Nombreux sont les utilisateurs sur Windows 7 et Windows Vista qui n'ont pas déployé de solution antivirus
D'après les données de Microsoft

Le , par Stéphane le calme, Chroniqueur Actualités
Malgré les nombreuses améliorations de sécurité incluses dans les versions les plus récentes de Windows, la mise à jour d'une solution antivirus s'exécutant sur un système semble encore être de mise, compte tenu du nombre croissant d'attaques et d'infections ciblant les utilisateurs.

Cependant, les statistiques fournies par Microsoft dans la 22e édition de son Security Intelligence Report révèlent que les utilisateurs d'anciennes versions de Windows continuent de jouer avec le feu : nombreux sont ceux qui n’ont pas installé de solutions antivirus sur leurs ordinateurs. Certains, parmi ceux qui les ont installées, préfèrent les désactiver.

Microsoft explique que les raisons pour lesquelles les ordinateurs ne sont pas protégés peuvent varier considérablement selon la plateforme.

Sur Windows Vista et Windows 7, les ordinateurs non protégés ont principalement fait savoir qu’ils n’ont aucun logiciel antivirus installé. Aussi, dans les versions Windows qui ont suivi, Windows Defender est activé par défaut si aucun autre logiciel antivirus n’est présent, raison pour laquelle le nombre d'ordinateurs rapportant n’avoir aucun antivirus installé est très faible.

Sur Windows 8 et Windows 8.1, les ordinateurs sur lesquels un logiciel de protection en temps réel est installé, mais désactivé comptent pour le plus grand pourcentage des ordinateurs non protégés. Cela n'est pas toujours délibéré : un certain nombre de familles de logiciels malveillants répandus sont capables de désactiver certains produits de sécurité, potentiellement à l’insu de l'utilisateur. Dans d'autres cas, les utilisateurs pourraient désactiver intentionnellement le logiciel de sécurité en raison des problèmes de performances qu’ils perçoivent, de la conviction que la protection n'est pas nécessaire, ou de l'envie d'exécuter des programmes qui seraient mis en quarantaine ou supprimés par un logiciel de sécurité.

Sur Windows 10, les signatures périmées étaient la raison la plus fréquente pour laquelle les ordinateurs manquaient de protection. Les ordinateurs sur lesquels le suivi en temps réel avait été temporairement arrêté, ou « mis en veille », représentaient la seconde plus grande part. En gardant le logiciel antivirus (par exemple, Windows Defender) à jour (par exemple en ne l’éteignant pas sciemment), les ordinateurs peuvent être mieux protégés contre ces menaces.


Windows 8.1 et Windows 10 sont livrés avec Windows Defender, et même si une protection tierce est désactivée ou supprimée, la sécurité antivirus est encore proposée. D'autre part, tout comme toute autre solution antivirus, Windows Defender doit également être à jour, et Microsoft propose régulièrement de nouvelles définitions pour s'assurer que les dernières menaces sont détectées et bloquées.

Source : Microsoft

Et vous ?

Avez-vous déployé une solution antivirus sur votre machine ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de MikeRowSoft MikeRowSoft - Provisoirement toléré https://www.developpez.com
le 21/08/2017 à 14:26
Avez-vous déployé une solution antivirus sur votre machine ?
Celui livré avec l'O.S..

Les postes que j'ai assemblé pour mes proches, ils ont choisi ou j'en ai mis un de "plus performant" mais toujours gratuit.
Avatar de AndMax AndMax - Membre actif https://www.developpez.com
le 21/08/2017 à 21:54
Lu dans le rapport:

Data included in the Microsoft Security Intelligence Report is gathered from a
wide range of Microsoft products and services whose users have opted in to
provide usage data.
Je me demande combien d'utilisateurs sont au courant qu'ils ont accepté que Microsoft récupère des informations de leur système. Je pense en particulier à ceux qui cliquent "suivant" sans lire ce qui est marqué en tout petit en bas d'un texte de 60 pages, et ceux qui n'ont jamais rien installé eux-même puisque c'était pré-installé, et à ceux qui sont dans une entreprise qui interdit formellement la diffusion d'informations internes à des tiers.

Offres d'emploi IT
Ingénieur Développeur logiciel H/F
Safran - Ile de France - Massy (91300)
Ingénieur Développement Logiciels pour Produits Optroniques H/F
Safran - Ile de France - Éragny (95610)
Chef de Projet SSI H/F
Safran - Ile de France - Massy (91300)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil