Android : Google se lance dans la réalité augmentée sur mobile avec son projet ARCore
Pour faire concurrence à Apple et son ARKit

Le , par Stéphane le calme, Chroniqueur Actualités
En proposant ARKit, un outil permettant aux développeurs de créer du contenu en réalité augmentée pour iOS, Apple a frappé un grand coup dans le monde de la réalité augmentée sur smartphone. De nombreuses applications, plus ou moins ambitieuses, ont récemment vu le jour avec cette plateforme destinée aux développeurs de projets en réalité augmentée.

Pour ne pas se laisser distancer, Google a décidé de réagir rapidement en proposant son tour ARCore. « Aujourd'hui, nous publions une préversion d'un nouveau kit de développement logiciel (SDK) appelé ARCore. Il apporte des capacités de réalité augmentée aux téléphones Android existants et futurs. Les développeurs peuvent commencer à le tester. »


La filiale d’Alphabet explique que son projet s’appuie sur l’expérience qu’elle a acquise lorsqu’elle a développé Tango. Pour rappel, Tango a été dévoilé en 2014 et était présenté comme un smartphone capable de reproduire son environnement en 3D notamment grâce à ses capteurs visuels 3D Kinect.

« Nous avons développé les technologies fondamentales qui ont alimenté la réalité augmentée sur mobile au cours des trois dernières années avec Tango, et ARCore s’appuie sur les résultats de ce travail. Mais, cela fonctionne sans aucun matériel supplémentaire, ce qui signifie qu'il peut varier dans l'écosystème Android. ARCore fonctionnera sur des millions de périphériques, en commençant aujourd'hui par le Pixel et le Samsung S8 qui tournent au minimum sur Android Nougat 7,0. Nous visons les 100 millions de périphériques à la fin de la phase de préversion. Nous travaillons avec des fabricants comme Samsung, Huawei, LG, ASUS et d'autres pour que cela soit possible grâce à une barre cohérente de qualité et de haute performance », a assuré Google.

ARCore fonctionne avec Java/OpenGL, Unity et Unreal et se concentre sur trois choses :
  • suivi des mouvements : en utilisant la caméra du téléphone pour observer les points caractéristiques de la pièce et les données du capteur IMU, ARCore détermine à la fois la position et l'orientation (pose) du téléphone à mesure qu'il se déplace. Les objets virtuels demeurent placés correctement sur l’espace ;
  • compréhension de l'environnement : il est courant que les objets de réalité augmentée soient placés sur un plancher ou une table. ARCore peut détecter des surfaces horizontales en utilisant les mêmes points de caractéristiques qu'il utilise pour le suivi du mouvement ;
  • estimation de la lumière : ARCore observe la lumière ambiante dans l'environnement et permet aux développeurs de faire des objets virtuels de manière à correspondre à leur entourage, ce qui les rend encore plus réalistes.

Pour rappel, la réalité augmentée permet de superposer des éléments virtuels à la réalité filmée par l’appareil photo d’un smartphone. Cette technologie permet donc de créer des jeux, mais aussi des applications qui peuvent s’avérer pratiques.

Source : blog Android

Et vous ?

Que pensez-vous de ce projet ?

Voir aussi :

Google dévoile le projet Tango, un smartphone capable de reproduire votre environnement en 3D


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de hotcryx hotcryx - Membre émérite https://www.developpez.com
le 30/08/2017 à 14:13
Le rendu est bleuffant
Offres d'emploi IT
Développeur BackEnd Big Data
AUBAY - Ile de France - Boulogne-Billancourt (92100)
Développeur PHP/HTML/CSS expérimenté
S.A.S. boutique.aero - Midi Pyrénées - Blagnac (31700)
Développeur Java H/F
SMILE - Rhône Alpes - Lyon (69000)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil