Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Des employés d'Apple en Chine ont été mis en examen pour trafic de données
Ils auraient engrangé des millions d'euros

Le , par Coriolan

21PARTAGES

9  0 
Alors qu’Apple vient d’inaugurer sa WWDC de cette année, les autorités chinoises ont annoncé avoir découvert une opération massive de revente des données personnelles des utilisateurs menée par des employés d’Apple.

Vingt-deux personnes ont été placées en détention et sont soupçonnées d’avoir enfreint la vie privée des clients d’Apple et d’avoir obtenu de façon illégale des informations de nature privée, selon un communiqué publié par la police locale au sud de la province Zhejiang.


Sur les 22 suspects, 20 ont été des employés d’Apple qui auraient exploité le système interne de l’entreprise pour récupérer des données sensibles des utilisateurs qui sont leurs noms, identifiants, numéros de téléphone et d’autres données personnelles. Ce trafic a généré plus de 50 millions de yuans (6,5 millions d'euros) de revenus. Le communiqué publié par la police n’a pas spécifié si ces données ont appartenu à des clients chinois ou étrangers de la marque à la pomme.

Après des mois d’investigation, la police de quatre provinces en Chine (Guangdong, Jiangsu, Zhejiang et Fujian) a pu arrêter les suspects au cours du premier weekend de juin. Les autorités ont également saisi les outils utilisés par les criminels avant de démanteler leur réseau en ligne.

Les suspects employés du géant américain de l’informatique ont été embauchés pour travailler dans le marketing et le service d'externalisation directs de la pomme en Chine. Ils auraient facturé entre 10 et 180 yuans (1,30 et 23,50 euros) chaque lot de données vendu et récupéré de façon illégale.

Le trafic des données personnelles est très répandu en Chine, le pays vient d’implémenter en ce début de mois une loi controversée destinée à protéger les réseaux ainsi que les données personnelles des internautes.

Source : HKFP

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Orionos
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 09/06/2017 à 16:43
Donc Apple se gavent avec nos données, ça pose de problème à personne. Par contre, quand c'est les employés, scandale !
1  1