Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Il est fort probable que le groupe Lazarus soit derrière le ransomware WannaCry
D'après la firme de sécurité Symantec

Le , par Patrick Ruiz

143PARTAGES

8  0 
Il y a déjà une semaine que Neel Mehta, chercheur en sécurité chez Google a fait le rapprochement entre le code du ransomware WannaCry (dans sa version du mois de février) et celui du malware Cantopee. Les similitudes dans le code avaient permis de lier un groupe nord-coréen nommé Lazarus au ransomware WannaCry. Il subsistait cependant un doute, le ransomware WannaCry dans sa version de mai ne portait pas les signatures retrouvées dans celle du mois de février, ce qui laissait penser à une manœuvre de diversion.

La firme de sécurité Symantec a aussi mené des investigations sur les similitudes entre le ransomware WannaCry et le malware Cantopee. Symantec se veut clair, les versions de WannaCry de février et de mai sont globalement identiques, avec cependant quelques changements. La version de mai diffèrerait de celle de février essentiellement par l’utilisation de l’exploit EternalBlue qui lui a conféré son caractère d’arme de destruction de masse. Symantec a clairement établi le lien entre les versions de WannaCry du mois de février et celle de mai en évoquant le fait que les mots de passe des fichiers .Zip contenus dans l’injecteur de WannaCry sont similaires dans les deux versions. Il s’agit des chaînes de caractères : wcry@123, wcry@2016 et WNcry@2ol7.

Les similitudes entre la version de WannaCry de février et le malware Cantopee ayant été établies, ce nouvel élément de Symantec (le lien entre les versions de WannaCry de février et de mai) augmente la probabilité que le groupe Lazarus soit l’auteur du ransomware WannaCry. C’est d’ailleurs ce que semble affirmer Vikram Thakur, directeur technique chez Symantec, lorsqu’il s’exprime au micro de Reuters en disant que « nous sommes sûrs du fait qu’il s’agit du travail de personnes liées au groupe Lazarus puisqu’elles devaient avoir accès au code source. » Et d’ajouter que « nous ne pensons pas qu’il s’agisse d’une opération pilotée par un gouvernement. »

Au sujet d’un possible commandite du gouvernement nord-coréen, Vikram Thakur a ajouté : « le fait que les hackers aient demandé des rançons avant que les fichiers ne soient déchiffrés prouve qu’ils ne travaillent pas pour le gouvernement nord-coréen. »

Sources : Symantec, Reuters

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?

Voir aussi :

Le ransomware WCry prend en otage des milliers d'ordinateurs dans une attaque d'envergure mondiale, des rançons de 300 $ minimum sont exigées
Ransomware WannaCrypt : Microsoft publie en urgence des MàJ de sécurité pour ses OS, XP reçoit ainsi son premier patch en trois ans
WannaCrypt : Microsoft rappelle aux utilisateurs l'importance de mettre à jour leurs systèmes, et aux gouvernements leurs responsabilités
La Corée du Nord serait-elle derrière le ransomware WCry ? Des indices dans le code le suggèrent

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de arond
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 20/12/2017 à 8:44
@koyosama

Mais non !!! il faut alterner entre la Russie la Chine et la corée du nord. Et de temps en temps les terroristes pour se souvenir que sa existe comme sa tu tapes pas toujours sur les mêmes. Effet Garantie !
5  0 
Avatar de 4sStylZ
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 10/09/2018 à 13:15
C’est les états unis qui l’accusent. Pas la corée du nord.
6  1 
Avatar de Itachiaurion
Membre averti https://www.developpez.com
Le 10/09/2018 à 13:33
Citation Envoyé par alexetgus Voir le message
Tu as vu qui est président des USA ?
Que je sache Donald Trump n'est pas expert en informatique ni en sécurité. Un président n'est pas représentatif de son état et il est fort probable qu'il ignorais l'existence même de cette personne avant que cela soit révéler officiellement ou non. C'est un peu comme dire la même chose mais 5 ans en arrière quand c'était Barack Obama qui étais bien plus cool en comparaison, les USA ne sont pas uniquement défini par leur président.
4  0 
Avatar de alexetgus
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 19/12/2017 à 20:56
"Haut niveau de certitude", "suspectés", "confiance raisonnable", "nous ne sommes pas les seuls à le penser", ...

En voilà un dossier solide, que des doutes !
Les USA devraient se calmer avec leurs accusations à la légère. A moins que ça ne serve leurs intérêts comme en Irak.
Comme par hasard, c'est la Corée du Nord qui est désignée. Ca tombe au bon moment ! A quand les frappes sur ce pays ?
3  0 
Avatar de koyosama
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 20/12/2017 à 0:45
Ah je me rappelle quand Sony a lancé la mode. Je ferais la même chose, c'est la faute à la Corée du Nord dès que je fais une bourde.
3  0 
Avatar de Pill_S
Membre expert https://www.developpez.com
Le 20/12/2017 à 13:02
Y'a 6 mois tout le monde se fendait pas la gueule en se disant qu'un tel pays d'arriérés ne pourrait jamais rien pirater?

Ha oui pardon, maintenant qu'on soupçonne la CdN d'être capable de faire péter une bombe H et en plus de l'embarquer sur un missile, on revoit notre copie c'est ça?

A ce rythme-là dans 6 mois on dira qu'ils sont à la pointe dans tous les domaines high-tech?

Arrêtez de faire des plans sur la comète, la vérité c'est que personne n'en sait rien, et ça ça sent surtout l'argument foireux pour justifier (ou aider à justifier) une future attaque... mais pas informatique cette fois
3  0 
Avatar de BufferBob
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 23/05/2017 à 20:37
Citation Envoyé par chrtophe Voir le message
Connecter un frigo ou un lave-linge à Internet, non mais allo quoi ...
ou pire encore, imagine un téléphone connecté à internet, et qu'en plus on se baladerait avec en permanence, "LOL", aucune chance que ça arrive un jour heureusement...
2  0 
Avatar de Pierre GIRARD
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 23/12/2017 à 18:33
Citation Envoyé par Aeson Voir le message
Ou est-ce que j'ai parle de CdN et de la Russie ? T'avais envie de parler pour rien dire apparement....
Ça n'est pas une envie, c'est juste que c'est précisément le sujet du fil : "WannaCry : les États-Unis incriminent officiellement la Corée du Nord". Et toi tu réponds à ce fil par : "Il y en a vraiment encore qui pensent que les USA de Trump sont credible?". Ma réponse à TA question va donc directement dans le sens du fil concernant les USA et la Corée du Nord. Contrairement à toi, sur cette affaire, j'ai beaucoup plus de raison de croire les USA que les Coréens ... d'où mon intervention précédente.
2  0 
Avatar de chrtophe
Responsable Systèmes https://www.developpez.com
Le 23/05/2017 à 20:21
J'ai hâte que nos frigo et lave linge connectées choppe un virus et crée une belle attaque DDOS sur les big brother.
Tu rigoleras moins quand tu devras jeter son contenu car programmé pour s’arrêter tout seul, qu'il te commande des courses sans ton aval, et que ton lave-linge provoquera un dégâts des eaux suite à reprogrammation.

Connecter un frigo ou un lave-linge à Internet, non mais allo quoi ...
2  1 
Avatar de Florian_PB
Membre averti https://www.developpez.com
Le 24/05/2017 à 15:17
Citation Envoyé par Patrick Ruiz Voir le message
Au sujet d’un possible commandite du gouvernement nord-coréen, Vikram Thakur a ajouté : « le fait que les hackers aient demandé des rançons avant que les fichiers ne soient déchiffrés prouve qu’ils ne travaillent pas pour le gouvernement nord-coréen. »
Ce n'est pas parce qu'une rançon a été réclamée qu'ils ne sont pas liés au gouvernement, ils peuvent très bien vouloir renflouer leurs caisses tout en ayant été commandités par une entité extérieure. Rien ne dit non plus qu'ils n'ont pas travaillé seul derrière.
1  0