Un meilleur job mieux payé ?

Deviens chef de projet, développeur, ingénieur, informaticien

Mets à jour ton profil pro

ça m'intéresse

Des pirates volent et publient des épisodes d'une série télévisée de Netflix avant sa diffusion officielle
Et menacent d'autres acteurs

Le , par Stéphane le calme, Chroniqueur Actualités
Il y a quelques jours, un groupe de pirates baptisé TheDarkOverlord a organisé la fuite des dix premiers épisodes de la cinquième saison de la série « Orange is The New Black » de Netflix dont la sortie officielle est programmée pour le 9 juin prochain. Pour diffuser les vidéos, l’entité TheDarkOverlord (TDO) s’est intéressée à la plateforme The Pirate Bay, mais a également créé des miroirs vers les fichiers en DDL sur les plateformes Mega et GitHub qui ont pour leur part été supprimés entre-temps.

Selon le New York Times, les premières apparitions de TDO remontent à 2016 où l’entité s’infiltrait dans les réseaux d’entreprise, copiait des informations sensibles puis faisait chanter l’entreprise, lui demandant de payer pour ne pas voir diffuser les données en ligne.

L’entité s’est spécialisée dans les piratages de réseaux de soins de santé : TDO s’est par exemple infiltré dans les réseaux d'une clinique de cancérologie, de deux cliniques orthopédiques, d'un réseau de dentistes, d'une société de gestion de l'information sur la santé et d'un fournisseur d'assurance maladie. Dans tous ces cas, TheDarkOverlord a réussi à copier les données des patients.

Mais TheDarkOverlord ne s'est pas arrêté là-bas. L’entité s’en est également prise à un fabricant de plastique, une banque d'investissement, un fournisseur de linge et un fournisseur de services de construction. Certains de ces piratages avaient des portées relativement faibles, tandis que d'autres ont pu affecter les données de dizaines de milliers de clients.

Cette fois-ci, TDO s’est attaqué à Hollywood, plus précisément à Larson Studios, une société de postproduction basée à Los Angeles et partenaire de Netflix, où ils ont récupéré lesdits épisodes en cours de finalisation. La rançon exigée par les cybercriminels s’élève à 50 BTC (soit près de 71 500 euros au cours actuel de la cryptomonnaie) d’après une copie du « contrat » publié par TorrentFreak. Notons que la rançon augmente de 10 BTC par jour de retard.


TheDarkOverlord demande des paiements par Bitcoin aux entreprises concernées. Ils ont apparemment demandé à Larson Studios de payer pour ne pas diffuser les épisodes. Larson n'a pas payé, et TheDarkOverlord a décidé de s’entretenir directement avec Netflix. Dans ce cas, la suite n’a également pas été favorable.

« Nous avons été très offensés par les réponses de nos cibles (ou leur absence de réponse) », s’est indigné TheDarkOverlord. « Maintenant que nous les avons punis, d’autres entreprises de l’industrie du divertissement américain ne devraient pas être surprises si elles étaient réveillées par une lettre dans leur boîte de réception, proposant notre aide et exigeant (probablement) une modeste somme d’argent ».

En effet, Netflix n’est pas le seul partenaire de Larson Studio. En clair, l’ensemble des productions passées par le studio sont dans les mains de l’entité. « Nous nous sommes intéressés à Netflix, mais nous avons aussi d’autres productions, diffusées ailleurs » indique TDO. « Après un temps considérable consacré à la reconnaissance et au contrôle des périmètres de l’entreprise, nous sommes tombés sur un titre important dans le portefeuille des séries originales Netflix: “ Orange Is The New Black ” – Saison 5. Mais ce n’est pas tout, nous avons aussi copié des titres appartenant à d’autres entreprises ».

Parmi les contenus inédits récupérés par TDO figurent des contenus appartenant à ABC, Fox, National Geographic et IFC.


Voici la liste des autres productions en la possession des pirates :
  • A Midsummers Nightmare – TV
  • Above Suspicion – Film
  • Bill Nye Saves The World – TV
  • Breakthrough – TVs
  • Brockmire – TV
  • Bunkd – TV
  • Celebrity Apprentice (The Apprentice) – TV
  • Food Fact or Fiction – TV
  • Handsome – Film
  • Hopefuls – TV
  • Its Always Sunny in Philadelphia – TV
  • Jason Alexander Project – TV
  • Liza Koshy Special – Youtube
  • Lucha Underground – TV
  • Lucky Roll – TV
  • Making History (92829) – TV
  • Man Seeking Woman – TV
  • Max and Shred – TV
  • Mega Park – TV
  • NCIS Los Angeles – TV
  • New Girl – TV
  • Orange Is The New Black – TV
  • Portlandia – TVs
  • Rebel In The Rye – Film
  • Steve Harveys Funderdome – TV
  • Story of God avec Morgan Freeman – TV
  • Superhuman – TV
  • The Arrangement – TV
  • The Catch – TV
  • The Middle – TV
  • The Stanley Dynamic – TV
  • The Thundermans – TV
  • Undeniable (avec Joe Buck) – TV
  • Win It All – Film
  • X Company – TV
  • XXX Return of Xander Cage – Film

D’ordinaire, TheDarkOverlord est connu pour avoir ciblé des entreprises plus petites qui pourraient subir de sérieux problèmes juridiques et éventuellement financiers si leurs données devaient être diffusées en ligne. Larson Studios correspond à ce type d’entreprise.

Netflix pourtant ne correspond pas au profil, et la possibilité qu'une société de cette envergure réponde à une tentative d'extorsion est proche de zéro, même si cela pourrait ne pas plaire aux actionnaires. Néanmoins, dans ce cas, les actions de Netflix ont augmenté considérablement malgré la fuite.

Il est probable que TheDarkOverlord ne s'attendait pas vraiment à ce que Netflix paye, mais voulait faire des menaces publiques pour intimider les autres acteurs dans l’industrie. Le groupe a souvent contacté des blogueurs et des journalistes dans le passé, en espérant que des histoires sur les dégâts infligés pourraient persuader les futures cibles potentielles à céder à des demandes de rançon.

Source : New York Times, TF, Variety


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :
Offres d'emploi IT
Ingénieur développement électronique H/F
Safran - Ile de France - 100 rue de Paris 91300 MASSY
Chef de projet technique H/F
Safran - Ile de France - Melun (77000)
Responsable de lot vérification et qualification (IVVQ) H/F
Safran - Alsace - MASSY Hussenot

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil