Une entreprise du Fortune 500 aux USA a décidé d'abandonner la suite bureautique Microsoft Office
Pour se tourner vers Google

Le , par Stéphane le calme, Chroniqueur Actualités
Quelle suite bureautique utilisez-vous ?
Même si Microsoft est le leader sur le marché des logiciels de productivité avec sa suite bureautique Office, cela ne signifie pas nécessairement que sa position est sécurisée, notamment face à des rivaux de la trempe de Google qui n’ont de cesse de chercher des moyens pour attirer davantage de clients et gagner encore plus de parts de marché, quitte à convaincre les utilisateurs des outils de Microsoft de choisir leurs solutions à la place.

Et cela peut parfois porter ses fruits. Bloomberg a rapporté l’histoire plutôt inhabituelle d’un de ces revirements. Il y a quelques mois, Kim Anstett, directeur technologique de l’entreprise Nielsen Holdings Plc, a décidé de faire migrer 56 000 employés des logiciels Microsoft pour ceux de Google, notamment la suite bureautique G Suite qui est adaptée aux entreprises.

Pour le traitement de texte et les feuilles de calcul, le personnel de Nielsen utilise désormais Google Docs et Sheets au lieu des applications Word et Excel de Microsoft de la suite de logiciels Office. Pour la vidéoconférence et la messagerie, Nielsen a laissé tomber le Skype de Microsoft en faveur de l’équivalent chez Google.

« La transition, précédemment non divulguée, est une rare victoire de Google d'Alphabet Inc. dans une bataille difficile pour gagner des clients sur le marché des logiciels d'entreprise face au leader Microsoft. La suite d’outils de productivité de Google destinée aux entreprises, G Suite, est en seconde position, loin derrière un Microsoft qui a près de quatre fois sa part de marché, selon Gartner Inc. Pourtant, Google courtise les clients de manière agressive, ce qui fait partie de l'effort de l'exécutif Diane Greene pour transformer la division Cloud en Générateur substantiel de revenus », note Bloomberg.

Le quotidien rapporte que l’âge peut également être un facteur déterminant : 60 % des employés sont en dessous de la barre des 35 ans, une population qui est plutôt familière aux outils de Google. Ce qui a contribué à convaincre la hiérarchie d’aller dans ce sens.

« Cette génération Y arrive à Nielsen avec l'expérience de Google. Nous considérons cela comme un excellent outil de recrutement », a déclaré Anstett.

Cela ne signifie pas nécessairement que les parts de marché de Microsoft diminuent de manière substantielle, même s’il va sans dire que chaque client compte et perdre une entreprise aussi importante est certainement un grand succès pour la concurrence.

Selon le bilan financier du quatrième trimestre de l’entreprise, la division « ;Productivity and Business Processes ;» (PBP) qui regroupe les activités LinkedIn, Office 365 et Dynamics 365 a vu son chiffre d’affaires augmenter de 21 % pour atteindre 8,4 milliards de dollars. Il s’agit là d’une entité très importante au sein de l’activité cloud de Microsoft. Comme cela a été le cas pour les derniers trimestres, la force de l’activité cloud de Microsoft a été la clé de voûte de la croissance de l’entreprise.

Le chiffre d’affaires de la division de logiciels dématérialisés (cloud), qui comprend la plateforme Azure et des produits pour serveurs, a augmenté de 11 %, ce qui représente 7,43 milliards de dollars. Au sein de cette unité d’affaires, les produits de serveurs et les revenus des services cloud ont augmenté de 15 %, grâce à une croissance des revenus de 97 % d’Azure. Les revenus commerciaux Office 365 ont également augmenté de 43%.

En outre, Microsoft a noté que, pour la première fois, les abonnements Office 365 ont été plus rentables que les abonnements Office traditionnels.

« Nous continuons à voir une forte croissance d'Office 365 avec des clients comme Nissan, Quicken Loans, Key Bank et Deutsche Telekom qui choisissent Office 365. Et surtout, les clients dépassent les charges de travail de base pour adopter des charges de travail de plus grande valeur. Par exemple, nous avons connu une augmentation significative de l'utilisation de SharePoint, qui a presque doublé d'une année à l'autre », a déclaré le CEO Satya Nadella.

Google, cependant, ne renonce pas à la lutte. G Suite compte actuellement pas moins de 3,5 millions de clients payants, contre environ 3 millions en janvier, selon la société, avec des ventes d'environ 1,6 milliard de dollars en 2016 seulement.

Microsoft et Google développent des fonctionnalités qui pourraient correspondre au mieux aux tendances en entreprise, comme le travail à distance et les applications de type grand public. Toutefois, Roth, un analyste de Gartner, estime que l’offre de Google est plus engagée dans cette direction que Microsoft : « Avec Office 365, vous pouvez travailler en utilisant de nouvelles façons intelligentes, mais, comme avec des béquilles, vous pourrez toujours travailler comme vous l'avez fait en 1995 », a-t-il déclaré. G Suite « se concentre uniquement sur les nouvelles façons de travailler. »

Source : Bloomberg

Et vous ?

Quel type de suite bureautique utilisez-vous ? Libres ou propriétaires ? En ligne ou Desktop ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse Signaler un problème

Avatar de philouZ philouZ - Membre averti https://www.developpez.com
le 01/08/2017 à 8:31
Perso j'utilise office 365 et j'en suis très content. J'ai installé un libre office pour une utilisation personnelle il y a 1 an et c'est une véritable catastrophe au niveau de la compatibilité avec les documents Word et Excel. Je me rallie donc à la majorité de ce qui est utilisé pour le travail.

Et puis google est bien assez gros comme ça, pas besoin de l'engraisser un peu plus
Avatar de psychadelic psychadelic - Membre expert https://www.developpez.com
le 01/08/2017 à 13:28
Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
Une entreprise du Fortune 500 aux USA a décidé d'abandonner la suite bureautique Microsoft Office,
pour se tourner vers Google
Et vous ?
Quel type de suite bureautique utilisez-vous ? Libres ou propriétaires ? En ligne ou Desktop ?
ça fait un peu étrange de mettre sur un même plan le "En Ligne" avec le "Desktop"....

d'un autre coté, avec la montée du Cloud, ça rentre dans cette logique. Mais ça reste tout de même un choix radicall.
Avec SharePoint, Microsoft pense sans doute proposer le compromis idéal, mais dans la réalité, et ne serait-ce que pour les utilisateur, ce système apporte trop de contraintes et complique la vie.
La solution En Cloud de Google n'est pas forcément la meilleure, parce que la aussi, le bordel de la masse de document mal référencés peu vite devenir un frein à la compétitivité d'une boite, et puis laisser ses données chez Google, c'est pas forcément une bonne idée '? (sauf si Google propose une solution Google Docs à installer sur serveur privé ???)

Au bout d'un moment que ce soit en privé ou non, avec une suite payante ou libre, toutes ses boites finiront bien par ce rendre compte qu'elles ont besoin d'un archiviste, parce que c'est de la folie de s'imaginer que les informaticiens sont fait pour ça...

Quand à la différence entre une solution Libre comme (Libre Office) vs une suite payante (MS Office (s)), je doute vraiment de la pérennité du modele économique du payant face au libre.
Parce que Dans le payant, cela impose un renouvellement constant du produit, qui vire à l'absurde : changement cosmétiques qui perturbent l'expérience utilisateur, voir qui l'agresse et le désorganise et tout ça pour des fonctionnalité de plus en plus douteuses qui ne justifient pas le prix à payer pour la version N+1, même si, passant de XP à W10 on est coincé et obligé de payer.
Une sorte de partie de poker ou on se fait toujours plumer par un joueur bluffant trop souvent, et de plus en plus tricheur.

Alors bien sur Office 365, est une sorte de garantie pour les boites, on sait qu'on paye trop de toutes façons, mais on est assuré de la continuité du service.
Mais petit à petit, de l'autre coté, cad du Libre, des modèles économiques commencent à bien fonctionner, les logiciels font leur évolution eux aussi, sont "fait" par des gens de terrain beaucoup plus à l'écoute que ne sera jamais un GAFAM.
Alors, petit à petit, le modele Payant finira par exploser, et des tas de boites viendront pleurer pour qu'on "traduise" toute leur données vers des format ouvert, leur appli seront toutes à refaire, etc...
Avatar de fabien29200 fabien29200 - Membre habitué https://www.developpez.com
le 01/08/2017 à 14:01
J'utilise Office 365 au travail et Google pour le perso.

Il y a quelques fonctionnalités dans Office que je ne retrouve pas chez Google, mais globalement, j'utilise volontiers les Google Apps rapport à Office.

Et particulièrement Outlook qui, à mon sens, est très en retard sur Gmail.
Le mode conversation est loin d'atteindre la qualité de celui de Gmail.
Je passe aussi sur tous les soucis de connexion et d'Office lui même (mises à jour, versions ...).

On ne peut pas saisir un événement en clic sur le calendrier en tapant directement "14:00 tel événement" ...

Et vu qu'il y a toujours les clients lourds Office, les gens gardent leurs habitudes d'échanger les documents par mail, ce qui est vraiment pénible.
Avatar de MadScratchy MadScratchy - Membre habitué https://www.developpez.com
le 01/08/2017 à 19:48
Citation Envoyé par fabien29200 Voir le message
Et vu qu'il y a toujours les clients lourds Office, les gens gardent leurs habitudes d'échanger les documents par mail, ce qui est vraiment pénible.
C'est vrai. C'est pour cela que dans mon travail on a basculé sur Teams (qui s'appuie sur Sharepoint) pour regrouper des documents, conversations, etc. par équipe.
Plus besoin de s'échanger les fichiers par mail : on a toujours la dernière version du fichier et on a même un système de journalisation.
Avatar de Pierre GIRARD Pierre GIRARD - Expert éminent https://www.developpez.com
le 03/08/2017 à 18:08
J'ai pas vraiment compris : C'est quoi l'avantage de passer de Microsoft à Google ?

Bon, pour le reste, moi, c'est LibreOffice et c'est pas demain la veille que je changerais.
Avatar de alain_du_lac alain_du_lac - Membre du Club https://www.developpez.com
le 03/08/2017 à 19:20
Décidément, Le Club des professionnels n'a de professionnel que le nom, du moins en en ce qui concerne la bureautique !!
UNE entreprise décide d'abandonner la suite Office, mais pendant ce temps là, combien d'entreprises sont passées sous Office 365 (voir les derniers résultats financiers de MS )
Avatar de Pierre GIRARD Pierre GIRARD - Expert éminent https://www.developpez.com
le 03/08/2017 à 20:06
Citation Envoyé par alain_du_lac Voir le message
Décidément, Le Club des professionnels n'a de professionnel que le nom, du moins en en ce qui concerne la bureautique !!
UNE entreprise décide d'abandonner la suite Office, mais pendant ce temps là, combien d'entreprises sont passées sous Office 365 (voir les derniers résultats financiers de MS )
Et, si ça avait été l'inverse, ton titre aurait certainement été : "Comme d'habitude, dénigrons Google !! ". D'où ma question : "C'est quoi l'avantage de passer de Microsoft à Google ?" et sa réciproque : "C'est quoi l'avantage de passer de Google à Microsoft ?". Dans les deux cas, pour moi, la question se pose.

A une certaine époque reculée, la question aurait été : "C'est quoi l'avantage de passer de IBM à Microsoft ?"
Avatar de psychadelic psychadelic - Membre expert https://www.developpez.com
le 03/08/2017 à 23:18
Citation Envoyé par Pierre GIRARD Voir le message
A une certaine époque reculée, la question aurait été : "C'est quoi l'avantage de passer de IBM à Microsoft ?"
L’idée de Google, c’est de séparer les données des machines personnelles, que ce soit des pc, des tablettes ou même des smartphones.
Je connais un moniteur de kite-surf, qui complète avec son smartphone les données de ses clients nouveaux provenant d’internet quand il les rencontre pour la première fois sur la plage, la suite des transactions y sont faites directement ; ses clients peuvent vérifier immédiatement sur leur banque en ligne.
Le soir en rentrant sa compta est à jour, ses chiffres sont dans des tableurs qu’il met en sauvegarde sur un serveur perso, etc. enfin, c’est pas tout à fait ça exactement, mais c’est en gros l’idée.
Tout ça fonctionne sous Google Docs , et à été peaufiné par une petite boite de service du coin, qui le fait habituellement pour les prof de surf
Je vois pas comment il pourrait faire tout ça seul en sa battant avec office 365, même avec sharepoint...
Avatar de Pierre GIRARD Pierre GIRARD - Expert éminent https://www.developpez.com
le 04/08/2017 à 6:18
Je ne dis pas que Google Docs est sans intérêts, même chose pour Office 365. A chacun ses choix en fonction de ses besoins propres et le plus important est de faire les bons choix en fonction de son utilisation personnelle.
Avatar de psychadelic psychadelic - Membre expert https://www.developpez.com
le 04/08/2017 à 12:56
@ Pierre GIRARD :
t'inquiete, en répondant à ta question sur l’intérêt qu'il peut y avoir sur la mise en place de solutions d'entreprise basées sur du Google Docs, je profitais de l'occasion pour montrer à alain_du_lac que son mépris contre le "Le Club des professionnels" ne fait que le rendre ridicule.
Contacter le responsable de la rubrique Accueil