La fondation Mozilla a mené une étude auprès de plus de 30 000 internautes
Pour savoir pourquoi ils négligent la protection de leurs données en ligne

Le , par Coriolan, Chroniqueur Actualités
Quelles sont les raisons qui vous poussent à négliger la protection de vos données en ligne ?
La question du respect de la vie privée est devenue l’une des plus importantes ces dernières années, surtout après les différents scandales et fuites remettant en cause les campagnes et programmes de surveillance de masse et l’exploitation des données personnelles à des fins commerciales.

Malgré la gravité de la situation et les campagnes de sensibilisation, beaucoup de gens sont encore peu concernés par ce sujet et acceptent volontiers de livrer leurs données personnelles sans prendre les précautions nécessaires. La plupart du temps, ils utilisent les mêmes mots de passe, des logiciels obsolètes et offrent spontanément leurs données personnelles en échange d’un service gratuit.

Mozilla un peu tracassé par cette situation et ce manque de vigilance a mené une étude sur cette question. L’organisation qui prône un web ouvert et le respect de la vie privée a cherché à comprendre ce que pensent les gens des problématiques comme la vie privée, le chiffrement, le pistage et la sécurité en ligne. Le but de cette étude étant de contribuer à la bonne santé d’Internet.

Cette étude a été menée avec 30 000 membres de la communauté Mozilla issus de pays tels que la France, l’Australie, l’Allemagne, le Canada, les États-Unis ou le Royaume-Uni. Ces internautes ordinaires ont répondu à un sondage sur la protection des données en ligne.

Les gens ne savent pas comment se protéger en ligne


Plus de 90 % des participants ont informé qu’ils n’ont pas assez de connaissances pour se protéger en ligne et 8,9 % seulement estiment maitriser ce thème et être de véritables hackers. En France, une personne sur cinq déclare ne rien savoir et avoir besoin d’aide. Les Français sont également ceux qui doutent le plus de leurs connaissances. Mozilla préconise de maintenir vos logiciels à jour. Cette mesure pourtant simple vous permet de bénéficier des derniers correctifs et patchs publiés par les développeurs.

Beaucoup pensent qu’ils n’ont aucun contrôle sur leurs données personnelles en ligne


La perte du contrôle sur les données personnelles est l’un des défis majeurs qui menacent le web selon Tim Berners-Lee, le père d’Internet. Et justement, les participants au sondage sont d’accord. Une personne sur dix pense qu’ils n’ont pas un contrôle total sur la protection de leurs données en ligne. Près d’un tiers pensent qu’ils n’ont aucun contrôle du tout. Cependant, l’étude a montré que les personnes ignorant l’existence de la possibilité du chiffrement sont les plus susceptibles de penser qu’ils n’ont aucun contrôle sur la protection de leurs données en ligne.

Pas beaucoup de gens souhaitent se former sur les outils de la sécurité


Seulement un tiers des participants ont l’envie de participer à une formation sur les outils de sécurité. Ils ne font pas confiance au gouvernement et aux réseaux lorsqu’il s’agit des conseils de sécurité. Ils donnent plutôt plus d’estime aux organismes à but non lucratif. Les participants ont informé également qu’ils font plus confiance à leurs proches (amis, famille, collègues) lorsqu’ils leur donnent des conseils de protection des données.

Le fonctionnement du chiffrement reste encore flou


Si la récente fuite de Wikileaks a dévoilé les énormes capacités de la CIA, elle a montré également que le chiffrement de bout en bout est efficace et contribue à la protection des données personnelles. Cependant, une personne sur trois estime connaitre très peu, voire pas du tout, le chiffrement. Fait notable, les Allemands ont été ceux qui connaissent le mieux ce sujet, avec 85 % des participants qui ont répondu avoir une certaine connaissance sur le chiffrement.

Les hackers et les traqueurs constituent la plus grande menace


Les cyberattaques sont devenues de plus en plus sophistiquées et difficiles à stopper. Sans surprise, beaucoup des personnes interrogées (8 sur 10) craignent de se faire pirater par un inconnu. De plus, 61 % des participants voient d’un mauvais œil le pistage des annonceurs et sont préoccupés par la collecte de leurs données privées. D’autre part, les gens bien familiers avec le chiffrement sont plutôt préoccupés par la surveillance des gouvernements ou les services de police. Mozilla recommande de recourir à des mots de passe aléatoires (donc différents pour chaque site) pour brouiller les cartes des pirates.

De plus en plus d’appareils connectés


Ordinateurs, smartphones, wearables, télévisions intelligentes … nous possédons de plus en plus d’appareils connectés. 60 % des personnes ont informé qu’elles possèdent plus de quatre appareils connectés à Internet. Pour cette raison, elles ont plus de difficulté à protéger leurs données. Généralement, plus les personnes possèdent d’appareils, moins elles pensent avoir de contrôle sur la protection de leurs données.

Source : Etude(Medium)

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Iradrille Iradrille - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 15/03/2017 à 19:52
Un tiers des personnes pensent qu'elles n'ont aucun contrôle sur leurs données en ligne.
Deux tiers des personnes ont besoin de sortir de leur monde de bisounours.
Offres d'emploi IT
Expert décisionnel business intelligence H/F
Safran - Ile de France - Évry (91090)
Ingénieur H/F
Safran - Ile de France - Moissy-Cramayel (77550)
Ingénieur conception en électronique de puissance H/F
Safran - Ile de France - Moissy-Cramayel (77550)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil