Android : les utilisateurs exposés à une panoplie d'attaques par le biais de deux permissions de l'OS
Des démos sont disponibles

Le , par Patrick Ruiz, Chroniqueur Actualités
Des chercheurs de l’université de Californie (UC) et du Georgia Institute of Technology (GIT) viennent de faire une publication relative à des problèmes de sécurité que pose le système d’exploitation Android. Ils préviennent que deux permissions du système d’exploitation peuvent permettre à des attaquants de se livrer de façon extrêmement furtive à une panoplie d’actes délictueux sur leurs appareils.

Les permissions en question sont SYSTEM_ALERT_WINDOW et BIND_ACCESSIBILITY SERVICE. Pour rappel, la permission SYSTEM_ALERT_WINDOW permet à une application d’afficher une fenêtre pop-up par-dessus toutes les autres fenêtres. BIND_ACCESSIBILITY_SERVICE par contre est une permission qui permet à une application de rendre les dispositifs Android plus accessibles par des personnes avec des handicaps. Des personnes mal voyantes peuvent passer des commandes vocales au système grâce à l’activation de cette permission.

Les explications des chercheurs viennent nous rappeler l’importance de faire preuve de vigilance lors de l’installation d’une application. Généralement, le processus d’installation intègre une étape où certaines permissions sont accordées à l’application en cours d’installation. D’après les explications des chercheurs, l’utilisateur ne reçoit pas de notification quant à l’accord ou non des permissions SYSTEM_ALERT_WINDOW et BIND_ACCESSIBILITY_SERVICE lors d’une installation via le Play Store.

Ceci se produit pour une application dont le fichier manifest contient la déclaration des permissions SYSTEM_ALERT_WINDOW et BIND_ACCESSIBILITY_SERVICE. Les chercheurs soulignent que l’utilisation combinée de ces deux permissions peut permettre de mettre sur pied des attaques extrêmement furtives en comparaison à celles qui ont été recensées jusqu’ici et qui n’utilisaient que l’une de ces permissions à la fois. Leur publication de recherche passe en revue une dizaine d’attaques testées pratiquement sur une vingtaine d’utilisateurs Android.

Pratiquement tout y passe : l’enregistrement furtif de saisies clavier qui exploite la permission SYSTEM_ALERT_WINDOW (première démo ci-dessous), l’usage combiné des deux permissions pour installer une application bénéficiant de toutes les permissions (deuxième démo), le vol de mot de passe qui combine également les deux permissions (troisième démo), etc. Les chercheurs indiquent que Google a déjà reçu notification de ces constats. Comme ils le précisent, il s’agit de problèmes liés à la conception du système d’exploitation lui-même.

Ceci suppose que l’équipe de développement d’Android doit repenser la philosophie de l’interface utilisateur du système d’exploitation pour y remédier. Faisant suite à la notification, un porte-parole de Google a annoncé que le Play Store intègre déjà les protections nécessaires pour détecter et empêcher l’installation des applications qui déclarent ces permissions dans leur fichier manifest. Il a également été fait mention d’Android O qui sera livré avec toutes les corrections nécessaires de l’interface utilisateur d’ici à son lancement prévu pour l’été prochain.

be




Sources : Publication, Cloak-and-Dagger

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?

Voir aussi :

Une faille permet de déverrouiller l'écran des téléphones Android 5.x en saisissant un très long mot de passe, un correctif a été publié
Trend Micro publie une faille permettant d'exécuter du code arbitraire sur Android, un correctif est déjà disponible
Trend Micro découvre une faille permettant de rendre votre téléphone Android non fonctionnel, aucun correctif n'est encore disponible


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de nchal nchal - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 30/05/2017 à 11:56
Pour la deuxième et troisième vidéo, je ne dis pas mais pour la première, il suffit que l'utilisateur ait un clavier différent en taille/apparence que celui par défaut pour que l'overlay foire non ?
Avatar de hotcryx hotcryx - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 30/05/2017 à 12:06
Citation Envoyé par nchal Voir le message
Pour la deuxième et troisième vidéo, je ne dis pas mais pour la première, il suffit que l'utilisateur ait un clavier différent en taille/apparence que celui par défaut pour que l'overlay foire non ?
Je pense aussi que ça peut foirer mais leur "tool overlay" a probablement un minimum d'intelligence en détectant le layout d'input, sa position, ses dimensions et en le dimensionnant en conséquence.
Offres d'emploi IT
Ingénieur développement électronique H/F
Safran - Ile de France - 100 rue de Paris 91300 MASSY
Ingénieur développement logiciels temps réel embarqué H/F
Safran - Ile de France - Éragny (95610)
Responsable de projet (calculateur moteur) H/F
Safran - Ile de France - Massy (91300)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil