Google ajoute l'API Recaptcha à Android pour aider les développeurs à bloquer les bots
Et à identifier plus facilement les humains

Le , par Stéphane le calme, Chroniqueur Actualités
En naviguant sur Internet, vous avez probablement rencontré de nombreux sites qui vous demandent de compléter un test CAPTCHA afin de prouver si vous êtes ou non un visiteur humain. ReCAPTCHA de Google est l'un des services les plus populaires de CAPTCHA qui revendique avoir aidé des millions de sites à bloquer les spams, mais également les robots scripts.

« Sur les sites Web utilisant cette nouvelle API, un nombre important d'utilisateurs pourront facilement, et de manière sécurisée, vérifier qu'ils sont humains sans avoir à résoudre un CAPTCHA. Au lieu de cela, avec un simple clic, ils confirment qu'ils ne sont pas un robot » avait expliqué Vinay Shet, responsable du produit, reCAPTCHA, Google, dans un billet de blog.

Il a rappelé que la technologie d'intelligenceartificielle d'aujourd'hui peut résoudre même la variante la plus difficile du texte déformé à une précision de 99,8 %. Ainsi, le texte déformé, seul, n'est plus un test fiable.

C’est pour contrer cela que, l'année dernière, Google a développé le backend « Analyse des risques avancés » pour reCAPTCHA qui considère activement l'engagement complet de l'utilisateur avec le CAPTCHA (avant, pendant et après) pour déterminer si cet utilisateur est humain. En clair, reCAPTCHA utilise un moteur d'analyse de risque avancé et des CAPTCHA adaptables pour empêcher les logiciels automatisés de s'engager dans des activités abusives sur votre site.

Google a acquis reCAPTCHA en 2009 auprès d'un groupe d'étudiants au campus principal de Pittsburgh de l'Université Carnegie Mellon et l'a déployé à grande échelle depuis un moment déjà. Avec la nouvelle API, les humains peuvent simplement cocher des cases présentant des images suite à une question posée.

Cette fois-ci, l’Américain a décidé d’apporter le service à sa plateforme mobile Android afin que les développeurs puissent également en faire profiter leurs applications. Google a expliqué que l'API reCAPTCHA pour Android, dans le cadre de Google Play Services, utilise sa nouvelle technologie « reCAPTCHA invisible » qui ne demande même pas aux utilisateurs de cliquer sur les cases à cocher pour leur accorder un accès. L'API reCAPTCHA est incluse dans Google SafetyNet API et les développeurs peuvent effectuer des vérifications à la fois du périphérique et de l'utilisateur dans la même API pour empêcher l’exécution de menaces potentielles à la sécurité de leurs applications.

L'API exécute son service Advanced Analysis Analysis en arrière-plan pour transmettre automatiquement un utilisateur. Ce n’est que lorsque le service détecte toute activité suspecte qu’il va inciter l'utilisateur à compléter le test CAPTCHA.


Source : blog développeurs Android, introduction au reCAPTCHA


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :
Contacter le responsable de la rubrique Accueil