Mozilla accepte d'être le tuteur fiscal et légal de Thunderbird
Mais le client de messagerie sera géré de manière autonome au niveau opérationnel

Le , par Olivier Famien, Chroniqueur Actualités
Depuis près de 10 ans, la messagerie instantanée Thunderbird développée à l’origine par la fondation Mozilla connaît des difficultés. En 2007, alors que les ressources de la fondation s’amenuisent, des décisions stratégiques doivent être prises pour éviter la mort certaine du client de messagerie. La présidente d’alors décide de dissocier le projet de la fondation en se basant sur le mode de gestion de SeaMonkey qui est hébergé par l’infrastructure de Mozilla, mais ne bénéficie pas de ressources financières et humaines de la part de la fondation. En fin de compte, une nouvelle entité à part entière sera créée avec des ressources financières propres, mais qui fera échec au point de ramener la fondation à la case départ. Et depuis 2012, le développement de l’application de messagerie est aux abois.

À la fin novembre 2015, la fondation a à nouveau annoncé sa volonté de voir le client de messagerie voler de ses propres ailes afin de permettre à ses ingénieurs de mieux se concentrer sur Firefox qui avance beaucoup plus rapidement que Thunderbird. Vu qu’il n’était plus possible de maintenir à jour les fonctionnalités de Thunderbird avec celles de Firefox, la fondation Mozilla a trouvé avantageux pour l’équipe de Thunderbird de se départir de Mozilla qui manifestement n’a plus le temps et les moyens humains et financiers pour soutenir davantage le projet.

Des démarches ont donc été entreprises afin de trouver un nouveau repreneur pour assurer la survie du projet. En avril 2016, les conclusions du rapport ont été publiées et plusieurs orientations ont été mises en avant. La fondation avait le choix entre confier le projet d’une part à des candidats pressentis comme l’organisation Software Freedom Conservancy qui héberge déjà un certain nombre de projets libres et open source comme phpMyAdmin, Git, Inkscape, Mercurial et bien d’autres encore ou à l’organisation à but non lucratif, la Document Foudation qui fait la promotion de LibreOffice et d’autre part accueillir le projet tout en renégociant les termes de l’hébergement.


Depuis hier, Mozilla a donné son verdict à l’issue des différentes pistes de réflexion menées pour assurer la survie du projet Thunderbird et la fondation s’est proposée pour être le foyer juridique, fiscal et culturel de Thunderbird. Cela signifie simplement que le Conseil de Thunderbird et l’équipe de la fondation travailleront en de bons termes pour prendre les décisions en temps opportun. En outre, l’équipe et le conseil de Thunderbird devront travailler à assurer l’indépendance opérationnelle et technique vis-à-vis de Mozilla. Si ces conditions ne peuvent pas être remplies, Mozilla se réserve le droit de mettre fin à son rôle de tuteur fiscal et légal de Thunderbird, ce qui sous-entend que Thunderbird devrait être confié à une autre organisation dans un délai de six mois.

Pour ce qui concerne son indépendance opérationnelle, il faut entendre par là, la séparation des éléments comme le site web en cours de migration vers thunderbird.net, avec également un hébergement séparé. Les infrastructures devront être également trouvées pour répondre aux besoins des 25 millions d’utilisateurs du client de messagerie. L’équipe de Thunderbird devra également travailler de manière autonome pour assurer les fonctionnalités du client comme les add-ons et bien d’autres choses.

Mais en dépit du défi qui attend l’équipe de Thunderbird, « le Conseil Thunderbird est optimiste quant à l’avenir ». Il annonce que « Thunderbird restera une application basée sur Gecko au moins à mi-parcours, mais bon nombre des technologies utilisées par Thunderbird dans cette plateforme ne seront plus supportées un jour ». « Le plan à long terme consiste à migrer notre code vers les technologies Web, mais cela prendra du temps, du personnel et de la planification. Nous recherchons des développeurs bénévoles hautement qualifiés qui peuvent nous aider dans cette entreprise afin de s’assurer que le monde continue d’avoir un client mail de haute performance sécurisé et open source sur lequel il pourra compter, ajoute le Conseil ».

Source : Blog Mozilla

Et vous ?

Que pensez-vous de cette nouvelle décision de la Fondation Mozilla ?

Permettra-t-elle la survie de Thunderbird ?

Voir aussi

Mozilla abandonnera-t-il Thunderbird ? À The Software Freedom Conservancy, The Document Foundation, GNOME ou encore Public Interest

La Rubrique Libre & Open Source, Forum Open Source, Cours et tutoriels Open Source, FAQ Open Source


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de NSKis NSKis - Membre émérite https://www.developpez.com
le 11/05/2017 à 3:09
la fondation s’est proposée pour être le foyer juridique, fiscal et culturel de Thunderbird.
Qu'est-ce-que c'est que ce truc??? Une usine à gaz???

En d'autres mots, je crains que cela ne se nomme... un enterrement de première!

Dommage, Thunderbird est un logiciel génial!!!
Avatar de Florian_PB Florian_PB - Membre actif https://www.developpez.com
le 11/05/2017 à 9:14
Citation Envoyé par NSKis Voir le message
Qu'est-ce-que c'est que ce truc??? Une usine à gaz???

En d'autres mots, je crains que cela ne se nomme... un enterrement de première!

Dommage, Thunderbird est un logiciel génial!!!
Malheureusement oui, je crains bien que c'est bientôt la fin pour notre client mail favori. Après tant d'années de bons et loyaux services.
Avatar de Volgaan Volgaan - Membre habitué https://www.developpez.com
le 11/05/2017 à 10:24
Je ne vois pas en quoi c'est un enterrement du projet. Thunderbird continuera d'exister sous entité indépendante qui bénéficiera encore de certaines ressources de Mozilla et de son appui. Dans le pire des cas, Mozilla se sépare d'eux et ils auront six mois pour trouver une nouvelle organisation, ce qu'ils n'auront aucun mal à faire, je n'en doute pas.
Avatar de NSKis NSKis - Membre émérite https://www.developpez.com
le 11/05/2017 à 14:53
Citation Envoyé par Volgaan Voir le message
Je ne vois pas en quoi c'est un enterrement du projet. Thunderbird continuera d'exister sous entité indépendante qui bénéficiera encore de certaines ressources de Mozilla et de son appui. Dans le pire des cas, Mozilla se sépare d'eux et ils auront six mois pour trouver une nouvelle organisation, ce qu'ils n'auront aucun mal à faire, je n'en doute pas.
Quand c'est flou... Il y a un loup!!!

Cette organisation à la mode "le cul entre 2 chaises" va immanquablement mal se terminer!!!
Offres d'emploi IT
Chef de projet technique H/F
Safran - Ile de France - Melun (77000)
Ingénieur produit (FADEC militaire) H/F
Safran - Ile de France - 100 rue de Paris 91300 MASSY
Responsable de lot / architecte fpga H/F
Safran - Ile de France - Éragny (95610)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil