Alibaba est sur le point d'injecter 27 millions de dollars dans la startup MariaDB
Son plus gros investissement dans le domaine en Occident

Le , par Victor Vincent

148PARTAGES

3  0 
Le géant chinois du commerce électronique serait en passe de réaliser son plus gros investissement dans une startup en Occident. L’heureux élu pour recevoir cet important flux financier est MariaDB, la startup derrière l’un des serveurs de bases de données open source les plus populaires au monde. Cette opération de l’entreprise chinoise s’inscrit à la suite logique de l’accentuation de la présence de celle-ci sur le cloud. La transaction n’est pas encore effective, cependant elle ne saurait tarder, car les actionnaires de MariaDB ont d’ores et déjà donné leur feu vert la semaine dernière.

C’est un investissement significatif pour MariaDB dont la valeur va atteindre les trois cents millions d’euros soit un peu plus de trois cent cinquante millions de dollars. La startup verra également l’arrivée de l’ingénieur chinois Feng Yu dans ses rangs, lui qui était jusque là dans le département cloud d’Alibaba. Cependant le choix de MariaDB a été également guidé par un aspect stratégique qui est le fait que Alibaba soit un acteur majeur dans le monde des affaires et dans le domaine du commerce en ligne en particulier.

L’intérêt de l’entreprise chinoise de commerce en ligne pour MariaDB se justifierait par la présence géographique de la startup dans l’industrie. Ayant des bureaux notamment en Suède et aux États Unis, l’entreprise derrière la base de données open source compterait aujourd’hui plus de 12 millions d’utilisateurs dont de grands noms tels que Booking.com, HP, Virgin Mobile ou encore Wikipedia. Les solutions de MariaDB sont utilisées aussi bien en cloud privé, public et hybride. MariaDB vient aujourd’hui par défaut avec plusieurs distributions Linux telles que Red Hat, Ubuntu, ou encore SUSE, ce qui ajoute un public potentiel de plus de 60 millions d’utilisateurs.

Le département Cloud Computing du géant chinois du commerce en ligne est l’une de ses unités qui connaît le plus de croissance, avec notamment une progression à trois chiffres l’année dernière. Le géant chinois du commerce électronique, en accentuant sa présence sur le cloud, cherche à diversifier ses sources de revenus et à moins dépendre exclusivement du marché local, même si ce dernier reste encore lucratif.

Source

Et vous ?

Que pensez-vous de cet investissement du géant chinois ?

Voir aussi

MariaDB prend désormais en charge les analyses Big Data, la première version de son moteur dédié ColumnStore est disponible en téléchargement
MariaDB TX 2.0 : la nouvelle version de la base de données open source est disponible, et intègre MariaDB Server, MariaDB MaxScale et d'autres fonctionnalités

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de kopbuc
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 02/10/2017 à 18:06
Citation Envoyé par SQLpro Voir le message
Curieux... curieux ! Moi qui croyait naïvement que MariaDB était du libre... Or investir dans une startup me semble tout le contraire du libre !

A +
Tant que c'est open-source c'est pas un pb
4  1 
Avatar de martopioche
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 02/10/2017 à 23:54
Citation Envoyé par SQLpro Voir le message
Curieux... curieux ! Moi qui croyait naïvement que MariaDB était du libre... Or investir dans une startup me semble tout le contraire du libre !

A +
Je pense que si on confonds logiciel et société, la vie va être très compliquée…
4  0 
Avatar de koyosama
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 02/10/2017 à 18:17
Citation Envoyé par SQLpro Voir le message
Curieux... curieux ! Moi qui croyait naïvement que MariaDB était du libre... Or investir dans une startup me semble tout le contraire du libre !

A +
Et tu peux m'explquer ça alors.
Parfaitement en phase avec le logiciel libre. Il faut arrêter de croire que logiciel libre c'est un truc anti-systeme.

Tant qu'il vienne pas t'embêter quand tu le modifie à ta sauce, je ne vois pas où est le problème.
3  1 
Avatar de Zefling
Membre expert https://www.developpez.com
Le 02/10/2017 à 18:19
Citation Envoyé par SQLpro Voir le message
Curieux... curieux ! Moi qui croyait naïvement que MariaDB était du libre... Or investir dans une startup me semble tout le contraire du libre !
Je crois surtout que t'as rien compris à ce qu'est le libre. Les types qui codent ne vivent pas tous d'amour et d'eau fraîche surtout quand ils sont à 100% dernière. Libre ça veut juste dire que tu peux récupérer et modifier les sources en respectant la licence. Si tu veux faire un fork de MariaDB et essayer de vivre en vendant de la presta dessus, tu peux. Y'en a même qui vendent leur fork pas libre (et le matériel avec) : l'OS de PS4 (Orbis OS, pas libre) c'est du FreeBSD 9.0 (libre) modifié. Tant que la licence le permet.
3  1 
Avatar de VLDG
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 02/10/2017 à 21:32
Le créateur de MySQL Michael Widenius a réussi à vendre MySQL à Sun plus de 800 M$ pour un projet Open Source...

Alors je trouve qu'il a vraiment perdu la main !

Je ne lui donnerai pour ma part pas un "kopeck"
3  0 
Avatar de Artemus24
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 03/10/2017 à 10:29
Salut SQLPRO.

Je trouve que vous faites du mauvais esprit !
Il n'y a pas que Microsoft SQL Server au monde.
Et tant mieux s'il existe d'autre SGBDR !

@+
3  0 
Avatar de abriotde
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 04/10/2017 à 14:18
Autrement dit tu dit que le libre selon MySQL appartient à une startup et cela ne te gène pas
Et sais tu que l'on peux acheter un fond de commerce...
Sais tu que la plupart des métiers sont "Open-Source" c'est a dire que les connaissances technique pour les pratiquer sont public. Je parle de médecin (Et oui la médecine est public), de forgeron, d'agriculteur, de commerçant... Eh pour le client savoir que le savoir est connu est un gage de qualité. Les métiers sous le couvert du secret sont essentiellement ceux des charlatants. A la frontière des 2 mondes il y a les brevets.
Alors oui, on peux acheter une entreprise car elle à les experts, la structure et un nom reconnu fort cher (Citons l'entreprise Mozilla dans le même style).
L'entreprise MariaDB est celle qui développe et maintient et promeut le logiciel MariaDB qui est Open-Source. C'est l'entreprise qui adapte le logiciel dans les grands comptes, à des besoins spécifiques...

L'entreprise MariaDB est comparable au plombier. Tu sais qu'il faut mettre des tuyaux, la théorie est simple mais pour la mise en pratique tu préfère le plombier plutôt que d'apprendre à être plombier.
3  1 
Avatar de Namica
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 07/10/2017 à 4:45
Citation Envoyé par SQLpro Voir le message
Désolé mais vous dites des conneries. Les brevets, procédés de fabrication formules chimiques, noms de marque... Ne sont pas du tout de nature publique ...
Ben si un brevet EST PUBLIÉ. Ne fusse que pour pouvoir être opposable à un tiers.
/!\ En Europe, il y a une différence entre brevet, marque et modèle (forme, dessin, logo, ...), contrairement aux États-Unis chez qui les coins arrondis d’un smartphone relèvent du brevet.

Citation Envoyé par SQLpro Voir le message
… un commerçant qui est franchisé verse une redevance...
C’est un contrat de licence pour pouvoir utiliser l’enseigne moyennant certaines conditions.
Quel est le rapport avec l’objet de la discussion ? Aucun.

Citation Envoyé par SQLpro Voir le message
Mais peut être êtes vous un médecin aux pratiques "naturelles" soignant les cancers à base de décoction de perlimpinpin !…
Donc, les magistrats, avocats, journalistes protégeant leurs sources, militaires, diplomates.... Tout ce petit monde est constitué de charlatant....
C’est une déformation calomnieuse des intentions des auteurs de ces posts. De plus, voilà une réflexion tout à fait injurieuse envers ces professions.

Citation Envoyé par SQLpro Voir le message
Explique moi alors quelle est l'entreprise propriétaire de PostgreSQL ???
Mais certainement :
https://www.postgresql.org/about/licence/

PostgreSQL is released under the PostgreSQL License, a liberal Open Source license, similar to the BSD or MIT licenses.
PostgreSQL Database Management System
(formerly known as Postgres, then as Postgres95)
Portions Copyright (c) 1996-2017, The PostgreSQL Global Development Group
Portions Copyright (c) 1994, The Regents of the University of California
Permission to use, copy, modify, and distribute this software and its documentation for any purpose, without fee, and without a written agreement is hereby granted, provided that the above copyright notice and this paragraph and the following two paragraphs appear in all copies.
IN NO EVENT SHALL THE UNIVERSITY OF CALIFORNIA BE LIABLE TO ANY PARTY FOR DIRECT, INDIRECT, SPECIAL, INCIDENTAL, OR CONSEQUENTIAL DAMAGES, INCLUDING LOST PROFITS, ARISING OUT OF THE USE OF THIS SOFTWARE AND ITS DOCUMENTATION, EVEN IF THE UNIVERSITY OF CALIFORNIA HAS BEEN ADVISED OF THE POSSIBILITY OF SUCH DAMAGE. THE UNIVERSITY OF CALIFORNIA SPECIFICALLY DISCLAIMS ANY WARRANTIES, INCLUDING, BUT NOT LIMITED TO, THE IMPLIED WARRANTIES OF MERCHANTABILITY AND FITNESS FOR A PARTICULAR PURPOSE. THE SOFTWARE PROVIDED HEREUNDER IS ON AN "AS IS" BASIS, AND THE UNIVERSITY OF CALIFORNIA HAS NO OBLIGATIONS TO PROVIDE MAINTENANCE, SUPPORT, UPDATES, ENHANCEMENTS, OR MODIFICATIONS.
Why not the GNU General Public License?
People often ask why PostgreSQL is not released under the GNU General Public License. The simple answer is because we like our license and do not want to change it. If you are keen to read more about this topic, then please take a look in the Archives at any of the many threads on this subject, but please don't start yet another debate on the subject!
Peut-être es-tu plus malin que CalTech ?

Mais franchement, autant j’apprécie certains de tes articles (pas tous) et publications (pas toutes) concernant MS-SQL-Server, autant ton sectarisme ne sert pas ta cause.
Un certain nombre de tes posts relèvent du troll fanboy.

MS-SQL Server ne dispose pas de 100 % du marché, heureusement (si pas de concurrence, pas d’innovation). Il est contre-productif de dénigrer les concurrents. (99 x sur 100, c’est mal vu par le prospect.) Peut-être que le client veut des fonctionnalités que sql-server n’a pas, ou dont il n’a pas l’utilité, ou que cela concerne une stratégie d’ensemble qui t’échappe… Ça dépend si tu es le décideur final ou pas...
3  1 
Avatar de Ph. Marechal
Nouveau membre du Club https://www.developpez.com
Le 03/10/2017 à 18:52
Espérons que les quarante voleurs ne s'en méleront pas
1  0 
Avatar de Namica
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 04/10/2017 à 13:26
Citation Envoyé par SQLpro Voir le message
Curieux... curieux ! Moi qui croyait naïvement que MariaDB était du libre... Or investir dans une startup me semble tout le contraire du libre !
A +
MariaDB n'est peut-être pas tout à fait une startup vu son historique.
En tout état de cause, tous les grands noms de l'informatique investissent dans le libre. Exemple : La Linux Foundation regroupe 70 membres parmi lesquels on trouve Fujitsu, Hitachi, HP, IBM, Intel, AMD, NEC, Novell, Oracle, LG Group, Yahoo!, Samsung, Twitter, Microsoft, ...
1  1 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web