Un expert en sécurité propose une liste de 320 millions de mots de passe à éviter
Pour renforcer la sécurité sur le Web

Le , par Stéphane le calme, Chroniqueur Actualités
Avec la multiplication des fuites de données, il est impératif de choisir des mots de passe capables de résister aux attaques de type force brute.

Pour aider les internautes à trouver un bon mot de passe, les initiatives se sont multipliées : certains services proposent de générer des mots de passe, d’autres d’analyser un mot de passe avant son utilisation et d’en proposer un qui serait meilleur. Mais Troy Hunt, l'expert en sécurité derrière le site Web "Have I Been Pwned” a choisi une approche différente : faire une base de données des mots de passe qui ont été précédemment compromis.

Dans la première version, qui a été publiée le 3 août, cette base de données comprenait 306 millions de mots de passe pour un poids total de 5,3 Go. Le lendemain, lors d’une mise à jour, le chercheur en a rajouté 14 millions, pour un poids supplémentaire de 250 Mo.

« Les mots de passe Pwned sont des centaines de millions de mots de passe du monde réel exposés aux violations de données. Cette exposition les rend impropres à une utilisation continue, car ils risquent beaucoup plus d'être utilisés pour prendre en charge d'autres comptes. Ils sont consultables en ligne ci-dessous et peuvent être téléchargés pour être utilisés dans un autre système en ligne », a expliqué Hunt.

« La réutilisation de mots de passe est normale. Elle s’avère extrêmement risquée, mais elle est répandue parce qu’elle est facile et que les gens ne perçoivent pas l'impact potentiel. Les attaques telles que le remplissage des informations d'identification profitent des informations réutilisées en automatisant les tentatives de connexion contre les systèmes utilisant des paires courriels connus et mots de passe », a-t-il reconnu.

Aussi, dans un billet, il a déclaré « J'invite des gens plus compétents en technologie à utiliser ce service pour démontrer un argument à des amis, des parents et des collègues : “vous voyez, ce mot de passe a été violé auparavant, ne l'utilisez pas ! “ ». Et de continuer en disant que « S'il y a une chose que j'ai apprise au cours des années passées à faire tourner ce service, c'est que rien n'a autant d'effet que de voir ses propres données compromises. »

D’où est-ce que ces mots de passe proviennent ?

Hunt déclare que « J'ai regroupé ces mots de passe de différentes sources, en commençant par les énormes listes sur lesquelles j'ai écrit au mois de mai. Celles-ci contiennent toutes les sortes d’exemples de mots de passe terribles auxquels vous pouvez vous attendre dans le monde réel et vous pouvez lire une analyse dans la publication de BinaryEdge sur la façon dont les utilisateurs choisissent leurs mots de passe sur Internet. J'ai commencé avec la liste Exploit.in qui a 805 499 391 lignes d'adresse e-mail et des paires de mots de passe en texte brut. En fait, elle avait “seulement” 593 427 119 adresses électroniques uniques, alors, ce que nous voyons ici, c'est un tas de comptes de messagerie comportant plus d'un mot de passe. C'est la réalité de ces listes : elles fournissent souvent plusieurs mots de passe alternatifs différents qui pourraient être utilisés pour entrer dans le seul compte.

« J'ai saisi les mots de passe de la liste Exploit.in qui m'a donné 197 602 390 valeurs uniques. Pensez-y un moment : 75 % des mots de passe dans un ensemble de données ont été utilisés plus d'une fois. Ceci est vraiment important, car cela commence à donner une forme sur l'ampleur du problème auquel nous sommes confrontés.

« Je suis passé à la liste Anti Public qui contenait 562 077 488 lignes avec 457 962 538 adresses électroniques uniques. Cela m'a donné encore 96 684 629 mots de passe uniques qui n’étaient pas dans les données Exploit.in. En y regardant d’une autre perspective, 83 % des mots de passe dans cet ensemble avaient déjà été vus auparavant. Ceci est tout à fait attendu : au fur et à mesure que d'autres données sont ajoutées, une plus petite proportion des mots de passe n'est précédemment pas visible.

« À partir de là, j’ai parcouru une variété d'autres sources de données ajoutant de plus en plus de mots de passe, mais avec un taux de diminution constante de nouveaux apparaissant. J'ajoutais des sources avec des dizaines de millions de mots de passe [...] Lorsque j'ai fini, il y avait 306 259 512 mots-clés Pwned uniques dans l'ensemble. »

Source : billet Troy Hunt, outil

Et vous ?

Que pensez-vous de cette approche ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de ON5MJ ON5MJ - Nouveau membre du Club https://www.developpez.com
le 06/08/2017 à 13:30
L'outil fonctionne mais attention à la sécurité car en testant vos vrais mots de passe vous les mettez sur le web et c'est pas le top non plus
Avatar de Shepard Shepard - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 06/08/2017 à 16:20
J'ai une super nouvelle pour Jipété !

  • "Cheval" est connu par l'outil,
  • "Chevaux" est connu par l'outil, mais
  • "Chevals" n'est pas connu !


Et aussi une mauvaise nouvelle :

  • "Sa" est connu, mais
  • "Ça" ne l'est pas :-(
Avatar de RyzenOC RyzenOC - Membre expert https://www.developpez.com
le 06/08/2017 à 21:28
Citation Envoyé par Shepard Voir le message
  • "Sa" est connu, mais
  • "Ça" ne l'est pas :-(
les claviers azerty & qwerty n'aident pas non plus pour taper le c Cédille...
encore que celui la y'a pas besoin de faire un ALT code pour le trouver contrairement à d'autre comme Ü,Â...
https://usefulshortcuts.com/alt-code...-alt-codes.php

heureusement on progresse : ile est désormais officiellement correcte par exemple, le Î sa crains.
Avatar de forthx forthx - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 07/08/2017 à 10:23
Intéressant : mon mot de passe fétiche "Bonjour_2017" est encore robuste !

Ha ben à présent il ne l'est plus !

Aller, plus que quelques mois à tenir avant de changer !
Avatar de Angelsafrania Angelsafrania - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 07/08/2017 à 10:28
J'aime bien le mot de passe "Mot de passe" est trouvé, mais "Le mot de passe" n'est pas trouvé (par contre "lemotdepasse" oui).
Avatar de hotcryx hotcryx - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 07/08/2017 à 10:40
Citation Envoyé par ON5MJ Voir le message
L'outil fonctionne mais attention à la sécurité car en testant vos vrais mots de passe vous les mettez sur le web et c'est pas le top non plus
Clair, j'y ai pensé aussi
Avatar de cisse-aboubacar cisse-aboubacar - Candidat au Club https://www.developpez.com
le 07/08/2017 à 13:47
un tres bon moyen pour collecter des mots passe!!
Avatar de Emphyrio00 Emphyrio00 - Nouveau Candidat au Club https://www.developpez.com
le 08/08/2017 à 8:51
En fournissant une liste de mots de passe à ne pas utiliser on facilite le travail des pirates.
Ainsi ils ont plein de mdp à ne pas essayer.
Ce fut le même problème avec ENIGNA. Les opérateurs ne devaient pas utiliser deux jours de suite le même branchement sur le tableau de fiche. Du coup les alliés pouvaient se passer de tester quelques centaine de millions de combinaisons.
Avatar de Shepard Shepard - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 08/08/2017 à 9:09
Je ne compte pas trop sur le fait que les gens arrêtent d'utiliser ces 320 millions de mots de passe ^^

Et puis avec ENIGMA, la taille de la clé était limitée, les mots de passe actuels ont tout de même 36^256 possibilités de hash si ils sont hashés avec SHA-256, c'est pas tout à fait le même niveau :p

Perso j'utilise des mots de passe du genre "Daenerys Targaryen pête le feu avec ses 3 dragons !", sauf sur paypal où on est limités à 20 caractères alphanumériques
Avatar de hotcryx hotcryx - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 09/08/2017 à 10:40
Citation Envoyé par Shepard Voir le message
"Daenerys Targaryen pête le feu avec ses 3 dragons !"
ce n'est pas aussi secure que tu le penses.
J'éviterais les mots du dictionnaire
Offres d'emploi IT
Bras droit du CEO Getpro (H/F)
Getpro - Ile de France - Paris - 4ème arrondissement
Concepteur- développeur H/F
IT-CE - Ile de France - Paris (75000)
Concepteur/Développeur Nouvelles Technologies (H/F)
Atos Intégration - Ile de France - France

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil