Les ventes mondiales de smartphones devraient connaître une croissance annuelle de 3 % cette année
Selon IDC

0PARTAGES

9  0 
Selon les nouvelles prévisions du cabinet d’analyse IDC, les ventes de smartphones devraient rebondir légèrement en 2017 avec une croissance prévue de 3,0 % par rapport à l'année précédente. En 2016, la croissance annuelle était de 2,5 %, ce qui représente la croissance la plus faible jamais enregistrée par l'industrie. Avec plusieurs dispositifs majeurs entrant sur le marché cette année, IDC prévoit que les volumes de ventes vont passer à 1,52 milliard en 2017. Le cabinet s'attend à ce que cette impulsion continue en 2018 et s’attend à une augmentation annuelle de 4,5 % des ventes de smartphones.

« 2016 a été une année intéressante pour les smartphones, notamment avec des marchés à forte croissance et d'autres marchés matures comme les États-Unis et la Chine qui dépassent les taux de croissance mondiale », a déclaré Ryan Reith, vice-président du programme chez IDC Worldwide Quarterly Mobile Device Trackers. « En attendant, nous continuons à croire que plusieurs facteurs vont permettre au marché des smartphones de retrouver une partie de son élan. D'abord et avant tout, moins de la moitié de la population mondiale utilise actuellement un smartphone et des marchés comme le Moyen-Orient et l'Afrique, L'Europe de l'Est et l'Asie du Sud-Est ont encore beaucoup de marge pour que le marché puisse se développer. De plus, comme les consommateurs continuent d'exiger davantage de leur smartphone, nous espérons voir une grande partie des utilisateurs qui disposent actuellement des périphériques d’entrée de gamme commencer à chercher des expériences plus robustes avec des appareils qui en ont les capacités. La consommation des médias, des jeux, de la réalité virtuelle augmentée ainsi que la connectivité constante est le moteur de cette tendance ».

IDC n’a pas manqué d’évoquer Samsung et ses nouveaux venus que sont le Galaxy S8 et S8+ qui battent déjà tous les records, démontrant ainsi que malgré l’échec de son Galaxy Note 7, Samsung a su regagner la confiance de son public.

De plus, le cabinet veut croire que tous les signes indiquent que la fin de 2017 va marquer l'une des plus grandes annonces de produits Apple en termes d’iPhone.

Malgré la croissance massive du marché des smartphones d’entrée de gamme au cours des dernières années, IDC s'attend toujours à ce que le marché haut de gamme continue de se faire plus de place dans l'industrie. Les progrès dans les technologies d'affichage, les caméras et le stockage continueront de créer la nécessité pour les utilisateurs haut de gamme de rafraîchir leurs appareils.

« Les fournisseurs devront trouver un moyen d'innover pour attirer de nouveaux utilisateurs et accroître leurs ventes tout en générant des bénéfices », a noté Anthony Scarsella, responsable de recherche chez IDC. « L'affichage semble être le prochain champ de bataille du smartphone au cours des prochaines années. Nous avons vu Samsung et LG opter pour de nouveaux affichages 18: 9 sans bordure et Apple pourrait se préparer à les rejoindre plus tard cette année. Tandis que les propriétaires de smartphones continuent de consommer des médias sur leurs appareils, l'écran (plus grand, plus lumineux et plus audacieux) fera partie intégrante du langage de conception global pour chaque fournisseur. De flexibles à pliables, les écrans 18: 9 semblent n’être que le début de ce qui se prépare ».

IDC a noté quelques faits marquants :

Android : les discussions autour des parts d’Android sur le marché des smartphones sont devenues inutiles depuis quelques années déjà lorsqu’il est devenu évident que les périphériques tournant sur le système d'exploitation de Google continueraient à s’emparer d’environ 85 % du volume mondial des smartphones. Pour IDC, ce qui est intéressant, c'est de regarder les nombreuses microtendances qui se déroulent au sein de la plateforme. Malgré une liste de produits Android haut de gamme très attrayants, IDC continue de voir les prix moyens de vente Android (PMV) décliner et prévoit que les 1,5 milliard de téléphones Android, qu’il s’attend à voir vendus en 2021 auront un PMV collectif de 198 $. IDC s’attend également à ce que la région du Moyen-Orient et de l'Afrique enregistre la plus forte croissance annuelle qui sera de 10 %, une croissance à deux chiffres plus élevée que les prévisions de croissance mondiale pour lesquelles IDC a tablé sur 4,1 %.

IOS : après la première année où les ventes d'iPhone ont diminué, IDC s’attend à ce que les volumes de vente en 2017 augmentent de 3,8 %. IDC a légèrement baissé ses projections de 2017 pour Apple dans cette prévision en ramenant le volume à 223,6 millions, tout en augmentant ses volumes de 2018 à 240,4 millions. IDC veut croire que tous les signes indiquent que la fin de 2017 et certainement 2018 seront des moments très forts pour Apple et indique que la prochaine salve d'iPhone ne devrait pas décevoir ses fans.

Windows Phone : les ventes de Windows Phone continuent de chuter. IDC s'attend à ce que les volumes de 2017 diminuent de 80,9 % pour seulement atteindre 1,1 million d'unités. Selon IDC, Microsoft ne s’est pas encore pleinement engagée dans une politique de réplique sur le marché des smartphones ou alors pour pousser les nouveaux fournisseurs à embrasser la plateforme, laissant peu d'espoir de croissance à Windows Phone.

Source : IDC

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !


 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web