Le projet MonoDroid apporte .NET sur Android
Novell veut construire une passerelle entre le framework de Microsoft et l'OS de Google

Le , par Gordon Fowler

0PARTAGES

5  1 
Mise à jour du 07/04/11, par Hinault Romaric

La plate-forme de développement .NET « Mono for Android » est désormais disponible en version finale et permet aux développeurs d’utiliser l’EDI Microsoft Visual Studio pour développer des applications mobiles devant tourner sur l’OS mobile Android.

Mono for Android est une implémentation de la version Open source du framework .NET Mono pour l’écosystème Android. La solution, était disponible y a cela juste quelques mois gratuitement pour une phase de test sous le nom de MonoDroid, et permettait d’utiliser les librairies OpenGL et OpenTk et de compiler du code à la volée (lire ci-avant).

La version finale de Mono for Android supporte le langage C#, les applications développées sur le Framework .NET 4.0 et versions précédentes ainsi que la liaison native avec les API.NET.

Mono for Android ne fonctionne actuellement qu’avec l’EDI Visual Studio 2010 professionnel et est considéré en quelque sorte comme une extension de Visual Studio pour Android par Novell « Notre produit est essentiellement une extension de Microsoft Visual Studio » explique Novell.

Les développeurs peuvent également utiliser gratuitement un plug-in de l’EDI MonoDevelop pour Android, mais celui-ci n’est pas aussi riche en fonctionnalité que Visual Studio.

Mono pour Android est disponible sur l’Android Market et les autres galléries d’applications Android. Pour l’utiliser, vous devez au préalable avoir installé le kit de développement Java (JDK) et le SDK Android.

Mono for Android est téléchargeable sur cette page

Source : Site Mono for Android

Et vous ?

Avez-vous testé la version gratuite? Qu'en pensez vous?

MonoDroid est disponible gratuitement, en version de test avant la mouture finale payante
Mise à jour du 06.01.2011 par Katleen


En mars dernier, nous vous parlions déjà du projet MonoDroid (voir news précédente), cet outil dont le but est de permettre aux développeurs de travailler sur .Net depuis Android (et sous d'autres systèmes pour ses autres versions) grâce à une totale disponibilité pour eux des APIs de l'OS de Google.

Sa preview était très attendue. Figurez-vous que la voici, enfin. Elle permet d'utiliser les librairiesOpenGL et OpenTK et de compiler du code à la volée (en cas de code natif).

Elle offre également un kit de développement complet en ligne de commande (compatible avec Windows et Mac OS X), ainsi qu'un greffon en rapport avec Visual Studio 2010 Professionnel.

Un produit qui va faire des heureux, et simplifier la tâche de beaucoup. Il est depuis quelques heures disponible gratuitement en version de test publique. Dépêchez-vous de l'essayer, avant qu'il ne devienne payant lorsque ses concepteurs auront achevé sa réalisation.

Source : Formulaire d'inscription pour tester gratuitement MonoDroid

Le projet MonoDroid apporte .NET sur Android
Novell veut construire une passerelle entre le framework de Microsoft et l'OS de Google

Ce n'est pas un scoop, .NET tend à se généraliser. Aujourd'hui, le framework de Microsoft pourrait bien toucher Android, la plateforme Java de son grand concurrent Google, grâce à un projet de Novell, l'éditeur de Mono.

Petit retour sur le projet Mono.

Mono est l'implantation open-source et portable du framework .Net. Certains vont même jusqu'à dire que Mono est préféré à Java pour les développements d'applications pour station de travail Linux.

Le projet a également pour objectif de rendre interopérable les applications Microsoft avec une machine virtuelle installée sur les postes afin d’obtenir une compatibilité sur tous les systèmes d’exploitation sans avoir à modifier/compiler le code.

Et parmi les systèmes prometteurs, on trouve bien évidemment Android (la plateforme de Google qui au départ vise les smartphones mais qui souhaite se généraliser à tous les appareils mobiles, voire plus si affinités… ).

C'est ce qu'entend réaliser le projet MonoDroid, la variante pour Android de Mono en quelque sorte, afin de toucher les mobiles et tous les différents appareils qui, dans le futur, adopteront l'OS du géant du web .

En permettant le déploiement d'applications .NET sur Android, Novell permettra-t-il à Microsoft de devenir une alternative au langage Java (notamment sur le plan de l'interopérabilité avec sa machine virtuelle) ou au Python ?

Ou MonoDroid restera-t-il un projet mineur ?

L'avenir le dira (et surtout la première preview qui suscite déjà beaucoup d'attente).

MonoDroid a été annoncé lors du Mix10, le salon de Microsoft.

Lire aussi

Les Rubriques (news, tutos, forums) de Developpez.com

.NET
Java
C#
Python
Android
Windows
Mobiles
Systèmes

Et vous ?

Pensez-vous que MonoDroid est une bonne nouvelle pour Microsoft (et .NET) ? Android (et Java) ? Les deux ?

En collaboration avec X-Plode, Responsable NetBeans

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Paul TOTH
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 30/03/2010 à 11:52
Citation Envoyé par Gordon Fowler Voir le message
Ce n'est pas un scoop, .NET tend à se généraliser
ah oui ? je deviens vraiment has-been alors car je n'y touche toujours pas
3  3 
Avatar de Paul TOTH
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 30/03/2010 à 12:23
Citation Envoyé par Theka Voir le message
En tout cas pour moi qui 100% .NET (et qui possède un moto droid) c'est plutôt une bonne nouvelle.

Pour généralisé, je pense que pouvoir profiter d'une techno sur plusieurs os est un avantage non négligeable, même si celle si n'ai pas faite pour a la base.
les compilateurs multiplateforme offrent la même chose à mon sens.

sinon .Net (C#) ne semble pas si général que ça

http://www.tiobe.com/index.php/conte...pci/index.html
2  0 
Avatar de lex2004
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 09/08/2010 à 16:26
Personnellement, j'ai vécu une expérience très similaire à celle de mickyoun: je bossais dans une entreprise où l'on développait essentiellement en VB 6. Puis VB 6 étant devenu obsolète, il a été question de passer soit à .Net, soit à Java. Connaissant les deux technologies, ma préférence est allée tout de suite vers .Net que je trouvais à la fois plus réaliste et plus productif. Quoiqu'il en fut, l'employeur a décidé de confronter les deux technologies pour se faire son idée à lui. Java a confirmé son statut d'usine à gaz: trop de frameworks, trop de manuels, trop de sigles pompeux (EJB, JPA, JSF, ...) ne cachant rien de bien sophistiqué, trop d'EDI à caractère plus éducatif que professionnel, les EDI véritablement professionnels coûtant les yeux de la tête. De son côté, .Net moyennant un investissement raisonnable s'est montré largement satisfaisant. Mais bizarrement, l'employeur a porté son choix sur Java (effet de mode oblige). Conséquence, rien de concret en toute une année alors que les clients s'impatientaient.

J'avoue qu'en tant que professionnel d'un corps de métier, on se doit avant tout d'être honnête. C'est trop facile de dire "c'est pas la faute du langage, c'est la faute au programmeur". Mais il n'en reste pas moins vrai qu'un développeur d'expérience équipé d'un bon outil arrive toujours à produire quelque chose de satisfaisant. Java a bénéficié d'un accueil très favorable des les premiers instants de son existence. Il se présentait globalement comme un C++ optimal, une véritable révolution dans le développement d'applications multiplate-formes. Et pour de nombreux acteurs du marché comme IBM, c'était le langage qui affranchirait enfin les utilisateurs de Windows (puisque rendant les applications compatibles avec tous les systèmes). Mais au fil des années, il s'est avéré que même si Java était plein de très bonnes idées, pour l'essentiel, il restait décevant. Il était prévisible que des solutions inspirées de Java mais beaucoup plus réalistes finissent par voir le jour (dixit .Net).

Les développeurs de l'heure actuelle sont issus de la génération Java (n'allez pas chercher ça ds les dicos hein?). Ils croient encore que leur langage de prédilection représente l'avenir. Mais personnellement, je suis persuadé que Java fait partie du passé. Et même si .Net ne représente pas forcément l'avenir non plus, c'est quand même un soulagement que d'avoir un faux Java qui fasse mieux que le vrai.

Maintenant, Oracle pourra toujours continuer à inventer des sigles pompeux comme Sun et Tiobe pourra toujours continuer à faire un classement basé sur le nombre d'occurrences du nom de chaque langage dans les moteurs de recherche. Tant que ça ne me permettra pas coder plus efficacement, mes impressions resteront les mêmes: Java c'est trop de mots pour rien.
2  1 
Avatar de ratomms
Membre actif https://www.developpez.com
Le 07/01/2011 à 6:35
Etant donné que Mono est une portage de .Net pour les plateformes open sources, pourquoi un tel addin(je parle de MonoDroid) n'est pas disponible sous Linux/Unix?
Je n’abandonnera pas Eclipse avec l'ADT pour ce Monodroid. Et d'ailleurs, cet addin est payant.
2  0 
Avatar de Rykian
Futur Membre du Club https://www.developpez.com
Le 30/03/2010 à 12:01
Je ne suis pas convaincu par Mono, surtout niveau utilisation processeur (à moins que les applications que j'ai testées ne soient pas les mieux optimisées).
1  0 
Avatar de replic4
Futur Membre du Club https://www.developpez.com
Le 30/03/2010 à 12:07
Citation Envoyé par Paul TOTH Voir le message
ah oui ? je deviens vraiment has-been alors car je n'y touche toujours pas
Mais es-tu la généralité ?
1  1 
Avatar de Lyche
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 30/03/2010 à 12:09
Citation Envoyé par Paul TOTH Voir le message
ah oui ? je deviens vraiment has-been alors car je n'y touche toujours pas
Peut-être
Lorsque j'ai passé mes entretiens il y a 1mois, j'ai été bien surpris de voir à quel point .Net se développe dans les entreprises. Il y a énormément de demande sur les solutions .NET (qui partent de l'intranet classique à des solutions Bi complètes) et d'après certaines entreprises, java serait en perte de vitesse (tout du moins dans certains secteurs comme la banque)
1  1 
Avatar de Theka
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 30/03/2010 à 12:16
En tout cas pour moi qui 100% .NET (et qui possède un moto droid) c'est plutôt une bonne nouvelle.

Pour généralisé, je pense que pouvoir profiter d'une technologie sur plusieurs OS est un avantage non négligeable, même si celle-ci n'est pas faite pour à la base.
1  1 
Avatar de Bryce de Mouriès
Membre averti https://www.developpez.com
Le 30/03/2010 à 12:26
Tant qu'on est jeune ça pose pas de problèmes surtout si on connaît une technologie proche comme JAVA, en 1 semaine c'est plié, dans la poche .Net
1  0 
Avatar de eclesia
Rédacteur https://www.developpez.com
Le 30/03/2010 à 14:33
Regardez plusieurs sources d'informations avant de comparer.
Par exemple sur ohloh :
Java Stats
C# Stats

Il n'y a pas photo. C# c'est pres de 4 à 10 fois (selon les stats) moins utilisé que Java. avec un pic debut 2009 plus un baisse reguliere.
Quand a Java c'est Stable depuis 2005.
1  0 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web