Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Les ventes de serveurs ont reculé de 12,7 % au premier trimestre dans la zone EMEA,
Selon les statistiques d'IDC

Le , par Stéphane le calme

10PARTAGES

9  0 
Le cabinet IDC a donné ses statistiques relatives au marché des serveurs dans la zone EMEA au premier trimestre de 2017. Selon ses chiffres, le marché a enregistré une baisse de 12,7 % par rapport à l'année précédente des revenus des fournisseurs, ce qui correspond à 2,7 milliards de dollars. Le cabinet note également une diminution de 1,4 % en unités vendues.

En ce qui concerne le marché de l'EMEA en euros, les revenus ont baissé annuellement de 9,6 %.

Du côté des fournisseurs, HPE est restée en tête du marché des serveurs de l'Europe occidentale avec une part de marché de 34,0 %, bien que les revenus de l'entreprise aient diminué de 21,4 % par rapport à l'exercice précédent. Dell était le seul fournisseur important à observer une croissance au premier trimestre en Europe de l'Ouest, atteignant 21,4 % de parts de marché.


« Les revenus des serveurs en Europe de l'Ouest ont continué de diminuer au premier trimestre. En particulier, les revenus des serveurs IBM ont diminué de 50,3 % en raison de la baisse des équipements qui n’ont pas une architecture x86 et d'une tendance continue pour les cycles de rafraîchissement prolongés » , a déclaré Michael Ceroici, analyste en recherche, European Infrastructure, IDC.

Du premier trimestre 2016 au premier trimestre 2017, les seuls pays d'Europe occidentale ayant une croissance positive des revenus étaient l'Irlande à 0,2 % et la Norvège à 1,1 %. Les marchés de serveurs en France, aux Pays-Bas et en Suisse ont connu les plus faibles performances au cours du trimestre, avec des baisses de revenus de plus de 20 %.

« Les revenus des serveurs de l'Europe centrale et orientale, du Moyen-Orient et de l'Afrique (CEMA) ont continué d'être négatifs, affichant une baisse de 6,3 % par rapport à l'exercice précédent, à 523,73 millions de dollars au premier trimestre 2017. Alors que les ventes de serveurs qui n’ont pas une architecture x86 ont diminué de 30 % par rapport à l'année dernière, les ventes des serveurs x86 ont diminué de manière modérée de 3,2 % par rapport à l'exercice précédent, bénéficiant de la demande de HW par les fournisseurs de services cloud. La sous-région des pays de l'Europe centrale et orientale (PECO) a progressé de 7,2 % avec un chiffre d'affaires de 231,14 millions de dollars et a été la seule région en EMEA à enregistrer une croissance », a déclaré Jiri. Helebrand, responsable de la recherche, IDC CEMA.

« La stabilisation économique dans des pays tels que la Russie, l'Ukraine et le Kazakhstan, ainsi que de grandes entreprises ODM en Russie ont contribué à la croissance des ventes HW au premier trimestre 2017. La sous-région Moyen-Orient et Afrique (MEA) a connu une diminution annuelle de 14,8 %, qui lui permet de peser 292,59 millions d'euros, car la situation économique reste difficile et de nombreux projets informatiques continuent d'être réduits. Les progrès ont été enregistrés en Israël, au Koweït et au Nigéria, qui ont bénéficié de la demande du secteur public, des fournisseurs de services et du secteur financier. »

Source : IDC

Et vous ?

Qu'est-ce qui peut, selon vous, expliquer ce recul ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !