Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Microsoft a levé le voile sur le concurrent de Chrome OS
Windows 10 S permettrait uniquement l'exécution d'applications issues du Windows Store

Le , par Coriolan

102PARTAGES

8  0 
Microsoft a tenu cet après-midi sa conférence dédiée à l’éducation, comme prévu, l’éditeur a dévoilé la nouvelle variante de son système d’exploitation : Windows 10 S. Cette annonce survient alors que Microsoft cherche à contrecarrer la présence forte de Google dans le domaine de l’éducation.


Estampillée auparavant « Windows 10 Cloud », cette nouvelle variante de Windows est unique puisqu’elle ne peut exécuter que les applications téléchargées et installées depuis le Windows Store (la boutique d'applications de Windows). Windows 10 S (Streamline, Simple, Soul ou School) est un système conçu spécifiquement pour le monde de l’éducation, les applications sont créées soit avec le nouveau framework Universal Windows Program (UWP), soit portées à partir des applications Win32 traditionnelles avec Desktop Bridge (Project Centennial). Les autres applications qui ont leur propre installeur ne pourront pas être exécutées. Il faut savoir que depuis septembre, les développeurs peuvent lister leurs applications Win32 dans la boutique de Windows en passant par le Converter et en les faisant fonctionner via le Windows Bridge.

Cette restriction de Windows pour ne fonctionner qu’avec le store a pour objectif d’optimiser la performance, l’autonomie de batterie et la sécurité. Les applications universelles s’exécutent dans des sandboxes contrôlées et Windows peut à tout moment suspendre ou même fermer des applications pour réduire l’usage de la mémoire, le processeur, et les ressources de batterie. Les applications Centennial sont beaucoup moins limitées, mais elles n’ont pas la possibilité d’installer des services en arrière-plan et les autres programmes qui se lancent automatiquement sans l’intervention de l’utilisateur. Les applications UWP et Win32 s’appuient sur un seul mécanisme de mise à jour automatique, ce qui simplifie le déploiement de correctifs et autres patchs de maintenance.

Grâce à ses caractéristiques, Windows 10 S se promet de démarrer plus vite et d’ouvrir une session instantanément. Les utilisateurs auront également la possibilité de configurer une clé USB pour déclencher des installations d'applications depuis le store sur les machines d’un parc informatique. Les machines tournant sous Windows 10 S seront probablement mises à la disposition de plusieurs élèves. Ces derniers pourront au début de chaque classe allumer un ordinateur de la pile et s’identifier avec leur compte. Ce modèle d’usage multi-utilisateur fait que la sécurité et la vitesse deviennent plus importantes pour assurer une bonne expérience utilisateur.

Les systèmes utilisés devront assurer une bonne autonomie de la batterie pour permettre une utilisation sans interruption tout au long de la journée. Les restrictions imposées sur les applications de la boutique de Windows (surtout les applications universelles) devront assurer une autonomie pareille. Microsoft prévoit déjà d’autres mesures pour limiter la consommation de ressources par les applications en arrière-plan.

Windows 10 S supporte seulement le navigateur Edge, les utilisateurs ne pourront pas utiliser d’autres navigateurs. Le moteur de recherche par défaut est Bing et il ne peut pas être changé. Microsoft promet que « beaucoup de périphériques (comme les imprimantes) qui fonctionnent sous Windows 10 aujourd’hui seront compatibles avec Windows 10 S, mais ils pourront avoir des fonctionnalités limitées. » Cela sera surement dû aux pilotes tiers et les autres logiciels utilitaires qui ne pourront pas être installés.

Tout comme les systèmes Chrome OS qui sont administrés à partir de l’interface de gestion de Google basée sur le cloud, Windows 10 S va supporter Intune, le système de gestion de Microsoft basé sur le cloud.

Microsoft a laissé la possibilité aux utilisateurs de mettre à niveau Windows 10 S vers Windows 10 Pro. Les écoles et les universités pourront le faire gratuitement alors que les particuliers devront débourser 50 dollars. Pour rappel, la mise à niveau de Windows 10 Home vers Pro coûte aujourd’hui 100 dollars, sachant que Windows 10 Home peut exécuter toutes les applications Win32, mais elle ne supporte pas Intune.

Si Microsoft a conçu Windows 10 S spécifiquement pour le domaine de l’éducation, la firme a informé que son OS sera également disponible pour les machines des utilisateurs du grand public. Il est clair que Google constitue la principale cible de Windows 10 S, toutefois, son environnement fermé pourrait attirer ceux à la recherche d’un ordinateur Windows de maintenance à bas prix.

Les partenaires de Microsoft vont commencer à commercialiser de nouveaux ordinateurs avec Windows 10 S. Les tarifs débuteront dès 189 dollars, mais on ne sait pas quelle sera la configuration pour ce prix. Par contre, tous ces produits seront fournis avec une année gratuite d’abonnement à Minecraft Education.

Un deuxième essai pour Microsoft

Microsoft a déjà lancé une variante de Windows dotée d’un environnement limité. En effet, Windows RT, la version de Windows 8 qui ne supportait que les processeurs ARM, ne pouvait pas exécuter des applications autres que celles du Store. Toutefois, le manque d’applications et la confusion des utilisateurs de Windows de longue date, ont constitué une importante barrière à son succès. Il n’y avait pas assez d’applications et même celles présentes sur le Store n’étaient pas de qualité. De plus, les développeurs n’avaient aucune solution pour migrer les applications traditionnelles à la boutique de Windows.

Aujourd’hui, le Store de Windows 10 a certainement plus d'applications, mais il y a toujours un déficit d’applications de qualité. Les millions d’applications Win32 qui ont fait le succès de Windows n’ont pas toutes des applications universelles équivalentes. Malgré la disponibilité de Centennial pour adresser ce problème, le nombre d’applications portées est encore faible. Les développeurs n’ont pas vraiment cherché à tirer parti des avantages du Store de Windows, à savoir la facilité d’installation et de mise à jour de leurs applications. Les utilisateurs également semblent peu enclins à télécharger des applications à partir de la boutique de Windows.

Malgré ces enjeux, Microsoft espère que Windows 10 S va captiver l’attention des développeurs pour supporter le Store. L’éditeur a donné l’exemple en plaçant sa suite Office 2016 directement dans la boutique de Windows, une preuve que Centennial peut porter des applications aussi complexes que celles d’Office. Microsoft espère aussi concurrencer Chrome OS avec la disponibilité de la suite complète d’Office.

Source : blog Microsoft - The New York Times

Et vous ?

Pensez-vous que Windows 10 S aura du succès auprès du grand public ?

Voir aussi :

Microsoft déploie progressivement la mise à jour Windows 10 Mobile Creators Update, qui ne sera disponible que pour un nombre limité de dispositifs

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Chuck_Norris
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 04/05/2017 à 12:20
En gros là on ressuscite Windows RT, j'ai bon ? Parce que même Windows 7 Starter qui interdisait de changer le fond d'écran était largement plus ouvert.

Si j'ai bien compris, on a un appareil avec impossibilité d'installer des applications Win32, ce qui fait pourtant la force de Windows, ce qui le rend aussi fermé qu'iOS, sauf que iOS a des applications, lui ?

À ce niveau je préfère encore une tablette hybride Android.
2  0 
Avatar de CaptainDangeax
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 16/05/2017 à 11:44
Citation Envoyé par melka one Voir le message
ce qui est incompréhensible c'est que ms se prend des proces mais pour google et le navigateur d'android par default il ne se passe rien ?
Tu aurais mieux fait de te taire. Rien ne t'interdit sur un androïd d'installer firefox, opera ou autre qui ont leurs propres moteurs de rendu. Tu veux faire un procès contre un truc qui n'est pas interdit ? Viens, j'ai besoin de dommages et intérêts pour procédure injustifiée.
3  1 
Avatar de Mr-Jay
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 03/05/2017 à 17:16
Citation Envoyé par RyzenOC Voir le message
Tu utilise quel lecteur video ? parceque les mkv tournent mal (sous titre mal placé, pas de sons...etc)
Je fais peut être mon emmerdeur, mais moi ma bibliothèque multimédia contient pleins de formats et codec différents... seul vlc arrive à tous me les lires (kodi à encore des problème avec le h.265)

ok, autant pour moi... mais la aussi tu pourra pas aller n’importe ou avec ton chromebook, sans vouloir caricaturer tu te limite aux villes. Tu pourra pas l’utiliser au fin fond de la Norvège ou en Tanzanie ou même juste en allant en corse sur le ferry.

Oui mais c'est pas forcément ce qu'il y'a de plus pratique.

au final je critique mais le problème c'est pas la machine en elle même (le chromebook) mais l'os qui est très restrictif.
Tu installe Ubuntu (x86 ou arm) dessus avec VLC, google chrome et Libre office et sa réglerait tous les problèmes que j'ai évoqué. Au final chromeos c'est un google chrome en plein écran.

http://mychromebook.fr/vlc-est-enfin...t-chrome-os-2/

Même avec un ordinateur portable aller au fin fond de la norvege, tu pourra pas faire plus de choses en ligne Et franchement si quelqu'un vas dans un endroit de ce genre, je pense pas qu'il passera beaucoup de temps sur l'ordi, perso ça serais justement pour me couper du monde et d'internet.

Pour ce qui est d'être pratique, je trouve que ça l'est pas mal, j'aime l'idée de pouvoir bosser en local, mais d'avoir mes documents en lignes pour reprendre le tafs sur un autre ordi ou si je perd celui actuel. Je n'utilise jamais word, que google doc.

Et oui l'os est restrictif, mais la ça se contourne également, tu peu faire tourner un linux léger également pour avoir accès à des logiciels non dispo en chrome os, et ce dans une fenêtre même de ta machine.

Bon je défend les chromebooks, mais j'utilise mon asus avec windows10 tout le temps désormais, ya pas à dire c'est bien mieux pour mon utilisation pro et perso.
Enfaîte la qualité du chromebook dépend de l'utilisation que l'on en as. Clairement pour nous il est limité, mais pour Madame Michu ou Kevin l'étudiant, ça fait le taff. Simple à utiliser, haute autonomie, bien pour aller sur internet et faire de la prise de note (en cours généralement ya la wifi ou au pire tout le monde peu utiliser sont tel pour avoir internet maintenant).
1  0 
Avatar de solstyce39
Membre actif https://www.developpez.com
Le 04/05/2017 à 12:27
Voila à mon sens une des pires décisions que pouvait prendre Microsoft.

ça ressemble à la même erreur qu'avec Windows Phone.

Le store Windows étant moins fournit que le google play, c'est une erreur de restreindre une périphérique à l'utilisation de celui-ci.

Si on a le choix entre 2 périphériques à cout équivalent, il sera beaucoup plus judiscieux de prendre celui qui a le plus d'application donc de prendre un chrome OS.

Je trouve ça vraiment dommage.
1  0 
Avatar de Chuck_Norris
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 11/05/2017 à 15:07
Ce qui est dit c'est que Microsoft se prend pour Apple et a interdit la mise à disposition de moteurs de rendu autre que le sien. Donc uniquement le moteur de Edge sous Windows, et uniquement le moteur de Safari sous iOS. Seul Android n'impose pas de moteur de rendu, donc dire qu'il faudrait attaquer Google c'est se tromper complètement de cible.

Ce que m'inspire cette actualité, c'est que Microsoft n'a déjà pas beaucoup de part de marché sur les cibles non-PC et pourtant chercher à imposer des limitations de type Apple sans avoir ni le prestige, ni la popularité d'Apple. C'est un suicide, ni plus, ni moins.
1  0 
Avatar de TiranusKBX
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 14/05/2017 à 4:15
Au lieu d'interdire les navigateurs n'utilisant pas leur moteur de rendus et JS ils devraient plutôt mettre une close réfutant toute responsabilité si il y a utilisation de ces dits programmes et un beau bandeau d'avertissement sur la page de téléchargement. La c'est juste une méthode pour réduire les investissement dans la sécurité
1  0 
Avatar de RyzenOC
Inactif https://www.developpez.com
Le 22/05/2017 à 20:34
La question que je me pose : y'a quoi qui pourra tourner sur cette os concrètement ? edge, le lecteur d'image et le lecteur video mais encore ?

Y'a quoi d’intéressant dans le windows store ? rien que déjà sur le playstore y'a déjà pas grand chose d'intéressant...
2  1 
Avatar de
https://www.developpez.com
Le 03/05/2017 à 7:24
Reste à voir ce que les partenaires Microsoft vont proposer.
La surface laptop est en pré commande à partir de 1149€

https://www.microsoft.com/fr-fr/surf...econfiguration

http://thewindose.fr/frenchy-le-surf...tore-francais/
0  0 
Avatar de RyzenOC
Inactif https://www.developpez.com
Le 03/05/2017 à 7:58
comme je l'avais dit dans mon précedent message, c'est un windows Starter, S comme starter... ils le font à chaque itération de windows depuis XP.

Sinon concernant le hardware (la surface laptop), vendre un truc à 1000€ pour les étudiants et qui ne pourrons meme pas lancé une apps win32 ???
De plus en plus cher, de moins en moins de capacité et de fonctionnalités, et de plus en plus fin...
C'est notre époque, le hardware se paye uniquement pour le design ?

sinon pour les 189$, pour 250-300€ on peut déjà avoir un pc portable avec windows 10 famille, quel est la plus value donc de windows 10 S ?
0  0 
Avatar de
https://www.developpez.com
Le 03/05/2017 à 8:54
Citation Envoyé par Coriolan Voir le message
Les tarifs débuteront dès 189 dollars, mais on ne sait pas quelle sera la configuration pour ce prix. Par contre, tous ces produits seront fournis avec une année gratuite d’abonnement à Minecraft Education.
C'est déjà abordable et peut-être même aussi chère qu'un raspberry pi avec tous ses accessoires.
Sachant qu'un PC n'est pas censé avoir de carte fille mais des cartes additionnelles et des périphériques les prix ne peuvent que baisser en retirant le superflux.
Sans compter que Microsoft arrive avec tous une panoplie de drivers compatibles pour des périphériques en tous genres. Bien jouer.

Quoi ils ne pourront pas installer Visual Studio ?!
J'espère que le sous système Linux y sera lui.

Qu'en est-il du programme Windows Insider ?
Déjà que Windows 10 reçois les "commit" du programme Windows Insider via Windows Update...
La définitions de version retails d'un système d'exploitation ou d'un logiciel à bien changé depuis quelques années...
0  0