Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Les modems à base de chipset Intel Puma 6 extrêmement vulnérables aux attaques DoS
Les marques Cisco, Linksys, TP-Link, Arris et Netgear concernées

Le , par Patrick Ruiz

21PARTAGES

7  0 
Des membres du forum DSLReports ont récemment signalé que les modems à base de chipset Intel Puma 6 sont extrêmement vulnérables à des attaques par déni de service (DoS) de faible bande passante. Il suffit, d’après les tests qu’ils ont menés, de « bombarder » un de ces modems de modestes quantités de trafic réseau pour qu’ils ralentissent au point de ne plus donner de réponse.



Un membre du forum affirme avoir tour à tour envoyé des paquets UDP à 2,5 Mbps et 3,5 Mbps vers un modem équipé de chipset Intel Puma 6. Dans le premier cas, il a constaté que son navigateur arrivait encore à charger des pages, mais avec un délai de 20 à 30 secondes, même pour les pages les moins lourdes. Dans le second cas, le modem ne répondait même plus, ce, pour 1 % de la bande passante qu’il devrait être capable de gérer. C’est donc dire qu’une personne qui connait votre adresse IP publique pourrait très aisément vous mettre hors réseau si vous possédez l’un de ces modems.

Le problème avec les modems à base de chipset Intel Puma 6 serait le logiciel qui assure la gestion du système sur puce. Cette défaillance se traduit également par des temps de latence importants qui ont un impact sur l’expérience de navigation, les téléchargements et les jeux en ligne. De nombreux possesseurs de ces modems l’ont signalé sur d’autres forums spécialisés dans le gaming et les problématiques liées aux réseaux. Les marques concernées sont Arris, Virgin Media, Hitron, Linksys, TP-Link, Netgear, Cisco et Samsung entre autres.

Intel serait au courant de ce défaut, mais n’y a pas encore apporté de solution. En attendant qu’Intel se manifeste, les modems défaillants font l’objet d’une enquête auprès du cabinet d’avocats SCHUBERT JONCKHEER & KOLBE. Les possesseurs de modems mis en cause sont invités à soumettre leur cas pour étude. Objectif : les solidariser d’une potentielle plainte commune que le cabinet défendrait pour eux.

Sources : DSLreports, SCHUBERT JONCKHEER & KOLBE

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?

Avez-vous déjà expérimenté des problèmes de latence avec l’une des marques de modem mentionnées ici ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de mh-cbon
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 03/05/2017 à 15:01
curiosité, les modems des opérateurs nationaux (pour ce qu'ils restent de français) sont fait à bases de quel chip ? Ils sont concernés?
1  0