Développement Web : Google annonce la fin du support pour PNaCl au profil de WebAssembly,
à partir du premier trimestre 2018

Le , par Malick SECK, Community Manager
Google, à travers un billet publié sur le blog de Chromium, vient d'annoncer à l'ensemble de la communauté des développeurs Web que le support pour PNaCl (Portable Native Client) ne sera plus assuré à partir du premier trimestre de l'année 2018. À en croire les explications fournies, cette décision fait suite à l'adoption de WebAssembly par une grande partie de la communauté des développeurs Web, et cela au détriment de PNaCl.

Pour rappel, c'est après plusieurs années de développement que Google a rendu publique, en 2013, la version finale de sa technologie Portable Native Client(PNaCl) afin de doter les développeurs Web d'un outil performant pour créer des applications sûres, portables et performantes sans avoir besoin de se servir d'un plugin. PNaCl permet d’exécuter des applications natives C et C++ dans le navigateur. Cependant, il semble qu'historiquement, l'usage d'un plugin pour navigateur était nécessaire pour exécuter du code natif sur le Web.

D'après les informations recueillies, ce changement de comportement des développeurs Web qui ont fini par adopter WebAssembly s'explique par le fait que PNaCl n'a pas réussi à fonctionner de manière optimale sur tous les navigateurs. « Depuis lors, la communauté Web s'est ralliée à WebAssembly, en tant que solution multinavigateur et avec de hautes performances », peut-on lire dans l'annonce.

Brad Nelson, ingénieur logiciel sur NaCl, PNaCl et WebAssembly, soutient que « WebAssembly fournit la vitesse nécessaire à la création d'un éditeur vidéo dans un navigateur, ou à l'exécution d'un jeu Unity à un taux d'images élevé. Pour ce faire, il utilise des normes standards existantes basées sur les API des plateformes Web. Les applications utilisant WebAssembly sont déjà exécutées dans plusieurs navigateurs : Chrome et Firefox supportent WebAssembly de façon native et Edge et Safari prennent en charge WebAssembly dans les versions de prévisualisation de leurs navigateurs. ».

Concrètement, l'annonce mentionne que le support pour PNaCl sera arrêté au premier trimestre de 2018. Toutefois, les applications et les extensions Chrome ne seront pas concernées par cette décision. Brad Nelson affirme également que l'écosystème autour de WebAssembly permet de mieux s'adapter aux applications Web nouvelles et existantes à haute performance, cela dit l'utilisation de PNaCl est suffisamment faible pour justifier cette décision.

Reconnaissant que les migrations technologiques ne se font pas sans difficulté, Brad Nelson informe les utilisateurs qu'un ensemble de recommandations ainsi qu'une feuille de route pour WebAssembly sont mis à leur disposition.

Source : blog Chomium

Et vous ?

Que pensez-vous de cette décision de mettre fin au support du PNaCl ?

Voir aussi

Google ouvre le Web aux applications natives, PNaCl permet d'exécuter le code C et C++ dans le navigateur, allez-vous adopter la technologie ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :
Offres d'emploi IT
Architecte systèmes externes TP400 H/F
Safran - Ile de France - Moissy-Cramayel (77550)
Expert application Supply Chain & Achats H/F
Safran - Ile de France - Evry (91)
Ingénieur moa logiciel H/F
Safran - Ile de France - Villaroche

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil