Du mobile first à l'AI first : Microsoft change de vision stratégique
Et s'oriente désormais vers l'intelligence artificielle

Le , par Christian Olivier, Rédacteur
Microsoft a officiellement classé l’intelligence artificielle comme l’une de ses principales priorités pour les mois et les années à venir en remplacement du mobile. Cette réorientation de la politique et des priorités telles qu’elle est conçue par l’entreprise américaine a pu être confirmée en consultant certains de ses documents financiers.

En effet, dans son rapport annuel détaillant son exercice financier 2017 qui s’est achevé le 30 juin, l’éditeur de Windows fait mention de six références ayant trait à l’intelligence artificielle. Microsoft a également fait part de son vif intérêt pour le développement de l’intelligence artificielle ainsi que de la volonté de l’entreprise à s’impliquer davantage dans cette technologie d’avenir au point d’en faire l’une de ses priorités dans la déclaration de vision du groupe.


« Notre vision stratégique est de promouvoir un esprit de compétition et de croissance en construisant les meilleurs plateformes et services de productivité possible pour favoriser l’émergence d’un cloud intelligent et d’une nouvelle ère propulsée par l’IA », a souligné la société américaine dans son rapport annuel qui a été publié mercredi. À titre de comparaison, voici le discours que tenait Microsoft l’année précédente : « Notre vision stratégique est de promouvoir un esprit de compétition et de croissance en tant qu’entreprise et plateforme de productivité focalisées avant tout sur le mobile et le cloud. »

Il faut rappeler que depuis l’ascension de Satya Nadella au poste de PDG de Microsoft en 2014, l’entreprise technologique américaine n’a eu de cesse de réaffirmer son fort intérêt pour les environnements « Cloud et Mobile ». Consciente du potentiel qu’ils renfermaient, la société avait fait du développement de ces deux environnements spécifiques l’une de ses priorités.

Le nouveau slogan de Microsoft laisse penser que la firme a décidé de se retirer pour le moment du marché des mobiles pour se focaliser sur des sources potentielles de rentabilité moins compliquées. Compte tenu des difficultés et du succès mitigé qu’a rencontrés l’entreprise avec la commercialisation de ses Windows Phone et de son système d’exploitation Windows pour les mobiles, il n'est pas étonnant de voir Microsoft jeter l’éponge sur ce marché. Encore faut-il savoir s'il s'agit d'un retrait définitif ou temporaire.

Microsoft a acquis quelques startups spécialisées dans l'IA, comme Maluuba et Swiftkey, depuis que Nadella est à la tête du groupe. La société a aussi mis sur pied un organe de recherche formel dédié à l'intelligence artificielle. Les équipes en charge de ce programme ambitieux sont focalisées sur le développement de l’IA. Elles travaillent également sur des projets d'avenir axés sur l’infrastructure, les services, les applications et la recherche en général.

La réorientation stratégique de Microsoft survient quelque temps après que Sundar Pichai, le PDG de Google, a fait état de sa conviction selon laquelle on serait en train d’assister au passage d’un monde où le mobile prédomine à un autre où c’est plutôt l’intelligence artificielle qui va prédominer sur toutes les autres technologies. Il n’est donc pas curieux de voir autant d’entreprises technologiques leader comme Samsung, Facebook, Amazon, Apple, Google et les autres se lancer dans la course à l’IA qui leur permettra de régner sur cette nouvelle ère technologique.

Source : CNBC

Et vous ?

Pensez-vous que Microsft abandonne définitivement le marché du mobile ?
Quel est votre avis sur cet engouement soudain des sociétés technologiques pour l'IA ?

Voir aussi

DeepCoder : l'IA développée par Microsoft Research capable de coder en assemblant des bouts de codes récupérés dans des programmes existants
Microsoft étend l'offre IA de sa plateforme cloud Microsoft Azure à 29 API Indexation de vidéos et prise de décision font partie des ajouts


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de bastiendev23 bastiendev23 - Nouveau Candidat au Club https://www.developpez.com
le 04/08/2017 à 15:19
Compte tenu des difficultés et du succès mitigé qu’a rencontrés l’entreprise avec la commercialisation de ses Windows Phone et de son système d’exploitation Windows pour les mobiles, il n'est pas étonnant de voir Microsoft jeter l’éponge sur ce marché.
A peine sorti, il était déjà abandonné par Microsoft.
Avatar de arond arond - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 04/08/2017 à 15:49
"au passage d’un monde où le mobile prédomine à un autre où c’est plutôt l’intelligence artificielle qui va prédominer"

Hum les deux ne coexistent pas ? Le mobile est un terminal (physique) l'IA est une application /un programme (numérique) ces deux choses ne peuvent pas d’empiéter l'une sur l'autre

Quel est le sens de cette phrase du coup?
Avatar de kilroyFR kilroyFR - Membre averti https://www.developpez.com
le 05/08/2017 à 23:33
Encore un domaine où Microsoft a encore peur de rater le coche (après internet, tablettes, mobiles, etc) après être arrivé en retard.
Plus ça va moins j'ai confiance en ce qu'ils sortent. Tellement de désillusions et d'errements.
Avatar de Ebrigus Ebrigus - Futur Membre du Club https://www.developpez.com
le 06/08/2017 à 9:22
En IA Microsoft développe une partie logiciel, le framework CNTK, mais également une partie un partie hardware.
Le hardware à base de FPGA et/ou d'ASIC permettrait de grandement améliorer les performances des algo de Deep learning en basse consommation.
voir https://channel9.msdn.com/Events/Build/2017/B8063 à 6:38 si vous voulez pas tout regarder
Avatar de Saverok Saverok - Expert éminent https://www.developpez.com
le 07/08/2017 à 10:53
Citation Envoyé par Christian Olivier Voir le message
Pensez-vous que Microsft abandonne définitivement le marché du mobile ?
Une entreprise de cette taille n'est pas mono-tâche.
Le fait que le mobile ne soit plus la priorité numéro 1 ne signifie absolue pas que cela ne figure pas tjrs dans le top 10 des priorités.

Côté hardware ou OS mobile, je pense que Microsoft a totalement raté le coche mais côté cloud et software, ils ont encore une belle marge de progression et une belle place à jouer.

De plus, le mobile est un vecteur d'information important pour l'IA (comme le souligne arond).
Google le sait et le fait parfaitement et personne ne suppose que Google va se retirer du mobile car invistit massivement dans l'IA.

Autrement dit, poser la question du retrait du mobile pour Microsoft est aussi absurde que de la poser pour Google.

Citation Envoyé par Christian Olivier Voir le message
Quel est votre avis sur cet engouement soudain des sociétés technologiques pour l'IA ?
Il s'agit de la nouvelle révolution technologique, rien de plus normal que les industriels investissent dedans.
Je suis par contre plus déçu et inquiet de ne voir que peu d'acteur français ou européen sur ce sujet...
Avatar de mb90821 mb90821 - Futur Membre du Club https://www.developpez.com
le 10/08/2017 à 1:01
Arriver tard sur un marché n'est pas un problème si c'est pour le bouleverser complètement avec une avancée majeure. Apple est arrivée tard avec son iPhone. Facebook aussi. Même le moteur de recherche Google est arrivé dans un marché saturé de nombreux moteurs de recherche existants... Et pourtant!

Microsoft arrive tard sur un marché, habituellement pour ne pas le révolutionner et échouer. Regardons juste la XBox. Qu'est-ce que ça apporte de nouveau? Les même manettes, la même TV, la même console carrée ennuyante. Juste un peu plus puissante pour permettre d'ajouter 1 an à chaque pochette de jeu de sport.

Nintendo apporte une bouffée d'air frais à chaque nouvelle console. Elle se plante parfois, mais elle ne peut pas se reprocher de nous resservir la même sauce refroidie. Elle innove, souvent dans le contre-intuitif, mais elle récolte régulièrement des raz-de-marées de popularité complètement inattendus.

L'IA est logique pour Facebook et Google qui cherchent leurs profits dans le Big Data. Microsoft, je ne vois pas trop.
Avatar de pierre.E pierre.E - Membre du Club https://www.developpez.com
le 10/08/2017 à 13:25
c 'est sympa les ia sauf qu au bout d'un moment elles sauront tout de nous
au début le seul risque c est que des gens derrière ces ia récupèrent toutes les données et pour lesquels notre vie n aura plus de secret
(au hasard genre la nsa)
et par la suite quand elles deviendront très intelligentes on sait pas ce qui leur passera dans leur circuit

les problèmes de respect de la vie privé vont exploser avec la multiplication de ces trucs
Avatar de Saverok Saverok - Expert éminent https://www.developpez.com
le 10/08/2017 à 14:41
Citation Envoyé par pierre.E Voir le message
c 'est sympa les ia sauf qu au bout d'un moment elles sauront tout de nous
au début le seul risque c est que des gens derrière ces ia récupèrent toutes les données et pour lesquels notre vie n aura plus de secret
(au hasard genre la nsa)
et par la suite quand elles deviendront très intelligentes on sait pas ce qui leur passera dans leur circuit

les problèmes de respect de la vie privé vont exploser avec la multiplication de ces trucs
Tu confonds IA et bigdata.
Avatar de pierre.E pierre.E - Membre du Club https://www.developpez.com
le 10/08/2017 à 17:52
Citation Envoyé par Saverok Voir le message
Tu confonds IA et bigdata.
une ia sans memoire c est un poisson rouge
Avatar de Saverok Saverok - Expert éminent https://www.developpez.com
le 11/08/2017 à 10:04
Citation Envoyé par pierre.E Voir le message
une ia sans memoire c est un poisson rouge
Tu peux parfaitement exploiter du bigdata sans IA et tu peux parfaitement faire tourner une IA sans l'usage d'une BDD bigdata.

Dans mon entreprise, tout notre BI se fait sur la base du BDD NoSQL de quelques téraoctets et pas l'ombre d'un programme d'IA à l'horizon...
Offres d'emploi IT
(H/F) COMMERCIAL SEDENTAIRE CHEZ EDITEUR LOGICIELS
STUDIO RH - Nord Pas-de-Calais - Lille (59000)
Développeur mobile h/f
Concept Multimedia / Logic-immo.com - Ile de France - Paris (75008)
Data ingénieur F/H
Zenika - Pays de la Loire - Nantes (44000)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil