Sortie de MariaDB TX 2.0 : la nouvelle version de la base de données open source
Qui intègre MariaDB Server et MariaDB MaxScale

Le , par Malick

197PARTAGES

9  0 
Ce 24 mai 2017, MariaDB Corporation, la société derrière la base de données open source MariaDB, a annoncé la disponibilité générale de la version 2.0 de MariaDB TX. Ce dernier est une solution de base de données transactionnelle open source qui intègre plusieurs fonctionnalités ayant comme objectif principal de moderniser le développement des applications.


Rappelons que MariaDB est un système de gestion de base de données édité sous licence GPL. Il s'agit en effet d'un fork communautaire du Système de gestion de base de données MySQL et la gouvernance du projet est assurée par la fondation MariaDB.

Selon son éditeur, MariaDB TX 2.0 embarque les toutes nouvelles versions de MariaDB Server et de MariaDB MaxScale : MariaDB Server 10.2 et MariaDB MaxScale 2.1. D'après les informations recueillies, ces dernières disposent d'un certain nombre de fonctionnalités ayant pour but de combler le manque de fonctions entre les différentes offres open source et propriétaires. Cela dit, MariaDB Corporation affirme qu'avec cette nouvelle version de MariaDB TX 2.0, les entreprises et les développeurs vont bénéficier d'une solution riche en technologies et en services. « Les entreprises ont besoin d'une technologie qui renforce la souplesse, l'évolutivité et la sécurité et qui répond à un large éventail d'utilisations, tout en contrôlant les coûts. Quant aux développeurs, ils recherchent une base de données à la fois ouverte et extensible, qui leur permet de développer facilement de nombreux et différents types d'applications », déclare MariaDB Corporation.

Abondant dans le même sens, le directeur des produits chez MariaDB Corporation en l'occurrence Roger Bodamer soutient qu'il existe depuis trop longtemps un fossé entre les bases de données propriétaires performantes, mais coûteuses et les architectures à faible coût et modernes des bases de données open source. Il ajoute que « MariaDB TX corrige cette injustice en proposant une base de données open source extensible qui s'appuie sur des décennies d'investissement en termes de développement. »

L'exploitation de l'annonce montre que MariaDB TX s'inscrit dans une dynamique plus étendue que MariaDB en offrant aux utilisateurs des solutions assez complètes qui devraient leur permettre de résoudre des problèmes spécifiques d'ordre transactionnel, analytique ou au niveau du développement. « MariaDB TX est une offre unique qui comprend MariaDB Server, MariaDB MaxScale, des connecteurs de bases de données, des services et des outils », a ajouté MariaDB Corporation.

Il convient de préciser que MariaDB MaxScale un proxy de gestion de bases de données qui décharge le SGBD de fonctions administratives telles que la sécurité, l'évolutivité, le streaming des données et la haute disponibilité, cela afin que le SGBD puisse se consacrer à l'essentiel.

Il se trouve également qu'une nouvelle solution de data warehousing facile, rapide, évolutive et open source baptisé MariaDB AX serait également proposée par MariaDB Corporation. Cette nouvelle offre, à en croire l'éditeur, serait spécialement dédiée aux analyses à grande échelle.

Parmi les nouvelles fonctionnalités présentes dans cette nouvelle version de MariaDB TX 2.0, nous pouvons citer :

  • le support de JSON (JavaScript Object Notation) qui est un format de données textuelles dérivé de la notation des objets du langage JavaScript et qui permet de représenter de l'information structurée comme le permet XML par exemple. Cette fonctionnalité devrait permettre de répondre à des besoins qui ne cessent de varier.
    Aujourd'hui, JSON est considéré par certains spécialistes comme le standard émergent pour le développement d'applications Web, mobiles et IoT. « Les bases de données NoSQL conçues pour supporter JSON sont trop limitées en termes de fonctionnalités pour répondre aux principaux besoins des entreprises. En parallèle, les bases de données relationnelles ont tardé à fournir un support JSON exhaustif. MariaDB TX 2.0 s'enrichit d'un ensemble complet de 24 fonctions JSON pour exploiter la souplesse et la rapidité supérieures de JSON, le tout avec la fiabilité et la sécurité associées à l'utilisation de bases de données relationnelles », affirme MariaDB Corporation ;
  • le masquage des données ainsi que la limitation des jeux de résultats afin de renforcer la sécurité, d'autant plus qu'on assiste aujourd'hui à une forte croissance des vagues de cyberattaques plus sophistiquées les unes que les autres. Pour MariaDB Corporation, le masquage des données est une nouvelle fonctionnalité pour masquer les données sensibles avant de renvoyer les résultats des requêtes . Quant à la limitation des jeux de résultats, il s'agirait d'une nouvelle fonction qui permettrait de faire face aux attaques par déni de service en spécifiant un nombre maximum de lignes ou de données pouvant être renvoyées dans une requête, une instruction préparée ou une procédure stockée pour empêcher les interruptions de service ;
  • l'intégration de la plateforme open source de Facebook en l'occurrence MyRocks, cela pour des performances supérieures et des fonctionnalités de déploiement horizontal. « MariaDB TX 2.0 lance un support alpha pour Facebook MyRocks, un moteur de stockage transactionnel développé par Facebook et optimisé pour le stockage Flash. Les applications bâties sur MariaDB TX 2.0 peuvent utiliser MyRocks pour une compression deux fois plus importante ainsi qu'une réplication et un chargement des données plus rapide. », a déclaré l'éditeur de MariaDB ;
  • la compatibilité SQL avec les expressions de table courante (CTE) et les fonctions de fenêtre. En effet, selon l'éditeur, la nouvelle version à savoir MariaDB TX 2.0 intègre plusieurs nouvelles fonctionnalités permettant d'améliorer les fonctions de requête, notamment les expressions de table courante et les fonctions de fenêtre. MariaDB Corporation rappelle également que les expressions de table courante facilitent la consultation des requêtes complexes ainsi que leur maintenance en décomposant ces mêmes requêtes en composants plus simples. Les fonctions de fenêtre suppriment des sous-requêtes et les autojointures coûteuses et simplifient la lecture des requêtes tout en améliorant leurs performances globales.


Téléchargez MariaDB TX 2.0

Source : MariaDB

Et vous ?

Que pensez-vous de cette nouvelle version notamment MariaDB TX 2.0 ?

Allez-vous la tester ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de lohworm
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 25/05/2018 à 8:27

Pendant trop longtemps, le recours à des bases de données propriétaires à la fois complexes et coûteuses a empêché les équipes IT d'innover et donc de contribuer au développement de leur entreprise
ah ouais quand même
2  0 
Avatar de deltree
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 25/05/2018 à 14:01
C'est pas provocateur, c'est hyper-commercial (si je peux me permettre cette expression pour de l'open source). J'ai l'habitude de faire le tri sur un produit qu'on veut survendre et extraire une partie de la vérité mais l'accroche fait vraiment putaclic.

C'est dommage d'ailleurs, je suis sur que cette mouture de mariDB est très bonne, je me suis servi des versions précédente, et ça marche bien.
2  0 
Avatar de redcurve
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 25/05/2018 à 11:03
Citation Envoyé par lohworm Voir le message
ah ouais quand même
Ce qu'il ne faut pas entendre comme conneries, sans déconner ils pensent qu'on a attendu mariadb pour innover bah bordel
1  0 
Avatar de 4sStylZ
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 27/05/2018 à 22:28
On n’a pas attendu MariaDB pour innover mais ce qui est sur c’est que pour beaucoup les solutions Oracle, DB2 ou encore Microsoft sont tout à fait hors budget pour des raisons de coût de matériel ou parce que les prix de licences sont trop élevés.
Dans ma PME*c’est un énorme frein.
1  0 
Avatar de abriotde
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 25/05/2018 à 12:53
sans déconner ils pensent qu'on a attendu mariadb
L'article est un peu provocateur, j'avoue. Néanmoins, si MariaDB a un tel succès aujourd'hui partout (tant, dans l'Open-Source que dans les petites entreprises et les grosses.) c'est grâce a la souplesse qu'il apporte. Et ce qui est dis là ce n'est pas tant une révolution que la monté en puissance de MariaDB. MariaDB s'attaque de plus en plus frontalement a Oracle (et SQL Server de Micr$oft) et son modèle éprouvé pourrait bien en venir a bout. (Ils grignotent déjà depuis longtemps des part de marché.)
0  0 
Avatar de ddoumeche
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 24/06/2018 à 9:08
Citation Envoyé par abriotde Voir le message
L'article est un peu provocateur, j'avoue. Néanmoins, si MariaDB a un tel succès aujourd'hui partout (tant, dans l'Open-Source que dans les petites entreprises et les grosses.) c'est grâce a la souplesse qu'il apporte. Et ce qui est dis là ce n'est pas tant une révolution que la monté en puissance de MariaDB. MariaDB s'attaque de plus en plus frontalement a Oracle (et SQL Server de Micr$oft) et son modèle éprouvé pourrait bien en venir a bout. (Ils grignotent déjà depuis longtemps des part de marché.)
MariaBD a un tel succès ? ce n'est pas vraiment ce que je constate, les entreprises restent sur Mysql ou évaluent Percona, mais ne vont se risquer sur un nouvel acteur immature. Encore un discours d'auto congratulation
0  0 
Avatar de inspirateur
Membre averti https://www.developpez.com
Le 21/12/2018 à 15:25
C'est un grand pas et j'en aurais vraiment besoin.
0  0 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web