Philips veut breveter un système d'éclairage pour empêcher le piratage de films dans les salles de cinéma
Sans nuire à l'expérience cinématographique

Le , par Christian Olivier, Rédacteur
Le piratage dans l’industrie cinématographique est monnaie courante. Avec l’avènement des nouveaux outils de communications intelligents comme les smartphones ou les tablettes, une nouvelle forme de piratage s’est instituée. Plutôt que de devoir patienter avant de pouvoir mettre la main sur un film disponible sur un support original, certains clients de salles ont commencé à enregistrer directement les films avec leurs appareils mobiles dans les salles de cinéma afin de les mettre en ligne rapidement pour alimenter les sites de téléchargement et les consommateurs avides de nouveautés en libre téléchargement.

Ces vidéos enregistrées dans les salles de cinéma sont facilement reconnaissables sur la toile grâce au mot « cam » qui est généralement ajouté dans le nom du fichier concerné. Cette méthode de piratage audiovisuelle permet de découvrir rapidement le contenu intégral d’un film alors qu’il est supposé n’être accessible que dans les salles de cinéma. Cependant, la qualité des vidéos enregistrées de cette manière souffre d’un inconvénient de taille qui est lié à la qualité des images et du son de l’enregistrement. La plupart du temps, ce sont des vidéos de mauvaise ou de faible qualité, qui ne permettent pas de profiter pleinement de l’expérience cinématographique. Elles permettent, néanmoins, au consommateur de se faire une idée sur le contenu du film et d’envisager ou non la recherche du même film dans un format de meilleure qualité.

D’après l’entreprise Philips, « les principaux studios de cinéma perdent beaucoup d’argent en raison du piratage. L’industrie mondiale du cinéma, les distributeurs, les salles de cinéma, les magasins de vidéos et les opérateurs de pay-per-view, perdent chaque année des milliards de dollars à cause du piratage. »

C’est la raison qui aurait motivé cette société à développer une technologie contre le piratage de films dans les salles de cinéma. Philips aurait déposé un brevet pour un système d’éclairage qui exploite le positionnement de luminaires dans une salle de cinéma. Ce système d’éclairage utiliserait la technologie Ambilight afin de propager une lumière d’ambiance spéciale qui serait capable de bloquer l’enregistrement en mode « rip » des films dans les salles de cinéma. Les luminaires Ambilight qui sont installés latéralement dans la salle empêchent l’enregistrement numérique de ce qui est diffusé à l’écran. Philips assure que de cette façon, les caméras et autres appareils pourvus d’un dispositif de capture de vidéos (smartphone, tablette ou autre) ne permettraient plus à leurs utilisateurs de réaliser des copies en version « cam » des films qui sont diffusés dans les salles de cinéma.


La technologie Ambilight n’est pas nouvelle puisque l’entreprise hollandaise l’utilise depuis plusieurs années déjà pour fabriquer ses télévisions. Ce procédé permet à l’appareil qui l’exploite de produire et de diffuser un halo lumineux d’ambiance. À l’intérieur de la salle de cinéma, le halo lumineux d’ambiance généré est orienté vers l’écran de la salle afin de bloquer l’enregistrement correct du film en utilisant une modulation de fréquence particulière qui diffère de celle exploitée par le projecteur cinématographique de la salle. L’expérience cinématographique des spectateurs n’est à aucun moment altérée, mais l’enregistrement par les caméscopes, smartphones ou tablettes est perturbé par des bandes parasites.

Le système Ambilight doit s’adapter en permanence aux changements qui affectent les caractéristiques des images du film projeté (couleurs, intensité, éclairage, etc.). C’est la raison pour laquelle, chaque film doit être traité suivant des paramétrages de modulation spécifiques.

Source : Détails du brevet de Philips , Au format PDF

Et vous ?

Quel est votre avis sur cette nouvelle technologie antipiratage ?
Serait-ce la fin annoncée des vidéos en version "cam" ?

Voir aussi

Amazon obtient le brevet d'un système permettant d'empêcher la comparaison des prix en ligne au sein de ses boutiques physiques
La Cour suprême US estime qu'un titulaire de brevets perd ses droits sur un article lorsqu'il le vend suite à Lexmark c. Impressive Products


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Ryu2000 Ryu2000 - Membre expert https://www.developpez.com
le 30/08/2017 à 13:30
Citation Envoyé par Christian Olivier Voir le message
Quel est votre avis sur cette nouvelle technologie antipiratage ?
Si nous étions en 2005 ce serait génial !

Citation Envoyé par Christian Olivier Voir le message
Serait-ce la fin annoncée des vidéos en version "cam" ?
Ça existe encore ?
Aujourd'hui c'est plus 1080p, Bluray rip, etc...
Les gens préfèrent attendre qu'avoir une qualité de merde.

Les épisodes de Game Of Thrones qui ont fuité n'ont pas été ripé dans une salle de cinéma ^^
Avatar de pierreact pierreact - Membre du Club https://www.developpez.com
le 30/08/2017 à 13:31
Pour moi, le cinema, c'est dans le noir, point final.
Je sens que je ne vais plus y aller si ca vient.
Avatar de arond arond - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 30/08/2017 à 13:51
Ils feraient mieux d’arrêter leurs bêtises ils ne perdent rien avec le "cam" (qui regarde sa sérieux ?)
Avatar de GeoTrouvePas GeoTrouvePas - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 30/08/2017 à 14:02
Mais c'est génial cette invention !
Ça veut donc dire moins de piratage et donc une baisse du prix de la place de cinéma ???
Si seulement...........
Avatar de pierre-y pierre-y - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 30/08/2017 à 14:02
Elles permettent, néanmoins, au consommateur de se faire une idée sur le contenu du film
C'est sur que vue comme ça, ils ont raison de s'inquiéter. Ca devrait très bien s'associer avec le système Ambiscénario qui empêche de se rappeler un film à la sortie des salles tellement il n'y avait rien a voir.
Avatar de 23JFK 23JFK - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 30/08/2017 à 14:19
Etant donné que les capteurs ccd sont sensibles aux infrarouges, ils feraient mieux d'installer des barres de spots à led infrarouge autour des écrans, en mode pulsé, les vidéos seraient illisibles car entrecoupées de flashs blancs
Avatar de arond arond - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 30/08/2017 à 14:23
Citation Envoyé par GeoTrouvePas Voir le message
Mais c'est génial cette invention !
Ça veut donc dire moins de piratage et donc une baisse du prix de la place de cinéma ???
Si seulement...........
Mais bien sur que non mon cher amis Ils vont augmenter le prix des places pour compenser les dépenses de ce systèmes pour contrer les "vilains pirates" qui leur font perdre de l'argent

Et arrêtez de réfléchir avec des arguments fallacieux tels que la hausse du chiffre d'affaire de l'industrie du cinéma jeunes pirates que vous êtes

"En 2012, le chiffre d’affaires mondial de l’industrie du cinéma (en termes de box-office, soit le chiffre d’affaires de toutes les productions artistiques cinématographiques) a été de $34,7 milliards, soit une hausse de 6% par rapport à 2011. " (Google)
Avatar de Nicolas___ Nicolas___ - Membre du Club https://www.developpez.com
le 30/08/2017 à 14:37
Depuis que les cinéastes travaillent en numérique, vouloir protéger l'écran de cinéma est complétement ridicule ! le piratage, s'il doit avoir lieu, se fera bien avant !
Avatar de Bigb Bigb - Membre actif https://www.developpez.com
le 30/08/2017 à 15:29
+1 avec beaucoup de monde ici : qui a déjà regardé un CAM ? Surtout sur ecran 4K... Quel gachis !
Avatar de NaSa NaSa - Membre du Club https://www.developpez.com
le 30/08/2017 à 16:04
Ils feraient mieux de projeter de l'infra-rouge, ce n'est pas visible à l'oeil nu mais très visible avec les caméras/smartphone...
Offres d'emploi IT
Ingénieur Développement logiciel (Model based) H/F
Safran - Ile de France - Vélizy-Villacoublay (78140)
Ingénieur Développement logiciel H/F
Safran - Ile de France - Massy (91300)
Chef de Projet SSI H/F
Safran - Ile de France - Massy (91300)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil