Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

« Développer pour l'iPhone, c'est servir un propriétaire terrien »
Pour l'inventeur du XML : position isolée ou signe de malaise grandissant ?

Le , par Katleen Erna

21PARTAGES

0  0 
Mise à jour du 16/02/10

"Ceux qui créent des applications pour l'iPhone servent la volonté d'un propriétaire terrien"
Déclare le créateur du XML : y-a-t-il une fronde des développeurs contre Apple ?

Pour ne pas travailler pour Oracle, le co-inventeur du XML vient de quitter Sun pour rejoindre Google où il s'en prend à... Apple.

Allez comprendre.

"La vision [d'Apple] du futur de l'Internet mobile exclut la controverse, le sexe et la liberté, mais elle pose des limites strictes pour contrôler qui peut savoir quoi et qui peut dire quoi. C'est un jardin aseptisé à la Disneyland, entouré de murs eux-mêmes encadrés par des avocats aux dents pointues", écrit ainsi Tim Bray, dont la langue pour le moins imagée pourra faire sourire.

Plus loin, il continue, sarcastique : "apparemment, Apple pense que vous pouvez avoir tous les avantages d'Internet alors que dans le même temps, ils contrôlent quels programmes peuvent être exécutés[...] et ce que les développeurs peuvent se dire les uns les autres".

Et de conclure : "Ceux qui créent des applications [pour l'iPhone] se soumettent à la volonté d'un propriétaire terrien et craignent sa colère. [Moi], je le hais".

Décidément, les anciens de Sun se lâchent.

Derrière ces propos volontairement polémiques de Tim Bray se cache une vraie question.

Car ce développeur renommé n'est pas le premier venu. S'il a rejoint Google c'est pour travailler sur Android, uniquement – à l'en croire – pour mettre fin à la toute puissance d'Apple (pour le paraphraser). Et sa position ne serait pas isolée. Elle reflète surtout un réel énervement face aux pratiques de la Pomme.

Une position, donc, qui serait représentative d'un raz-le-bol grandissant de la part des créateurs d'applis, notamment à cause des conditions de validation de l'AppStore (lire par exemple, Les éditeurs allemands s'opposent "à la dictature éditoriale" d'Apple).

Derrière l'histoire particulière de Tim Bray, se pose la question de savoir si les frondes se multiplient vraiment ou s'agit-il simplement d'un effet d'optique.

Pour y répondre, le mieux était encore de demander aux principaux intéressés : vous.

Source : Le Blog de Tim Bray

MAJ de Gordon Fowler

Le co-créateur du XML quitte Oracle pour Google, Tim Bray travaillera sur Android

Tim Bray, qui avait été à l'origine (en partie) de l'écriture du XML, vient d'annoncer il y a quelques heures sur son blog qu'il quittait Sun/Oracle pour rejoindre Google à un poste d'"Advocate Developper" centré sur Android.
Il prédit que cela sera très excitant et semble ravi de ce changement.

Il faut dire que ces derniers mois, ses relations avec son précédent employeur s'étaient quelque peu détériorées, notamment lorsqu'on lui avait fait censurer son blog à propos de la fusion Sun/Oracle.

Il a donc cherché à quitter ses fonctions et a trouvé refuge chez Google, qui a carrément crée un poste juste pour lui.

Et Tim semble déjà très attaché à la firme de Mountain View, vu comme il l'encense sur son blog.

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Mormegil
Nouveau membre du Club https://www.developpez.com
Le 16/03/2010 à 13:41
Je pense que c'est une très très bonne nouvelle pour Android !
0  0 
Avatar de Gordon Fowler
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 16/03/2010 à 16:12
"Ceux qui créent des applications pour l'iPhone servent la volonté d'un propriétaire terrien"
Déclare le créateur du XML : y-a-t-il une fronde des développeurs contre Apple ?

Pour ne pas travailler pour Oracle, le co-inventeur du XML vient de quitter Sun pour rejoindre Google où il s'en prend à... Apple.

Allez comprendre.

"La vision [d'Apple] du futur de l'Internet mobile exclut la controverse, le sexe et la liberté, mais elle pose des limites strictes pour contrôler qui peut savoir quoi et qui peut dire quoi. C'est un jardin aseptisé à la Disneyland, entouré de murs eux-mêmes encadrés par des avocats aux dents pointues", écrit ainsi Tim Bray, dont la langue pour le moins imagée pourra faire sourire.

Plus loin, il continue, sarcastique : "apparemment, Apple pense que vous pouvez avoir tous les avantages d'Internet alors que dans le même temps, ils contrôlent quels programmes peuvent être exécutés[...] et ce que les développeurs peuvent se dire les uns les autres".

Et de conclure : "Ceux qui créent des applications [pour l'iPhone] se soumettent à la volonté d'un propriétaire terrien et craignent sa colère. [Moi], je le hais".

Décidément, les anciens de Sun se lâchent.

Derrière ces propos volontairement polémiques de Tim Bray se cache une vraie question.

Car ce développeur renommé n'est pas le premier venu. S'il a rejoint Google c'est pour travailler sur Android, uniquement – à l'en croire – pour mettre fin à la toute puissance d'Apple (pour le paraphraser). Et sa position ne serait pas isolée. Elle reflète surtout un réel énervement face aux pratiques de la Pomme.

Une position, donc, qui serait représentative d'un raz-le-bol grandissant de la part des créateurs d'applis, notamment à cause des conditions de validation de l'AppStore (lire par exemple, Les éditeurs allemands s'opposent "à la dictature éditoriale" d'Apple).

Derrière l'histoire particulière de Tim Bray, se pose la question de savoir si les frondes se multiplient vraiment ou s'agit-il simplement d'un effet d'optique.

Pour y répondre, le mieux était encore de demander aux principaux intéressés : vous.

Source : Le Blog de Tim Bray
0  0 
Avatar de Lyche
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 16/03/2010 à 16:40
Encore une fois, Apple à ses convictions. Si elles ne plaisent pas aux entreprises concurrentes, qu'elles se taisent et proposent des choses concrètes au lieu de cracher un pseudo venin de choses plus qu'inutiles.

Tout le monde crache sur Apple, c'est la mode, un peu comme il fut un temps pour windows.. Fait pas bon avoir du succès dans ce bas monde d'égoïstes et de jaloux..
0  0 
Avatar de Gordon Fowler
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 16/03/2010 à 16:49
Salut Lyche,

Avant que ça parte dans tous les sens (pas à cause de toi hein ! ), la question que pose ce billet de Bray, notamment dans les nombreux commentaires qu'il a suscités un peu partout sur le Net, c'est de savoir si une fracture est en train de se faire entre Apple et ses développeurs tiers.

Bray est visiblement énervé, bon, ça le regarde.

Mais l'écho que ça prend traduit-il juste une mode médiatique ou un réel désamour ?

Pour moi c'est la seule question pertinente ici (à laquelle tu as répondu indirectement en disant que c'était une mode )

Amicalement,

Gordon
0  0 
Avatar de Lyche
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 16/03/2010 à 17:00
Je pense qu'il y a un peu des deux en faite. Un effet de mode comme partout, mais qui est né d'un réel agacement de la communauté de développeurs qui en a un peu mare de voir son travail sapé par une bande d'énergumènes en costard qui s'y connait autant en informatique que ma grand-mère.
Jobs est un excellent orateur et quelqu'un qui à une vision de la communication avec quelques années d'avance sur pas mal de spécialistes de la com. Cependant, leur dénigrement du travail des autres pousse les professionnels de l'informatique à le dénoncer parce que, la politique "sectaire" d'Apple a tendance à gonfler beaucoup de monde.
Et comme de partout, il suffit d'un relai médiatique ou deux, pour qu'une personne (physique ou morale) s'en prenne plein les dents. (ie : Google et la vision de plus en plus "malsaine" qu'on les consommateurs de leurs produits. MS, critiqué de tout bord depuis 10ans pour leur domination du monde de l'informatique grand publique)
Je n'ai jamais aimé Apple, je n'ai jamais aimé leur politique tant au niveau des produits proposés qui ne sont pour moi que du superflu et de l'ordre de l'inutilité publique ( ). Mais que tout le monde se rebelle d'un coup contre cette entreprise, qui mine de rien contente ses utilisateurs, je trouve que c'est un peu de l'hypocrisie. Idem pour Google ou MS.
0  0 
Avatar de JeromeBcx
En attente de confirmation mail https://www.developpez.com
Le 16/03/2010 à 17:08
C'est sûr qu'Apple ne ménage pas ces développeurs tiers... et opte pour une politique d'acceptation surement excessive.

Les "rejetés" ont de quoi être haineux et dépités, néanmoins les élus sont au paradis, et vu les chiffres que génère le petit caillou tactile de la pomme, ça se bouscule aux portes.

Apple s'est accès sur le bien être de ces clients "lambdas" au détriment des utilisateurs avancés (cf. le modèle de l'Ipad) et des développeurs. En même temps, je vous laisse deviner qui rapporte le plus !!!!
Apple n'est pas une association caritative, c'est une entreprise dont le but est de faire des bénéfices.

Après, la grogne des développeurs peut persister, je reste persuadé qu'il restera suffisamment d'intéressés pour continuer à remplir l'Appstore d'applis plus ou moins inutiles et formatées à la sauce pomme.
0  0 
Avatar de Lyche
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 16/03/2010 à 17:18
Citation Envoyé par JeromeBcx Voir le message
C'est sûr qu'Apple ne ménage pas ces développeurs tiers... et opte pour une politique d'acceptation surement excessive.

Les "rejetés" ont de quoi être haineux et dépités, néanmoins les élus sont au paradis, et vu les chiffres que génère le petit caillou tactile de la pomme, ça se bouscule aux portes.

Apple s'est accès sur le bien être de ces clients "lambdas" au détriment des utilisateurs avancés (cf. le modèle de l'Ipad) et des développeurs. En même temps, je vous laisse deviner qui rapporte le plus !!!!
Apple n'est pas une association caritative, c'est une entreprise dont le but est de faire des bénéfices.

Après, la grogne des développeurs peut persister, je reste persuadé qu'il restera suffisamment d'intéressés pour continuer à remplir l'Appstore d'applis plus ou moins inutiles et formatées à la sauce pomme.
Cela rejoins mon point de vue. Et plutôt que de casser du sucre sur le dos des autres, faire des offres qui vont attirer le consommateur reste pour moi la meilleure des pub. Tout ça dérive de la "publicité comparative" qui est en place un peu partout maintenant. Le concept est sympa, comparer ce que font les autres à ce qu'on fait. Mais dans la pratique, ça reviens à dire "venez chez moi je suis mieux" plutôt que dire "Ce produit fait ça et ça, le mien fait ça, ça et ça, c'est mieux non? venez chez moi".

Question de faciliter. Dénigrer le travail des autres est plus facile que de se mettre en avant.
0  0 
Avatar de deadalnix
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 16/03/2010 à 17:20
Citation Envoyé par Lyche Voir le message
Mais que tout le monde se rebelle d'un coup contre cette entreprise, qui mine de rien contente ses utilisateurs, je trouve que c'est un peu de l'hypocrisie. Idem pour Google ou MS.
Je vois pour ma part deux catégories de pratiques bien distinctes. Celle d'une firme sur ces utilisateurs, auquel cas cela n'est pas un problème, c'est à l'utilisateur de voir et il n'y a pas de problèmes.

Mais il y a les décisions qui ont un impact sur tous les utilisateurs. Aujourd'hui, en créant son écosystème dans un îlot, Apple livre une bombe à retardement au futur. Comment tout ceci va-t-il s'intégrer avec les outils de demain, et vice versa ?

Je sens que le coup du IE6 va se reproduire avec l'iPhone. Et bien que ça n'en ai pas l'air, ça va coûter beaucoup de pognon, et a tout le monde.
0  0 
Avatar de JeromeBcx
En attente de confirmation mail https://www.developpez.com
Le 16/03/2010 à 17:44
Citation Envoyé par deadalnix Voir le message
Aujourd'hui, en créant son écosystème dans un îlot, apple livre une bombe à retardement au futur. Comment tout ceci va s'intégrer avec les outils de demain, et vice versa ?
En même temps, cet îlot est isolé. Si le réchauffement de la planète fait qu'il se retrouve sous l'eau, ça bousculera l'équilibre, de là à faire exploser la planète...

Citation Envoyé par deadalnix Voir le message

Je sens que le coup du IE6 va se reproduire avec l'iPhone. Et bien que ça n'en ai pas l'air, ça va coûter beaucoup de pognon, et a tout le monde.
Plus sérieusement, je ne pense que l'on puisse comparer ie6 avec l'iPhone. Dans le premier cas, ie était "quasiment" tous seul au début, et d'autres alternatives ont essayé de se placer en alternative (puis réussi). Le couple Apple/iPhone est entré dans un marché où de nombreuses solutions existaient déjà. Apple a "juste" bousculé les conventions.

Certes de nombreux concurrents commencent à reprendre le modèle de l'Appstore, mais je ne pense pas qu'ils opteront pour la même politique "puritaine". Leurs clients sont plus orientés "geeks". Après, si un utilisateur se sent trop oppressé, il est encore relativement libre pour aller voir ailleurs.
0  0 
Avatar de FloMo
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 16/03/2010 à 18:16
N'empêche qu'Apple a créé le seul système mobile réellement correct.
Elle a créé de nouveaux marchés.
Elle a montré une voie à tout ceux qui la suivent actuellement. (Google et les autres n'ont fait que copier)

Donc bon, c'est bien rigolo tout ça, mais faudrait pas cracher dans la soupe.

Et pour ceux qui croient qu'Android est mieux que iPhone OS car open-source, ils se plantent royalement : seulement 50 % du système est open-source. Dans une moindre mesure, une bonne partie d'iPhone OS est également open-source à ce moment-là (libxml2, zlib, sqlite3, BSD, WebKit, ...)

Faut arrêter de croire qu'Android ne fonctionne pas à grands coups de marketing également : la seule différence, c'est que la cible est différente, donc ils s'adaptent au discours que leurs clients veulent entendre.

Ce type est à mon avis un fervent défenseur de Java et autres à une certaine époque (il sort de chez Sun, il a contribué au XML) qui voit une époque révolue (Objective-C offre de meilleurs résultats que Java, JSON remplace petit à petit XML, ...)
C'est le dernier pet de la belette.
0  0