Microsoft publie les résultats de son quatrième trimestre et bat les estimations du marché
Avec une activité boostée par sa division cloud

Le , par Stéphane le calme, Chroniqueur Actualités
Microsoft a publié les résultats du quatrième trimestre de son année fiscale. L’éditeur de Windows a dépassé les estimations du marché, propulsé par une forte croissance de son activité cloud.

Le groupe américain a fait état d'un bénéfice net de 6,51 milliards de dollars (5,60 milliards d'euros), soit 83 cents par action, pour le quatrième trimestre de son exercice décalé, contre 3,12 milliards de dollars (39 cents/action) un an plus tôt. L’entreprise a déclaré un revenu de 23,3 milliards de dollars. Le revenu net non-GAAP quant à lui est de 7,7 milliards de dollars, soit un bénéfice de 98 cents par action (Wall Street s’attendait à des bénéfices de 71 cents par action), pour un chiffre d'affaires de 24,7 milliards de dollars. Son chiffre d’affaires a donc progressé de 9,1 % à 24,7 et est également supérieur au consensus qui était de 24,27 milliards.

« L'innovation sur nos plateformes cloud a généré de bons résultats ce trimestre », a déclaré le chef de la direction, Satya Nadella dans un communiqué. « Les clients cherchent Microsoft et son écosystème prospère de partenaires afin d’accélérer leurs propres transformations numériques et à débloquer de nouvelles opportunités à cette époque de cloud intelligent et d’intelligence de pointe », a-t-il continué.

Le chiffre d'affaires de la division de logiciels dématérialisés (cloud), qui comprend la plateforme Azure et des produits pour serveurs, a augmenté de 11 %, ce qui représente 7,43 milliards de dollars. Les analystes attendaient en moyenne à 7,32 milliards de dollars, selon la firme d'études FactSet.

Au sein de cette unité d'affaires, les produits de serveurs et les revenus des services cloud ont augmenté de 15 %, grâce à une croissance des revenus de 97 % d'Azure.

Dans la section Intelligent Cloud, le chiffre d'affaires des services aux entreprises a diminué de 3 %, même s’il a pu être partiellement compensé par la croissance dans la branche Premier Support Services.

Le plus grand secteur d'activité de Microsoft, son unité de productivité et de processus opérationnels, a généré un chiffre d'affaires de 8,4 milliards de dollars, soit une augmentation annuelle de 21 %. Dans cette catégorie, les produits commerciaux Office et les services cloud ont augmenté de 5 % grâce à la croissance des revenus commerciaux d'Office 365 de 43 %. Les produits Dynamics et les revenus des services cloud ont augmenté de 7 % grâce à une croissance des revenus de 74 % de Dynamics 365. LinkedIn a généré des revenus de 1,1 milliard de dollars au cours du trimestre.

Le chiffre d'affaires dans la section More Personal Computing a été de 8,8 milliards de dollars, en baisse de 2 %. Le chiffre d'affaires de Windows a augmenté de 103 millions de dollars ou 2 %, principalement en raison des revenus plus élevés de Windows Commercial et Windows OEM. Le chiffre d'affaires de Windows Commercial a augmenté de 8 %, grâce aux revenus de l'accord pluriannuel. Les revenus OEM de Windows ont augmenté de 1 %. Le chiffre d'affaires Windows OEM Pro a augmenté de 3 %, surpassant le marché des PC commerciaux, principalement en raison d'un mélange plus élevé de licences premium vendues. Windows OEM non-Pro a diminué légèrement, surpassant le marché des PC grand public principalement en raison d'un mélange plus élevé de produits premium vendus.

Les revenus générés par la Surface de Microsoft ont diminué de 2 %, principalement en raison des transitions du cycle de vie des produits. La recherche de revenus publicitaires hors frais d'acquisition de trafic a augmenté de 10 %.

Sans surprise, les revenus générés par son activité mobile ont enregistré une perte de 361 millions de dollars.

Les revenus de jeux ont augmenté de 44 millions de dollars ou 3 %, grâce à la hausse des revenus provenant des logiciels et des services de Xbox, compensée en partie par la baisse des revenus tirés du matériel Xbox. Les produits Xbox et les services ont augmenté de 11 %, principalement en raison d'un volume plus élevé de transactions Xbox Live. Les revenus de matériel Xbox ont diminué de 29 %, à cause de la baisse des prix et de la diminution du volume des consoles vendues.

Source : Microsoft


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :
Offres d'emploi IT
Expert technique WEB (H/F)
Atos Technology Services - Provence Alpes Côte d'Azur - Aix en Provence
Administrateur systèmes et réseaux H/F
SOFEDIS - Ile de France - Paris (75005)
Développeur Back-End (H/F)
Dolmen Tech - Bretagne - Rennes

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil