Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Des experts juridiques suggèrent la création d'un label « made by human »
Pour contrer un remplacement abusif des travailleurs humains par des IA

Le , par Stéphane le calme

40PARTAGES

14  0 
Les quotas humains seraient-ils une solution face à la montée en puissance des IA ?
Les experts juridiques sont préoccupés par le fait que le rythme de l'évolution de l'intelligence artificielle dépasse la capacité des gouvernements à élaborer des lois pour faire face aux conséquences. Un rapport suggère que la montée en puissance des robots pourrait forcer la classe politique américaine à prendre des mesures comme introduire le label « made by human », une forme de quota humain pour contrer un remplacement abusif des travailleurs humains par des intelligences artificielles ou des robots.

« Certes, la révolution technologique n'est pas nouvelle, mais dans le passé elle a été progressive. Ce qui est nouveau sur la révolution actuelle est l'alacrité avec laquelle les changements se produisent, et l'amplitude de l'impact provoqué par l'IA et la robotique », a expliqué Gerlind Wisskirchen, vice-président pour les multinationales de l'Institut international de la International Bar Association Global Employment Institute (IBA GEI) et auteur d'un nouveau rapport sur l'impact des robots sur le travail.

« Les emplois, à tous les niveaux dans la société, actuellement entrepris par les humains risquent d'être réaffectés aux robots ou à l'IA, et, dans certains cas, la législation qui est mise en place pour protéger les droits des travailleurs ne peut plus être utile », a-t-il continué.

Et il a précisé que « le phénomène de l'IA est sur une courbe exponentielle, tandis que la législation fait de son mieux sur une base incrémentielle. Une nouvelle législation du travail et de l'emploi est nécessaire pour suivre le rythme de l'automatisation accrue », a-t-il continué.

Une taxe pour l'utilisation d'une machine pourrait également être considérée, tout comme un fonds de sécurité sociale que les industries seraient contraintes d’approvisionner. Le rapport avertit que les législateurs doivent tenir compte de ces options afin de garantir l'impact social et économique de la montée en puissance de l'IA.

« Une collaboration gouvernementale plus large à travers les frontières peut être nécessaire pour que le commerce prospère. Les États en tant que législateurs devront être audacieux dans leurs décisions, en déterminant par exemple quels emplois devraient être accomplis exclusivement par les humains, à l’instar de prendre soin des bébés, penser à instaurer des quotas humains dans différents secteurs, taxer les entreprises où les machines sont utilisées et peut-être présenter une étiquette “made by human” pour le choix du consommateur », a déclaré la coprésidente du groupe, Pascale Lagesse.

Le rapport a également noté que l'autonomie mécanique accrue entraînerait des problèmes de définition de la responsabilité légale pour les accidents impliquant de nouvelles technologies telles que les voitures autonomes. Il indique aussi qu'un tiers des emplois actuels demandant une licence pourraient être effectués par des intelligences artificielles dans le futur

Source : rapport de l'IBA GEI

Et vous ?

Que pensez-vous de ces propositions ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Conan Lord
Membre expert https://www.developpez.com
Le 05/04/2017 à 14:07
Perso, je préfère que les produits soient faits par des machines que par des enfants, tout humains soient-ils

Ça me rappelle l'excellente série Real Humans sur Arte.
13  0 
Avatar de TallyHo
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 05/04/2017 à 13:54
Le label "Made by qualified human" me parait plus urgent à mettre en place... Surtout chez nos dirigeants
9  0 
Avatar de Uranne-jimmy
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 05/04/2017 à 15:17
En essayant d'empêcher les robots de "nous voler notre travail" on se trompe de cible.
Moi ça me dérangerait pas que les robots remplace beaucoup de boulot (le mieux compris, si c'était possible) tant que ça ne nuit pas à ma qualité de vie à côté.
Le soucis, c'est pas qu'il y ai des robots mais que les personnes remplacés soit jeté sans autre forme de procès et sans rémunération.
4  0 
Avatar de NSKis
En attente de confirmation mail https://www.developpez.com
Le 05/04/2017 à 13:03
Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
Des experts juridiques suggèrent la création d'un label « made by human »
pour contrer un remplacement abusif des travailleurs humains par des IA

...

Que pensez-vous de ces propositions ?
Encore une idée à la con!!!

Et pourquoi ne pas inventer une mention spéciale BIO???

Ben oui quoi... Si le mec qui répare ta bagnole est végétarien, ne boit pas, ne fume pas, ne baise pas, on ne pourrait pas disposer d'un label "made by a BIO human" avec un petit logo du style un bourgeon ou une feuille de vigne couleur verte à coller sur le pare-brise?
4  2 
Avatar de sbeex
Membre actif https://www.developpez.com
Le 05/04/2017 à 13:44
Les quotas humains seraient-ils une solution face à la montée en puissance des IA ?

Pour que ce soit une solution il faudrait déjà qu'il y aie un problème.

Théorie
Je pense que si les machines remplacent les Hommes pour de nombreuses activités c'est évident que des emplois vont être supprimés. MAIS je pense également que tous les domaines confondus seront touchés
Ce qui impliquerait que tout le monde devrait travailler moins car les machines feraient déjà beaucoup pour nous.

Conséquences
l'Homme pourrait avoir une qualité de vie meilleure, passer plus de temps en famille ou dans une autre activité et un peu moins sur son lieu de travail.

Donc pour en revenir au sujet du label,
je pense que les labels ne veulent plus rien dire. Il y en a trop, impossible à contrôler efficacement.

Autant accepter le changement et il y aura toujours des gens prêt à payer pour du fait main. (Et ça se voit / se sent)

Quand une machine fera des lasagnes autant bonnes que celles de ma grand-mère alors je serai peut-être prët à en manger des industrielles
1  0 
Avatar de Hizin
Modérateur https://www.developpez.com
Le 05/04/2017 à 22:55
Mais est-ce que ces gens ont bien en tête que tout le but de notre industrialisation et de notre recherche est de faciliter le travail, voire de le supprimer ?
'Fin... faut passer dans le Meilleur des Mondes de Huxley sinon, où les jeux "simples" (comprendre : sans des tonnes d'accessoires) sont prohibés car ils ne permettent pas de consommer, donc de rentabiliser les constructions, donc de réaliser ces constructions...
1  0 
Avatar de Drolls
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 06/04/2017 à 7:36
Citation Envoyé par seikida Voir le message
"made by human" Ca me semble assez difficile a mettre en place car meme si on le voudrait je ne pense pas qu'un produit soit 100% fait de la main de l'homme. Ce dernier se sera toujours aide d'une machine. Meme le fait main parfois on s'aide d'une machine donc, ce n'est pas 100% made by human.

Ensuite si le "made by human" signifie que ce n'est pas fait par une intelligence artificielle ... la encore, il faut definir une inteligence artificielle. Car en effet, une societe qui vire tous ses employes pour les remplacer par des machines autonome et dont les taches sont programmes, ce n'est pas de l'intelligence artificielle.
Donc c'est quoi qu'ils appellent "made by human" ?

Meme les agricultures ont recourt a des machines, ne serait ce qu'un tracteur par exemple ou un centre de trie donc c'est quoi le "made by human" ?
Il ne s'agit pas de produire 100% à la main évidemment, mais en respectant une charte définissant des limites. Tout comme en cosmétique bio il est possible d'utiliser un certain pourcentage de produit issus d'une production conventionnelle, un label made by human pourrait signifier qu'un certain nombre d'opérations ont été effectuée par un humain sans assistance numérique. Il peut utiliser toutes sortes d'outils, pour un menuisier par exemple tant qu'il ne s'agit pas d'une machine à commande numérique tout va bien. Perceuse à main, à colonne, mortaiseuse, raboteuse, dégauchisseuse, toupie... Il s'agit bien de machines, mais elles sont incapables de fonctionner sans la présence d'un homme pour les diriger.

Je ne suis cependant pas totalement convaincu de l'utilité de ce label, travaillant moi même avec des robots dans une petite usine, je me rend compte que si effectivement nous tendons à ne pas remplacer les ouvriers partant à la retraite, sans ces robots notre usine n'existerait plus à cause des normes de sécurité, et de la compétitivité. De plus aucun ouvrier ne se plaint de ces machines, au contraire, dès qu'une maintenance doit être effectuée c'est la guerre, tout le monde stresse, c'est le retour à "l'age de pierre" car il faut ressortir les outils manuels, ce qui veut dire effort supplémentaire pour qualité inférieure tout en étant plus lent.

L'objectif actuel n'est pas de promouvoir les artisans, ou de créer de l'emploi, mais de modifier notre système pour que l'humain travaille de moins en moins. J'ai un prof à la fac qui nous disait "Un bon informaticien c'est un informaticien flemmard". Il faut automatiser au maximum les choses, ne pas répéter une tâche trop de fois.

Ne plus travailler pour subvenir à ses besoins mais pour s'occuper serait un plus indéniable dans notre société...
1  0 
Avatar de halaster08
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 05/04/2017 à 13:05
Suis-je le seul a avoir lu "made in human" et trouvé ça très special comme concept.
0  0 
Avatar de seikida
Membre actif https://www.developpez.com
Le 06/04/2017 à 2:11
"made by human" Ca me semble assez difficile a mettre en place car meme si on le voudrait je ne pense pas qu'un produit soit 100% fait de la main de l'homme. Ce dernier se sera toujours aide d'une machine. Meme le fait main parfois on s'aide d'une machine donc, ce n'est pas 100% made by human.

Ensuite si le "made by human" signifie que ce n'est pas fait par une intelligence artificielle ... la encore, il faut definir une inteligence artificielle. Car en effet, une societe qui vire tous ses employes pour les remplacer par des machines autonome et dont les taches sont programmes, ce n'est pas de l'intelligence artificielle.
Donc c'est quoi qu'ils appellent "made by human" ?

Meme les agricultures ont recourt a des machines, ne serait ce qu'un tracteur par exemple ou un centre de trie donc c'est quoi le "made by human" ?
0  0 
Avatar de pvincent
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 06/04/2017 à 17:45
C'est curieux comme certains ont une furieuse envie de se tirer une balle dans le pied.
C'est les 1 milliards 400 millions de chinois qui vont se frotter les mains et retrousser leurs manches face aux 350 millions d'états-uniens (et je ne parle pas des 1 milliards 200 millions d'indiens qui bientôt seront plus nombreux que les chinois.
0  0