Windows 10 Creators Update : Microsoft présente les nouveautés du côté de la console Bash/WSL
Plus de compatibilité et le support d'Ubuntu 16.04

Le , par Stéphane le calme, Chroniqueur Actualités
Plus de compatibilité

L’un des objectifs clés de Windows 10 Creators Update était d'améliorer considérablement la compatibilité de WSL (Windows Subsystem for Linux) avec l'interface d'appel système Linux (SCI). Les ingénieurs Microsoft expliquent qu’en développant et en améliorant leurs implémentations syscall, ils augmentent les outils, les plateformes, les environnements d’exécution et autres dont leurs utilisateurs ont besoin pour travailler.

Aussi, ils assurent que dans la mise à jour, la plupart des outils traditionnels développeurs fonctionnent comme prévu, notamment :
  • les outils de base : apt, sed, grep, awk, top, tmux, ssh, scp, etc. ;
  • les Shell : Bash, zsh, poisson, etc. ;
  • les outils de développement : vim, emacs, nano, git, gdb, etc. ;
  • les langages et plateformes : Node.js et npm, Ruby et Gems, Java et Maven, Python et Pip, C / C ++, C # et .NET Core et Nuget, Go, Rust, Haskell, Elixir / Erlang, etc. ;
  • les systèmes et services : sshd, Apache, lighttpd, nginx, MySQL, PostgreSQL ;
  • et bien d’autres encore.

« Certains d'entre vous ont peut-être suivi des explorations intrépides dans la gestion des applications et desktop X / GUI sur WSL. Bien que nous n'acceptons pas explicitement les applications/desktop X/GUI sur WSL, nous ne faisons rien pour bloquer/empêcher leur exécution. Donc, si vous parvenez à faire que votre éditeur préféré, votre desktop, votre navigateur ou autre fonctionne, SUPER ! Mais sachez que nous concentrons toujours tous nos efforts sur la réalisation d'une expérience de ligne de commande vraiment solide, en exécutant tous les outils de développement de ligne de commande dont vous avez besoin », ont précisé les développeurs.

Support d’Ubuntu 16.04

Alors que Windows 10 Anniversary Update apportait le support d’Ubuntu 14.04, avec Windows 10 Creators Update, WSL prend désormais en charge Ubuntu 16.04. Toute nouvelle instance Bash installée sur Windows 10 Creators Update va maintenant installer Ubuntu 16.04.

Pour savoir quelle version d’Ubuntu vous utilisez, il vous suffit d’entrer ces instructions dans votre Bash sur Ubuntu sur la console Windows

Code : Sélectionner tout
1
2
3
4
5
6
$ lsb_release -a
No LSB modules are available.
Distributor ID: Ubuntu
Description:    Ubuntu 16.04.2 LTS
Release:        16.04
Codename:       xenial
Les ingénieurs précisent que les instances existantes Ubuntu 14.04 ne SONT PAS automatiquement mises à jour vers la version 16.04. Vous devez effectuer manuellement la mise à jour vers Ubuntu 16.04 soit en :
  • supprimant l’ancienne puis en installant la nouvelle instance (option recommandée) : cette méthode va détruire votre distribution ainsi que tous les fichiers que vous avez sauvegardés dans le système de fichiers Linux. Il faut donc vous assurer d’avoir une copie de vos fichiers dans un autre système de fichiers avant d’entamer cette procédure. Une fois que vous serez prêt, il vous suffira de lancer les commandes suivantes à partir d'une console Cmd / PowerShell.

    Code : Sélectionner tout
    1
    2
    3
    C:\> lxrun /uninstall /full /y
    ...
    C:\> lxrun /install
    La commande lxrun /install ci-dessus va ensuite télécharger et installer une nouvelle copie d'Ubuntu 16.04 sur votre machine ;
  • mettant à niveau l’ancienne instance : si votre instance Ubuntu est particulièrement complexe à configurer, vous pouvez opter pour la mettre à niveau, même si cela ne se traduit pas par une instance optimale.

Support de notification de changement de fichier (INOTIF)

Une autre amélioration qui a été très demandée est la capacité d'un outil à s'inscrire dans la liste des notifications lorsqu'un fichier est modifié. C'est une fonctionnalité essentielle utilisée fréquemment par les développeurs Web, Node.js, Ruby et Python, et bien d'autres.

Par exemple, si vous travaillez sur un projet de site Web node.js, éditez votre source dans vim, Emacs, Sublime Text, VS Code, etc., chaque fois que vous enregistrez votre code, vous voudrez peut-être que votre serveur Web recharge votre nouvelle page modifiée Source afin que vous puissiez actualiser votre navigateur et voir vos modifications réfléchies immédiatement.

Eh bien, maintenant vous le pouvez ! WSL prend en charge inotify qui permet aux applications de s'inscrire dans la liste des notifications de changement de système de fichiers, qui peuvent déclencher des actions, comme la reconstruction d'un projet ou le redémarrage d'un serveur Web local. Cela fonctionne pour les sites DrvFS et LXF internes.

Fait important, ce support de notification de changement de fichier prend également en charge les notifications de modification de fichier pour les fichiers dans le système de fichiers Windows. Cela signifie que vous pouvez éditer votre source de projet stockée sur votre système de fichiers Windows à l'aide d'un éditeur GUI Windows tel que VSCode, Visual Studio, SublimeText, Notepad ++, etc., avoir node.js qui fonctionne dans Bash/WSL en desservant votre site localement, et lire vos modifications lorsque vous enregistrez vos fichiers.


Source : Microsoft


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de henryII henryII - Membre du Club https://www.developpez.com
le 26/04/2017 à 21:34
C'est bien.

On peut installer Ubuntu sur Windows pour utiliser un OS gratuit et payer la licence Windows !
Je trouve que c'est une bonne idée.

Ca a un quelconque intérêt ?

Si je veux utiliser Ubuntu, j'installe Ubuntu, non ? Pas Windows...
J'installe UBuntu pour ne pas installer Windows...

Quoi? J'ai dit une connerie ?
Avatar de Christian Olivier Christian Olivier - Chroniqueur Actualités https://www.developpez.com
le 31/07/2017 à 3:36
Windows 10 : le sous-système Linux (WSL) quitte la phase bêta
la fonctionnalité sera entièrement supportée dans Windows 10 Fall Creators Update

Microsoft a annoncé sur une page de son blog officiel que le sous-système Linux de Windows 10 (WSL) ne sera bientôt plus considéré comme une fonctionnalité bêta et sera entièrement pris en charge au sein de son système d’exploitation Windows 10. Cette mesure devrait être introduite et généralisée par le biais de la mise à jour de Windows 10 baptisée Fall Creators Update qui doit arriver plus tard, mais avant la fin de cette année.

Il faut rappeler que la mise à jour Windows 10 Fall Creators Update va embarquer des fonctionnalités de type EMET (Enhanced Mitigation Experience Toolkit) censées doter Windows 10 de mécanismes de prévention pour mitiger l’impact des attaques, et donc rendre les failles de sécurité plus difficiles à exploiter, Microsoft a également annoncé l’ajout d’une fonctionnalité supplémentaire dans Windows Defender baptisée « Controlled folder access ». Ces fonctionnalités seront gérées via une nouvelle fonctionnalité appelée Windows Defender Exploit Guard.

Certains utilisateurs de la build 16251 du programme Windows Insider ont déjà pu se rendre compte que le WSL n’est plus marqué en tant que fonctionnalité bêta dans les options de configuration de leur système d’exploitation. L’image ci-dessous est une capture de la fenêtre « ajout et suppression de fonctionnalités » sous Windows, accessible depuis le panneau de configuration, qui liste les différentes fonctionnalités disponibles au sein des systèmes d’exploitation Windows et autorise leur activation ou leur désactivation. Vous remarquez que l’attribut « bêta » n’est plus utilisé pour caractériser l’état de la fonctionnalité WSL.


À titre de rappel, le sous-système Linux de Windows 10, abrégé WSL, a été mis en place par Microsoft et rendu disponible via le programme Windows Insider afin de permettre aux utilisateurs de Windows d’avoir accès et de faire tourner des applications Linux sous Windows. Plus concrètement, il s’agit d’une couche de compatibilité qui autorise l’exécution de binaires Linux de manière native sur Windows 10 évitant ainsi à l’utilisateur de recourir à une machine virtuelle.

Microsoft en a également profité pour faire part des changements qui accompagnent cette évolution. Pour continuer à améliorer WSL, l’éditeur de Windows a notamment évoqué le fait que les utilisateurs auront désormais la possibilité de signaler les bogues et autres problèmes éventuels qui s’y rapportent en se servant des mécanismes d’aide et de support standards. Ces mécanismes autorisent une gestion plus formelle des processus de résolution des problèmes. Les utilisateurs pourront également envoyer des commentaires directement aux équipes en charge par le biais de l’application Windows 10 Feedback Hub.

Microsoft précise que ses équipes continueront de maintenir un support aussi efficace que possible pour la résolution des problèmes liés à WSL sur GitHub, Twitter, Stack Overflow, Ask Ubuntu, Reddit et d’autres.

Source : Blog Microsoft

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?

Voir aussi

Build 2017 : après Ubuntu, Fedora et SUSE annoncés sur Windows 10, les distributions Linux seront également disponibles sur Windows Store
Microsoft améliore le sous-système Linux de Windows 10 pour couvrir la majorité des scénarios auxquels font face les développeurs chaque jour
Avatar de Spleeen Spleeen - Membre du Club https://www.developpez.com
le 31/07/2017 à 11:09
Du coup, j'ai deux questions : est-ce que l'option sera activé par défaut et est-ce que ça va accélérer les logiciels de virtualisation, type VmWare (lorsque que c'est du Linux derrière) ?
Avatar de redcurve redcurve - Membre averti https://www.developpez.com
le 31/07/2017 à 11:42
Citation Envoyé par Spleeen Voir le message
Du coup, j'ai deux questions : est-ce que l'option sera activé par défaut et est-ce que ça va accélérer les logiciels de virtualisation, type VmWare (lorsque que c'est du Linux derrière) ?
Non la PAL linux n'est pas activée par défaut, accélérer des logiciels ça dépend, perso je l'utilise pour miner du zcash.
Avatar de Aiekick Aiekick - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 31/07/2017 à 17:37
cool je vais pouvoir jouer a wow depuis wine sur win10
Avatar de cgambas cgambas - Membre à l'essai https://www.developpez.com
le 04/08/2017 à 0:08
Je ne saisi pas tres bien la strategie de M.Soft. Ont-il inventé un "Liwine" ?
Comment un Os proprietaire non ouvert non libre pas gratis et qui offre une fenetre ouverte sur linux? Ca n'a pas de sens ! en tout cas pour moi cela me parait Excellent pour Linux ( canonical )...
Avatar de AndMax AndMax - Membre averti https://www.developpez.com
le 06/08/2017 à 16:31
Citation Envoyé par redcurve Voir le message
perso je l'utilise pour miner du zcash.
L'efficacité énergétique doit être relativement catastrophique pour faire ça... comparé à du natif. Certains tests de Phoronix révèlent que WSL est jusqu'à 10x plus lent qu'une véritable installation sans Windows.
http://www.phoronix.com/scan.php?pag...suse&num=1
Avatar de obs-psr obs-psr - Nouveau Candidat au Club https://www.developpez.com
le 07/08/2017 à 17:02
Pas foutus de sécuriser un OS depuis +20 ans (... sûr qu'entretenir les virus et anti-virus en même temps, ça occupe )
Et maintenant, Linux serait un SOUS-Système de win 10 ... mais bien sûr !!! ... d'où mon titre !!
Le ridicule ne tue vraiment pas, mais ça viendra ... patience.
Serge.
Avatar de micka132 micka132 - Membre expert https://www.developpez.com
le 07/08/2017 à 18:16
Citation Envoyé par obs-psr Voir le message
Pas foutus de sécuriser un OS depuis +20 ans (... sûr qu'entretenir les virus et anti-virus en même temps, ça occupe )
Tu devrais proposer ton aide pour sécuriser tout ca, gratuitement en plus comme tu dois le faire pour Linux!
Mais quelque chose me dit que tu n'as jamais participer une seule fois non plus à du Linux.
Citation Envoyé par obs-psr Voir le message
Le ridicule ne tue vraiment pas
En effet tu le prouves bien! Tu n'as toujours pas compris que le nombre d'utilisateur est directement lié au nombre de faille qui sont découvertes.
Avatar de obs-psr obs-psr - Nouveau Candidat au Club https://www.developpez.com
le 08/08/2017 à 15:43
>> Mais quelque chose me dit que tu n'as jamais participer une seule fois non plus à du Linux

C'est là que Ta bêtise rejoint l'incompétence, car je participais déjà beaucoup que tu n'étais pas née.
Le problême c'est de voir les "utilisateurs de petits logiciels du commerce" comme toi, n'ont
toujours pas tilté que Windows1000 sera aussi mauvais que le 10 du jour ... dans des boites
comme Renault à Flins et ailleurs ... trois jours d'arrêt de chaine de production ... une honte en 2017 et c'est
bien fait ! Les patrons de l'IT auraient dû être virés comme BelKassine pour l'éduc nationale et LeDrian pour
l'Armée.
Mais voir ces gogos parler de Linux comme sous système de Microsoft ... il faut en tenir
une couche, être incompétent ou complice.
Fin de la discussion et des insultes déplacées, ca on a autre chose à faire que de troller
sur des sujets aussi inèptes.
A bon entendeur salut.
Contacter le responsable de la rubrique Accueil