Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Le gouvernement chinois bloque partiellement WhatsApp sur son territoire
Pour empêcher la diffusion d'images ou de vidéos

Le , par Stéphane le calme

88PARTAGES

7  0 
Depuis plusieurs jours, alors que se prépare un important congrès du Parti communiste chinois, la censure bloque systématiquement les photographies du Prix Nobel de la paix, Liu Xiaobo, mort d’un cancer en détention. Aussi, toute forme de commémoration, comme des images de Liu Xiaobo sur son lit d’hôpital, ont été interdites sur les réseaux sociaux.

Le Citizen Lab de l'Université de Toronto a expliqué comment les censeurs chinois ont pu intercepter, en temps réel, des images commémorant Liu dans des chats individuels sur WeChat, un exploit qui a laissé imaginer les capacités de reconnaissance d'images du gouvernement.

Mais comment faire face à une application qui applique le chiffrement de bout en bout comme Whatsapp ?

Nadim Kobeissi, chercheur en cryptographie basé à Paris qui a enquêté sur la perturbation de WhatsApp, a déclaré qu'il croyait que The Great Firewall bloquait uniquement l'accès aux serveurs WhatsApp qui transitent entre les utilisateurs, tout en laissant les serveurs qui manipulent les messages texte intacts. Il a déclaré que les messages vocaux semblaient être bloqués.

Un chercheur chinois, connu sous le pseudonyme Charlie Smith, a déclaré que les autorités semblaient bloquer les messages WhatsApp non-texte en bloc, précisément parce qu'ils n'ont pas été en mesure de bloquer sélectivement le contenu sur la plateforme comme ils l'ont fait avec WeChat, produit par la société Internet Tencent, qui est basée à Shenzhen et légalement tenu de coopérer avec les agences de sécurité chinoises.

Étant donné que le contenu de WhatsApp est chiffré, « ils sont passés à la censure brute pour tous les contenus non textuels », a assuré Smith dans un courrier électronique. « Il ne serait pas surprenant de constater que tout sur WhatsApp est bloqué, ce qui obligerait les utilisateurs chinois à utiliser des services non chiffrés, surveillés et censurés comme WeChat. »

Pour le moment, le blocage de WhatsApp est donc partiel. Mais rien ne dit si ce blocage va devenir total ou si un retour à la normale est prévu.

Source : AP

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de earhater
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 26/09/2017 à 10:19
ça reste un belle prouesse technique. Dommage que ce soit utilisé pour censurer les chinois
0  0 
Avatar de SaiRictus
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 26/09/2017 à 10:32
On vit une bien belle époque.
Censure à tout va, terrorisme, ...

Triste est le monde que nous laisserons à nos enfants
0  0