Chrome 5 : Extensions et synchronisation pour tous
Une nouvelle beta de la version Mac du navigateur de Google est arrivée

Le , par Gordon Fowler

0PARTAGES

2  0 
Mise à jour du 10/06/10

Apple aide le développement de Chrome
Et corrige deux failles majeures de sécurité du navigateur de Google

Certes, les navigateurs d'Apple et de Google partagent le même moteur

Certes.

Mais la nouvelle a tout de même de quoi surprendre. L'éditeur de Safari a participé – sans contre-partie - au développement de son concurrent Chrome.

Le bilan des correctifs apportés à Chrome 5.0.375.70, publiés hier par Google, crédite très officiellement Apple de deux participations.

Ces deux correctifs ne sont en plus pas négligeables puisqu'ils colmatent deux failles qualifiées de majeures par l'équipe de de développement de Chrome elle-même.



Pour mémoire, les deux navigateurs utilisent des variantes différentes de WebKit.

Il est fort probable (mais pas certain) que ces correctifs portent sur la partie commune du moteur utilisée par Safari et Chrome. Et qu'Apple ait donc avant tout travaillé pour son propre compte.

Les plus positifs d'entre vous y verront un bel exemple de collaboration (forcée ou non) et un beau geste de Google.
Les autres diront qu'au regard de la concurrence acharnée que se livre les deux sociétés, il ne s'agit tout au plus que d'une simple anecdote.

A chacun de voir.

On notera au passage que Chrome 5.0.375.70, la plus récente des version stables, est disponible.

Source : L'annonce des correctifs de Google Chrome

MAJ de Gordon Fowler

Mise à jour du 26/05/10

Google Chrome 5 et ses nombreuses améliorations sortent officiellement
Et simultanément sur Linux, Mac et Windows

L'arrivée de Chrome 6 sur le dev channel le laissait présager (lire ci-avant), Chrome 5 était en phase de finalisation.

Ce n'est donc pas une surprise de voir arriver aujourd'hui la version officielle du navigateur de Google avec ses nombreuses améliorations : dont une « de 30 et 35 % aux benchmarks V8 et SunSpiders » dans la prise en charge des contenus en JavaScript, l'intégration du Flash en natif, la synchronisation qui touche à présent la quasi totalité des paramètres et données du navigateur (thèmes, homepage, etc.), et un très gros travail sur le HTML 5.

Le HTML 5 est en effet à l'honneur dans cette version avec le support du glisser-déposer des fichiers (drag-and-drop), les sockets réseaux (qui améliore la communication avec les serveurs par rapport au XMLHttpRequest), l'Applications Cache (ou App Cache, ou Super Cookies, qui permettent de faire tourner des applications on-line en mode déconnecté) ou la géolocalisation (activée par défaut).

Petite modification de l'UI, les marques-pages sont à présent gérés dans un onglet dédié.

Quant au mode « navigation privée », il englobe à présent également les extensions.

Enfin, et c'est une bonne surprise Google Chrome 5 sort simultanément et pour la première fois sur Linux, Mac et Windows.

Ça se passe par ici.
http://www.google.com/chrome

Pour mémoire, et pour les plus curieux, Chrome 6 est d'ores et déjà disponible sur le dev channel.
http://dev.chromium.org/getting-involved/dev-channel

Quant aux versions ultérieures (7 ? 8 ? 9 ? ), elles devraient intégrer la reconnaissance vocale si l'on en croit les déclarations faites au Google I/O par Ian Fette, le responsable produit de Chrome, pour qui diriger son navigateur avec la voix est certainement un des défis les plus prometteurs pour Internet.

Il n'a en revanche – et bien évidemment – pas donner la moindre date pour la réalisation d'un tel type d'API.

Source : Annonce officielle de Google

Et vous ?

Que pensez-vous de cette nouvelle version de Chrome : très bonne, moyenne, mauvaise?

MAJ de Gordon Fowler

Mise à jour du 18/05/10

Chrome 6 déjà disponible
Pour les développeurs deux semaines à peine après la beta de Chrome 5

Les versions de Chrome, le navigateur de Google, se succèdent en continue.

A peine deux semaines après l'arrivée d'une beta de Chrome 5 riche en nouveautés (lire ci-avant), l'équipe de développement vient d'annoncer celle de Chrome 6 sur le canal développeur.

Pour l'instant, les évolutions par rapport à Chrome 5 sont minimes (par exemple, amélioration de la copie d'adresses Web et de la gestion de la barre d'adresse).

Mais cette version 6 indique surtout que le travail sur la version 5 concerne à présent son optimisation. A contrario, toutes les nouvelles fonctionnalités devraient donc être implémentées dans cette nouvelle pré-version.

Elle indique aussi que Google continue à numéroter ses versions à marche forcée en mélangeant évolutions majeures, mineures et milestones.

Pour les plus téméraires, Chrome 6 est disponible sur le dev channel (NB : de Chromium, l'implémentation libre à la base de Chrome).

Source : L'annonce officielle de Google sur le blog de Chrome

Et vous ?

Pourquoi Google semble-t-il tenir si peu compte de la numérotation classique généralement utilisée pour les versions successives d'un navigateur : marketing ou liberté des équipes de développement ?

MAJ de Gordon Fowler

Mise à jour du 05/05/10

Chrome 5, une nouvelle beta qui vaut le détour
Encore plus rapide, elle intègre de très nombreuses fonctionnalités : Flash, HTML 5 et navigation privée au menu

Chrome 5.0.375.29 vient d'arriver sur le beta channel.

Cette fois-ci, et contrairement à la précédente (lire ci-avant), on peut qualifier cette évolution d'importante tant les nouvelles fonctionnalités et les améliorations sont nombreuses.

La première d'entre elles concerne la vitesse.

On savait que Chrome était rapide, notamment sur les contenus JavaScript. Cette beta l'est encore plus.

C'est en tout cas le message de l'équipe de développement pour qui elle représente « la progression en terme de vitesse et de performance la plus importante, avec une amélioration de 30 et 35 % aux benchmarks V8 et SunSpiders par rapport à la précédente beta ». Et de souligner que cette progression est de plus de 200 et 300 % si l'on compare avec la toute première beta, sortie il y a à peine deux ans.

Chrome 5 est plus rapide, mais il devient aussi plus complet.

Les nouveautés ne manquent pas. L'intégration du Flash en natif tout d'abord (une évolution annoncée). Le plug-in d'Adobe sera par ailleurs automatiquement mis à jour. Un choix à l'opposé de celui d'Apple donc.

La synchronisation ne se limite plus simplement aux marque-pages. A présent, plusieurs autres paramètres sont également concernés (thèmes, langues, page d'accueil, etc.).

Le HTML 5 est aussi à l'honneur avec le support du glisser-déposer des fichiers (drag-and-drop), les sockets réseaux (qui améliore la communication avec les serveurs par rapport au XMLHttpRequest), l'Applications Cache (ou App Cache, ou Super Cookies, qui permettent de faire tourner des applications on-line en mode déconnecté) ou la géolocalisation. (lire par ailleurs : « Les principales nouveautés du HTML5 »)

La géolocalisation sera pour sa part activée par défaut. Une fonctionnalité qui concerne bien évidemment majoritairement les smartphones.

Enfin, le mode « navigation privée » englobe à présent les extensions – il sera possible de les utiliser en navigation furtive sans laisser de trace.

Cette beta de Chrome 5 est donc quasiment synchrone avec la version développeur (sur le dev channel) du navigateur de Google, une version qui est, par définition, moins stable.

Pour marquer le coup, Google a décider de sortir une vidéo (en Flash donc). D'autres devraient suivre pour alimenter le « buzz ».



La beta de Chrome 5 est disponible aussi bien pour Windows que pour Linux ou Mac.

Source : L'annonce de la beta de Chrome 5

Et vous ?

Séduit(e) ou pas séduit(e) par cette beta ?

MAJ de Gordon Fowler

Mise à jour du 29/03/10
NB : Les commentaires sur cette mise à jour commencent ici dans le topic

Google Chrome 5.0 en beta pour toutes les plateformes
Mac et Linux accèdent aussi à la géolocalisation, au surf privé et à la traduction automatique

Depuis Vendredi, Chrome, la navigateur de Google qui n'arrête pas de gagner des parts de marché, est disponible en beta pour sa version 5.

Si celle-ci ne changera pas grand chose pour les utilisateurs de Windows, elle sera en revanche accueillie avec plus d'enthousiasme par les Linuxien et les possesseurs de Mac.

Chrome 5.0.342.7 propose en effet pour la première fois pour ces deux plateformes la traduction automatique et des fonctionnalités plus poussées pour surfer en toute confidentialité. Cerise sur la gâteau (pour certains), l'API de géolocalisation est également au menu.

A noter que Chrome 5.0.36 (plus exactement 5.0.360.2) est également arrivée, mais en version alpha. Principale nouveauté, les marques-pages sont à présent gérés directement depuis un onglet.

Google Chrome 5.0.342.7 beta est disponible ici pour Mac OS X et ici pour Linux.
Google Chrome 5.0.342.8 beta est disponible ici pour Windows.

MAJ de Gordon Fowler

Mise à jour du 18/02/10
NB : Les commentaires sur cette mise à jour commencent ici dans le topic

Arrivée de Chrome 4.1
Traduction automatique et meilleur contrôle de la confidentialité au menu de cette version du navigateur de Google

Google vient d'annoncer l'arrivée de la version définitive de Chrome 4.1.

Le navigateur s'enrichit d'une fonction principale : la traduction, via Google Traduction (lire ci-avant).

Concrètement, si l'option est activée, Chrome proposera de traduire chaque page en langue étrangère que vous visitez. Un bandeau se déroule pour confirmer la langue choisie.

Autre avancée majeure, les "Paramètres de contenu" permettront de mieux filtrer cookies, pop-ups et autres contenus utilisant JavaScript.

A l'heure où nous écrivons ces lignes, la version 4.1 n'est pas encore accessible sur le site de téléchargement du navigateur.

Mais Google assure que ce sera le cas dans les heures qui viennent.

NB : cette version concerne uniquement Windows, la version 5.0 pour Linux et Mac est actuellement en cours de développement

MAJ de Gordon Fowler

Mise à jour du 03/03/10 (Djug)

Google lance la version beta du navigateur Chrome 4.1
qui intègre la traduction automatique des pages web et améliore la protection de la vie privé.

Google vient de lancer la version bêta de son navigateur Chrome 4.1 pour les systèmes d’exploitation Windows.

La grande nouveauté de cette nouvelle version est l’intégration de la fonctionnalité de la traduction instantanée des pages web écrite dans des langues différentes de celle des paramètres de l'internaute.



Autre nouveauté, un panneau de configuration pour la protection de la vie privée.



Avec cette nouvelle versions, les utilisateurs seront capables de définir des règles pour les cookies, les pop-ups , les plugins , le JavaScript et les images.
Ce qui va permettre par exemple aux utilisateurs, de définir une liste de site de confiance autorisés à installer des cookies, et d’interdire d’autres sites.



la version Bêta de chrome 4.1 pour Windows est disponible pour le téléchargement ici

Qu’en pensez-vous ?

Mise à jour du 15/02/10
NB : Les commentaires sur cette mise à jour commencent ici dans le topic

Chrome 5.0 : Extensions et synchronisation pour tous
Une nouvelle beta de la version Mac du navigateur de Google est arrivée

C'est fait. Chrome pour Mac intègre à présent les (2.200) extensions et la synchronisation des favoris (via un compte G-mail).

L'UI de gestion des marques pages s'intègre également mieux dans l'environnement graphique épuré typique d'Apple.

Google continue de numéroter ses versions à marche forcée. Cette nouvelle beta pour Mac est ainsi baptisée 5.0.

Chrome 5.0 bêta pour Mac OS X est disponible ici.

Et vous ?

L'arrivée des extensions et de la synchronisation va-t-elle vous pousser à abandonner Safari ou Firefox ?

MAJ de Gordon Fowler

Mise à jour du 26/01/10
Les commentaires de cette mise à jour commencent ici dans le post

Google Chrome 4 débarque
Sur Windows avec la synchronisation des favoris, ses extensions et une vitesse encore plus grande

Depuis quelques semaines, on le trouvait sur le dev channel puis sur le beta-channel de Google. Mais cette fois-ci, Chrome 4 est bel et bien arrivé pour le "grand-public".

En tout cas sur Windows.

Linux et Mac devront attendre encore un peu, mais sa sortie sur ces deux OS ne saurait tarder.
Un build de Chrome 4 pour Linux est par exemple disponible sur le beta-channel. Mac devra attendre un peu plus longtemps (mais allez jeter un oeil sur le dev-channel).

Chrome 4 est donc à présent parfaitement stable et permet d'accéder à quelques... [Lire la suite]

Et vous ?

Avec ses extensions, sa synchronisation et sa vitesse encore plus grande (et ses campagnes publicitaires) : que manque-t-il encore à Chrome ?

MAJ de Gordon Fowler

07/01/10

Chrome : les extensions pour la version Mac sont de retour
Mais la synchronisation des favoris bugue toujours

Elles étaient venues et elle étaient reparties aussi sec.

Les extensions pour Chrome version Mac, le navigateur de Google qui s'affiche à présent dans le métro, sont aujourd'hui de retour.

En tout cas sur la mouture du navigateur disponible sur le Dev Channel (la 4.0.288.1). A ne pas confondre avec le plus traditionnel Beta Channel.

Ces deux canaux étant indépendant il faudra télécharger l'application pour la ré-installer manuellement pour bénéficier des extensions. La mise à jour automatique d'une version Beta Channel ne pouvant se faire vers une version Dev Channel – et inversement (c'est toujours plus clair en le disant).

Quoi qu'il en soit, cette version pour développeurs semble parfaitement stable et les extensions fonctionnent à merveille.

Reste cependant un bug – plus ou moins important selon votre utilisation du navigateur – la synchronisation des favoris peut faire crasher Google Chrome. Si vous n'utilisez pas cette fonctionnalité, il y a peu de chance que vous notiez une différence avec une Beta.

Chrome pour Mac en version «add-ons friendly» est disponible ici.

Et vous ?

Pensez-vous que les extensions de Chrome en fasse un possible «Safari-killer» ?
Et un «Firefox-killer» ?
Les déclarations du PDG de Google sur la confidentialité vous dissuadent-elles de passer à Chrome ?

MAJ de Gordon Fowler

Pourquoi les développeurs d'extensions préfèrent Chrome à Firefox
Le navigateur de Google compte déjà plus de 500 add-ons disponibles

A peine lancée, la galerie d'extensions pour Google Chrome compte déjà plus de 500 add-ons disponibles.

La raison principale semble tenir au fait qu'il est largement plus simple et confortable de développer pour le navigateur de Google que pour celui de Mozilla.

Hier soir à Moutain View, Erik Kay, ingénieur chez Google, a lancé lors d'une présentation à la presse : "les extensions de Chrome ne sont que des pages webs". Preuve à l'appui, et avec un collègue, il développa sur scène une extension en moins de cinq minutes.

Plusieurs développeurs présents confirment ce confort de travail.

Et beaucoup ne peuvent s'empêcher de le comparer avec le développement beaucoup plus laborieux pour Firefox.

Tous partagent l'opinion que les extensions pour Chrome sont plus rapides et faciles à créer que pour le Panda Roux. C'est par exemple l'avis de James Joaquin, pourtant créateur de Xmarks, un des add-ons les plus populaires de Firefox (aka Foxmarks).

La vitesse ne se retrouve pas simplement dans le développement. Elle est également présente dans la validation des extensions. A peine soumise, l'extensions est instantanément disponible dans la galerie de Chrome (à quelques exceptions prêts).

Au niveau de la conception, les extensions de Google Chrome fonctionnent comme des process indépendants. Autrement dit, un add-on buggé ou n'aura aucune répercussion sur le fonctionnement général du reste du navigateur. On ne peut s'empêcher de penser aux onglets "indépendants" qui fonctionnent sur le même modèle.

Comme signalé ici-même par de nombreux membres du forum, l'installation "live" des extensions est également bluffante. Plus besoin de redémarrer le navigateur comme pour Firefox. Une procédure ultra-simplifiée qui ne peut que populariser les add-ons auprès du public... et donc favoriser les développeurs.

Enfin, les extensions de Chrome se mettent à jour d'elles-mêmes. S'en est fini du problème récurrent auquel étaient confrontés les développeurs webs. Plus besoin de se demander comment amener les utilisateurs à up-dater leurs créations. Un problème souvent épineux : la majorité des internautes ne prenant pas le temps, même quand on leur demande, d'effectuer une simple mise à jour.

Mais ce processus d'up-date est à double tranchant.

Il peut aussi modifier voire désinstaller des extensions si Google le souhaite.

On parle bien sûr de raison de sécurité mais un contrôle à distance de ce qui est installé sur un navigateur est tout de même la porte ouverte à un autre problème que celui de la sécurité : celui de la confidentialité.

Il reste également à savoir si la vitesse d'un Chrome avec 50 extensions installées dessus sera toujours aussi grande. On sait que c'est l'un des défauts les plus mis en avant sur Firefox.

Google prétend avoir fait des tests et être arrivé à des résultats identiques en terme de performance entre un navigateur "nu" et un navigateur surchargé d'add-ons. On peut les croire, mais attendons tout de même de le voir.

Au final, le plus grand frein à l'adoption de Chrome - et au développement de ses toutes nouvelles extensions - reste certainement le PDG de Google lui-même.

Ses déclarations glaçantes sur la vision de la confidentialité de sa société ne poussent pas à trouver rassurant le process de mise à jour des extensions.

Jusqu'à ce qu'un add-on "confidentialité totale" sorte pour Chromium ?

Et vous ? :

Vous parait-il vraiment plus simple de développer une extension pour Chrome ?
Allez-vous continuer à développer pour Firefox ?

MAJ de Gordon Fowler

09/12/09

La galerie d'extensions pour Chrome est arrivée
Mozilla et Firefox s'inquiètent : à tort ?

Conformément à nos prévisions (lire ci-dessous), Google vient de lancer sa galerie d'extensions pour Chrome, soit deux jours avant le Add-on-Con 09.

Avec l'arrivée de la dernière mouture du navigateur pour Linux et pour Mac, il s'agit là de la troisième nouvelle importante de la semaine pour Google Chrome.

On le sait, le premier navigateur a avoir imposer ce modèle de add-ons auprès du grand public est celui de la Fondation Mozilla, le désormais célèbre Firefox.

L'arrivée des Add-ons chez un concurrent est donc un pavé lancé dans la marre du Panda Roux. Les équipes de développement de Mozilla accueillent cette nouveauté de Google de manière ambiguë.

De manière diplomatique – et pleine de lieux communs – Jono, du Mozilla Labs, est très content de cette concurrence qui ne peut que profiter à l'utilisateur final, motiver en interne, rendre les navigateurs meilleurs... etc.

De manière nettement plus sincère l'équipe de Firefox admet que "la communauté des développeurs d'extensions pour Firefox a depuis longtemps été notre plus grande force, [et que] l'arrivée de cette fonctionnalité chez Google représente un vrai défi de taille".

Ne sentirait-on pas poindre une légère inquiétude ?



La galerie d'extensions est d'ores et déjà en ligne.

Source : Le Blog de Jono

Et vous ? :

Quelle est extension pour Chrome préférez-vous ?
Et pensez-vous que leur qualité peut (ou va) pousser les utilisateurs à quitter Firefox ?

Mise à jour de Gordon Fowler

07/12/09

Chrome : Les extensions arriveront avant Vendredi
Allez-vous en développer ?

On savait l'arrivée des extensions pour Chrome imminente.

Un site avait même déjà été mis en ligne, mais il était jusqu'ici réservé aux développeurs pour qu'ils y hébergent leur créations. Mais pour l'instant, aucun utilisateur ne pouvait encore – officiellement – les utiliser.

La situation devrait changer avant Vendredi.

La page de la galerie d'extensions pour les utilisateurs devrait alors permettre à tout un chacun de personnaliser son navigateur sur le modèle qui a fait l'énorme succès de Firefox face à Internet Explorer.

Petit bémols, les extensions ne devraient être disponibles que pour la version pour Windows du navigateur de Google.

Le timing de Google prend tout son sens lorsque l'on considère qu'un colloque spécialement dédié aux extensions des navigateurs, le Add-on-Con 09, se tiendra vendredi prochain... colloque dont Google est un des parrains le plus important.

Une occasion en or pour faire un coup de com' ?

Pour mémoire, certaines extensions sont d'ores et déjà disponibles sur Google Code, d'autres sur des sites comme ChromeExtensions.org (plus d'informations sur ce point dans les news précédentes et dans les commentaires de ce sujet...)

Et vous ? :

Avez-vous déjà testé des extensions pour Chrome ? Lesquelles préférez-vous ?
Avez-vous l'intention d'en développer ?

MAJ de Gordon Fowler

24/11/09

Navigateur : Google ouvre sa galerie d'extensions pour Chrome aux développeurs
Mais pas encore aux beta-testeurs

Certes le build de la Beta de Chrome 4, que l'on trouve sur le "dev channel" de Google (lire news précédentes), permet déjà de tester les extensions de manière plus ou moins officieuse.

Certes.

Mais depuis cette nuit les extensions - ces petits programmes qui ajoutent des fonctionnalités aux navigateurs - sont rentrées dans leur phase officielle.
Les développeurs sont invités à mettre en ligne leurs créations sur la toute nouvelle galerie que nous vous annoncions en avant-première dès la semaine dernière (lire par ailleurs).

Bien qu'officielle, la galerie est encore en phase de test. Comme dit sur le blog de Chromium (le build libre de Chrome), "un pas de plus vers la version définitive" vient d'être franchi. Mais la route reste longue.



Les développeurs peuvent donc uploader leurs extensions pour les proposer au grand public.

Enfin... en guise de grand public l'audience il faudra se contenter dans un premier temps d'une audience qui se limitera à Google.

La Gallerie n'est pas encore ouverte aux "beta-testeurs" et ne devrait l'être dans les jours qui viennent qu'à quelques élus triés sur le volet.

Google se réserve par ailleurs le droit de valider - ou pas - la mise en ligne des extensions proposées.

Dans les faits, la société affirme ne pas vouloir contrôler le contenu des extensions mais leur sécurité. Ne seront vérifiées, à en croire Google bien sûr, que celles qui "incluent des composants NPAPI et des scripts en rapport avec les URLs “file://” ".

Si vous souhaitez soumettre votre création, la "Extensions Gallery" se trouve ici.

Aucun date n'est encore fixée pour l'ouverture publique (beta et/ou définitive) de la galerie.

En attendant, une lecture attentive du forum ci-dessous vous donnera toutes les clefs si vous êtes intéressé par une preview officieuse.

Source : Billet officiel du Blog de Chromium

Mise à jour de Gordon Fowler

Mise à jour du 16/11/09

Navigateur : Les extensions de Google Chrome arrivent
Les URL pour la galerie d'add-ons sont déjà là

Deux indices montrent que les extensions de Chrome vont arriver très prochainement. Prévues pour Chrome 4.0, la bêta de cette version est cependant sortie sans cette fonctionnalité (lire par ailleurs, ci-dessous).

Tout d'abord un lien a fait son apparition en bas de l'UI de Chromium.
Chromium est la version open-source officiel de Google Chrome.
A ce titre, elle est un bon indicateur des futures fonctionnalités du navigateur de Google.



Cette offre d'extensions est en fait un lien vers une page... qui n'existe pas. Ou plutôt pas encore.
Il redirige actuellement vers le moteur de recherche de Google.

L'URL visée est https://chrome.google.com/extensions.

Avec un tel nom, il serait fort étonnant que cette page ne soit pas une galerie d'extensions.

Retour en arrière. Lors du lancement des Thèmes pour personnaliser Chrome, Google avait procédé de la même manière. Un lien dirigeait vers une page "fantôme" qui s'est par la suite confirmée être la galerie de Thèmes.

Autre indice menant à cette galerie : rentrer "chrome://extensions" dans la barre de navigation aboutit à une proposition.

Celle de "naviguer dans la galerie".



Deuxième indice : une discussion interne de Google.

Un message posté ce matin sur un fil de discussion montre que les extensions sont en "Final copyedits for beta".

Leur arrivée serait donc imminente (certaines rumeurs parlent de demain Mardi 17 Novembre).

Parmi elles, un add-on permettrait de gérer ses mails depuis le navigateur - à la manière d'Opera.



Reste simplement à savoir si la communauté des développeurs d'extensions de Chrome sera aussi créative et nombreuse que celle de Firefox ?

Source : Le chat des employés de Google

Mise à jour de Gordon Fowler.

Navigateurs : Chrome 4.0 disponible en bêta
Avec la synchronisation des favoris mais sans les extensions

Après la version alpha, très instable, spécialement destinée aux développeurs du monde entier, Google vient de d'annoncer officiellement que Chrome 4.0 était en bêta depuis hier.

Cette nouvelle version, stable elle, du navigateur est caractérisée par deux fonctions majeures : la synchronisation des marque-pages et l'arrivée de extensions.

La synchronisation des favoris permet de les retrouver sur n'importe quelle machine (avec cependant quelques petits problèmes éventuels de confidentialité qui rebuteront certains et laisseront les autres insensibles).



L'autre nouveauté très attendue est la possibilité d'ajouter des extensions au navigateur sur le modèle qui a fait le succès de Firefox. Un extension est un programme facultatif qui ajoute des fonctionnalités à l'application.

Malheureusement, Google est en train de revoir l'interface des extensions. Elles ne sont donc pas incluses dans cette première mouture de la bêta de Chrome.

On attend également de voir les performances de la nouvelle interface graphique 3D (WebGL) mais Google annonce que cette bêta sera encore plus rapide que les précédentes... sans extensions. Car revers de la médaille, ces add-ons alourdiront nécessairement le fonctionnement du programme.

Chrome occupe aujourd'hui la quatrième place du marché des navigateurs juste derrière Safari, le navigateur par défaut sur Mac.

Aucune version pour Mac n'est encore annoncée.
Cette axe de développement est considéré, aujourd'hui plus que jamais, comme prioritaire par les responsables du projet.

La bêta de Chrome 4.0 est disponible sur le "Beta Channel" de Google.

Source : Nom Source

Lire aussi :

Navigateur : Chrome vise 10% du marché grâce aux nouveautés de Chrome 3 et avance la sortie de la version pour Mac
Chrome devant la justice pour violation de brevet d'une société Israélienne
Le plug-in qui transforme Internet Explorer en Google Chrome fait scandale

Microsoft Office 2010 : Opera et Chrome volontairement oubliés des Web Apps

La rubrique Développement Web (actu, forums, tutos) de Développez.com

Et vous ? :

Attendiez-vous cette bêta de Chrome 4.0 ?
La numérotation des versions de Chrome est souvent critiquée : vues les nouveautés qu'elle propose, pensez-vous que cette fois-ci cette mouture mérite son numéro ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de shkyo
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 03/11/2009 à 11:15
Le nombre de version qui se succèdent à haute vitesse est vraiment hallucinant...

Ils veulent atteindre la v10.0 en moins de 2 ans ou quoi ?

Blague à part, pour l'instant malgré toutes ces versions, je préfère toujours FireFox 3.5.x
1  0 
Avatar de pomauguet
Nouveau membre du Club https://www.developpez.com
Le 03/11/2009 à 11:47
Citation Envoyé par shkyo Voir le message

Ils veulent atteindre la v10.0 en moins de 2 ans ou quoi ?
Oui, je suis assez admiratif de Google d'habitude, mais je trouve que leur numérotation de version est loin d'être humble, au contraire d'un Mozilla, qui ne fait une avancée majeure de ses produits que lorsqu'il y a de grandes nouveautés. En gros, pour moi avec l'arrivée des extensions, on devrait juste passer de Chrome 1 à Chrome 2, mébon.
1  0 
Avatar de neo.51
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 03/11/2009 à 11:58
tant que google ne propose pas les extensions ils auront du mal à se poser en vrai concurrent de firefox.

mais bon je m'en fait pas trop pour chrome. il n'aura pas le sucés fulgurant que pensaient certains mais je pense que d'ici quelques années il se sera imposé comme un navigateur incontournable.
0  0 
Avatar de kuranes
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 03/11/2009 à 11:58
Proposer un chiffre plus grand, ça fait bien pour le grand public
0  0 
Avatar de GanYoshi
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 03/11/2009 à 12:23
Citation Envoyé par kuranes Voir le message
Proposer un chiffre plus grand, ça fait bien pour le grand public
C'est clair, même en participant sur le forum disais que Chrome était mieux qu'IE parce qu'il était passé de la version 0.* à 3 en moins d'un an.
0  0 
Avatar de h472009
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 03/11/2009 à 12:48
j'espere bien que l'arrivé des extention ne rendera pas le navigateur plus long...en tout les cas, bon continuation a google
0  0 
Avatar de stailer
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 03/11/2009 à 15:08
Une version 4 qui se contente d'amener la synchro des favoris sans proposer de système d'extension.... Ca laisse rêveur.

Pour info, j'utilise Delicious et l'extension FF du même nom.

Peut-être que ce navigateur deviendra le meilleur, mais aujourd'hui c'est vraiment du foutage de gueule.
0  0 
Avatar de Bart-Rennes
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 03/11/2009 à 16:17
Citation Envoyé par stailer Voir le message
UPeut-être que ce navigateur deviendra le meilleur, mais aujourd'hui c'est vraiment du foutage de gueule.
+1
0  0 
Avatar de gwinyam
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 03/11/2009 à 16:38
Eh les deux là, un peu de calme sur les termes.

Rappelez-vous que Firefox n'a "que" 10 ans de plus et est forcément plus abouti.
Dire que Chrome est du "foutage de gueule", c'est un peu être de mauvaise foi tout de même. Chrome n'a même pas 2 ans et propose déjà des choses bien plus avancées et est bien plus abouti que IE.

Alors certes, il ne propose pas "encore" les extensions mais cela va venir. Même aujourd'hui, il reste un très bon navigateur.
0  0 
Avatar de palnap
Membre actif https://www.developpez.com
Le 03/11/2009 à 18:41
Citation Envoyé par gwinyam Voir le message

Dire que Chrome est du "foutage de gueule", c'est un peu être de mauvaise foi tout de même. Chrome n'a même pas 2 ans et propose déjà des choses bien plus avancées et est bien plus abouti que IE.
Et est surtout beaucoup plus rapide que Firefox, surtout en exécution de JS (et les avancées en perfs sont significatives de version en version par rapport à FF).
0  0 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web