Quels avantages ou inconvénients trouvez-vous au langage Go ?
Schörghuber raconte son aventure avec Go et finit par le rejeter pour diverses raisons

Le , par Olivier Famien, Chroniqueur Actualités
Go est un langage de développé par Google. Il est compilé, concurrent et inspiré des langages C et Pascal. L’objectif de ce langage a été résumé par Rob Pike, un des trois fondateurs de Go, lorsqu’il affirma que les jeunes développeurs « ne sont pas capables de comprendre un langage brillant, mais nous voulons les amener à réaliser de bons programmes. Ainsi, le langage que nous leur donnons doit être facile à comprendre et facile à adopter ». Ainsi donc, ce langage se veut facile à dompter afin d’écrire des programmes surs.

Depuis sa sortie en 2009, Go a connu une forte adoption dans la communauté des développeurs et se classe ce mois-ci à la 16e place dans le classement de l’Index Tiobe. Lukas Schörghuber fait partie de ces personnes qui ont porté leur dévolu sur ce langage depuis des années et en ont fait leur langage favori. Après l’avoir utilisé dans plusieurs projets, Schörghuber nous livre son sentiment sur les avantages et les inconvénients de GO.

Des avantages très intéressants

Pour ce qui concerne les avantages de Go, Schörghuber en trouve plusieurs. Étant conçu pour la programmation concurrente, Go est très excellent lorsqu’il s’agit de gérer les threads. Sa capacité à pouvoir utiliser des threads légers afin de gérer les messages provenant de plusieurs plateformes dans une architecture client-serveur est la raison principale qui a poussé Schörghuber à s’intéresser véritablement à ce langage.

Une fois résolu dans son projet de s’investir dans Go, Schörghuber a été sidéré par la facilité avec laquelle il a pu déployer son application Go. Un simple téléchargement du binaire sur le serveur ou une inclusion du binaire dans l’image du conteneur suivi d’une configuration standard et le tour est joué. Aucune gestion complexe du runtime ou autre péripétie n’est nécessaire. Bien évidemment, l’on ne fait pas référence à la création d’utilisateurs, l’ajout de firewall, ou encore à la sauvegarde de la base de données qui peuvent se faire en une seule fois et ne sont pas vraiment liés à la programmation.

Comme autre avantage cité par Schörghuber, le développeur met en avant la facilité d’installer les applications Go sur différents systèmes comme Windows et Linux. Une simple commande comme go install <applicationName> est suffisante pour exécuter l’application, peu importe que ce soit sur Linux ou Windows.

Passé ces différents points positifs de Go, Schörghuber a été négativement frappé par plusieurs aspects du langage qui ont vite fait de lui faire oublier l’enthousiasme qu’il avait en s’engageant dans cette aventure avec Go.

Des inconvénients qui font méditer

D’abord, le développeur note que Google souhaite imposer son style de codage à ceux qui utilisent Go. Généralement, chaque développeur adopte son style en fonction des conseils et des déductions personnelles faites à travers les années d’expérience. Schörghuber pour sa part a adopté son style en suivant les conseils de son professeur et en établissement des codes de bonnes pratiques tirés des années d’expérience en tant que développeur. Toutefois, ce dernier souligne qu’avec Go, lorsque vous placez un crochet ouvert sur une nouvelle ligne, cela provoque une erreur de syntaxe. De même, si vous commencez une concaténation de chaîne de caractères sur une nouvelle ligne, l’éditeur de code génère une erreur de syntaxe. Pour Schörghuber, cela est inacceptable que Google oblige les développeurs à adopter un style de codage particulier pour éviter ces erreurs. Selon lui, cela devrait être une suggestion et non une obligation.

La seconde chose qui a laissé un goût amer à Schörghuber est le gestionnaire de paquets. Un des gros avantages de ce dernier est qu’il fonctionne de manière transparente en allant chercher directement les dépendances de code à partir du système hôte ou des dépôts Git. Mais son gros inconvénient, selon Schörghuber, est qu’il n’existe aucun moyen de déterminer la version d’un paquet. Go résout ce problème en s’appuyant sur la version principale, mais lorsque des changements surviennent au niveau de cette branche principale, l’application ne compile plus, précise Schörghuber.

Un autre problème qui pourrait sembler trivial pour certains est rapporté par Schörghuber comme très gênant pendant la programmation. Il s’agit de l’absence de la notion d’héritage des objets. Alors que beaucoup diront qu’il n’a qu’à faire du copier-coller pour régler son problème, Schörghuber trouve vraiment aberrant d’avoir à écrire beaucoup de code dupliqué. Une solution qui lui a permis de régler ce problème d’héritage au niveau des méthodes d’objets est l’usage d’interface, mais pour les membres de données il n’a pas trouvé de solutions qui lui facilitent la vie.

Un autre boulet qui pousse Schörghuber à prendre ses distances vis-à-vis de Go est la non-prise en charge du concept de généricité. Pour le développeur, les créateurs de Go et sa communauté devraient prendre en charge ce concept dans la mesure où ils présentent Go comme un langage dynamique.

Enfin, Schörghuber explique comme dernier point qui a achevé de le convaincre d’abandonner Go est l’absence de certains composants dans la bibliothèque HTTP. Pour créer de simples services HTTP, la bibliothèque Go fait aisément l’affaire. Mais si vous voulez aller plus loin et ajouter des fonctionnalités comme des paramètres de style REST, des cookies ou encore des sessions, des plug-ins supplémentaires sont nécessaires, explique le développeur.

Et le comble dans cette affaire, précise Schörghuber, il n’y a aucune mention de ces choses absentes dans la documentation. Aussi, en voulant implémenter certaines fonctionnalités avec la bibliothèque HTTP, vous pourriez avoir des erreurs qui prendront des heures à dépanner en raison de ce manque d’information dans la documentation Go.

Après avoir pesé tous les avantages et les inconvénients de Go, Schörghuber a décidé d’abandonner ce langage qui lui a donné tant de satisfaction au départ. L’expérience étant variable en fonction des personnes, quelles sont les raisons qui vous ont poussé à adopter Go ? Ou à vous en éloigner ?

Au-delà du langage Go, quelles sont les raisons qui peuvent pousser un développeur à apprendre un langage ou à le rejeter ?

Source : Blog de Lukas Schörghuber

Et vous ?

Pour quelles raisons avez-vous choisi d’apprendre Go ? Quels sont les avantages que vous lui trouvez ?

Avez-vous abandonné Go ? Pour quelles raisons ?

De manière générale, quels sont les éléments qui peuvent pousser un développeur à apprendre ou vomir un langage ?

Voir aussi

Go : le langage de programmation de Google va à l'assaut du mobile, Go 1.4 introduit le support d'Android
TIOBE : Le langage de programmation Go de Google gagne en popularité, favorisé par la popularisation de Docker
Apprendre la programmation en langage Go par l'exemple, un tutoriel de Clement Keirua


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de JCD_31 JCD_31 - Membre régulier https://www.developpez.com
le 11/08/2017 à 8:26
Pour avoir pratiqué ce langage pendant deux ans dans un service R&D, j'ai beaucoup apprécié et je m'en sers toujours dans mes projets personnels (et professionnels quand l'occasion se présente).
Je suis d'accord avec les avantages qu'il évoque. Je pourrais en citer d'autres comme l'abondance de fonctionnalités de bases absentes dans d'autres langages ou encore la légèreté de compilation ou d'exécution.

Mais je suis moyennement d'accord avec ses inconvénients :

- Style de codage
Pas du tout d'accord. Chaque langage a ses particularités et c'est au développeur de s'adapter. Si je me trompe pas, par exemple Python, si l'indentation n'est pas réalisée correctement, il y aura des erreurs de compilation. Mettre à la ligne un crochet est un débat éternel JAVA vs C. Quand à mettre des chaines sur plusieurs lignes, par exemple, possible en Java, c'est moche. Je préfère utiliser un StringBuilder, chose possible en Go.

- Gestionnaire de paquets
Là malheureusement, je ne peux que lui donner raison. Le gestionnaire de paquets est bien pénible...

- Héritage des objets & Généricité
Ayant pratiqué le C pendant longtemps, cet aspect du langage ne m'a pas choqué. On peut toujours simuler cette notion via des structures (comme en C).

- Manque de fonctionnalités avancées dans HTTP & non mentionnés dans la documentation
Pas du tout d'accord là aussi. J'ai réalisé un serveur HTTP avec une API REST avec une simplicité enfantine. Je ne vois pas le problème d'utiliser une bibliothèque extérieure...
Je suis d'accord toutefois pour la documentation.
Avatar de mh-cbon mh-cbon - Membre actif https://www.developpez.com
le 11/08/2017 à 8:58
Citation Envoyé par JCD_31 Voir le message
- Style de codage
Pas du tout d'accord. Chaque langage a ses particularités et c'est au développeur de s'adapter. Si je me trompe pas, par exemple Python, si l'indentation n'est pas réalisée correctement, il y aura des erreurs de compilation. Mettre à la ligne un crochet est un débat éternel JAVA vs C. Quand à mettre des chaines sur plusieurs lignes, par exemple, possible en Java, c'est moche. Je préfère utiliser un StringBuilder, chose possible en Go.
J'ai été choqué pendant pendant quelques semaines, désormais je ne plus passer sur un autre langage sans manquer cette fonctionnalité de formatage à la sauvegarde.
Plus de pertes de temps, plus de questions, plus de prises de têtes, un truc qui juste fonctionne, basta?

Citation Envoyé par JCD_31 Voir le message
- Gestionnaire de paquets
Là malheureusement, je ne peux que lui donner raison. Le gestionnaire de paquets est bien pénible...
cf dep, glide, godeps. Ce n'est pas dans la build chain, mais c'est du standard, qui fait son job.

Citation Envoyé par JCD_31 Voir le message
- Héritage des objets & Généricité
Ayant pratiqué le C pendant longtemps, cet aspect du langage ne m'a pas choqué. On peut toujours simuler cette notion via des structures (comme en C).
Marrant c'est le truc qui me manque le moins, les arbres de types hiérarchique. Pour ce qui est des generics je pense aussi qu'il manque quelque chose, mais je n'imagine pas qu'ils backportent un genre de java generics comme php4 à fait un truc similaire en son temps avec le modèle objet.

Citation Envoyé par JCD_31 Voir le message
- Manque de fonctionnalités avancées dans HTTP & non mentionnés dans la documentation
Pas du tout d'accord là aussi. J'ai réalisé un serveur HTTP avec une API REST avec une simplicité enfantine. Je ne vois pas le problème d'utiliser une bibliothèque extérieure...
Je suis d'accord toutefois pour la documentation.
Doc super lourde au début, une fois qu'on la connaît mieux c'est moins désagréable. Pour le reste lire que la stdlib ne supporte pas les cookies est un des signes de la faiblesse de l'article original, https://golang.org/pkg/net/http/#Request.Cookie ?

Sinon, `go get ...` pour installer les paquets, c'est bien pour faire mumuse, au delà c'est le bourbier, c'est foireux comme argument.

Un autre problème qui pourrait sembler trivial pour certains est rapporté par Schörghuber comme très gênant pendant la programmation. Il s’agit de l’absence de la notion d’héritage des objets. Alors que beaucoup diront qu’il n’a qu’à faire du copier-coller pour régler son problème, Schörghuber trouve vraiment aberrant d’avoir à écrire beaucoup de code dupliqué. Une solution qui lui a permis de régler ce problème d’héritage au niveau des méthodes d’objets est l’usage d’interface, mais pour les membres de données il n’a pas trouvé de solutions qui lui facilitent la vie.
Une des maximes du langages est qu'il vaut mieux un petit copié collé qu'une grosse solution compliquée.

A résultats équivalent le copié collé est plus simple, moins cher et fonctionne mieux que la solution compliquée.

Cependant, comment peut on dire qu'il manque "l'héritage" alors que visiblement la notion de composition n'est pas acquise ? `au niveau des méthodes d’objets est l’usage d’interface...` un contrat d'api ? Ou une interface{} ?
derrière cette question de circonstance il y a une vraie plaie dans ce langage, la double utilisation du mot interface

Autrement, je pense que le langage manque de richesse dans l’écosystème de librairies, java/c++ sont très fort la dessus.
Avatar de JCD_31 JCD_31 - Membre régulier https://www.developpez.com
le 11/08/2017 à 9:56
Citation Envoyé par mh-cbon Voir le message
cf dep, glide, godeps. Ce n'est pas dans la build chain, mais c'est du standard, qui fait son job.
Ouep, je me suis mis à Godeps après. Mais j'ai pas mal galéré sur certaines librairies spécifiques.
Avatar de vendomele vendomele - Candidat au Club https://www.developpez.com
le 11/08/2017 à 10:13
- Style de codage
Pas du tout d'accord. Chaque langage a ses particularités et c'est au développeur de s'adapter...
Non et non, un développeur s'adapte à la syntaxe, mais n'a nullement besoin de modifier sa façon d'écrire, utiliser l'exemple de python, c'est mesquin,
il n'y a pas de caractère ou de mot clé pour définir un bloc, d'où l'utilisation de tab, mais je considère que c'est une syntaxe et non un style d'écriture.

Quand j'ai voulu apprendre GO et que j'ai constaté qu'on devait adopter un style d'écriture pour que cela ne soit pas considéré comme une erreur, j'ai arrêté tout de suite GO.

Alors les avantages je les ignores, mais j'ai trop d'années d'expérience pour qu'on m'interdise d'utiliser mon style.
Avatar de JCD_31 JCD_31 - Membre régulier https://www.developpez.com
le 11/08/2017 à 10:45
Citation Envoyé par vendomele Voir le message
Non et non, un développeur s'adapte à la syntaxe, mais n'a nullement besoin de modifier sa façon d'écrire, utiliser l'exemple de python, c'est mesquin,
il n'y a pas de caractère ou de mot clé pour définir un bloc, d'où l'utilisation de tab, mais je considère que c'est une syntaxe et non un style d'écriture.

Quand j'ai voulu apprendre GO et que j'ai constaté qu'on devait adopter un style d'écriture pour que cela ne soit pas considéré comme une erreur, j'ai arrêté tout de suite GO.

Alors les avantages je les ignores, mais j'ai trop d'années d'expérience pour qu'on m'interdise d'utiliser mon style.
Pour ma part, imposer un style, je vois ça comme un avantage. J'en ai plus qu'assez d'entendre au boulot des débats incessants sur le placement des crochets, le placement des étoiles pour les pointeurs ou encore des espaces avant/après les blocs. Il y en aura toujours qui ne seront pas satisfait de ce que fait le collègue. Là, Go met tout le monde d'accord.
Avatar de delta07 delta07 - Membre régulier https://www.developpez.com
le 11/08/2017 à 10:49
Citation Envoyé par vendomele Voir le message
Non et non, un développeur s'adapte à la syntaxe, mais n'a nullement besoin de modifier sa façon d'écrire, utiliser l'exemple de python, c'est mesquin,
il n'y a pas de caractère ou de mot clé pour définir un bloc, d'où l'utilisation de tab, mais je considère que c'est une syntaxe et non un style d'écriture.

Quand j'ai voulu apprendre GO et que j'ai constaté qu'on devait adopter un style d'écriture pour que cela ne soit pas considéré comme une erreur, j'ai arrêté tout de suite GO.

Alors les avantages je les ignores, mais j'ai trop d'années d'expérience pour qu'on m'interdise d'utiliser mon style.
En quoi c'est mesquin ? C'est le parfait exemple d'un langage où on vous impose quelque chose, un style, un format, comme dans tous les langages en fait...
En xml y'a des balises, si on respecte pas le format ça plante.
En python, une mauvaise tab, ça plante.
En Java, pas de ; ça plante...

Je ne maîtrise pas du tout le Go, mais sérieusement, vous allez refuser d'utiliser quelque chose potentiellement "mieux" , juste parce que "j'ai pas le droit de faire ce que je veux".
Sans dec ? Heureusement que dans la R&D et l'innovation les gens ne sont pas tous comme ça...
Avatar de redbullch redbullch - Membre averti https://www.developpez.com
le 11/08/2017 à 14:00
Lors de la devoxx FR 2017, un employé de docker (Jean-Laurent de Morlhon) explique son expérience avec Go.



Il parle de la plupart des points évoqués dans cette discussion (avec un brin d'humour).
Avatar de delta07 delta07 - Membre régulier https://www.developpez.com
le 11/08/2017 à 18:57
Très bonne vidéo pour le coup !
Avatar de GilbertLatranche GilbertLatranche - Membre averti https://www.developpez.com
le 12/08/2017 à 11:28
Non content d'avoir une mascotte insupportable, Go profite de toute une communauté de webdevs insupportables incultes qui chouinent contre toute évolution sensée du langage.
Avatar de blbird blbird - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 13/08/2017 à 12:01
A part des binaires qui tournent partout, et au vu de ce que j'ai appris en lisant la doc de Go, j'ai aussi du mal à comprendre l'intérêt du langage. Ca me semble plus être un fouillis compliqué de tout un tas de fonctionnalités existantes ailleurs (dont les pointeurs, dont le monde essaye de se débarrasser depuis longtemps, que ce soit bien ou non, c'est un fait).
Offres d'emploi IT
Expert décisionnel BI h/f
Johnson & Johnson Santé Beauté France - Ile de France - Issy-les-Moulineaux (92130)
Billing Software Developer (h/f)
Cellfish Media - Ile de France - Île-de-France
Chef de projet technique / ingénieur réseaux (LAN)
CTS NORD - Ile de France - Paris (75000)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil