Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Windows 7 devrait passer la barre des 10%
D'utilisateurs, Mac OS X et Linux reculent d'après les mesures de NetApplications

Le , par Gordon Fowler

20PARTAGES

7  0 
Mise à jour du 13/10/11, par Hinault Romaric

Windows XP perd enfin sa place de leader mondial des systèmes d’exploitation en faveur de Windows 7.

La dernière distribution des systèmes d’exploitation de Microsoft aurait relégué en seconde position Windows XP au cours des dix premiers jours d’octobre avec une part de marché de 40,18 % contre 38,66 % pour XP selon les derniers chiffres publiés par StatCounter.


Chiffres StatCounter

L’OS commercialisé en 2009 montre une adoption rapide par les utilisateurs au détriment de Windows XP et Vista qui se retrouve avec une part de marché mondial de 11, 21 %.

La tendance se confirme également sur la communauté des professionnels de l’IT developpez.com, avec 38,1% d’utilisateurs sous Windows 7 contre 37,8% pour Windows XP et 6,6% pour Vista.


Chiffres Developpez.com

Microsoft rapporte par ailleurs en septembre qu’il aurait déjà vendu plus de 450 000 000 licences Windows 7.

Les statistiques de Statcounter sont issues du trafic d’environ trois millions de sites Web dans le monde.

Source : StatCounter

Windows 7 : 350 millions de licences vendues
40% des membres de Développez ont fait la migration

Mise à jour du 26/04/11, par Hinault Romaric

Windows 7 continue de se tailler une part de marché importante dans le secteur des systèmes d'exploitation et passe devant Windows XP.

Depuis la sortie de l'OS, il y a de cela un an et demi, Microsoft affirme avoir déjà vendu 350 millions de licences Windows 7.

Le système d'exploitation qui n'est encore qu'a mi-parcours de sa commercialisation (si on s'en tient à la sortie de Windows 8 annoncée officieusement pour fin 2012) vient de franchir un cap important.

Selon NetApps, Windows 7 a passé la barre des 20% de part de marché dans le monde en décembre. Pour StatCounter, il aurait même dépassé la barre des 30 % en France.

Pour IDC, près de 90% des entreprises ayant adopté Windows 7 sont actuellement en cours de migration de leur parc informatique. Les chiffres de NetApps et StatCounter devraient donc continuer à rapidement progresser. Microsoft souligne par ailleirs que le déploiement de Windows 7 par les entreprises leur permettraient d'économiser 140 $ par PC par an.

Sur Développez.com, vous êtes presque 40% à avoir réalisé cette migration. Windows XP lui, atteint 31%. Et Vista à peine 11%.


Chiffres Développez.com

Source : Blog Windows

Windows 7 passe la barre des 30 % de part de marché
Sur Développez et en Europe, un succès pour Steve Ballmer

Mise à jour du 04/01/11

Les chiffres varient mais la tendance est sûre : Windows 7 progresse très rapidement.

Selon NetApps, l'OS de Microsoft a ainsi passé la barre des 20 % de part de marché au niveau mondial en Décembre (20.87 % exactement). Un chiffre en constante augmentation, mais qui est inférieure à d'autres estimations.



Notamment celles de StatCounter, qui crédite Windows 7 d'un score de près de 28 % en ce début 2011.

Mieux, toujours selon StatCounter, l'OS tutoie la barre des 30 % en France et talonne Windows XP.



Une barre de 30 % symbolique franchit sur l'ensemble du marché Européen. Et sur Développez, où vous êtes déjà 31.5 % à utiliser Windows 7 pour consulter ces pages (contre 39.3 % pour XP et plus que 12 % pour Vista).



Un succès à mettre au crédit d'un Steve Ballmer toujours autant (et visiblement injustement) sous-estimé PDG de Microsoft.

Source : StatCounter et NetMarketshare

MAJ de Gordon Fowler

Windows 7 à un an aujourd'hui, Microsoft se félicite de ce premier anniversaire et annonce d'excellents chiffres d'utilisation[/B]

Mise à jour du 22.10.2010 par Katleen

Il y a un an jour pour jour, Windows 7 sortait officiellement pour le grand public. Et le nouvel OS de Microsoft allait recevoir un excellent accueil.

Aujourd'hui, Microsoft a décidé de célébrer la première année de commercialisation de son système d'exploitation en faisant un bilan de ses premiers pas.

Plus de 240 millions de licences ont déjà été vendues, et le produit a largement été plébiscité par consommateurs et professionnels du milieu.

D'autres statistiques intéressantes et amusantes ont été publiées par l'éditeur de Redmond :

- Le menu démarrer a été ouvert 14.139.925.439 fois
- Aero Snap a été utilisé 150.957.478 fois
- Aero Shake a été utilisé 20.555.528 fois
- Les jumplists ont été sollicitées 339.129.958 fois
- 12.643 applications uniques ont été épinglées dans la barre des tâches

Source : Microsoft

Après un an d'utilisation de Windows 7, quelles en sont vos appréciations ?

Quelles sont vos fonctionnalités intégrées à Windows 7 préférées ? Lesquelles utilisez-vous le plus ?

Windows 7 sera adopté par 65% des entreprises dans six mois, selon IDC. Cela se vérifie-t-il sur votre lieu de travail ?


[B]Mise à jour du 08.10.2010 par Katleen

Hier, lors du Microsoft Day parisien (en présence de Steve Ballmer), un bilan a été fait de la première année d'existence de Windows 7. Si nous savions déjà que le système d'exploitation équipait près de 175 millions de PC dans le monde (lire news précédentes), quelques autres chiffres intéressants ont été dévoilés.

Ainsi, l'OS se taillerait une part de marché de 23% en France, ce qui est très bon vu son jeune âge.

La plupart de ses utilisateurs seraient des particuliers mais, explique le directeur marketing de Microsoft France, des prévisions (fournies par IDC) font état d'un taux d'adoption fulgurant par les professionnels : dans six mois, il est attendu que 65% des entreprises migrent leurs parcs informatiques vers Windows 7.

Pourquoi un tel sursaut ? Certainement une conséquence de la sortir à venir du service pack one (qui est actuellement disponible en version bêta).

Ce dernier tentera de favoriser l'utilisation du cloud sur les lieux de travail, avec RemoteFX (qui permettra de déporter l’exécution d’applications locales dans un environnement cloud).

De plus, l'arrêt du support de son prédécesseur, Windows XP, prendra fin dans quelques mois. Et les compagnies ne l'ont pas oublié.

Microsoft de conclure que « un PC sur deux en entreprise dispose des droits d’accès utilisateur pour Windows 7 ».

Source : Allocution de Marc Jalabert au Microsoft Day

Windows 7 sur la route du succès ? Votre entreprise l'a-t-elle adopté ? Prévoit-elle de le faire ?

Microsoft Windows toujours leader incontesté des systèmes d'exploitation
Mais Apple connait une belle progression, selon AT Internet

Mise à jour du 01/10/10

Non, il ne s'agit pas d'un « troll ». Et non, il ne s'agit pas d'opposer Apple à Microsoft. Il s'agit en revanche de regarder des tendances qui peuvent impacter le travail de tout développeur.

Les résultats de l'étude de AT Internet, qui s'appuie sur la fréquentation d'environ 15.000 sites dans 23 pays européens, sont d'ailleurs assez peu polémiques.

Que nous dit ce rapport ?

Que « Microsoft lâche un peu de terrain » (- 2,2 %) et passe de 93,1 % à 91,1 % de part de marché au profit quasi exclusif d'Apple (de 5,4 % à 7,4 % de PDM).

Linux tournerait à 1 %.

Mais, « Windows reste encore très majoritairement leader sur le marché des systèmes d’exploitation avec plus de 9 visites sur 10 en Europe ».

Bref, Apple progresse joliment, mais il n'y a pas encore péril en la demeure Microsoft. Parler d'érosion serait un bien grand mot.

Autre enseignement de l'étude, Windows XP et Vista sont en perte de vitesse. Un recul comblé, à un point près, par la progression et le succès confirmé de Windows 7 (17,5 % du marché).

Chez Microsoft on regardera certainement ces résultats avec beaucoup d'optimisme en espérant que Windows Phone 7 arrivera à donner à Redmond une part significative du surf mobile – en tout cas plus que celle de Windows Mobile 6 - pour garder Apple à bonne distance.

Et qu'Android et ChromeOS ne viendront pas trop jouer les trouble-fêtes dans les mois qui viennent, surtout sur le marché des tablettes.

Source : Etude de AT Internet

MAJ de Gordon Fowler

Windows 7 réalise un vrai carton tandis que l'utilisation de Windows XP commence a décliner en entreprise

Mise à jour du 22.08.2010 par Katleen

Windows 7 est sorti il y a un peu moins d'un an. Le dernier OS de Microsoft s'élançait alors vers un avenir incertain.

Depuis, les bilans positifs se sont enchainés (voir news précédentes) et le système d'exploitation à fait son chemin au coeur des ordinateurs mondiaux.

Dans le monde professionnel, l'une des grandes questions qui se posait était de savoir si Windows 7 serait apte à remplacer Windows XP (qui a su conquérir les parcs informatiques des entreprises et y rester).

Cela semble bien être le cas. Déjà plus de 175 millions de licences Windows 7 ont été vendues (selon les chiffres annoncés par Microsoft en Juillet) et les prévisions de son éditeur évoquent un total de 350 millions de copies écoulées d'ici à la fin de l'année (soit près de 30 millions de ventes par mois dans le monde).

Malgré ce succès phénoménal, la firme à peu communiqué sur le sujet. Et Seven continue à se vendre, tandis que l'usage de XP baisse (enfin).

Quand on regarde les statistiques de divers sites Internet très populaires, on se rend compte que le nombre de visiteurs dont les machines sont équipées par Windows 7 dépasse celui de ceux surfant sous XP (et Vista).

Globalement, les utilisateurs de Vista sont plus vite passés à 7 que les utilisateurs de XP, faisant de Windows 7 une sorte d'anti-Vista aux yeux de beaucoup (il en a corrigé les bugs majeurs).

De plus, les avis sur l'OS qui sont parus dans la presse ont quasiment tous été extrêmement positifs, et le sont restés, malgré les dossiers qui ont été publiés (notamment sur le "black screen of death"). Rien n'a su déstabiliser la barque de Windows.

Windows XP restant maître de l'utilisation en entreprises, puisque Vista ne l'avait pas délogé, on se demandait qui le remplacerait lors de la fin de son support en avril 2014. Windows 7 semble être prêt à remplir cette mission.

L'OS rencontre un succès phénoménal auprès des professionnels. De plus en plus de compagnies l'adoptent, même si ce taux est inférieur à celui du public. Les entreprises sont toujours frileuses lorsqu'il s'agit de passer à un nouveau système. Mais ici, elles passent le pas bien plus rapidement que pour Vista, ou même pour XP.

Une récente étude réalisée par l'institut de recherche Forrester déclare ainsi que Seven équipait déjà près de 7.4% des ordinateurs professionnels 6 mois après sa sortie. Un nombre qui peut sembler faible mais qui représente tout de même une augmentation de 1.25% par mois (ce qui est important comparé à la lenteur à laquelle des compagnies effectuent leurs changements en général) ; et qui dépasse de deux fois le taux d'adoption de Vista dans les mêmes conditions (l'utilisation de Vista a connu son zénith à 12.6% de postes équipés en entreprises trois ans après son lancement).

Le nombre de machines équipées par XP est également surpassé de 50% sur une période équivalente.

Aujourd'hui, Windows XP domine toujours le fief des entreprises avec environ 75% d'utilisation. Mais, si le taux d'adoption de Windows 7 se poursuit sur la même lancée (1.5%/mois), le nouvel OS supplantera certainement l'autre vers le fin de 2011.

Source : Forrester

Pensez-vous que Windows 7 mérite son succès ?

Votre entreprise a-t-elle adopté ce nouvel OS ? Pourquoi ? Si oui, vous et vos collègues en êtes-vous satisfait ?

Windows 7 dépasse Vista
En parts de marché globales et plus simplement en entreprises

Mise à jour du 02/08/10

La question n'était pas tellement de savoir si Windows 7 allait dépasser Vista, mais quand.

La réponse vient de tomber : depuis aujourd'hui.

Depuis aujourd'hui, il y a plus d'internautes qui utilisent le nouvel OS de Microsoft que d'utilisateurs de Vista.



Ces résultats viennent de StatCounter, société spécialisée dans les mesures d'audiences Internet. D'après elle, Windows 7 possède une part de marché (PDM) de 19,56 % contre 18,82 % pour Vista.

La domination de Windows 7 est encore plus élevée chez les développeurs et les responsables IT, deux secteurs d'activité professionnelle où le nouvel OS de Microsoft avait déjà largement supplanté le précédent (lire ci-avant).

Reste maintenant à savoir en combien de temps Windows 7 rattrapera XP.

Une tâche qui s'annonce nettement plus ardue.

Source : StatCounter

Et vous ?

Combien de temps pensez-vous qu'il faudra à Windows 7 pour rattraper XP ?
Et d'ailleurs, pensez-vous qu'il le rattrapera ou la sortie d'un Windows 8 l'en empêchera-t-il ?

MAJ de Gordon Fowler

Le succès de Windows 7 se confirme en entreprise
Et présage une adoption rapide et massive, selon Forrester

Mise à jour du 27/05/10

Nouvelle étude à 500 $ pour le cabinet Forrester... qui accepte néanmoins de livrer quelques conclusions pour 0 Euro.

« Corporate Desktop Operating System And Browser Trends, Q2 2009 To Q2 2010 » nous apprend donc que Windows 7 arrive (sic) et que Firefox et Chrome ne cessent de progresser (une constatation déjà faite gracieusement par un cadre de Mozilla).

Mais trêve de mauvais esprit, cette étude chiffrée ne fait pas qu'enfoncer des portes ouvertes. Elle montre également que Windows 7 possède déjà plus de 7 % de part de marché (PDM) sur le segment des entreprises à peine 6 mois après son lancement (7,4 pour être précis).

Un constat qui recoupe ceux de NetApplications et de Janco Associates, cette dernière étude créditant l'OS de plus de 14 % de PDM à Windows 7 (lire ci-avant).

Rappelons que sur Developpez.com, Windows 7 a atteint les 18 % et progresse effectivement très rapidement (+1,1 % en 3 semaines).



Les premiers retours positifs, la reprise mondiale et le besoin de renouveler un parc informatique vieillissant (besoin, qui hasard du calendrier, tombe en 2010) permettent de prédire, toujours d'après Forrester, une vague d'adoption rapide et massive du dernier OS de Microsoft dans les entreprises.

Cette vague devrait débuter en début d'année. En 2012, la migration depuis XP et IE 6 (qui décidément ne veut pas finir d'en finir) devrait avoir été entièrement réalisée.

Bref, tout le monde est d'accord : Windows 7 va cartonner.

Tout le monde : même vous ?

Source : Etude à 500 $ de Forrester

MAJ de Gordon Fowler

Windows 7 a-t-il déjà dépassé Vista ?
C'est le cas sur Développez, une étude affirme que dans les entreprises aussi

Mise à jour du 05/05/10

Les études se suivent et ne se ressemblent pas. En tout cas pour les chiffres bruts.

Il n'en reste pas moins qu'un constat s'impose : Windows 7 est un succès, notamment en entreprise où il est sur le point de dépasser son prédécesseur. Il vrai également que Vista n'avait pas fait un triomphe sur le marché professionnel.

Pour le cabinet Janco Associates Inc. - spécialisé sur ce marché – Windows 7 aurait d'ailleurs déjà dépassé Vista avec une de part de marché (PDM) de plus de 14 % (contre 12,76 pour l'ancien OS).

Windows XP reste certes encore largement majoritaire - avec plus de 60% de PDM - mais sa position est en recul permanent face à Windows 7.

La prise de pouvoir de Windows 7 n'est pourtant pas évidente. En tout cas pas encore.

Microsoft ne revendique en effet début avril que 10% du marché.

De leurs cotés, StatCounter et NetApplications, deux des sociétés de mesure d'audience internet les plus connues, placent également toujours Windows 7 derrière Vista.

Le segment choisi, à savoir les entreprises, explique en partie les écarts de chiffres.

En fait l'essentiel n'est pas là.

Certes, Janco Associates a peut-être voulu se faire un coup de publicité en annonçant la nouvelle avant les autres.
Ou peut-être que son panel indique vraiment que Windows 7 est devant. Après tout, ses chiffres sont en parfaite adéquation avec ceux de Développez.com :


OS des visiteurs de Développez

Non, l'essentiel est que toutes ces mesures (y compris les nôtres donc) convergent pour dire que Windows 7 progresse à vitesse grand V et que Vista, lui, recule.

La question n'est donc pas tant de savoir si Windows 7 va dépasser Vista, mais quand.

Donc je vous la pose : quand ?

Source : Présentation et résumé de l'étude et chiffres de Microsoft
http://www.microsoft.com/France/Info...c-93f1aa57ff4c

Et vous ?

Votre entreprise est-elle passée à Windows 7 ?

D'après vous, Windows 7 va-t-il aussi rattraper XP ? Et le fera-t-il rapidement ?

MAJ de Gordon Fowler

Etude : Windows 7 devrait passer la barre des 10% d'utilisateurs
Mac OS X au plus bas depuis septembre, Linux sous les 1%

Mise à jour du 02/03/10

Selon le cabinet de mesure d'audience NetApplications, la part de marché (PDM) de Windows a progressé au mois de Février pour atteindre 92,1%.

La progression peut paraître insignifiante (+0,1%). Mais quand on l'analyse dans le détail, on voit qu'elle représente trois bonnes nouvelles pour Microsoft.

Tout d'abord parce que sur les 12 derniers mois, Windows n'a connu que trois mois de progression.

Ensuite et surtout, parce que le résultat indique surtout que le recul continu de XP et de Vista (lire ci-avant) est compensé par l'adoption de Windows 7, le nouvel OS de Redmond qui devrait passer la barre des 10% de PDM courant mars.

Enfin parce que ce résultat est à comparer avec ceux de la concurrence. Mac OS X a en effet reculé à 5 % de PDM, son plus bas depuis Septembre 2009 et le lancement de Snow Leopard. Et Linux est repassé sous la barre symbolique des 1%.

En se fondant sur ces trois points, l'effet Windows 7 semble donc bien se faire sentir.

Source : Les mesures de NetApplication

Et vous ?

Etes-vous d'accord pour dire que l'effet Windows 7 se fait sentir ?
Ou au contraire, pensez-vous que ces mesures portent à caution ?

MAJ de Gordon Fowler

Windows Vista perds des parts de marché au profit de Windows 7, selon le dernier rapport de Net Applications

Pour la première fois de son histoire (depuis sa sortie il y a à peine plus de deux ans), Windows Vista a perdu des parts de marché.

L'institut d'analyses Net Applications a ainsi mesuré (en traquant les machines qui surfent sur les 40.000 sites qu'elle gère pour ses clients -soit environ 160 millions de visiteurs uniques par mois-) une petite baisse de 0.2 % en septembre 2009 ; Vista ne représente désormais plus que 18.6 % du marché global des systèmes d'exploitation.

Dans le même temps, le tout jeune Windows 7 a gagné 0.3 % (sa meilleure progression depuis sa présentation au public en janvier 2009). Ce nouveau système, qui n'est pourtant pas encore disponible pour le grand public (sortie officielle le 22 octobre), a pourtant été détecté sur 1.5 % de tous les ordinateurs s'étant connectés à Internet le mois dernier. Plus fort, ses parts de marché actuelles indiquent qu'environ un PC sur 67 tourne déjà sous cet OS.

Cette montée n'est cependant pas accidentelle. Microsoft l'avait préparée méticuleusement, en distribuant plusieurs millions de copies de la version beta en janvier ; puis de la version Release Candidate en mai ; avant de commencer à distribuer la version finale a certains professionnels de l'informatique en août.

Les chiffres devraient logiquement connaître une nouvelle poussée avec la sortie imminente (dans moins de trois semaines) de l'OS dans les rayons spécialisés des boutiques du monde entier.

Concernant Windows Vista, si les données avancées par Net Application se confirment en une tendance sur la durée, alors l'OS de 2007 n'aura jamais dépassé les 19 % de parts de marché de toute son existence. Les résultats sont maigres comparés à ceux de son grand frère de huit ans Windows XP, qui équipe encore aujourd'hui 71.5 % des ordinateurs mondiaux.

L'ancêtre est pourtant en pleine phase de régression, avec des pertes depuis 23 mois consécutifs, perdant encore 0.3 % en septembre 2009.

Microsoft n'est cependant pas à plaindre, avec un total de 92.8 % des parts du marché des OS (très loin devant Apple et Mac OS X).

Source : L'étude de Net Applications

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de ClaudeBg
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 18/06/2010 à 10:43
Salut
-----

Si Windows perd des parts de marché, je peux comprendre que cela coûte très cher à Microsoft, par contre j'ai du mal à comprendre le sens de ta phrase pour Linux.
Ce que je veux dire, c'est qu'aujourd'hui encore, s'ils n'ont que 1% des parts du marché, c'est principalement parce qu'ils ont découragé les utilisateurs lambda dès le départ. Le changement de stratégie depuis quelques années n'a pas suffit à ramener vers eux les utilisateurs qui avaient été intéressés au départ lorsqu'ils n'avaient pas encore l'habitude de Windows (au moment où le choix leur appartenait et où les gens étaient encore malléables et ouverts, venant d'OS et de machines alternatifs comme Amiga, Atari, etc). Pour situer le contexte, j'ai 51 ans et je fais de l'informatique depuis 1980 (TRS80 au départ), j'ai assez bien suivi les différents choix qui se sont posés à la génération "pionnière" de l'informatique domestique.

Il ne faut pas oublié que Linux a été développé à la base et l'est toujours, d'une manière bénévole, la plupart des développeurs du noyau (il me semble) font ça par pur plaisir.
Même si Linux peut être téléchargé gratuitement, les packs sont quand même vendus dans le commerce (bien moins chez que l'équivalent Windows mais qui dit vente dit rentrées d'argent). Il y a donc des bénévoles, mais pas uniquement. A mon avis les bénévoles sont plus du côté applicatif que du côté OS (et maintenant ça se développe aussi chez Windows, on trouve des tonnes de logiciels gratuits qui n'imposent plus de changer d'OS).
Et puis dire que les bénévoles sont des gens qui travaillent par pur plaisir est un peu limitatif, il y a aussi tous les bénévoles qui font du gratuit par conviction, politique ou autre (qu'on y prenne plaisir est un effet secondaire)

Mais à mon avis le problème est plutôt bel et bien que les premiers pionniers de Linux ont directement voulu viser une "élite" et l'élite ben ça ne concerne qu'une infime part des OS vendus. Ces gens qui prétendaient que tout qui voulait un Gui ou un outil convivial et refusait d'utiliser VI était un traître (ce n'est pas une caricature, j'ai connu cette période), ce sont eux qui ont plombé Linux depuis le début. Il aurait fallu se débarrasser de ces extrémistes si Linux visait à concurrencer à terme Windows, et non laisser proliférer des genres de clans censés représenter l'esprit de Linux.

Maintenant le mal est fait et décider quelqu'un qui a déjà un PC avec Windows de revenir à Linux est lourd (il faut d'abord trouver tous les logiciels compatibles) et à l'inverse quelqu'un qui débute, de peur d'être perdu, adopte la même solution que son entourage (et donc Windows). C'est réversible à terme mais pas du tout évident. Linux a plus facile s'imposer en entreprise à terme, parce que là il s'agit non seulement de coût de licenses, mais en plus d'éviter l'espionnage industriel (Windows n'est pas open-source). Par contre Windows soit est fourni sur la machine d'office (scandaleux, je suis d'accord, j'ai du remplacer un portable, non disponible sans Windows et donc repayer une licence que j'avais déjà), soit se trouve aisément "sans payer", sachant que le risque pour un particulier d'être pris est inexistant. Pour un particulier pas très regardant, l'avantage de Linux est nul et vu l'époque actuelle où tout nous démontre qu'on se fait sans arrêt escroquer par ceux qui nous dirigent, il s'agit de la majorité des utilisateurs (d'après un pote qui vend des PC, moins de 1% des nouveaux clients ont un budget logiciel, la machine représente 100% de l'argent qu'ils sont prêts à mettre).

Je prends mon propre cas : au départ, lors de ma migration Amiga->PC (par obligation de résultat suite à l'abandon de l'Amiga par Commodore) j'avais le choix entre un linux avec qui il fallait se battre ou un windows prêt à l'emploi. Le choix a été vite fait, perdre mon temps avec un OS ne m'intéresse pas, il doit être transparent, l'OS c'est le problème de la machine, pas le mien.

Récemment, j'ai envisagé de migrer sur Linux (je développe du gratuit, ça me semblait logique comme démarche), mais maintenant ça se révèle pratiquement impossible : les softs équivalents soit n'existent pas, soit sont incompatibles avec les formats de fichier que j'utilise, et je fais l'impasse de mes propres applications développées sous Windows.

Moralité : je suis amateur potentiel de Linux, mais l'extrémisme des premiers développeurs fait que ça m'a été rendu impossible et que ça le demeure aujourd'hui. Et faisant partie d'un petit club d'informaticiens/électroniciens, je peux dire que je ne suis pas seul dans ce cas : le seul membre sous Linux l'est par passion... MAIS dispose d'une session Windows qu'il lance dans une plateforme virtuelle sous Linux chaque fois qu'il a besoin d'un logiciel spécifique, et donc il ne peut utiliser Linux qu'à condition d'avoir quand même un Windows (par exemple, son scanner récent ne fonctionne pas sous Linux).

Si le choix se résume à Windows ou la combinaison Linux+windows de secours, alors à quoi sert Linux en pratique à part pour la beauté du geste? Question alternative: qui a envie de se farcir 2 OS à la place d'un seul?

Et pour être clair, je ne suis pas anti-Linux, bien au contraire je déplore le fait que j'ai été placé devant l'impossibilité matérielle de l'utiliser. Aujourd'hui je ne peux qu'acter de ce fait et essayer d'expliquer pourquoi des gens comme moi en sont arrivés sous Windows et restent dans l'impossibilité matérielle de migrer.

A+
Claude
7  0 
Avatar de Neko
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 05/01/2011 à 1:42
Citation Envoyé par david96 Voir le message
...
je me demande si les stats représentent la réalité du terrain.
StatCounter et NetMarket sont des systèmes de statistiques web et donc vérifient les statistiques pour les ordinateurs se connectant à l'internet, donc les OS sont bel et bien utilisés.
6  0 
Avatar de Louis Griffont
Inactif https://www.developpez.com
Le 06/10/2010 à 8:21
Citation Envoyé par lutshow Voir le message
Et sinon, d'après toi, c'est quoi le meilleur os au monde ?
L'OS qui convient à l'utilisateur.
5  0 
Avatar de Traroth2
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 29/10/2010 à 8:55
Citation Envoyé par wokerm Voir le message
j'aime pas cet aire , comme quoi l'open source c'est fiable personne ne t'espionne , je peut vous dire que Microsoft est la seule qui respecte la vie privé des gens et que méme si elle espionne ce n'est pas pour la vie privé ou des raison Politique
les serveur des service secret sont tous sous linux alors sa explique toute cet haine vers redmond imaginer des serveru linux et des pc client linux que demander de plus pour surveiller la planete entiére
en plus qui prouve que la carte mere ne comporte pas un emmeteur secret alors
Microsoft n'a jamais etait derriere des conflit politique par contre les autres j'ai des preuves a l'appui
longue vie a redmond pour le respect de la vie privé pour la liberte de l'individu et un accées libre pour le net
vive windows 7 est le meilleur os au monde techniquement et d'un point de vue humanitaires
Il est gratiné, celui-là...
6  1 
Avatar de _skip
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 05/01/2011 à 9:38
Bof, dans mon expérience, un upgrade a une chance sur 2 de pas fonctionner. Du coup je n'utilise que les versions LTS d'ubuntu, au moins on a une certaine base de connaissance pour les problèmes de drivers et ça, ce qui n'est pas le cas avec la 10.10 et ses composants beaucoup trop récents et non rétro-compatibles avec les anciens modules (xorg 1.9 pour ne citer que lui).

Pour ce qui est de la théorie "les linuxiens se laissent pas espionner". Dire qu'un site peut détecter vaguement quel OS j'utilise... Oh mon Dieu quelle information vitale et sensible sur ma vie privée!
Ce sont des stats sur le plus grand nombre tout simplement.
5  0 
Avatar de _skip
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 26/04/2011 à 13:07
Je pense que c'est dû au fait que beaucoup ont sauté Vista et conservé un XP qui commence à se faire vieux. Et aussi, Seven a quasiment fait l'unanimité lors de sa sortie, ce qui a dû pas mal rassurer en entreprise.
5  0 
Avatar de shawn12
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 05/05/2011 à 9:12
Citation Envoyé par Ptigrouick Voir le message
Avec GNU/Linux Ubuntu, les mises à jour majeures c'est tous les 6 mois et en plus il n'y a même pas besoin de réinstaller le système de 0...
On n'est pas obligé de réinstaller le système de zéro, les migrations sont tout à fait possibles et fonctionnelles d'une version à l'autre de Windows.

Voir cette vidéo où un mec a fait des mises à jour du système de Windows 1.0 jusqu'aux dernières versions sans problème majeur : http://www.developpez.net/forums/d10...s-dix-minutes/
5  0 
Avatar de sevyc64
Modérateur https://www.developpez.com
Le 02/08/2010 à 16:35
Combien de temps pensez-vous qu'il faudra à Windows 7 pour rattraper XP ?
Je pense que ça n'arrivera pas avant 1 an 1/2 - 2 ans voire même peut-être plus.

Et d'ailleurs, pensez-vous qu'il le rattrapera ou la sortie d'un Windows 8 l'en empêchera-t-il ?
Microsoft nous a habitué depuis longtemps à rater (ou tout au moins à faire un peu moins bon) un OS sur 2. Pourquoi changerait-il avec Windows 8.
D'autant plus que Windows 7, pour la première fois est perçu comme moins "lourd", plus rapide et plus pratique que son prédécesseur. Ce qui va créer une attente pour Windows 8 qui a de forte chance d'être déçue.

Pour rappel :
D'un côté :
Windows 3.0, corrigé par Windows 3.11
Windows 95, corrigé par Windows 98
Windows ME (qui n'aurait jamais du voir le jour), abandonné au profit de Windows XP

De l'autre côté :
Windows NT 3.5, rapidement corrigé par Windows NT 4.0
Windows 2000 (pas trop mauvais celui-là), finalisé par Windows XP
Windows Vista, finalisé par Windows 7
Windows 8, ??????? par Windows 9 ? Wait and See

Idem côté Dos :
MS Dos 4.0 (qui en a entendu parler ?), abandonné au profit de MS Dos 5.0
MS Dos 6.0, rapidement remplacé par MS Dos 6.22

Pour rappel (bis) :
Windows 2000 devait initialement fusionné les branches NT et non-NT. Tache trop ardue et développement trop long. Windows 2000 à succéder à NT4.0, alors que parallèlement ME a été développé à la hâte pour succéder à W98. C'est finalement XP (qui n'est que la finalisation de W2K) qui fera cette fusion.
4  0 
Avatar de FailMan
Membre expert https://www.developpez.com
Le 13/10/2010 à 22:59
Citation Envoyé par SurferIX Voir le message
Cite moi un OS fermé avec une license payante plus stable et sécurisé que Linux !
Je dirais l'OS de mon grille-pain : celui qui sait quand il faut remonter la tartine grillée. Personne n'a réussi à le craquer, il est fermé, et payant j'imagine. Stable également : il remonte toujours mes tartines et mon grille-pain n'a encore jamais planté.
4  0 
Avatar de jeremya
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 22/10/2010 à 22:25
Citation Envoyé par sevyc64 Voir le message
Comment ont-ils réussi à avoir ces stats. Ils nous espionnent à notre insu ??

C'est plutot louche tout ça
Ces données sont issues du "Programme d'amélioration de l'expérience utilisateur Windows".
Lors de l'installation de Windows, l'utilisateur choisit de participer ou non à ce programme. Le choix peut être modifié à tout instant via le Panneau de configuration.
La fenêtre de choix comprend un lien pointant vers la Déclaration de confidentialité de Windows qui indique quelles sont les données collectées, comment elles le sont, et comment elles sont traitées.
4  0 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web