Open source : la fondation Linux et le FSFE annoncent de nouvelles ressources
Pour une meilleure compréhension des licences

Le , par Malick, Community Manager

Aujourd'hui, force est de constater qu'il existe une multitude de licences qui régissent l'utilisation des différentes ressources mises à la disposition de la communauté, notamment comment les utilisateurs doivent les utiliser. Cela dit, il devient très facile pour les nouveaux arrivants dans le monde du libre et de l'open source de se perdre quant à la façon d'utiliser soit un document, soit un logiciel, etc. librement mis à leur disposition.

Pour rappel, l'Open Source initiative énumère neuf licences très populaires que sont :

  • Apache License 2.0 ;
  • BSD 3-Clause "New" or "Revised" license ;
  • BSD 2-Clause "Simplified" or "FreeBSD" license ;
  • GNU General Public License (GPL) ;
  • GNU Library or "Lesser" General Public License (LGPL) ;
  • MIT license ;
  • Mozilla Public License 2.0 ;
  • Common Development and Distribution License ;
  • Eclipse Public License.

À côté des licences ci-dessus, on trouve une dizaine d'autres licences au sein de Wikipédia avec diverses nuances et utilisées à des fins différentes. Notons que toutes les licences précédemment énumérées édictent les règles relatives à la distribution, la modification, les brevets, etc.

C'est donc dans l'optique d'aider les débutants à mieux comprendre les différentes licences ainsi que la façon dont elles doivent être utilisées que la Linux Fondation et la Free Software Foundation Europe (FSFE) ont publié de nouvelles ressources afin d'aider les utilisateurs à comprendre le contenu de chaque licence, et ainsi pouvoir utiliser chacune d'elles en toute conformité.

« Nous devons travailler davantage pour aider ceux qui veulent faire partie de la communauté des logiciels libres et open source à comprendre les licences utilisées », aurait déclaré Matthias Kirschner, président de la FSFE, dans un communiqué. Ce dernier aurait également soutenu que « ces ressources désormais mises à disposition contribuent à faciliter l'utilisation et la mise au point de logiciels libres et open source. La conformité aux licences est la première étape d'un processus d'utilisation de logiciels libres et open source, mais l'apprentissage n'est pas souvent facile ». Kirschner aurait également ajouté que ces ressources supplémentaires contribueront à permettre aux utilisateurs de franchir le pas dans la communauté.

Les nouvelles ressources publiées par les deux groupes notamment la Linux Fondation et la Free Software Foundation Europe (FSFE) sont présentées ci-dessous.

Un nouveau livre intitulé Practical GPL Compliance : A guide for startups, small businesses, and engineers et écrit par Armijn Hemel, MSc et Shane Coughlan est maintenant disponible en ligne et téléchargeable gratuitement. Les auteurs estiment que ce livre est destiné aux startups, aux petites entreprises et aux ingénieurs chargés de créer et distribuer des produits contenant des logiciels couverts par la GNU (General Public License). Selon ces derniers, la publication de ce livre a comme objectif de fournir des informations pratiques permettant d'aborder rapidement les erreurs et les problèmes courants. Il devrait également permettre aux ingénieurs de faire leur travail aussi efficacement que possible en se conformant aux règles édictées. Le guide va au-delà des instructions simples et fournit des listes de contrôle et organigrammes pour visualiser les meilleures pratiques à adopter dans des situations réelles.

Un nouvel outil open source dénommé cregit est maintenant fourni par la Linux Foundation et d'après les informations recueillies, ce dernier devrait permettre d'améliorer la visibilité des modifications apportées aux codes source. « Le but du projet est d'explorer comment le code source évolue avec le temps, notamment en retraçant l'ensemble des modifications et contributions », a déclaré l'éditeur. Ce dernier ajoute que l'une de ses principales fonctions de cet outil est la création d'une vue basée sur le code source. Le code source de cregit est disponible sur GitHub.

La version 3.1 du logiciel dénommé FOSSology est maintenant disponible. Ce dernier, écrit sous licence GPL, est censé aider les ingénieurs et le personnel de bureau à comprendre les licences FOSS (Free and Open Source Software) associées à un projet donné.

Téléchargez le livre : Practical GPL Compliance : A guide for startups, small businesses, and engineers

Sources : Linux Fondation


Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Matthieu Vergne Matthieu Vergne - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 02/05/2017 à 8:11
Il semble que ma préférée, la CC0, reste marginale.
Avatar de grunk grunk - Modérateur https://www.developpez.com
le 02/05/2017 à 8:29
Au lieu du pavé de texte habituel , le fichier de licence devrait contenir un tableau synthétique de ce que l'on peut faire ou non avec le code que l'on vient de récupérer.
Pour certaines licences (GPL en particulier) il faut limite avoir des notions de droits pour comprendre ce que l'on à le droit ou pas de faire. Sachant que selon les cas de figures les droits et devoirs changent (dll ou lib static par exemple).

C'est d'autant plus important que certaines licences sont contaminantes et ça peu de néophytes en sont conscient.
Avatar de Matthieu Vergne Matthieu Vergne - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 02/05/2017 à 9:01
En même temps une licence est un élément légal. Donc c'est normal. Quand tu lies un code à une licence, soit tu recopies la licence directement dans le code (mauvaise idée je trouve) soit tu y mets un petit paragraphe qui explique ce que tu veux et donne un lien vers la licence complète. Tu peux donc tout à fait te contenter de faire un tel tableau. Les modèles existants ne sont que des recommandations et non des règles. Les règles sont données par la licence elle-même.
Avatar de FrancoisA FrancoisA - Futur Membre du Club https://www.developpez.com
le 15/05/2017 à 15:21
Comme souvent cet article oublie les licences libres de droit français (licences CeCill https://fr.wikipedia.org/wiki/Licence_CeCILL).
Offres d'emploi IT
Développeur Front End F/H
Zenika - Pays de la Loire - Nantes (44000)
Lead QA H/F
Michael Page - Ile de France - Paris (75000)
Consultant ERP/WMS H/F
Page Personnel - Bretagne - Rennes (35000)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil