La NSA rend disponibles via Open Source Software certains des outils qu'elle a développés en interne
Dans le cadre de son programme TTP

Le , par Stéphane le calme, Chroniqueur Actualités
La NSA a fourni une liste d’outils qu’elle a développés et qui sont désormais accessibles au public via Open Source Software (OSS) dans le cadre de son TTP (Technology Transfer Program). Pour rappel, c’est dans le cadre de son programme TTP que la NSA transfère la technologie qu’elle a développée en interne à l'industrie, au milieu universitaire et à d'autres organismes de recherche, des transferts qui vont « profiter à l'économie et à la mission de l'Agence ».

Bien sûr, le programme comporte un large éventail de technologies brevetées dans de multiples domaines technologiques.

Pourquoi l’OSS ? La NSA affirme que cette dernière « invite au développement coopératif de la technologie, en encourageant l'utilisation générale et l'adoption. Le public bénéficie en adoptant, en améliorant, en adaptant ou en commercialisant le logiciel. Le gouvernement bénéficie des améliorations apportées par la communauté open source à la technologie ».

Parmi ces outils figurent :

Apache Accumulo : un magasin de clés/valeurs réparti, qui fournit un stockage et une récupération de données robustes et évolutifs. Il ajoute un contrôle d'accès basé sur les cellules et un mécanisme de programmation côté serveur qui peut modifier les paires de clé/valeur à différents points du processus de gestion des données.

Parmi les fonctionnalités majeures, la NSA évoque :
  • la programmation côté serveur : Accumulo dispose d'un mécanisme de programmation (appelé Iterators) qui peut modifier les paires de clé/valeur à différents points du processus de gestion des données ;
  • contrôle d'accès par cellule : chaque paire de clé/valeur Accumulo possède sa propre étiquette de sécurité qui limite les résultats de requêtes basés sur les autorisations d'utilisateur ;
  • conçu pour l'évolutivité : Accumulo s'exécute sur un cluster en utilisant une ou plusieurs instances HDFS. Les nœuds peuvent être ajoutés ou supprimés lorsque la quantité de données stockées dans Accumulo change ;
  • stable : Accumulo dispose d'une API client stable qui suit la version sémantique. Chaque version d'Accumulo passe par des tests approfondis.

CASA (Certificate Authority Situational Awareness): qui révèle les certificats invalides provenant d'autorités de certification de confiance, sur systèmes Windows. CASA est disponible en tant qu’application Splunk.

JAVA PATHFINDER MANGO (JPF-MANGO) : outil d'analyse de code statique s'appuyant sur des méthodes formelles. Il fait partie du projet NASA Ames Java PathFinder, permettant de vérifier des binaires exécutables Java (bytecode).

APACHE NIFI : qui automatise le flux de données entre les systèmes. NiFi met en œuvre des concepts de programmation basée sur le flux et résout les problèmes courants de flux de données rencontrés par les entreprises.

Certains des capacités et objectifs de haut niveau d'Apache NiFi incluent :
  • une interface utilisateur basée sur le Web qui propose une expérience sans interruption entre la conception, le contrôle, la rétroaction et le suivi ;
  • un logiciel hautement configurable : il est par exemple possible d’appliquer une priorité dynamique ou de modifier le flux à l’exécution ;
  • la provenance des données : l’outil donne la possibilité de suivre le flux de données du début à la fin ;
  • conçu pour l'extension : avec cet outil, vous serez en mesure de créer vos propres processeurs et plus encore ;
  • sécurité : il embarque le SSL, SSH, HTTPS, du contenu chiffré et, etc. Il dispose également d’une autorisation multilocataire ainsi que d’une autorisation interne / gestion des politiques.


OPENATTESTATION : qui vérifie l'intégrité du système en établissant une mesure de base du module TPM (Trusted Platform Module) d'un système et surveille les changements dans cette mesure. Initialement basé sur le logiciel d'intégrité de l'hôte de NSA au démarrage (HIS).

Les principales caractéristiques comprennent :
  • la prise en charge des principaux systèmes d'exploitation hôtes Linux ;
  • le schéma de rapport basé sur PCR ainsi que les règles de politique ;
  • l’API de requête basée sur RESTful ;
  • la mise en œuvre du portail web/interface graphique de référence ;
  • le relevé/comparaison des données historiques des RAP ;
  • la gestion de la liste blanche ;
  • le contrôle d'accès flexible au serveur d'attestation ;
  • la prise en charge de Tomcat 2-way SSL/TLS pour les API de requête ;
  • les rapports SAML.

Le Framework OZONE : une suite modulaire de services et de fonctionnalités "plug and play", permettant aux entreprises de personnaliser la suite pour répondre à leur environnement spécifique.

L’OZONE Widget Framework (OWF) est un framework qui permet aux données de différents serveurs de communiquer dans une fenêtre de navigateur sans renvoyer les informations aux serveurs respectifs. Cette fonctionnalité unique permet au portail Web OWF d'offrir une manipulation décentralisée des données. Il comprend un système sécurisé, in-browser, pub-sub eventing qui permet aux widgets de différents domaines de partager des informations. La combinaison de contenu décentralisé et de messagerie dans le navigateur rend l'OWF particulièrement adapté aux grandes entreprises distribuées avec des pupitres existants qui doivent combiner la capacité. La NSA suggère de l’utiliser pour lier rapidement les applications et créer des outils composites.

Source : dépôt GitHub NSA

Et vous ?

Que pensez-vous de cette initiative ? Quels sont les outils qui vous intéressent le plus ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Aiekick Aiekick - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 19/06/2017 à 18:10
je comprends pas pourquoi la nsa partage son code. c'est louable, mais de la part d'une agence aussi importante, je comprends pas la stratégie.
Avatar de pcouas pcouas - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 20/06/2017 à 7:59
Bonjour

Faut'til s'identifier pour accederà ses outils ?
Avatar de MarneusCalgarXP MarneusCalgarXP - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 22/06/2017 à 17:30
Citation Envoyé par pcouas Voir le message
Bonjour

Faut'til s'identifier pour accederà ses outils ?
Non, c'est hébergé sous github et fondation apache :
* https://nationalsecurityagency.github.io/
Avatar de marsupial marsupial - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 01/07/2017 à 18:41
Citation Envoyé par Aiekick Voir le message
je comprends pas pourquoi la nsa partage son code. c'est louable, mais de la part d'une agence aussi importante, je comprends pas la stratégie.
Sans doute parce qu'ils ont déjà bien mieux, et auront encore mieux dans un avenir proche très certainement.
Offres d'emploi IT
Ingenieur linux - resp infrastructure h/f
Adequat Tertiaire - Rhône Alpes - Lyon (69000)
Lead développeur UNITY 3D
Geek me five digital entertainement - Ile de France - Montreuil (93100)/Arcueil (94110)
Analyste Développeur Sharepoint H/F
Atos Technology Services - Ile de France - Bezons (95870)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil