Un nouveau kit matériel permettant d'upgrader les ordinateurs personnels Amiga est censé arriver sur le marché
Avant la fin de cette année

Le , par Christian Olivier

23PARTAGES

16  1 
Nintendo a ouvert le bal au mois de mars 2017 avec la sortie de sa nouvelle console, la Nintendo Switch. Mais l’entreprise japonaise n’est pas le seul acteur de l’industrie du jeu vidéo à avoir prévu le lancement de nouveaux produits cette année puisqu’une nouvelle Xbox, la Xbox One X, est aussi attendue le 7 novembre du côté de Microsoft.

L’une des plus grandes surprises que réserve l’année 2017 aux passionnés de jeux vidéo familiers des plateformes qui ont marqué la fin des années 80 et le début des années 90 viendra peut-être de l’Amiga. En effet, un nouveau kit d'évolution pour les ordinateurs personnels Amiga est censé arriver sur les marchés avant la fin de cette année.


Il faut rappeler que l’Amiga est une famille d'ordinateurs personnels commercialisée par Commodore International entre 1985 et 1994. Les ordinateurs composant cette famille étaient très populaires à leur époque sur la scène démo, parmi les amateurs de jeux vidéo et dans l’industrie du cinéma et de la télévision, notamment parce qu’ils offraient à leurs utilisateurs un affichage plus coloré et plus fluide ainsi qu’un multitâche supérieur à ceux des produits concurrents. Ces machines pouvaient faire tourner des logiciels variés et exploitaient une interface graphique similaire à celle du Macintosh.

Le nouveau kit pour les Amiga sera produit par les membres de l'équipe Apollo Accelerators qui connait bien les produits de cette marque. La dernière création d’Apollo est une carte d’extension ou système autonome baptisé Vampire V4 qui pourra être utilisée pour booster la configuration et les performances des ordinateurs personnels Amiga. Il est important de préciser que la Vampire V4 pourra servir de carte accélératrice pour toute la gamme d'Amiga, allant du 1000 au 4000.

Apollo a d’ailleurs révélé que son nouveau kit matériel, le Vampire V4, embarquera de nombreux composants améliorés qui permettront la mise à niveau des anciens systèmes Amiga classiques afin que ces derniers atteignent un nouveau standard de performance. Parmi les nouveaux composants embarqués qui permettront cette évolution, on peut citer le nouveau FPGA (field-programmable gate array) Altera Cyclone 5 A5 (77 k LE, technologie 28nm) qui sera couplé avec 512 Mo de mémoire DDR3 (jusqu’à 1 Go/s). On retrouvera aussi une interface de connexion FastIDE avec des connecteurs 40/44 broches, une sortie vidéo numérique (jusqu’à 720 p à 60 Hz), un port d’extension MicroSD pour le stockage, des interfaces de connexion USB et plus encore (voir schéma ci-dessous).


L’adoption des FGPA Altera Cyclone V A5 sur le nouveau kit de mise à jour constitue un changement majeur par rapport à l’ancienne configuration matérielle des Amiga qui exploitaient les cœurs d’un processeur Motorola. Pour rappel, l’Amiga 500 était équipé d’un CPU Motorola 68000 qui fonctionnait à 7,66 MHz. Le Cyclone V A5 est beaucoup plus avancé technologiquement. Il devrait contribuer à rendre le système d’exploitation de la machine, Amiga OS, plus réactif, et améliorer l’expérience utilisateur globale, notamment lors des sessions de jeu.

L'équipe d'Apollo Accelerators n’a pas encore annoncé de prix pour son kit d’évolution matérielle, mais elle a déclaré que les premiers lots de Vampire V4 pour les Amiga seront probablement disponibles à partir du quatrième trimestre de cette année. Il faudrait, toutefois, s’attendre à ce que le Vampire V4 soit plus cher que les kits déjà existants comme le Vampire 600 V2 ou le Vampire 500 V2 +. Ce dernier, par exemple, est actuellement vendu aux alentours de 300 € sur le site Web d’Accelerators d’Apollo.

Source : Kotaku

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?
Quel souvenir gardez-vous de votre ancienne Amiga ?
Plus de 300 euros pour faire revivre votre ancienne Amiga, est-ce un prix raisonnable selon vous ?

Voir aussi

Nintendo a vendu près 3 millions d'exemplaires de sa console Switch en un mois, l'entreprise espère en vendre 10 millions de plus en un an

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de SurferIX
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 17/08/2017 à 0:23
Citation Envoyé par Christian Olivier Voir le message
Il faut rappeler que l’Amiga est une famille d'ordinateurs personnels commercialisée par Commodore International entre 1985 et 1994. Les ordinateurs composant cette famille étaient très populaires à leur époque sur la scène démo, parmi les amateurs de jeux vidéo et dans l’industrie du cinéma et de la télévision, notamment parce qu’ils offraient à leurs utilisateurs un affichage plus coloré et plus fluide ainsi qu’un multitâche supérieur à ceux des produits concurrents. Ces machines pouvaient faire tourner des logiciels variés et exploitaient une interface graphique similaire à celle du Macintosh.
La réalité était toute autre :
- Amiga est le premier ordinateur réellement multitâche qui déléguait vraiment aux autres processeurs : Lisa Paula, le Blitter et le Copper
- grâce à cette délégation réelle, il était le seul ordinateur, et plus d'une dizaine d'années en avance sur son temps, à pouvoir jouer de la musique à une qualité CD 44,1 khz, stéréo et sur 4 voies en prenant seulement 5% du CPU
- sa gestion des sprites était exceptionnelle : il déléguait l'affichage des sprites aux co-processeurs Blitter et le Copper, et les sprites n'étaient pas affichés comme c'est le cas depuis toujours sur PC (c'est à dire par interruption), mais réellement tout le temps présents à l'écran et le processeur "disait" seulement au Copper où afficher le sprite souris.

Essayez de bouger votre souris et regardez la fixement sur l'écran : vous verrez qu'elle disparaît puis réapparaît. C'est parce qu'elle fonctionne via des interruptions et qu'on doit l'effacer puis la redessiner. Sur l'Amiga, la souris est visible en permanence. On ne voit pas la différence quand on passe du PC à l'Amiga, mais passer de l'Amiga au PC cela a été exactement comme passer d'un couteau de cuisine japonais Haiku Itamae à un couteau en plastique pour le camping : tout était moins bien à tous les niveaux, sans aucune exception (et le prix était le pire : il fallait acheter une carte son pour quelque chose qui n'arrivait même pas à la cheville de ce que faisait l'Amiga...).
5  0 
Avatar de chrtophe
Responsable Systèmes https://www.developpez.com
Le 14/08/2017 à 15:26
En information supplémentaire, je rajouterais que AmigaOS 4.1 est disponible ici. Celui-ci est payant.

Par ailleurs, il est aussi possible d'utiliser un émulateur tel que UAE (en cas d'Amiga malheureusement HS). Il vous faudra récupérer une ROM.

Back to the roots...
2  0 
Avatar de Sheard
Candidat au Club https://www.developpez.com
Le 14/08/2017 à 15:58
Cannon fodder !!!!
2  0 
Avatar de RyzenOC
Inactif https://www.developpez.com
Le 14/08/2017 à 21:27
Question sérieuse : c'est encore utilisé ces trucs ?
A moins d'etre un hardcore fanboy de la premiere heure je vois vraiment mais vraiment pas l’intérêt

et améliorer l’expérience utilisateur globale, notamment lors des sessions de jeu.
Je fais pas mal de rétro gaming mais pas au point d'acheter une carte 300$ pour "améliorer mes sessions de jeux". Je préfère passer mon chemin et rester sur mes émulateurs qui boost déja les jeux gratos. 300$ c'est le prix d'une ps4/xbox one quand meme.

Vous pouvez me moinser mais au moins expliquer moi l’intérêt. A part pour le fun de ressortir la machine du placard pleins de poussière. A moins que dans le monde un certain nombre de personnes soit encore sous Amiga, mais dans ce cas j'imagine pas le nombre qui doit encore etre sous un Macintosh ou windows 3.1
Attention, je ne crash pas mon venin sur cette initiative hein, je salue la prouesse technologique mais pour commercialiser un produit il faut des clients, qui sont t'ils ?
2  0 
Avatar de stigma
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 16/08/2017 à 14:36
Rien de prévu pour booster mon Apple II ?
2  0 
Avatar de shenron666
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 16/08/2017 à 18:26
Citation Envoyé par pierre-y Voir le message
C'est quoi l’intérêt de booster un amiga?
les intérêts sont les mêmes qu'avec n'importe quelle machine, améliorer ses performances et rendre les logiciels plus réactifs

Citation Envoyé par CoderInTheDark Voir le message
J'avais faillit mal tourner et acheter un Atari ST au scrolling sacadés
Bref bien inférieur à l'Amiga
encore aujourd'hui il y a des amitrolls ?

Citation Envoyé par CoderInTheDark Voir le message
Bobo mon préféré.
Je collais de sacré raclé à l'épreuve des lignes électrique à certain
Et j'adorai l'épreuve d'épluchage de patates qui tuait la main et les manettes.
ah Bobo le prisonnier...
et surtout, l'époque commencée avec l'Amstrad des jeux tueurs de manettes

Citation Envoyé par CoderInTheDark Voir le message
Mon plus gros regret n'avoir pas pu jouer ) plus de 2 à DynaBlaster.
Ce jeu était une grosse ** en solo mais à plusieurs il était top
Dynablaster à 5 sur mon Atari ST
Je suis certain d'avoir encore le cable d'extension qui ajoutait 2 ports manettes via le port parallèle

Citation Envoyé par CoderInTheDark Voir le message
Et aussi les démos
La RSI méga démo(avec le mec qui avait une allumette qui brûlait sans fin)
Certaines démos sur Amiga sont toujours hallucinantes

Citation Envoyé par CoderInTheDark Voir le message
C'est un temps que les moins de 20 ans ne connaissent pas
Comme ceci


Citation Envoyé par CoderInTheDark Voir le message
Je codais des nuits entières, plus qu'un développeur de startup enchaîner à son bureau


Citation Envoyé par CoderInTheDark Voir le message
Il y a peut être un Amiga la cave
Mais il va y rester

Un Pc fera aussi bien et pour moins cher.
Un PC, un smartphone ou une tablette Android (cherchez Amiga sur le store)
Ou un Raspberry Pi comme suggéré par certains
https://fs-uae.net/
2  0 
Avatar de RyzenOC
Inactif https://www.developpez.com
Le 16/08/2017 à 18:39
Citation Envoyé par shenron666 Voir le message

Un PC, un smartphone ou une tablette Android (cherchez Amiga sur le store)
Ou un Raspberry Pi comme suggéré par certains
https://fs-uae.net/
oui mais la on parle d'émulation/simulation.
Je sais que la nostalgie est un business mais à 300$ je doute qu'ils y aient beaucoup d'acheteur.
Les consoles rétro comme la nes classic c'est 100€ max pour espérer trouver un marché. Et encore la Nes peut compter sur une certaine popularité avec les licences Nintendo que n'a pas Atari (ils vont sortie une console rétro cette années) et encore moins Amiga.

les intérêts sont les mêmes qu'avec n'importe quelle machine, améliorer ses performances et rendre les logiciels plus réactifs
Personne ici ne remet en cause l'aspect technique mais l'aspect commercialisable de la chose. Entre les investissements en R&D et la productions de ces cartes pour un public aussi ciblé et faible j'ai du mal à croire que ce produit sera rentable.
C'est pas comme si l'Amiga était encore utilisé et que les entreprises attendais justement cette carte pour booster leurs parcs de 200000 machines. Je pari plutôt sur 2-3 barbues vivant dans une cave.
2  0 
Avatar de SurferIX
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 23/08/2017 à 11:44
Citation Envoyé par chrtophe Voir le message
Apparemment, il y a un remake sur PS4 (qui intègre en plus le jeu original
J'ai achete "The Chaos Engine". Deux euros.
Voici une capture du jeu par rapport à mon écran.



Et je travaille avec deux écrans comme ça.
Donc oui l'Amiga est officiellement totalement dépassé, et il faut savoir tourner la page.
Ce que regrettent beaucoup de personnes, moi y compris, au travers des discussions, c'est surtout que les jeunes ne sont pas aussi enthousiastes et passionnés que nous l'étions. Combien de jeunes ont passé des nuits entières à développer en assembleur ?
...Allez, plus généralement : des nuits entières à développer pour le plaisir ?
...Allez, plus généralement : des nuits entières à apprendre ? Bah aujourd'hui c'est des nuits entières à consommer.
Combien de jeunes connaissez-vous comme ça ? De mes 600 étudiants (sur plusieurs écoles allant de BAC+2 à écoles d'ingénieur BAC+5), il en reste... une trentaine (qui, bien sûr, ont tous eu une proposition directe de CDI - même pas de CDD, direct CDI - pendant les premières semaines de leur stage, contrairement à tous les autres) - et ne venez pas critiquer l'enseignement, ça n'a aucun rapport : je parle du monde professionnel où les patrons voient les stagiaires : s'ils sont motivés, ou pas, s'ils sont compétents ou pas, donc aucun rapport avec l'enseignement.
Total : 5%.
5% de passionnés. 95% de consommateurs qui ne veulent faire des efforts que si nécessaire, sans y voir de l'intérêt derrière.
Il y a vingt ans, à l'IUT, on était 95% de passionnés.

Là où je veux en venir, c'est que cet esprit de "passion", de nuits blanches à faire des jeux + programmation, à échanger, bref, à construire l'avenir, n'existe plus, et l'Amiga nous renvoie à ça. Malheureusement, l'Amiga et plus que dépassé technologiquement, il faut savoir tourner la page.

Ce petit lien en dit long - si vous parlez anglais, sinon je traduis certaines phrases qui parlent d'elles-même :
- oh c'est long
- on ne peut pas aller sur Internet pour discuter ?
- aujourd'hui, il suffit juste de connecter le Wifi et "hop télécharger" et tout s'installe tout seul.

Bah oui. Société de consommation. Il n'y a pas que les Français touchés par ce principe...

2  0 
Avatar de pierre-y
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 14/08/2017 à 15:54
C'est quoi l’intérêt de booster un amiga?
1  0 
Avatar de chrtophe
Responsable Systèmes https://www.developpez.com
Le 14/08/2017 à 15:58
Il s'agit d'un upgrade matériel.
1  0 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web