Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Google annonce la mise à jour automatique de Chrome 32 bits vers Chrome 64 bits pour les utilisateurs utilisant Windows 64 bits
Pour plus de sécurité

Le , par Malick

80PARTAGES

8  0 
Dans un billet de blog, Google vient d'annoncer son intention de procéder à la mise à jour automatique de la version de Chrome que certains utilisateurs de Windows sont en train d'utiliser. En effet, il s'agit de la version 32 bits du navigateur en question et que certains utilisateurs de Windows 64 bits dotés de 4 Go ou plus de mémoire vive utilisent comme navigateur.

Selon la firme de Mountain View, cette décision rentre dans le cadre de sa volonté à rendre le navigateur en l'occurrence Google Chrome plus stable, plus performant et plus sécurisé. Cependant, Google précise dans son annonce que cette mise à jour automatique intègre également la correction d'une faille de sécurité qui a été rapportée par des chercheurs externes à la société. La firme de Mountain View précise également que cette mise à jour ne s'appliquera bien sûr qu'aux utilisateurs ayant activé l'option de mise à jour automatique.

Google affirme aussi dans son billet que la version 32 bits de son navigateur restera disponible en téléchargement sur son site.

Il convient de rappeler qu'en matière de sécurité, Google a déjà montré ses intentions. En effet, elle avait annoncé à la fin du mois de décembre 2016 que son navigateur à savoir Google Chrome, en sa version 56, va commencer à marquer les connexions HTTP comme non sécurisées, et cela à partir de fin janvier 2017.

Pour davantage d'informations, les utilisateurs sont invités à consulter la page dédiée aux correctifs de sécurité relatifs à Chrome.

« Nous tenons également à remercier tous les chercheurs en sécurité qui ont travaillé avec nous au cours du cycle de développement afin de corriger les failles de sécurité », a déclaré Google dans son billet.

Source : blog Google

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web