Developpez.com

Plus de 14 000 cours et tutoriels en informatique professionnelle à consulter, à télécharger ou à visionner en vidéo.

Google interdit l'accès aux applications Android aux tablettes et livres électroniques
Seuls les smartphones sont autorisés

Le , par Katleen Erna, Expert éminent sénior
Google interdit l'accès aux applications Android aux tablettes et livres électroniques, seuls les smartphones y sont bienvenus

Après des discussions enflammées autour de l'AppStore et des politiques parfois douteuses d'approbation des applications d'Apple, c'est au tour de l'Android Market de faire la polémique.

Malgré le fait que l'OS Android soit open-source et adaptable sur de multiples appareils (téléphone, tablette, cadre photo, etc.) ; Google exerce un contrôle musclé de son marché d'applications sur lequel il n'accepte que les smartphones.

Pour pouvoir accèder à l'Android Market, le mobile doit répondre à plusieurs critères : il doit posséder un écran tactile, le wi-fi, une caméra, etc... La liste est longue.

Ces critères excluent donc un grand nombre d'appareils de ce marché virtuel.

La grogne commence à monter.

Pensez-vous que Google élargira sa politique d'admission à l'Android Market ?

Lire aussi :
Les scandales de la censure de l'AppStore


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de siger95 siger95 - Membre régulier https://www.developpez.com
le 30/03/2010 à 16:10
open source Android ? j'avais cru comprendre qu'il n'y avait qu'un tiers d'open source ?
Avatar de trenton trenton - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 30/03/2010 à 16:17
Citation Envoyé par siger95  Voir le message
open source Android ? j'avais cru comprendre qu'il n'y avait qu'un tiers d'open source ?

En effet, une toute petite partie (en terme d'intérêt) est open source et ça se voit à l'utilisation. Je me demande d'ailleurs s'il y a plus de code ouvert dans un IPhone (ils utilisent aussi un Darwin comme pour Mac OS ?) ou dans un Android.
Avatar de spidermario spidermario - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 30/03/2010 à 17:29
Citation Envoyé par trenton  Voir le message
Je me demande d'ailleurs s'il y a plus de code ouvert dans un IPhone (ils utilisent aussi un Darwin comme pour Mac OS ?) ou dans un Android.

C'est effectivement un Darwin qui est à la base d'iPhone OS (qui partage en fait sa base avec Mac OS X).
Avatar de Traroth2 Traroth2 - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 30/03/2010 à 19:20
"En effet, une toute petite partie (en terme d'intérêt) est open source et ça se voit à l'utilisation. Je me demande d'ailleurs s'il y a plus de code ouvert dans un IPhone"

Non, c'est faux. Le système d'exploitation est totalement open-source, dans ses moindres recoins. Mais les applications Google ne le sont pas : GMail, Google Maps, etc. Vouloir fournir un appareil avec une partie applicative "made by Google" nécessite donc de payer des droits à Google. Ce qui permet aussi d'utiliser le branding "with Google" sur l'appareil.
Android est donc disponible sous deux formes : la version open-source, qui ne comprend que l'OS, et la version packagée par Google, qui comprend aussi leur pile applicative, qui n'est pas open-source.

Chez Apple, concernant l'iPhone, seuls quelques éléments épars sont open-source, comme le noyau Darwin, le moteur web Webkit, la base SQLite, etc.
Avatar de trenton trenton - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 30/03/2010 à 21:38
Citation Envoyé par Traroth2  Voir le message
"En effet, une toute petite partie (en terme d'intérêt) est open source et ça se voit à l'utilisation. Je me demande d'ailleurs s'il y a plus de code ouvert dans un IPhone"

Non, c'est faux. Le système d'exploitation est totalement open-source, dans ses moindres recoins. Mais les applications Google ne le sont pas : GMail, Google Maps, etc. Vouloir fournir un appareil avec une partie applicative "made by Google" nécessite donc de payer des droits à Google. Ce qui permet aussi d'utiliser le branding "with Google" sur l'appareil.
Android est donc disponible sous deux formes : la version open-source, qui ne comprend que l'OS, et la version packagée par Google, qui comprend aussi leur pile applicative, qui n'est pas open-source.

Chez Apple, concernant l'iPhone, seuls quelques éléments épars sont open-source, comme le noyau Darwin, le moteur web Webkit, la base SQLite, etc.

Si tu veux, on peut essayer de mesurer, mais en conclusion ni l'un ni l'autre ne sont libres (et l'IPhone a au moins le mérite de ne pas le prétendre).
Avatar de arnouf arnouf - Futur Membre du Club https://www.developpez.com
le 31/03/2010 à 9:13
Le sujet de ce post est totalement faux !

Android est open source certes mais créer un matériel à base d'Android ne signifie pas pour autant disposer des applications Google (et donc de l'Android Market, Gmail, Maps...).

Si un constructeur souhaite disposer de ces applications, le matériel doit respecter certaines contraintes techniques : appareil photo, puce GPS, connexion GSM...Ensuite il faut qu'il y ait un accord avec Google (vous entendrez souvent le terme "with google"). Enfin il faut qu'il y ait au moins un accord avec un opérateur national.

Aujourd'hui, seules les grandes marques de smartphones (cible principale d'Android) disposent de ce with google.
Les tablettes PC en sont le plus souvent exclus (ex. : Archos) : pas d'appareil photo par exemple, et à l'époque (premier semestre 2009) les hautes résolutions étaient plus mal gérées par Android.

Concernant le market, il n'existe pas aujourd'hui de système de filtre permettant de cibler tel ou tel contrainte hardware. De ce fait, comment proposer des applications qui seraient 100% fonctionnelles sur une tablette Archos (par exemple).

Pour en revenir au sujet, ce n'est pas une interdiction de Google récente, mais une manière de valoriser l'Android Market en proposant des applications fonctionnelles sur les matériels respectant les contraintes de bases du système Android.

Cette contrainte est certes ennuyeuse pour les constructeurs, car ils peuvent se voir refuser l'accès aux applications Google et donc passer à coté d'une des forces du système, à savoir pouvoir installer les applications que l'on souhaite. Aujourd'hui, les constructeurs qui n'ont pas accès au market doivent forcément développer leur propre système de téléchargement et recruter les applications...ce qui n'est pas une mince affaire.

Bref, tout cela pour dire que :
1. dire que Google interdit l'accès aux applications Android aux tablettes et livres electronique est faux
2. Google est un "client" particulier : s'il ne souhaite pas mettre à jour son système pour tester les contraintes hardware des clients qui s'y connecte, rien ne l'y oblige
3. wait and see...même si aujourd'hui je ne crois pas à cette mise à jour dans l'année 2010.
Avatar de Shionigami Shionigami - Membre régulier https://www.developpez.com
le 31/03/2010 à 9:53
Je pense que le problème vient essentiellement de la segmentation d'Android qu'ils tentent de résoudre... et au pire, il reste les stores alternatifs, dont certains permettent de filtrer les applications inutiles :p
Donc pas trop de problème en soit (à mon avis ^^')
Avatar de dams78 dams78 - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 31/03/2010 à 10:18
Un truc qui serait pas mal ça serait de pouvoir ajouter plusieurs stores.
Avatar de Shionigami Shionigami - Membre régulier https://www.developpez.com
le 31/03/2010 à 10:23
Citation Envoyé par dams78  Voir le message
Un truc qui serait pas mal ça serait de pouvoir ajouter plusieurs stores.

Si tu entends par là des markets alternatifs, bah c'est possible. Genre j'en ai un par défaut dans la ROM Cyanogen que j'ai installé sur mon Magic, et j'en ai récupéré un autre dont j'ai entendu parlé sur un site android, bon qui est disponible sur le market on s'entend bien ^^'

Et Archos propose déjà son propre market sur ses tablettes :p (en somme c'est pas tellement nouveau )
Avatar de dams78 dams78 - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 31/03/2010 à 11:05
Citation Envoyé par Shionigami  Voir le message
Si tu entends par là des markets alternatifs, bah c'est possible. Genre j'en ai un par défaut dans la ROM Cyanogen que j'ai installé sur mon Magic, et j'en ai récupéré un autre dont j'ai entendu parlé sur un site android, bon qui est disponible sur le market on s'entend bien ^^'

Et Archos propose déjà son propre market sur ses tablettes :p (en somme c'est pas tellement nouveau )

Mais par défaut, je veux dire sans installer une ROM c'est possible?

Donc si je résume, l'Android Market est réservé et accessible que pour les portables, mais il existe d'autre solution pour tout ce qui est alternatif, ce qui est un peu logique en fin de compte?
Avatar de Mister Nono Mister Nono - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 12/04/2010 à 9:00
Citation Envoyé par arnouf  Voir le message
Android est open source certes mais créer un matériel à base d'Android ne signifie pas pour autant disposer des applications Google (et donc de l'Android Market, Gmail, Maps...).

Mais il est aussi possible d'installer des applications qui ne proviennent pas de Market. Où est donc le problème ?

A+
Offres d'emploi IT
Architecte électronique de puissance expérimenté H/F
Safran - Ile de France - Villaroche - Réau
Responsable protection des données H/F
Safran - Ile de France - Magny-les-Hameaux (78114)
Architecte systèmes études & scientifiques H/F
Safran - Ile de France - Vélizy-Villacoublay (78140)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil