Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Un groupe de hackers revendique la paternité de la panne sur Skype
Due à une présumée attaque DDoS

Le , par Patrick Ruiz

54PARTAGES

11  0 
« Nous sommes au courant de ce que des utilisateurs perdent la connectivité à l’application ou sont dans l’impossibilité d’envoyer et de recevoir des messages. Certains utilisateurs ne peuvent apercevoir la barre de couleur noire qui indique qu’un appel de groupe est en cours et d’autres font face à des délais importants dans l’ajout d’éléments à leur liste d’amis », peut-on encore lire sur une communication de l’équipe Skype au sujet de la panne survenue sur l’application de messagerie, il y a déjà deux jours.

À en croire les développements de la BBC à ce sujet, la panne a affecté de nombreux pays en Europe, mais également le Japon, Singapour, l’Inde, le Pakistan et l’Afrique du Sud. Le dernier post de l’équipe Skype relatif à cet incident remonte à hier 20 heures GMT. « Nous avons procédé à quelques corrections de la configuration et avons mitigé l’impact. Nous continuons à observer et ferons une mise à jour dès que la solution sera revenue à la normale », peut-on y lire. L’application est donc encore sous observation par l’équipe Skype.

Même si les raisons profondes de la panne demeurent inconnues jusqu’ici, il y a, semble-t-il, du nouveau quant à ce qui concerne les auteurs de la panne. La BBC vient de se faire le relais de l’information selon laquelle un groupe de hackers a, comme le ferait un groupe terroriste, revendiqué la paternité de la panne via un tweet dans lequel il est mentionné : «  Skype Down par Cyberteam ! Il s’agit du début d’une nouvelle ère. » La prochaine cible est déjà toute désignée et porte le nom Steam, une plateforme de distribution de contenu en ligne avec une forte orientation sur les jeux vidéo.


La date du post du groupe de hackers et les heures qui y apparaissent semblent apporter du crédit à cette revendication. Quant à ce qui concerne les causes réelles de la panne, les supputations continuent, mais la piste de l’attaque par déni de service distribué semble être la plus plausible comme l’a signalé le docteur Steven Murdoch, un chercheur en cybersécurité de l’University College London qui a récemment subi les assauts d’un ransomware. Les hackers ont en effet posté une autre image regroupant tous les éléments permettant d’aller dans le sens d’une confirmation des hypothèses du docteur Murdoch.



Quoi qu’il en soit, les utilisateurs restent dans l’attente d’un post de l’équipe Skype confirmant le retour définitif à la normale qui ne devrait pas tarder puisqu’il s’agirait apparemment de prémunir le réseau sous-jacent à l’application contre des attaques par déni de service.

Sources : BBC, CyberTeam

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?

Ressentez-vous encore les effets de la panne ?

Voir aussi :

Europe : Skype a été victime d'une panne de très grande envergure, les raisons restent inconnues

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Gugelhupf
Modérateur https://www.developpez.com
Le 22/06/2017 à 10:28
Citation Envoyé par RyzenOC Voir le message
j'ai de plus en plus de mal à voir pourquoi les pros utilise ce logiciel.
Parce que ces "pros" sont sous... Windows et que Microsoft promeut Skype ?
2  0 
Avatar de RyzenOC
Inactif https://www.developpez.com
Le 21/06/2017 à 21:16
Si Skype avait conservé son architecture P2P ce genre d'attaque ne pourrais pas arriver... Meme si le serveur d'annuaire est down (le point critique de cette archie) on peut le répliquer facilement à moindre coût et les usager peuvent de toute manière continuer de chatter même si le tous le cloud Azure sombrait dans les abysses

Nous n'utilisons plus skype depuis déjà 2ans (de toute façon on est sous Linux, l'applie native sous cette os étant ce qu'elle à toujours été... de la daube surtout depuis le rachat de Crosoft) j'ai de plus en plus de mal à voir pourquoi les pros utilise ce logiciel.

Avant le rachat par MS, skype était pourtant tellement prometteur !

Aujourd'hui nous utilisons Linphone sur notre propre serveur. Communication chiffré et archie en P2P évidement donc les attaques DDOS même pas peur
2  1 
Avatar de Citrax
Membre averti https://www.developpez.com
Le 25/06/2017 à 15:21
Non mais serieux qui utilise encore cette bouse de skype en 2017 ????

Ce gruyere fumant reservé a l'espionnage de betail que ms ose impose toujours plus profondement chaque année pour ne pas avouer sa decheance totale !?
Ces hackers la devaient franchement s'ennuyer ou s'entrainer...
0  0