Ring, le logiciel multiplateforme de messagerie instantanée et de téléphonie sur IP est disponible
En version « stable »

Le , par Patrick Ruiz, Chroniqueur Actualités
Deuxième version bêta publiée en novembre 2016, se veut être une plateforme de communication universelle respectueuse de la vie privée et des libertés de ses utilisateurs. Voilà de façon brossée ce que l’on peut dire de Ring, dont l’éditeur, une société québécoise dénommée Savoir-faire Linux, vient d’annoncer la disponibilité de la première version stable.

Ring est un logiciel de messagerie instantanée et de téléphonie sur IP compatible avec le standard SIP et disponible sur les plateformes Linux, Windows, OS X et Android. Il s’agit d’un logiciel libre disponible sous licence GPLv3.

Il permet à des utilisateurs d’échanger bien plus que du texte et de la voix. On mentionnera en plus – de façon non exhaustive – la prise en charge des appels vidéo et le chiffrement des communications en TLS et SRTP, toutes choses qui permettent de le positionner comme un beau substitut à des offres similaires comme Skype.

Ring est basé sur l’architecture MVC avec le démon LibRing comme modèle. Ce dernier est notamment en charge de la gestion du réseau distribué sous-jacent constitué de nœuds respectant le protocole OpenDHT – utilisé pour l’établissement de la connectivité distribuée et la transmission des messages entre nœuds – et celui de la chaîne de blocs expérimentale RingNS.



Savoir-faire Linux a publié une version stable de son logiciel, ce qui suppose que ce dernier devrait être suffisamment abouti. Il semblerait cependant que ce ne soit pas encore le cas. Des utilisateurs l’ayant testé ont rapporté plusieurs dysfonctionnements.

Sur MAC, le logiciel serait sujet à des plantages fréquents. Il est également fait mention de soucis avec l’interface graphique sur laquelle certaines zones de texte n’apparaissent pas. Sur Android, le logiciel ne prendrait pas correctement les changements d’orientation de l’écran en compte lors d’un appel vidéo. Il serait également possible d’initier une session de communication sur différents appareils à partir du même compte.

Il semble donc manifeste qu’il reste à la communauté du libre du travail pour donner à ce substitut à Skype – de plus en plus boudé par les utilisateurs depuis le rachat par Microsoft – une chance de survivre. Il faudrait pour cela que la mobilisation des contributeurs soit surpassée par celle des utilisateurs lambda, ce qui permettrait de remonter plus de bogues et donc de corriger la donne actuelle. Seulement, être sceptique quant à la mobilisation de ces derniers ne serait pas totalement faire fausse route quand on sait que les autres solutions qui ont fait leurs preuves pullulent.

Source : News Ring, Avis d'utilisateurs

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?
Si on fait fi des nombreux dysfonctionnements à corriger, comment comparez-vous la palette de fonctionnalités de ce logiciel à celle de l’existant ?

Voir aussi :

Skype est désormais disponible en version finale sur Mac et Windows, cette mouture débarque avec le support d'OS X Yosemite


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de pierre++ pierre++ - Membre habitué https://www.developpez.com
le 06/08/2017 à 13:08
De mon côté j'utilise déjà Linphone à la place de Skype, mais je vais essayer Rig, merci pour l'info
Offres d'emploi IT
Développeur PHP talentueux H/F
UpSourcing - Ile de France - Bagneux
Ingénieur sécurité du si (h/f)
Atos - Ile de France - Bezons (95870)
(H/F) INGENIEURS ETUDES ET DEVELOPPEMENT CHEZ EDITEUR
STUDIO RH - Nord Pas-de-Calais - Lille (59000)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil