Developpez.com

Plus de 2 000 forums
et jusqu'à 5 000 nouveaux messages par jour

Google cherche à breveter l'application de compression vidéo de l'Asymetric Numeral Systems
Une démarche qui n'a pas plu à l'inventeur de la méthode

Le , par Coriolan, Chroniqueur Actualités
L’Asymetrical Numerical Systems (ANS) est une famille des méthodes de codage entropique qui est en train de prendre le dessus actuellement sur le codage de Huffman et le codage arithmétique dans les compresseurs de données utilisés notamment par les géants comme Apple, Facebook et Google. La particularité de ce codage est sa vitesse époustouflante, il combine des caractéristiques du codage arithmétique et le codage de Huffman pour être 30 fois plus rapide. En raison de cela, ANS est utilisé dans le compresseur Zstandard de Facebook, le compresseur LZFSE d’Apple et le compresseur Draco 3D de Google. Les tests de Benchmark montrent que le codage arithmétique le plus rapide a une vitesse de décodage de l'ordre de 50 Mo/s contre 1500 Mo/s pour l’ANS. L’ANS bat également le codage de Huffman, dont l’implémentation standard zlibh de gzip a une vitesse de 300 Mo/s.

L’ANS a été introduit par Jarosław (Jarek) Duda en tant que méthode ouverte, le but étant d’éviter le même sort que le codage arithmétique, dont l’adoption a été bloquée pendant plusieurs années à cause des brevets. Cependant, certains acteurs essaient désormais de breveter des applications basiques de l’ANS, y compris Google pour le compresseur vidéo AV1.

Pour simplifier, cette solution mathématique va accélérer de façon significative l’encodage d’informations numériques. Son inventeur l’a introduite au public pour que tout le monde puisse en bénéficier gratuitement. ANS est probablement l’une des plus grandes inventions dans la compression de données depuis les 20 dernières années, mais Google cherche à breveter cette technologie pour qu’ils puissent l’utiliser spécifiquement pour les codecs vidéo.

« Une belle façon de remercier un pauvre académique de la part d’une firme de plusieurs milliards de dollars qui prône le "Don't be evil", qui exploite son [Jarek] travail gratuitement et qui les a aidés [Jarek] durant les trois dernières années » a écrit Jarek dans un forum. « À un moment donné, ils m’ont donné l’espoir d’une collaboration avec mon université, puis silence radio… probablement en raison de cette démarche de brevet. »

Selon Jarek, si jamais ce brevet général est donné à Google, les gens auront peur d’utiliser ANS pour la compression image et vidéo durant les 20 prochaines années, ce qui va la paralyser comme il a été le cas avec le codage arithmétique.

Bien que l’inventeur d’ANS soit furieux de la décision de Google, certains pensent que l’entreprise cherche surtout à se prémunir contre les patents trolls, surtout que le géant de la recherche est connu pour avoir largement contribué à AV1. De plus, Google n’a jamais eu recours à des brevets pour affecter ou tuer la compétition.

Une meilleure compression de vidéos veut dire une vitesse de chargement plus rapide et donc les gens regarderont plus de contenu (et donc plus d’annonces publicitaires). Google ne peut donc qu’encourager l’adoption de cette technologie.

Cette histoire relance le débat encore une fois sur l’efficacité du système de brevets, certains appellent à l’abolir une fois pour toutes en raison des répercussions négatives des brevets sur l’industrie. Tandis que d’autres pensent que les brevets sont bénéfiques, seulement ils ne sont pas adaptés à tout ce que les gens brevettent aujourd’hui, comme les algorithmes, les solutions logicielles et même l’ADN.

Source : encode.ru - cbloom rants

Et vous ?

Pensez-vous que les brevets de logiciels impactent négativement l'innovation ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Dhafer1 Dhafer1 - Membre régulier https://www.developpez.com
le 14/06/2017 à 18:12
Il me semble que les découvertes mathématiques ou bien les algorithmes ne sont pas brevetable, ni dans l'UE ni aux USA. Comment se fait-il que Google peut breveté un algorithme de compression (qui n'utilise pas un hardware spécifique qui lui est: brevetable) ?
Avatar de pierre-y pierre-y - Membre averti https://www.developpez.com
le 14/06/2017 à 21:01
Comment ça supprimer les brevets? Supprimer tout les brevets ou proposer une nouvelle façon de faire?
Avatar de dourouc05 dourouc05 - Responsable Qt https://www.developpez.com
le 14/06/2017 à 21:43
Citation Envoyé par Dhafer1 Voir le message
Il me semble que les découvertes mathématiques ou bien les algorithmes ne sont pas brevetable, ni dans l'UE ni aux USA. Comment se fait-il que Google peut breveté un algorithme de compression (qui n'utilise pas un hardware spécifique qui lui est: brevetable) ?
Pas mal d'algorithmes et de techniques sont brevetables aux US, par exemple une technique de rendu de Doom 3 (https://en.wikipedia.org/wiki/Id_Tech_4). En Europe, il faut que le logiciel soit couplé avec du matériel pour être brevetable (avoir une existence matérielle), si mes souvenirs sont exacts.
Avatar de Xanadu Xanadu - Membre du Club https://www.developpez.com
le 15/06/2017 à 13:51
Citation Envoyé par dourouc05 Voir le message
En Europe, il faut que le logiciel soit couplé avec du matériel pour être brevetable (avoir une existence matérielle), si mes souvenirs sont exacts.
C'est faux. Tu ne peux pas breveter du logiciel, mais tu peux breveter une méthode, donc en particulier une méthode de compression, de rendu, ou de n'importe quoi. Le brevet peut alors couvrir une implémentation logicielle (ou matérielle) de cette méthode, en tant qu'utilisation pratique. Le logiciel n'est vu que comme un container, ce qui est protégé, c'est la méthode.
Avatar de Jipété Jipété - Expert éminent https://www.developpez.com
le 22/06/2017 à 16:33
Citation Envoyé par Coriolan Voir le message
Une meilleure compression de vidéos veut dire une vitesse de chargement plus rapide et donc les gens regarderont plus de contenu (et donc plus d’annonces publicitaires). Google ne peut donc qu’encourager l’adoption de cette technologie.
Mais juste dans leurs rêves, bon sang !

Ils ne le savent pas, chez Google, que ça les fait ch13r, les gens, de se taper les pubs, et qu'ils n'attendent qu'une chose, c'est que la vidéo qu'ils ont choisie de regarder veuille bien commencer, avec bien sûr un effet de rejet des sponsors des pubs passées, donc l'inverse de l'effet escompté.

Quels boulets !
Avatar de Battant Battant - Membre actif https://www.developpez.com
le 22/06/2017 à 20:53
Bonjour,

Il est urgent que l'inventeur de ce format réagisse est en face en format libre et ouvert open source comme le FLAC ou le ogg.

Cet inventeur a raison. Google est tout simplement malhonnête en procédant de la sorte . Google veux voler une bonne idée il est urgent de sauver ce format en faisons un format ouvert qui appartiendrait à une association et qui donc ne serait pas brevetable.

Qui veut en faire de ce format un format ouvert et libre qui appartiennent à une association ?

Que pensez-vous ?

Salutations
Avatar de singman singman - Membre actif https://www.developpez.com
le 22/06/2017 à 22:41
Il y a vraiment des gens qui parlent avant de réfléchir. Pourtant tout est donné dans l'article.
Google n'a jamais utilisé ses brevets pour les imposer aux autres. Google utilisent ses brevets pour ne pas se faire attaquer, c'est un moyen de defense.

Jarek est un pauvre bisounours qui ne comprend pas le monde dans lequel il vit. Oui Google veut breveter l'ANS car s'il ne le fait pas, d'autres le feront a sa place.
Avatar de Battant Battant - Membre actif https://www.developpez.com
le 22/06/2017 à 23:07
Bonjour,

Un moyen de défense non C'est un moyen de bloquer ce format est de se l'approprier et donc de s'approprier un travail qui n'ont pas fait Cette manière de faire me semble injuste . Le faite que d'autres sociétés peuvent breveté ce format à la place de Google une chose et dans ce cas là Google a raison mais ils agissent selon moi de manière malhonnête en de brevetetant un format qui pourrait être un format ouvert

Pour moi, un format c'est mieux si il est ouvert car on pourra en coller des vidéos sur le long terme et ça sera bien pour l'archivage des données on se rassure que dans disant on pourra trouver des encodeurs dans ce format sans problème .

Je pense que le créateur de ce format voudrais que ce format reste ouvert et moi aussi

Que ce soit Google Apple ou un autre le faite de profiter ce format est incorrect. Ce format devrait rester ouvert. Si ce format reste ouvert c'est beaucoup plus honnête que si il est breveté car si il est breveté c'est qu'il est volé à son créateur et il sera beaucoup plus difficile pour les développeurs de l'appeler monter car il faudra payer des redevances ce qui pourrait développeurs indépendants ne sera peut-être pas possible

Qui d'entre vous voudrais que ce format reste ouvert ?

Que pensez-vous ?

Meilleures salutations
Avatar de Zuthos Zuthos - Membre régulier https://www.developpez.com
le 23/06/2017 à 8:09
Pour ma part, je suis pour une suppression des brevets.

Ces derniers tue l’innovation et fragilise les entreprises novatrices.
Avatar de tarassboulba tarassboulba - Nouveau membre du Club https://www.developpez.com
le 23/06/2017 à 9:33
Il n'y a pas 36 façons de procéder pour atteindre l'objectif que prétend vouloir atteindre ggggle avec un brevet censé les protéger:
affilier le détenteur du brevet à une association ou fondation dont l'objectif et les statuts inclus l'obligation de licence sans contrepartie des brevets qu'elle détient.
Il me semble que c'est simple et sans bavure.
Après on est libre de penser ce que l'on veut de la "politique" de brevets aux states.
A mon sens le terme brevet est malvenus pour beaucoup de son usage la-bas.
Il me semble que dans bien des cas il s'agit plus d'une licence d'exclusivité que de brevet.
Le nécessité d’inventivité et de nouveauté dans le domaine en question me semble plus que permissive, d'où l'industrie des patents trolls.
Offres d'emploi IT
Ingénieur conception électrique / électronique H/F
Safran - Ile de France - Villaroche
Chef de projet technique H/F
Safran - Ile de France - Melun (77000)
Ingénieur développement électronique H/F
Safran - Ile de France - 100 rue de Paris 91300 MASSY

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil