Developpez.com

Plus de 2 000 forums
et jusqu'à 5 000 nouveaux messages par jour

Microsoft va fermer son service d'hébergement CodePlex le 15 décembre 2017
Et demande aux développeurs de migrer leurs projets vers GitHub

Le , par Michael Guilloux, Chroniqueur Actualités
CodePlex est un service en ligne d'hébergement de projets open source développé par Microsoft. Depuis 2006 où il a été lancé, le service a permis aux développeurs et ingénieurs d’héberger plus de 100 000 projets. CodePlex permettait également d’héberger les propres projets de Microsoft, comme ceux liés à SQL Server, WPF et Windows Forms, mais ses principales activités se concentraient sur .NET Framework, y compris ASP.NET, et le serveur de collaboration SharePoint de Microsoft.

Avec l’ouverture croissante de Microsoft au monde open source, le géant du logiciel a hébergé plusieurs de ses principaux projets open source sur GitHub, à savoir Visual Studio Code, TypeScript, .NET et bien plus. Cela a permis de faire de Microsoft, l’organisation qui attire le plus de contributeurs sur GitHub, soit plus de 16 000 contributeurs open source, devant Facebook et Docker.


Pendant que Microsoft se rapproche du célèbre service d’hébergement GitHub, le niveau d’activité sur CodePlex est quant à lui en baisse depuis un certain moment. À la date du 31 mars, la firme de Redmond a noté que moins de 350 projets ont enregistré des commits au cours des 30 précédents jours, ce qui indique « une diminution substantielle de l’utilisation » de CodePlex. « Au cours des dernières années, nous avons observé de nombreux projets CodePlex migrer », ajoute Microsoft. « Au cours de la même période, nous avons dû faire face à plusieurs problèmes, y compris une campagne de spam sur plusieurs mois en 2015, car les spammeurs ont cherché à profiter du domaine CodePlex.com pour booster leurs activités illicites ».

Pour ces différentes raisons, Microsoft estime qu’il est temps de dire au revoir à CodePlex, et propose aux développeurs de migrer vers GitHub où la société a elle-même migré. « Presque 11 ans après la création de CodePlex, il est temps de dire au revoir », explique la société dans un billet de blog. « Nous avons lancé CodePlex en 2006 parce que, comme d'autres dans l'industrie, nous avons vu un besoin d'un excellent endroit pour partager des logiciels. Au cours des années, nous avons vu beaucoup d'options incroyables, mais à ce stade, GitHub est le lieu de facto pour le partage open source et la plupart des projets open source ont migré » vers ce service d’hébergement.

À l’heure actuelle, il n’est plus possible de créer de nouveaux projets sur CodePlex, cette possibilité a en effet été désactivée. En octobre, CodePlex va passer en lecture seule avant sa fermeture définitive le 15 décembre prochain.

Pour les développeurs qui hébergent des projets sur CodePlex, Microsoft s’est associé avec GitHub pour leur permettre de migrer facilement leurs projets : code source, licence et documentation. Microsoft travaille également pour mettre en place un outil de migration des problèmes liés aux différents projets. Il faut encore noter qu’après la migration, une option permettra aux développeurs de rediriger les visiteurs de leur dépôt CodePlex vers leur nouvel emplacement.

Avant la fermeture définitive de CodePlex, Microsoft va créer une archive en lecture seule qui permettra de consulter tous les projets publiés sur le service : leur code source, les téléchargements, la documentation, la licence et les problèmes. Il sera également possible de télécharger un fichier d'archive avec le contenu de votre projet, dans des formats comme Markdown et JSON.

La fermeture prochaine de CodePlex donne encore plus de place à GitHub qui est devenu le service d’hébergement de projets open source par excellence. SourceForge a vu son image ternie par la présence jugée envahissante de publicités et de malwares, ce qui a entrainé la migration de certains de ses projets vers d’autres services. Rappelons aussi qu’en janvier 2016, c’est Google qui fermait son service Google Code en recommandant à ses utilisateurs de passer à des services alternatifs.

Il existe en effet bien d’autres services d’hébergement de code. On peut citer par exemple, Gitlab, Bitbucket et pour les habitués de Developpez.com : l'espace projets de Developpez.com. Il s’agit d’un espace gratuit d’hébergement de code qui inclut un ensemble d’outils pour vous aider à gérer votre projet tout au long de son cycle de vie : versionning, forum dédié, wiki, calendrier, système de suivi de bogues, roadmap, etc. Vous bénéficierez également d’un nom de domaine nom-du-projet.developpez.com et d’un accès FTP.

Source : Microsoft

Et vous ?

Que pensez-vous de la fermeture de CodePlex ?
Hébergez-vous des projets sur le service de Microsoft ?
Vers quels services comptez-vous migrer vos projets ? Pourquoi ?

Voir aussi :

Google Code fermera ses portes en janvier 2016, aucun commit ne sera accepté après le 24 août prochain
Open source : les projets de Microsoft attirent plus de contributeurs que ceux des autres organisations, d'après le rapport annuel de GitHub


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de tomlev tomlev - Rédacteur/Modérateur https://www.developpez.com
le 01/04/2017 à 17:41
Personnellement je ne regretterai pas CodePlex... c'était lent, moche et mal foutu. Ça avait le mérite d'exister à une époque où il n'y avait pas encore GitHub, et c'est là que j'ai créé mon premier projet open-source (migré vers Github depuis)
Avatar de Skalp Skalp - Rédacteur/Modérateur https://www.developpez.com
le 25/04/2017 à 12:11
Tu es dur avec CodePlex.
Je trouve ça plutôt clean comme interface !
Ceci dit, c'est lent et peu ergonomique, c'est vrai...
Offres d'emploi IT
Développeur java / jee H/F
Capgemini - Ile de France - Suresnes (92150)
Data scientist senior H/F
Safran - Ile de France - Magny-les-Hameaux (Saclay)
Responsable transverse - engagement métiers H/F
Safran - Ile de France - Corbeil-Essonnes (91100)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil