction du numérique pour l'éducation (DNE) pilote et met en œuvre les nouveaux systèmes d'information de l'Éducation nationale à l’heure où la réforme du collège et les nouveaux programmes scolaires et universitaires accordent une importance croissante au numérique. »

De plus, il a souligné que « L’école vend les données de nos enfants au GAFAM et les services de renseignement américains vont donc s'emparer des données personnelles des jeunes Français : parcours scolaire et niveau de chaque jeune dans chaque matière, bulletins de notes et appréciations des enseignants, nombre d'heures de colle, appréciations des professeurs et motivations des élèves. Juteux profits en perspective pour le GAFAM... qui n'aura plus qu'à proposer aux meilleurs des bourses d'études... aux États-Unis. »

Voici les sept fonctions d’INNOOO qui ont été présentées par le moteur de recherche :
  • protection de la vie privée des citoyens par l'interrogation des moteurs de recherche américains sans leur communiquer son adresse IP évitant ainsi de se faire tracer ;
  • affichage à l'internaute d'un maximum de dix résultats pertinents. La requête de l'internaute est automatiquement saisie dans une fenêtre, autorisant, si besoin, une recherche complémentaire avec d'autres moteurs de recherche ;
  • réseau social de proximité par quartier, ville ou communauté de communes qui permet au citoyen de gérer sa personnalité numérique et d'envoyer des messages à ses voisins animant ainsi la vie locale ;
  • démocratie locale : possibilité offerte au Maire ou à son représentant de poser une question aux citoyens inscrits au réseau social Innooo de sa ville et d'avoir une synthèse quantitative, qualitative et anonyme des réponses ;
  • optimisation de l'informatisation des services municipaux par l’amélioration de la formation des personnels municipaux à l'aide des tutoriels Innooo d’éducation numérique ;
  • éducation numérique : les tutoriels Innooo permettent aux citoyens de se familiariser avec l'outil informatique et la révolution des logiciels libres en accompagnant pas à pas le changement que constituent ces outils pour le citoyen : gérer son ordinateur, optimiser ses outils logiciels, chasser les spams et les virus, retoucher et classer ses photos, diagnostiquer et réparer les petites pannes…
  • développement économique : possibilité offerte aux acteurs économiques (entrepreneurs, autoentrepreneurs, artisans, commerçants, responsables associatifs) de se faire connaître et de développer leur activité localement à l'aide du réseau social Innooo de leur ville.

À la date du 7 septembre 2017, le Pacte numérique pour l’Indépendance et la Sécurité Internet de la France comptait déjà plus de 20 000 signataires. Des statistiques qui semblent ravir Luc Rubiello : « Un tel succès du Pacte numérique est une heureuse surprise et une bonne nouvelle pour la France : il amorce la prise de conscience politique de tous les Français, mais aussi des Francophones des dangers réels que nous font courir les États-Unis à l’heure où Monsieur Trump réarme et développe massivement son outil de renseignement civil et militaire (America first) sous le commandement du général McMaster suite au départ précipité du général Flynn. »

Signer le pacte numérique pour l'Indépendance et la Sécurité Internet de la France
format PDF du pacte

Source : INNOOO

Et vous ?

Que pensez-vous d'une telle initiative ?
Allez-vous signer le pacte ? Pour quelles raisons ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Bono_BX
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 09/10/2017 à 14:21
Alors, premier test : je vais sur la page, j'ai une barre à gauche avec différentes options, qui correspond en fait au menu ouvert. Je clique sur la zone de recherche, le menu se referme. Logique, mais on sent que l'UX n'est pas passée par là.

Ensuite, nerf de la guerre, une recherche ; jugez le résultat par vous même ...


Ma conclusion : si vous cherchez un bon moteur respectueux, utilisez plutôt QWant (français lui aussi).
7  0 
Avatar de nirgal76
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 09/10/2017 à 13:51
Jolie pub (par contre, je ne saurais dire si elle est pour un moteur de recherche ou pour un parti politique d’extrême gauche)
7  1 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 09/10/2017 à 15:06
Citation Envoyé par redcurve Voir le message
La France est la deuxième puissance en matière d’espionnage faudra repasser pour le poncif sur les méchants américains.
Niveau espionnage de masse on est très très très loin du niveau des USA...
Nous n'avons pas Google, Apple, Cisco, Microsoft, Facebook, Twitter, etc.

Les services de renseignements Français n'ont strictement rien à voir avec ça.

Obama avait mit Hollande sur écoute, est-ce que vous pensez qu'Hollande avait mit Obama sur écoute ?
6  0 
Avatar de RyzenOC
Inactif https://www.developpez.com
Le 09/10/2017 à 17:04
Peu importe ce qu'on pense de ce moteur de recherche, c'est triste de voir nos écoles sous windows, office et tablette ipad sous IOS.
Il serait plus sein d'avoir un parc informatique sous linux avec libre office et duckduckgo/qwant ou autre en page d'accueil dans Firefox.
La mentalité du partage des connaissance et du travail communautaire est plus intéressant dans une école que l'enseignement de vente de licence/abonnement ou de business model.

On peu comparer cela aux distributeurs de boissons qu'il y avait avant en France, heureusement interdit aujourd'hui en france. Google/MS vendent peut être pire que du diabète
7  2 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 09/10/2017 à 14:26
Citation Envoyé par micka132 Voir le message
Elle est où la mondialisation bien heureuse?
Ça n'a rien a voir avec la mondialisation.
La mondialisation c'est "la route de la soie" par exemple.
Ce sont des échanges entre pays.

Là c'est tout à fait autre chose, ce sont les services de renseignements US qui possèdent toutes les données personnels de tout le monde.
Exemple :
Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
« L’école vend les données de nos enfants au GAFAM et les services de renseignement américains vont donc s'emparer des données personnelles des jeunes français
==========
Citation Envoyé par micka132 Voir le message
À la date du 7 septembre 2017, le Pacte numérique pour l’Indépendance et la Sécurité Internet de la France comptait déjà plus de 20 000 signataires. Des statistiques qui semblent ravir Luc Rubiello : « Un tel succès du Pacte numérique est une heureuse surprise et une bonne nouvelle pour la France : il amorce la prise de conscience politique de tous les Français mais aussi des Francophones des dangers réels que nous font courir les Etats-Unis à l’heure où Monsieur Trump réarme et développe massivement son outil de renseignement civil et militaire (America first) sous le commandement du général McMaster suite au départ précipité du général Flynn. »
Bon là on place Trump pour faire peur aux gens, mais ce service de renseignement massif était en place avant lui et le sera après lui.
Il était déjà là avant Obama (mais il est devenu géant sous Obama).

Je cite François Mitterand :
« La France ne le sait pas, mais nous sommes en guerre avec l’Amérique. Oui, une guerre permanente, une guerre vitale, une guerre économique, une guerre sans mort apparemment. Oui, ils sont très durs les Américains, ils sont voraces, ils veulent un pouvoir sans partage sur le monde. C’est une guerre inconnue, une guerre permanente, sans mort apparemment et pourtant une guerre à mort. »
D'ailleurs c'est marrant dans la page Wikipedia, juste en dessous ya ça :
« “En fait je suis le dernier des grands présidents.” Il me dit ça vite, dans un mélange de pudeur et de grandiloquence. Comme s'il craignait que je le prenne pour un vieux fou, il tente de rationaliser l'aveu qu'il vient de me faire : “Enfin, je veux dire le dernier dans la lignée de De Gaulle. Après moi, il n'y en aura plus d'autres en France… À cause de l'Europe… À cause de la mondialisation.”..»
Il avait raison le type.
Source : Le Dernier Mitterrand - Contenu

Tiens je viens de tomber sur une citation de De Gaulle :
Si elle n’est pas l’Europe des peuples, si elle est confiée à quelques organismes technocratiques plus ou moins intégrés, elle sera une histoire pour professionnels, limitée et sans avenir. Et ce sont les Américains qui en profiteront pour imposer leur hégémonie.
La France et toute l'UE se laissent un peu trop marcher dessus par les États Unis.
Les américains ne sont pas réellement nos alliés.
On devrait peut être essayer de se défendre un minimum au lieu de les laisser nous surveiller comme ça.
5  1 
Avatar de Bubu017
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 09/10/2017 à 15:12
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
Niveau espionnage de masse on est très très très loin du niveau des USA...
Nous n'avons pas Google, Apple, Cisco, Microsoft, Facebook, Twitter, etc.

Les services de renseignements Français n'ont strictement rien à voir avec ça.

Obama avait mit Hollande sur écoute, est-ce que vous pensez qu'Hollande avait mit Obama sur écoute ?
Franchement ? oui. Il n'y a pas que les américains qui mettent leurs alliés sur écoute.
4  0 
Avatar de nirgal76
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 09/10/2017 à 16:11
Citation Envoyé par Old Geek Voir le message
Marrant, moi ça me fait plutôt penser à un penchant extrême droite
Bah, faut dire que c'est pas si éloigné l'un de l'autre
4  0 
Avatar de transgohan
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 09/10/2017 à 17:08
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
J’émets quelques doutes...
Peut être, mais je pense que nous n'avons ni la technologie nécessaire, ni la volonté de la faire.

Je suis pas certains qu'allié soit l'expression exacte pour définir la relation entre les USA et la France.
Tu as tous les droit d'être naïf. ^^
Jettes un oeil ne serais-ce qu'aux produits vendues pour les services publics par des entreprises de sécurité française et tu verras un minimum le bout de l'iceberg français.
Tu imagineras aisément que ces sociétés vendent bien mieux aux services secret et à la DGA.
4  1 
Avatar de Grogro
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 10/10/2017 à 11:39
Citation Envoyé par Bubu017 Voir le message
Franchement ? oui. Il n'y a pas que les américains qui mettent leurs alliés sur écoute.
Parce que tu crois vraiment que les français en ont les capacités techniques ?!?

Je rappelle à toutes fins utiles :

Que la France ne fait pas partie des Fives Eyes,
Que le réseau Frenchelon n'a qu'une fraction des capacités opérationnelles du réseau Echelon,
Que la DGSE et la DRM ne sont pas des manches dans leur partie, sont (parfois) capables de rivaliser avec le Mossad, le MI6 et la CIA, mais que seuls (peut-être, potentiellement, au conditionnel) les russes et les chinois ont des capacités d'interception comparables à la NSA, sans les capacités d'analyse.
Que la classe jacassante franchouillarde n'a jamais abandonné l'atlantisme et l'ultra-américanisme pavlovien qui est le sien depuis une trentaine d'années. Malgré Bush & Trump, malgré Snowden, malgré Wikileaks, malgré les scandales d'espionnage. Malgré la guerre économique ouverte par les USA contre l'Europe continentale.
Que l'EN et le ministère de la défense se sont vendus à Microsoft contre toute rationalité économique et géopolitique.

Je continue ?
4  1 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 09/10/2017 à 15:17
Citation Envoyé par Bubu017 Voir le message
Franchement ? oui.
J’émets quelques doutes...
Peut être, mais je pense que nous n'avons ni la technologie nécessaire, ni la volonté de la faire.

Citation Envoyé par Bubu017 Voir le message
Il n'y a pas que les américains qui mettent leurs alliés sur écoute.
Je suis pas certains qu'allié soit l'expression exacte pour définir la relation entre les USA et la France.
2  0