Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Ransomware WannaCry : les délais fixés par les hackers sont passés
Mais très peu de rançons ont été payées

Le , par Patrick Ruiz

144PARTAGES

8  0 
Les possesseurs des ordinateurs affectés par le ransomware WCry ont le choix entre se plier à la requête des hackers, c’est-à-dire payer la rançon ou ne pas le faire. De récentes informations révèlent que malgré le chaos que le ransomware WannaCry a semé depuis le 12 mai (on parle désormais d’un minimum de 300 000 ordinateurs pris en otage de par le monde), très peu de personnes ont décidé de payer la rançon exigée.


Pour rappel, une rançon de 300 $ est exigée pour chaque appareil pris en otage et elle double tous les trois jours. Si le choix du réseau bitcoin permet aux hackers de rester dans l’anonymat, il donne néanmoins la possibilité de suivre les transactions associées aux portefeuilles liés aux adresses indiquées par les hackers. Quartz révèle en effet qu’un bot Twitter a été mis en place après le signalement des premiers cas de prise en otage pour effectuer un suivi de l’activité de trois portefeuilles liés à la collecte des rançons.

Le bot (lié au compte Twitter @actual_ransom) génère un tweet à chaque fois qu’il y a paiement de la rançon. Les informations recueillies par ce dernier révèlent qu’à date, 296 paiements ont été effectués par les possesseurs des machines infectées, soit seulement 0,1 % des victimes. Le montant collecté par les hackers s’élève pour sa part à 100 000 dollars. Il faudrait noter que le nombre de paiements a connu son pic le plus élevé autour du 15 mai et dès lors a commencé à chuter pour se retrouver au plus bas à ce jour.


Les mises en garde de la communauté de la cybersécurité quant à ce qui concerne le paiement de la rançon et la récente mise à disposition d’outils de déchiffrement des données ont sûrement contribué à ce qu’il y ait de moins en moins de paiements. Seulement, faudrait-il le rappeler, les outils de déchiffrement mis à disposition fonctionnent sous certaines conditions. Le dernier à être testé est fonctionnel de Windows XP à Windows 7 et ne fonctionne qu’à condition qu’il n’y ait pas eu redémarrage de l’ordinateur infecté.

Maintenant, difficile de dire combien d’ordinateurs respectent encore ce critère quand on sait que dans ce genre de situation le premier réflexe est généralement de redémarrer la machine en question. Le problème demeure donc entier et est amplifié par le fait que les délais accordés pour le paiement sont dépassés, ce qui, théoriquement, expose les victimes à l’effacement de leurs données par les hackers. Si des observateurs s’accordent à dire que le butin engrangé par les hackers derrière le ransomware WannaCry est bien maigre en comparaison à ce qui a été enregistré par le passé, rien n’exclut qu’il soit fortement revu à la hausse. Une vague d’attaques d’une version de WannaCry sans kill switch reste en effet redoutée.

Sources : Quartz, bot Twitter

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?

Voir aussi :

Le ransomware WCry prend en otage des milliers d'ordinateurs dans une attaque d'envergure mondiale, des rançons de 300 $ minimum sont exigées
Ransomware WannaCrypt : Microsoft publie en urgence des MàJ de sécurité pour ses OS, XP reçoit ainsi son premier patch en trois ans
WannaCrypt : Microsoft rappelle aux utilisateurs l'importance de mettre à jour leurs systèmes, et aux gouvernements leurs responsabilités
La Corée du Nord serait-elle derrière le ransomware WCry ? Des indices dans le code le suggèrent

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de arond
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 20/12/2017 à 8:44
@koyosama

Mais non !!! il faut alterner entre la Russie la Chine et la corée du nord. Et de temps en temps les terroristes pour se souvenir que sa existe comme sa tu tapes pas toujours sur les mêmes. Effet Garantie !
5  0 
Avatar de 4sStylZ
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 10/09/2018 à 13:15
C’est les états unis qui l’accusent. Pas la corée du nord.
6  1 
Avatar de Itachiaurion
Membre averti https://www.developpez.com
Le 10/09/2018 à 13:33
Citation Envoyé par alexetgus Voir le message
Tu as vu qui est président des USA ?
Que je sache Donald Trump n'est pas expert en informatique ni en sécurité. Un président n'est pas représentatif de son état et il est fort probable qu'il ignorais l'existence même de cette personne avant que cela soit révéler officiellement ou non. C'est un peu comme dire la même chose mais 5 ans en arrière quand c'était Barack Obama qui étais bien plus cool en comparaison, les USA ne sont pas uniquement défini par leur président.
4  0 
Avatar de alexetgus
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 19/12/2017 à 20:56
"Haut niveau de certitude", "suspectés", "confiance raisonnable", "nous ne sommes pas les seuls à le penser", ...

En voilà un dossier solide, que des doutes !
Les USA devraient se calmer avec leurs accusations à la légère. A moins que ça ne serve leurs intérêts comme en Irak.
Comme par hasard, c'est la Corée du Nord qui est désignée. Ca tombe au bon moment ! A quand les frappes sur ce pays ?
3  0 
Avatar de koyosama
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 20/12/2017 à 0:45
Ah je me rappelle quand Sony a lancé la mode. Je ferais la même chose, c'est la faute à la Corée du Nord dès que je fais une bourde.
3  0 
Avatar de Pill_S
Membre expert https://www.developpez.com
Le 20/12/2017 à 13:02
Y'a 6 mois tout le monde se fendait pas la gueule en se disant qu'un tel pays d'arriérés ne pourrait jamais rien pirater?

Ha oui pardon, maintenant qu'on soupçonne la CdN d'être capable de faire péter une bombe H et en plus de l'embarquer sur un missile, on revoit notre copie c'est ça?

A ce rythme-là dans 6 mois on dira qu'ils sont à la pointe dans tous les domaines high-tech?

Arrêtez de faire des plans sur la comète, la vérité c'est que personne n'en sait rien, et ça ça sent surtout l'argument foireux pour justifier (ou aider à justifier) une future attaque... mais pas informatique cette fois
3  0 
Avatar de marsupial
Membre expert https://www.developpez.com
Le 23/05/2017 à 13:44
Ouaip.

Et ce que les politiques ne saisissent pas, l introduction de backdoors dans le chiffrement = WannaCry exposant botnet mirai; i.e, internet tombe et tous les PC sont bloques.

Un armageddon anarchiste sur le Net.

On les laisse tout reconstruire ?
2  0 
Avatar de RyzenOC
Inactif https://www.developpez.com
Le 23/05/2017 à 13:49
Citation Envoyé par marsupial Voir le message
Ouaip.

Et ce que les politiques ne saisissent pas, l introduction de backdoors dans le chiffrement = WannaCry exposant botnet mirai; i.e, internet tombe et tous les PC sont bloques.

Un armageddon anarchiste sur le Net.

On les laisse tout reconstruire ?
C'est même mieux que sa, moi j'attends un virus de ce genre sur tous les appareils connectées.
J'ai hâte que nos frigo et lave linge connectées choppe un virus et crée une belle attaque DDOS sur les big brother.

Mr Michu tellement ignorant ne fera jamais aucune manip pour arrêter le massacre, bref tous vas s’effondrer avec de belles erreurs 500 serveur surchargées

En voulant nous connectées à outrances, ils aurons construits leurs propre tombe.
2  0 
Avatar de BufferBob
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 23/05/2017 à 20:37
Citation Envoyé par chrtophe Voir le message
Connecter un frigo ou un lave-linge à Internet, non mais allo quoi ...
ou pire encore, imagine un téléphone connecté à internet, et qu'en plus on se baladerait avec en permanence, "LOL", aucune chance que ça arrive un jour heureusement...
2  0 
Avatar de Pierre GIRARD
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 23/12/2017 à 18:33
Citation Envoyé par Aeson Voir le message
Ou est-ce que j'ai parle de CdN et de la Russie ? T'avais envie de parler pour rien dire apparement....
Ça n'est pas une envie, c'est juste que c'est précisément le sujet du fil : "WannaCry : les États-Unis incriminent officiellement la Corée du Nord". Et toi tu réponds à ce fil par : "Il y en a vraiment encore qui pensent que les USA de Trump sont credible?". Ma réponse à TA question va donc directement dans le sens du fil concernant les USA et la Corée du Nord. Contrairement à toi, sur cette affaire, j'ai beaucoup plus de raison de croire les USA que les Coréens ... d'où mon intervention précédente.
2  0