Windows 10 Creators Update : Microsoft présente les nouveautés du côté de la console Bash/WSL
Plus de compatibilité et le support d'Ubuntu 16.04

Le , par Stéphane le calme, Chroniqueur Actualités
Plus de compatibilité

L’un des objectifs clés de Windows 10 Creators Update était d'améliorer considérablement la compatibilité de WSL (Windows Subsystem for Linux) avec l'interface d'appel système Linux (SCI). Les ingénieurs Microsoft expliquent qu’en développant et en améliorant leurs implémentations syscall, ils augmentent les outils, les plateformes, les environnements d’exécution et autres dont leurs utilisateurs ont besoin pour travailler.

Aussi, ils assurent que dans la mise à jour, la plupart des outils traditionnels développeurs fonctionnent comme prévu, notamment :
  • les outils de base : apt, sed, grep, awk, top, tmux, ssh, scp, etc. ;
  • les Shell : Bash, zsh, poisson, etc. ;
  • les outils de développement : vim, emacs, nano, git, gdb, etc. ;
  • les langages et plateformes : Node.js et npm, Ruby et Gems, Java et Maven, Python et Pip, C / C ++, C # et .NET Core et Nuget, Go, Rust, Haskell, Elixir / Erlang, etc. ;
  • les systèmes et services : sshd, Apache, lighttpd, nginx, MySQL, PostgreSQL ;
  • et bien d’autres encore.

« Certains d'entre vous ont peut-être suivi des explorations intrépides dans la gestion des applications et desktop X / GUI sur WSL. Bien que nous n'acceptons pas explicitement les applications/desktop X/GUI sur WSL, nous ne faisons rien pour bloquer/empêcher leur exécution. Donc, si vous parvenez à faire que votre éditeur préféré, votre desktop, votre navigateur ou autre fonctionne, SUPER ! Mais sachez que nous concentrons toujours tous nos efforts sur la réalisation d'une expérience de ligne de commande vraiment solide, en exécutant tous les outils de développement de ligne de commande dont vous avez besoin », ont précisé les développeurs.

Support d’Ubuntu 16.04

Alors que Windows 10 Anniversary Update apportait le support d’Ubuntu 14.04, avec Windows 10 Creators Update, WSL prend désormais en charge Ubuntu 16.04. Toute nouvelle instance Bash installée sur Windows 10 Creators Update va maintenant installer Ubuntu 16.04.

Pour savoir quelle version d’Ubuntu vous utilisez, il vous suffit d’entrer ces instructions dans votre Bash sur Ubuntu sur la console Windows

Code : Sélectionner tout
1
2
3
4
5
6
$ lsb_release -a
No LSB modules are available.
Distributor ID: Ubuntu
Description:    Ubuntu 16.04.2 LTS
Release:        16.04
Codename:       xenial
Les ingénieurs précisent que les instances existantes Ubuntu 14.04 ne SONT PAS automatiquement mises à jour vers la version 16.04. Vous devez effectuer manuellement la mise à jour vers Ubuntu 16.04 soit en :
  • supprimant l’ancienne puis en installant la nouvelle instance (option recommandée) : cette méthode va détruire votre distribution ainsi que tous les fichiers que vous avez sauvegardés dans le système de fichiers Linux. Il faut donc vous assurer d’avoir une copie de vos fichiers dans un autre système de fichiers avant d’entamer cette procédure. Une fois que vous serez prêt, il vous suffira de lancer les commandes suivantes à partir d'une console Cmd / PowerShell.

    Code : Sélectionner tout
    1
    2
    3
    C:\> lxrun /uninstall /full /y
    ...
    C:\> lxrun /install
    La commande lxrun /install ci-dessus va ensuite télécharger et installer une nouvelle copie d'Ubuntu 16.04 sur votre machine ;
  • mettant à niveau l’ancienne instance : si votre instance Ubuntu est particulièrement complexe à configurer, vous pouvez opter pour la mettre à niveau, même si cela ne se traduit pas par une instance optimale.

Support de notification de changement de fichier (INOTIF)

Une autre amélioration qui a été très demandée est la capacité d'un outil à s'inscrire dans la liste des notifications lorsqu'un fichier est modifié. C'est une fonctionnalité essentielle utilisée fréquemment par les développeurs Web, Node.js, Ruby et Python, et bien d'autres.

Par exemple, si vous travaillez sur un projet de site Web node.js, éditez votre source dans vim, Emacs, Sublime Text, VS Code, etc., chaque fois que vous enregistrez votre code, vous voudrez peut-être que votre serveur Web recharge votre nouvelle page modifiée Source afin que vous puissiez actualiser votre navigateur et voir vos modifications réfléchies immédiatement.

Eh bien, maintenant vous le pouvez ! WSL prend en charge inotify qui permet aux applications de s'inscrire dans la liste des notifications de changement de système de fichiers, qui peuvent déclencher des actions, comme la reconstruction d'un projet ou le redémarrage d'un serveur Web local. Cela fonctionne pour les sites DrvFS et LXF internes.

Fait important, ce support de notification de changement de fichier prend également en charge les notifications de modification de fichier pour les fichiers dans le système de fichiers Windows. Cela signifie que vous pouvez éditer votre source de projet stockée sur votre système de fichiers Windows à l'aide d'un éditeur GUI Windows tel que VSCode, Visual Studio, SublimeText, Notepad ++, etc., avoir node.js qui fonctionne dans Bash/WSL en desservant votre site localement, et lire vos modifications lorsque vous enregistrez vos fichiers.


Source : Microsoft


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de henryII henryII - Membre à l'essai https://www.developpez.com
le 26/04/2017 à 21:34
C'est bien.

On peut installer Ubuntu sur Windows pour utiliser un OS gratuit et payer la licence Windows !
Je trouve que c'est une bonne idée.

Ca a un quelconque intérêt ?

Si je veux utiliser Ubuntu, j'installe Ubuntu, non ? Pas Windows...
J'installe UBuntu pour ne pas installer Windows...

Quoi? J'ai dit une connerie ?
Offres d'emploi IT
Ingénieur développement fpga (traitement vidéo) H/F
Safran - Ile de France - 100 rue de Paris 91300 MASSY
Architecte sécurité des systèmes d'information embarqués H/F
Safran - Ile de France - 100 rue de Paris 91300 MASSY
Responsable protection des données H/F
Safran - Ile de France - Magny-les-Hameaux (78114)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil