Les États-Unis sont déçus des résultats mitigés de leurs cyberattaques contre l'EI
L'étendue de la propagande du groupe est restée intacte

Le , par Coriolan, Chroniqueur Actualités
Durant les dernières années, le bras armé des États-Unis sur les réseaux électroniques a mené des campagnes à succès comme la guerre informatique qui a ciblé l’Iran ou les missions de sabotage des missiles nord-coréens. Mais les très importantes capacités « cyber » des USA n’ont pas eu un succès similaire avec un autre ennemi de différente nature, l’usage d’Internet par l’État islamique.

Les responsables américains ont constaté que l’arsenal américain de cyberarmes a ses limites et n’a pas pu arrêter l’EI qui exploite le net pour propager sa propagande, attirer de nouvelles recrues et établir des communications chiffrées. Les Américains ont été surtout consternés de voir l’EI vite reconstituer ses structures techniques après une opération menée par les agents américains.

Ça fait plus d’une année que le Pentagone a annoncé qu’il va ouvrir une nouvelle ligne de combat contre l’EI qui sera dirigée par le Cyber Command pour mener les cyberattaques.
Le but de la mission a été clair, perturber les capacités de l’EI à communiquer, à séduire de nouveaux adhérents, payer ses combattants et à faire circuler les ordres de ses commandants.

Mais après les récentes attaques survenues en Grande-Bretagne et en Iran, il est devenu clair que l’EI n’a pas été affecté par les efforts de la cyberforce américaine puisque ses capacités de recrutement et de communication sont vite reconstituées après chaque opération. Cette situation a poussé les responsables américains à repenser leurs techniques de cyberguerre qui ont été conçues à l’origine pour des cibles fixes comme les installations nucléaires. La NSA et les services secrets israéliens ont déjà réussi à infiltrer le programme nucléaire iranien et ont endommagé les centrifugeuses après une attaque informatique complexe. Or l’EI est un ennemi de différente nature et les cibles ne sont pas fixes.

L’agenda de l’EI et ses tactiques font d’elle une cible particulièrement coriace face aux cyberattaques. Les djihadistes utilisent des ordinateurs et les réseaux sociaux non pas pour développer et lancer des systèmes d’armes, mais pour recruter, lever des fonds et coordonner de futures attaques.

Ces activités ne sont pas fixes comme il a été le cas pour les centrifuges d’Iran et les militants du groupe tirent profit des technologies de chiffrement avancées et à bas prix. L’EI a largement exploité Telegram, une plateforme de messagerie chiffrée développée en grande partie en Allemagne.

Selon le New York Times, lors d’une opération baptisée Glowing Symphony, la NSA et le Cyber Command ont obtenu les mots de passe de plusieurs comptes administrateurs de Daech et les ont utilisés pour bloquer certains combattants voulant y accéder et supprimer leurs contenus. Au début, cette opération a été un succès et les contenus de propagande ont disparu sur le net, mais ses résultats ont été temporaires. Très vite, les responsables américains ont découvert que les vidéos ont été soit restaurées soit migrées vers d’autres serveurs.

Les lacunes de cette cyberopération ont illustré le défi auquel fait face le gouvernement américain qui cherche à paralyser le cyberespace de l’EI. Il a été prévu que ces perturbations vont pousser les combattants à utiliser des réseaux moins sécurisés et donc plus vulnérables. Or, puisque les combattants de l’EI sont très mobiles et leur équipement est relativement basique, ils peuvent relancer les communications et mettre les contenus sur de nouveaux serveurs sans difficulté. Ils ont même chiffré et uploadé une partie du contenu dans le cloud pour qu’ils puissent la télécharger dans d’autres endroits.

Les responsables américains ont informé que malgré les pertes qu’a subies l’EI en Syrie et en Irak et l’énorme effort militaire pour perturber ses activités, ses militants continuent de résister.

« L’étendue globale d’ISIS en ce moment est largement intacte, » a dit Nicholas Rasmussen, directeur du National Counterterrorism Center. « Le groupe continue de publier des milliers de pièces de propagande officielle et utilise des applications en ligne pour organiser ses supporters et inspirer des attaques. »

Toutefois malgré ces résultats, des responsables militaires américains ont informé que le nombre et la qualité des outils dans le cyberarsenal des États-Unis mobilisé contre l’EI a augmenté durant l’année dernière. En conséquence, verrouiller les comptes des spécialistes de la propagande du groupe ou utiliser les coordonnées de leurs téléphones ou ordinateurs pour les frapper par drone - sont devenues des procédures standards.

Source : The New York Times

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de el_slapper el_slapper - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 13/06/2017 à 19:32
Ben, ça demande sans doute plus d'efforts à ISIS de maintenir son niveau de présence, et dans ce genre de guerre d'usure, tout effort fait ici n'est pas fait là. Donc pourquoi pas. Mais il me paraissait naïf, dès le départ, d'utiliser des méthodes anti-états contre un ennemi si différent d'un état - même si il a la prétention d'en être un.
Avatar de TiranusKBX TiranusKBX - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 13/06/2017 à 20:17
si il utilisaient une large IEM sur les territoires que Daesh occupe ça pourrait les gêner pour pas mal de temps mais ils on préféré développer d'énormes bombes inutiles plutôt que de développer une technologie de génération IEM à grande échelle
Avatar de Jipété Jipété - Expert éminent https://www.developpez.com
le 14/06/2017 à 8:38
Citation Envoyé par TiranusKBX Voir le message
mais ils ont préféré développer d'énormes bombes inutiles plutôt que de développer une technologie de génération IEM à grande échelle
Très utiles pour le bizness !

C'est excellent de tout casser quand la cible est atteinte (car, oui, elle peut aussi tomber aléatoirement à côté, ça aussi c'est excellent pour les fabricants, utiliser donc produire 3 ou 4 engins là où en théorie un seul suffirait), alors que ta combine IEM, une fois tout ce petit monde neutralisé, les fabricants de bombinettes vont se retrouver avec leur stock sur les bras, pas glop pour les affaires...
Avatar de koyosama koyosama - Membre averti https://www.developpez.com
le 14/06/2017 à 9:24
Je ne sais pas comment les gens font pour voir cette propagande. Je vis peut-etre dans une bulle mais je n'ai jamais une seule de ces propagandes depuis mon existence.
C'est comme la drogue, je voyais tous les etudiants sortir de leur poche du canabis, de l'ectasie et me raconte qu'il achete cela comme si il allait au supermarche.

Je ne comprends toujours pas comment vous faites pour voir ces trucs bizarres. Il doit forcement avoir une tentative de la personne d'abord avant la propagande.
Et puis les Etats Unis veulent nous faire croire qu'on ne peut pas arreter les cable qui relie ISIS et le ISP d'a cote, come on. Demain, on va me faire croire qu'ils ont des satellites.
Avatar de Pierre GIRARD Pierre GIRARD - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 15/06/2017 à 14:58
Citation Envoyé par koyosama Voir le message
Je ne sais pas comment les gens font pour voir cette propagande. Je vis peut-etre dans une bulle mais je n'ai jamais une seule de ces propagandes depuis mon existence...
Moi non plus, mais je ne suis pas Musulman (je suis même un total incroyant). Du coup, je ne traîne jamais sur des sites susceptibles de faire ce type de propagande. Et quand bien même, j'y serais aussi insensible que sur un site des témoins de Jéhovah ou Chrétien intégriste ou autre secte ... officielle ou pas.

Par contre, les Musulmans faisant une recherche sur leur religion ont beaucoup plus de risque de tomber sur un site dangereux. Il est pour eux le danger. D'ailleurs, je n'ai encore pas vu de bouddhiste se suicider au nom d’Allah.

PS. Ne vous y trompez pas, je n'ai rien contre les croyants, Musulmans ou pas, et même, je respecte leurs croyances. Simplement, j'y suis totalement hermétique.
Avatar de TiranusKBX TiranusKBX - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 15/06/2017 à 17:15
@koyosama et @Pierre GIRARD
j'en ai vus une fois, je cherchait à regarder un épisode d'animé en streaming (avec mon VPN bien sûr ) et un avait remplacé les liens de vidéos sur une page du site de partage que je fréquentait menant sur une vidéo de propagande, je l'ai tout de suite signalé aux admins du site(ils faisait déjà du streming illégal ne leur rajoutons pas ce délit ) et à la plateforme de partage vidéo(il faut bien ralentir la propagation)
Avatar de Artemus24 Artemus24 - Expert éminent https://www.developpez.com
le 16/06/2017 à 17:23
Salut Pierre Girard

Citation Envoyé par Pierre Girard
(je suis même un total incroyant).
Ta croyance, c'est de ne pas croire. Tu pratiques alors l’athéisme.

Citation Envoyé par Pierre Girard
PS. Ne vous y trompez pas, je n'ai rien contre les croyants, Musulmans ou pas, et même, je respecte leurs croyances. Simplement, j'y suis totalement hermétique.
Si tu es hermétique, c'est que tu pratiques l'hermétisme, donc la religion d'Hermes !

Et tu oses affirmer que tu es un incroyant ?

@+
Avatar de Pierre GIRARD Pierre GIRARD - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 16/06/2017 à 18:37
Je suis hermétique à leur propagande, mais je les écoute. Je discute fréquemment avec des témoins de Jéhovah (certains sont même des amis), je discutes aussi facilement avec des musulmans, des juifs et bien entendu des chrétiens. Simplement, je ne crois pas qu'un dieu existe, quel qu'il soit.

Je suis un amateur de Science-Fiction et parmi mes auteurs préférés, il y a le célèbre "Ron Hubbard" ... célèbre comme auteur, mais aussi comme le fondateur de "l’Église de Scientologie". C'est pas pour ça qu’il m’a convaincu d'entrer dans sa secte. Je possède chez moi une bible, et je la lis sans problème (c'est même très instructif) au même titre que les ouvrages sur la mythologie Grecque. D’ailleurs, certaines choses sont ressemblantes entre la bible et la mythologie (le déluge vs l’Atlantide par exemple. A part l'échelle, ça décrit la même chose).

Et malgré toutes ces lectures, de même que je ne crois pas dans l'existence d'un dieu, je ne crois pas non plus aux fantômes, ni à la sorcellerie, ni aux extra-terrestres (même si je suis convaincu que la vie existe ailleurs dans l'univers). Ce que je crois, c'est que la vie est apparue sur terre par "hasard" et que son développement jusqu'à l'homme n'est qu'une suite continue de hasards. Et si ces hasards ont eu lieu sur terre, il n'y a aucune raison de penser qu'ils n'ont pas eu lieu ailleurs.

Les dieux ont juste étés inventés (depuis que l'homme pense) pour expliquer l’inexplicable. C'est comme ça que sur les îles volcaniques isolées, le volcan de l'île était le principal dieu des autochtones. Avec l'amélioration des connaissances, les nombreux dieux ont disparus (presque tous) pour un dieu unique ... et plus personne ne pense qu'un dieu se cache dans les volcans.
Avatar de Artemus24 Artemus24 - Expert éminent https://www.developpez.com
le 16/06/2017 à 19:01
Salut Pierre Girard.

J'ai juste réagit sur le fait que vous dites que vous n'êtes pas croyant. Le fait de ne pas croire est aussi une forme de croyance.
En fait, nous sommes tous croyants, sauf que nous ne croyons pas aux mêmes choses !

Citation Envoyé par Pierre Girard
ni aux extra-terrestres (même si je suis convaincu que la vie existe ailleurs dans l'univers).
Légère contradiction ! Comme peut-on croire que la vie puisse exister ailleurs sans croire aux extra-terrestres ?

Citation Envoyé par Pierre Girard
Ce que je crois, c'est que la vie est apparue sur terre par "hasard" et que son développement jusqu'à l'homme n'est qu'une suite continue de hasards.
Je ne suis pas d'accord avec vous. Rien n'arrive au hasard !
Certains ont nommés ce hasard Dieu, mais comme vous n'y croyez pas, vous êtes de ceux qui pensent que rien n'a de sens.
Du coup, vous êtes ni créationniste ni darwiniste !

Citation Envoyé par Pierre Girard
Les dieux ont juste étés inventés (depuis que l'homme pense) pour expliquer l’inexplicable.
Ce n'est pas une invention des hommes pour expliquer l'inexplicable.
C'est juste une rencontre avec une autre civilisation dont on a tout oublié aujourd'hui.

Citation Envoyé par Pierre Girard
Avec l'amélioration des connaissances, les nombreux dieux ont disparus (presque tous) pour un dieu unique ...
La connaissance n'a rien à voir avec la compréhension de DIEU car cela repose sur la foi.
Mais avant de personnifier les dieux, il faut aussi comprendre ce qu'ils représentent.

@+
Avatar de Pierre GIRARD Pierre GIRARD - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 16/06/2017 à 21:34
Citation Envoyé par Artemus24 Voir le message
J'ai juste réagit sur le fait que vous dites que vous n'êtes pas croyant.
Pas croyant en dieu, c'est évident. Il est encore plus évident que je crois en ma propre existence, surtout quand je me vois dans une glace.

Citation Envoyé par Artemus24 Voir le message
Légère contradiction ! Comme peut-on croire que la vie puisse exister ailleurs sans croire aux extra-terrestres ?
Parce que je ne pense pas qu'il y en ai qui soient venus sur terre. En plus, la vie, c'est aussi la mousse, les fougères, les mollusques ... pas forcément des organismes qui puissent traverser ne serait-ce que la galaxie avec des soucoupes volantes. Et même si des êtres supérieurs à nous existent, ils peuvent être infiniment plus raisonnables. Du coup ils ne détruisent pas leur planète, et donc n'ont aucune envie ni besoin d'aller ailleurs.

Citation Envoyé par Artemus24 Voir le message
Je ne suis pas d'accord avec vous. Rien n'arrive au hasard !
Certains ont nommés ce hasard Dieu, mais comme vous n'y croyez pas, vous êtes de ceux qui pensent que rien n'a de sens.
Du coup, vous êtes ni créationniste ni darwiniste !
Non, je ne suis ni créationniste ni darwiniste : je suis moi. Pourquoi me positionner où que ce soit ?

Le reste, c'est ta croyance, et je la respecte. Pour moi, Zeus et Jéhovah, c'est exactement pareil, et les dieux ont été inventés pour expliquer les phénomènes naturels incompris pendant longtemps : Le dieu de la mer, celui du vent, celui de l'amour, celui de la mort, celui de la guerre etc... Au fur et à mesure de la compréhension de ce qu'était le vent, le feu, les orages, les volcans, les maladies etc... Tous ces dieux ont disparus pour faire place à un dieu unique bien pratique, vu qu'il explique tout ce qui est encore inexpliqué.

Pour revenir à la bible, je la comprend comme un livre de recettes. Il y a absolument tout dedans en ce qui concerne la morale et le savoir vivre (ou pas) ensemble, à commencer par : parricide, fratricide, infanticide, jalousie, orgueil etc... tout y passe. Tous les travers humains sont évoqués et commentés dans la bible, et c'est ça qui la rend intéressante. Mais, c'est l'homme qui l'a écrite, cette sainte bible, personne d'autres.

D'ailleurs, les mêmes sources ont données des centaines de lectures/traductions/interprétations, mêmes avec les chrétiens entre eux. Alors, quand on se met à comparer avec le Coran ou la Torah ??? Il s'agit pourtant, il parait, du même dieu ???
Offres d'emploi IT
Responsable de projet logiciel H/F
Safran - Ile de France - Éragny (95610)
Architecte systèmes externes TP400 H/F
Safran - Ile de France - Moissy-Cramayel (77550)
Expert application Supply Chain & Achats H/F
Safran - Ile de France - Evry (91)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil