National Instruments dévoile LabVIEW NXG, la nouvelle génération de LabVIEW
Qui permet d'effectuer des mesures rapidement sans programmation

Le , par Michael Guilloux, Chroniqueur Actualités
Du 22 au 25 mai derniers, la société américaine National Instruments (NI) a organisé sa traditionnelle NIWeek, sa conférence annuelle de développeurs qui se tient à Austin, au Texas. NIWeek consiste principalement en des sessions techniques, présentées par des employés de NI et des intervenants extérieurs, sur les produits de l’entreprise et les technologies mises en œuvre. Pour information, NI est un fournisseur de matériels et de logiciels permettant aux scientifiques et aux ingénieurs de concevoir, prototyper et déployer des systèmes aux applications de test et mesure, de contrôle/commande et embarqués.

Pendant la NIWeek 2017, National Instruments a dévoilé deux nouvelles versions de LabVIEW, sa plateforme dédiée à la conception de systèmes de mesure et de contrôle. Il s’agit de LabVIEW 2017 et LabVIEW NXG (pour NeXt Generation). LabVIEW 2017 est l’évolution naturelle de LabVIEW 2016, avec de nouvelles fonctionnalités, des améliorations majeures de l'interface utilisateur principale et des améliorations de performance. Cette version est également compatible avec les versions précédentes de LabVIEW et cible donc les développeurs existants de LabVIEW ainsi que les anciens projets.

En ce qui concerne LabVIEW NXG, il s’agit de la nouvelle génération de LabVIEW, avec une interface utilisateur remaniée et des fonctionnalités conçues pour améliorer l’expérience utilisateur. L'une des principales raisons de la création de LabVIEW NXG était en effet d'améliorer l'expérience utilisateur, en particulier pour les nouveaux utilisateurs et les nouveaux projets. Ci-dessous, vous avez respectivement les interfaces de LabVIEW 2017 et LabVIEW NXG.


LabVIEW 2017 : une évolution de LabVIEW 2016 avec de nouvelles fonctionnalités et des performances améliorées (source : Electronic Design).


LabVIEW NXG 1.0 : première version de la prochaine génération de LabVIEW avec une nouvelle interface et de nouvelles fonctionnalités non disponibles dans LabVIEW 2017, conçues pour améliorer l'expérience utilisateur, comme l'identification automatique et le support du matériel (source : Electronic Design).

Avec un nouveau flux de développement qui permet d'acquérir et d'analyser à répétition des données de mesures sans programmation, la version 1.0 de LabVIEW NXG apporte un véritable gain de productivité. Ces flux de développement sans programmation simplifient l'automatisation en élaborant le code nécessaire « en sous-main », explique NI dans un communiqué. « Les ingénieurs peuvent par exemple glisser et déposer en un seul geste une section de code équivalente à 50 lignes de code textuel – et ce n'est que l'une des possibilités qu'offre LabVIEW NXG pour les aider à se consacrer à l'innovation sans se préoccuper de l'implémentation. »

« Il y a trente ans, nous avons lancé la toute première version de LabVIEW dans l'optique d'aider les ingénieurs à automatiser leurs systèmes de mesure sans avoir besoin d'entrer dans les arcanes des langages de programmation traditionnels. LabVIEW représentait la méthode "sans programmation" », confie Jeff Kodosky, cofondateur de NI et expert en stratégies & technologies, plus connu comme le « père de LabVIEW ». « Longtemps nous avons entrepris d'élargir le champ d'action de LabVIEW plutôt que de poursuivre nos objectifs premiers, c'est-à-dire d'aider les ingénieurs à automatiser leurs mesures rapidement et simplement. Aujourd'hui, LabVIEW NXG remédie clairement à ce constat, puisque cette nouvelle mouture a été entièrement repensée autour du concept de flux de développement unifié. L'approche configurative servira les applications les plus communes, tandis que les plus complexes pourront tirer parti de la liberté de programmation qu'offre le langage graphique LabVIEW. »

LabVIEW NXG intègre des fonctionnalités qui ne sont pas disponibles dans LabVIEW 2017. Il faut toutefois noter que LabVIEW NXG 1.0 n'intègre pas toutes les fonctionnalités de LabVIEW 2017, pour le moment. Cela devrait toutefois être fait avec les prochaines versions de LabVIEW NXG. D’après Electronic Design, site d’informations de référence internationale pour les ingénieurs en électronique, National Instruments veut faire migrer ses utilisateurs à la longue vers LabVIEW NXG quand cette nouvelle génération deviendra un surensemble de la version standard de LabVIEW. En ce moment, LabVIEW NXG deviendra la seule incarnation de LabVIEW. Il faut noter que la migration des projets de LabVIEW NXG vers LabVIEW 2017 n'est pas prise en charge.

La convergence de LabVIEW vers LabVIEW NXG n’est certes pas pour l’année prochaine, mais c’est une priorité de NI qui propose déjà dans la version bêta de LabVIEW NXG 2.0 plus de fonctionnalités de LabVIEW 2017, qui ne sont pas disponibles dans LabVIEW NXG 1.0. Les développeurs LabVIEW doivent donc s’attendre à des mises à jour fréquentes de LabVIEW NXG, avec de nouvelles fonctionnalités. Entre-temps, Electronic Design explique que certaines fonctionnalités seront retirées de LabVIEW 2017 et ses versions ultérieures jusqu'à ce que les plateformes convergent vers une seule.

Les différents outils LabVIEW peuvent être testés gratuitement, que ce soit pour la mesure de systèmes physiques à l'aide de capteurs et actionneurs, la validation ou vérification de conception de systèmes électroniques, le développement de systèmes de test en production, la conception de machines et d'équipements industriels intelligents, la conception d'un système de communication sans fil ou encore l'enseignement des sciences de l'ingénieur.

Tester les outils LabVIEW ou en savoir plus sur LabVIEW 2017 et LabVIEW NXG 1.0


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de CaptainDoc CaptainDoc - Membre régulier https://www.developpez.com
le 30/05/2017 à 14:12
Merci de la news
J'ai hâte de voir cette NXG, qui sera équipé d'un zoom, incroyable mais vrai
Avatar de Cheetor Cheetor - Membre averti https://www.developpez.com
le 30/05/2017 à 14:39
Pour ma part, j'ai l'impression que le NXG est clairement dédié à ceux qui ne veulent pas coder, mais qui veulent un instrument déjà fonctionnel sans besoin de code derrière. Seule une vidéo montre clairement que la programmation par flux est encore là.

Bon par contre, quand je vois le descriptif, va falloir attendre un peu de mon côté (je fais un peu joujou avec de l'USRP ou du VST et c'est pas prévu pour tout de suite (ou alors en passant par Labview Communication pour NXG 1.0). Tristesse, pas de support annoncé pour les USRPs Ettus.

Bref, je vais voir les premiers retours users avant de m'y lancer corps et âme (par contre de fait le zoom annoncé ça c'est boooon).
Contacter le responsable de la rubrique Accueil