WikiLeaks va partager le code de la CIA avec les entreprises IT
Quand la CIA dit continuer à collecter agressivement des renseignements à l'étranger

Le , par Michael Guilloux, Chroniqueur Actualités
Au début de cette semaine, WikiLeaks a mis en ligne un tas de documents confidentiels de la CIA. Ces documents décrivent les techniques et programmes de l’agence américaine pour pirater les téléphones, ordinateurs et appareils connectés à Internet. Les documents ont également révélé de nombreuses failles de sécurité dans des logiciels qui auraient été exploitées par la CIA.

Juste après cette fuite des outils secrets de la CIA, des entreprises de technologie, en particulier Google et Apple, ont affirmé que leurs produits avaient déjà corrigé la plupart des failles citées dans les documents publiés par WikiLeaks.

L’organisation fondée par Julian Assange n’avait toutefois pas publié les programmes complets de la CIA, qui dans ce cas, auraient pu facilement être exploités par d’autres acteurs pour mener des attaques. Seuls des extraits de code informatique ont été publiés. WikiLeaks prévoit toutefois de publier tous les détails techniques des outils de piratage et d’espionnage de la CIA, mais une fois que les entreprises de technologie auront déployé des correctifs de sécurité pour leurs produits vulnérables. Au moment de la publication de la première vague de documents, WikiLeaks a en effet fait savoir qu’elle travaillera avec les grandes entreprises de technologie afin de corriger les vulnérabilités qui permettent aux outils de la CIA de fonctionner.

Dans une conférence de presse de l’ambassade de l’Équateur à Londres, où Julian Assange s’est réfugié depuis 2012, le fondateur de WikiLeaks a confirmé qu’il va partager le code de la CIA avec les principales entreprises de technologie comme Google, Apple, Microsoft, pour leur permettre de « désarmer » les outils de piratage de l’agence américaine. Après quoi, il pourra publier le code de ces outils en ligne.

« Nous avons décidé de travailler avec [les fabricants] pour leur donner un accès exclusif aux détails technologiques supplémentaires que nous avons, afin que les correctifs puissent être développés et déployés, pour que les gens puissent être en sécurité », a déclaré Assange. « Une fois que nous aurons effectivement désarmé ce matériel, nous publierons des détails supplémentaires. », dit-il.

Après le message d’Assange, Microsoft et Cisco, dont les produits sont également exploités dans le programme de piratage de la CIA, ont fait savoir qu’ils apprécieront recevoir les détails des vulnérabilités dans leurs produits par les procédures habituelles. « Nous avons vu la déclaration de Julian Assange », a déclaré un représentant de Microsoft. Le géant du logiciel dit toutefois qu’il n’a pas encore été contacté, avant d’indiquer comment il souhaiterait recevoir les informations détenues par WikiLeaks : « Notre méthode préférée pour toute personne connaissant des problèmes de sécurité, y compris la CIA ou WikiLeaks, est de nous soumettre des détails à secure@microsoft.com afin que nous puissions examiner les informations et prendre toutes les mesures nécessaires pour protéger les clients », dit-il.

Du côté de la CIA, si l’on n'a pas explicitement confirmé l'authenticité des documents publiés par WikiLeaks, on dénonce toutefois chez l’organisation une tentative de miner les opérations de l'agence. Après la déclaration de Julian Assange, un porte-parole de la CIA jette un doute sur l’intégrité du fondateur de WikiLeaks, avant d’affirmer que ces révélations n’impactent aucunement les activités de l’agence. « Malgré les efforts d'Assange et de ses proches, la CIA continue de recueillir agressivement des renseignements à l'étranger pour protéger les États-Unis des terroristes, des États-nations hostiles et d'autres adversaires ».

Sources : Reuters, NPR.org


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse Signaler un problème

Avatar de Traroth2 Traroth2 - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 10/03/2017 à 13:02
Citation Envoyé par Aeson Voir le message
Car le code peut etre modifie et que tu ne peus faire confiance a la societé qui le verifie. Pourquoi faire plus confiance a Linus qu'a Microsoft ou Google ?
Parce qu'il est loin d'être le seul à vérifier. Et là, on parle de l'équipe core du noyau Linux, une équipe de gens dont c'est le seul point commun, situés dans des pays différents, faisant partie d'entreprises différentes, des professionnels rémunérés pour faire ça, des bénévoles, des membres d'associations, etc, mais aussi des gens qui n'ont pas de rapport direct avec l'équipe qui maintient le noyau : des entreprises qui revoient du code professionnellement, d'autres assocs, des gens qui forkent Linux pour un usage précis, etc. Les cas de figure sont innombrables, contrairement à ce que tu penses.
Citation Envoyé par Aeson Voir le message

Les verification ne sont pas bonne. Il y a tellement de preuve pour cela que ce n'est meme pas la peine d'argumenter. Quand on voit qu'openSSL etait maintenu par 3 personnes apres journée alors que c'est un outils sensible et tres utilisé..... Et que malgré que tous le monde assure que le code source est verifie personne n'a fait de test correct sur cette librairie... Alors vos histoir de code-quality et code review vous pouvez aller raconter ca autre part
Le système n'est pas infaillible, mais je vais t'apprendre un truc : rien de ce que font les êtres humains ne l'est. Ce qui ne veut pas dire que c'est sans valeur ou que ça ne permet pas d'avoir un meilleur niveau de sécurité que des logiciels propriétaires.
Citation Envoyé par Aeson Voir le message

Mais bon.... Le but n'est pas de faire changé d'avis la communauté integriste Linux.... Linux est vraiment un super OS... dommage quil y a cette communauté d'integriste autour....
Je me demande qui est un intégriste, ici. Et je me demande quel est ton but, au fait. Linux est un super OS, pour toi ? Mais pourquoi ? Tu ne vois l'intérêt d'un de ces principaux avantages !
Avatar de Tartare2240 Tartare2240 - Membre averti https://www.developpez.com
le 10/03/2017 à 13:37
@Capitaine_aizen @Traroth2 : Je suis tout à fait d'accord sur le fait que Chrome n'est pas Chromium, ou encore le fait que c'est une société et qui dit société dit argent. Mais imaginons qu'un hacker/journaliste, par on ne sait quel miracle, arrive à trouver une preuve évidente que Google bosse de mèche avec les services secrets américains. Ne serait-ce pas là un énorme coup de poing dans le ventre de notre multinationale préférée ?

De mon coté, je pense plutôt que, pour préserver une certaine intégrité, ils ne feront pas cela. Car si jamais c'était révélé au monde, le revers serait tellement immonde qu'ils perdraient bien plus que tout ce qu'ils auraient pu gagner avec ces accords.

Ensuite je dis pas qu'un dev' "véreux" isolé ne puisse pas avoir décidé de foutre une backdoor bien planquée au profit de la CIA/MI5/Votre agence d'espionnage préférée. Et d'ailleurs, le fait qu'aucun ne l'ait fait me surprendrait beaucoup. Et c'est là où je ne suis pas forcément d'accord avec toi Trarot2 :

Citation Envoyé par Traroth2 Voir le message
Tout dépend si la porte dérobée se trouve dans la version officielle ou non. Si c'est le cas, la complicité de Google est évidente.
Ne jamais sous-estimer le pouvoir de nuisance d'un individu seul.
Avatar de arond arond - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 10/03/2017 à 13:42
Citation Envoyé par Traroth2 Voir le message
Parce qu'il est loin d'être le seul à vérifier. Et là, on parle de l'équipe core du noyau Linux, une équipe de gens dont c'est le seul point commun, situés dans des pays différents, faisant partie d'entreprises différentes, des professionnels rémunérés pour faire ça, des bénévoles, des membres d'associations, etc, mais aussi des gens qui n'ont pas de rapport direct avec l'équipe qui maintient le noyau : des entreprises qui revoient du code professionnellement, d'autres assocs, des gens qui forkent Linux pour un usage précis, etc. Les cas de figure sont innombrables, contrairement à ce que tu penses.

Le système n'est pas infaillible, mais je vais t'apprendre un truc : rien de ce que font les êtres humains ne l'est. Ce qui ne veut pas dire que c'est sans valeur ou que ça ne permet pas d'avoir un meilleur niveau de sécurité que des logiciels propriétaires.

Je me demande qui est un intégriste, ici. Et je me demande quel est ton but, au fait. Linux est un super OS, pour toi ? Mais pourquoi ? Tu ne vois l'intérêt d'un de ces principaux avantages !
Il ne faisait apparemment pas référence à un intégriste ici mais aux intégriste de Linux qui ne sont pas aptes à voir les défauts dans leur OS préféré

Qui a pleins de gros avantages mais aussi de gros défauts. .

Linux est gratuit c'est déjà un excellent point.
Avatar de marsupial marsupial - Membre émérite https://www.developpez.com
le 10/03/2017 à 14:17
Nous savons tous que le secteur des technologies par sa nature innovante reste perfectible. Que la CIA et autre en profitent devient logique quoi qu'on en dise. La problématique à mes yeux se retrouve dans le fait non pas que wikileaks soit informé et nous en informe mais bien que ces armes tombent dans des mains bien plus irresponsables et malintentionnées que les services américains.

L'entreprise pour laquelle je travaille est entrée en relation avec Wikileaks pour obtenir un complément d'informations techniques sur la nature des failles exploitées afin d'y palier en cas d'impact. L'attitude des Google et Apple manque de responsabilité vis à vis de leurs clients professionnels. Evidemment l'entreprise de publicité sur internet se sentira moins concernée par ces révélations que celle ayant pour coeur de métier l'électronique de défense par exemple. Et sans évoquer le cas du citoyen x ou y, je pense que dorénavant tous devraient prendre leurs précautions car il s'agit d'informations incomplètes et visiblement diffusées sans grande responsabilité.

Une fois dit, reste les huiles. Vont-elles prendre conscience de la menace que représente la diffusion de tels outils à des groupes pas nécessairement recommandables pouvant également en faire commerce ? Exemple Trump et son Android non sécurisé qu'il utilise encore.

Bref, reprendre le contrôle de la situation maintenant que la boîte de Pandore a laissé échapper le Diable ne va pas être une mince affaire.
Avatar de Dhafer1 Dhafer1 - Membre habitué https://www.developpez.com
le 10/03/2017 à 14:19
Y'a que OpenBSD qui est vraiment sécurisé côté OS, j'attend avec impatience l'exploit qu'a trouvé la NSA/CIA sur OpenBSD, ça fera la 3ème vulnérabilité en une bonne 20aine d'années.
Avatar de Aeson Aeson - Nouveau Candidat au Club https://www.developpez.com
le 10/03/2017 à 14:22
Change de métier, mec !
Apprend le tiens mec ! Le code n'est qu'une petite partie dans les aspects de securité. L'infrastructure et le reseaux... c'est la que ca se passe....

Faire confience au code et au code review est une ENROME erreur.

Je me demande qui est un intégriste, ici. Et je me demande quel est ton but, au fait. Linux est un super OS, pour toi ? Mais pourquoi ? Tu ne vois l'intérêt d'un de ces principaux avantages !
L'avantage de Linux n'est pas qu'il est OpenSource. Son avantage est son architecture.

Et ca me fait bien marer que vous me traiter d'integriste Maintenant j'utilise plus Linux qu'autre chose. Linuw ou Windows... je prend le meilleurs des 2....
Avatar de Capitaine_aizen Capitaine_aizen - Membre régulier https://www.developpez.com
le 10/03/2017 à 14:32
Citation Envoyé par Aeson Voir le message
Encore une fois tu ne vois que le code... et ce n'est qu'une petite partie de probleme. A moin que tu ne verifie tois meme le code avant de tous compiler en interne ton argument n'est pas valable. Et si vous l'aviez fait vous aurez vu la faille OpenSSL qui, je le rapelle, aurait pu etre decouverte avec des simple outils d'analyze de code et de bon tests unitaire.

Alors toutes vos paroles sont belle mais dans la pratique c'est impossible et ce fait est prouvé régulierement dans l'actualité.

On parle de la faille d'openSSL exploitable pendant 7 ans ?

Wikileaks vient de montrer a ton DSI qu'il avait tort...
Si tu veux on peut parler de la faille openSSSL à la condition tu me prouves que l'OpenSSL de Microsoft est aussi sans faille ! Plus sérieusement je suis d'accord avec toi, une faille aussi important ça ne fait pas de bonne pub pour le projet, mais il y en reste que cette implémentation est majoritairement utilisée.

Ensuite, trouver une faille et écrire un exploit sont assez différent (j'attends quand c'est fait à la main). Perso, je ne sais pas détecté une faille sur de l'ASM en revanche un buffer owerflow je suis un brin plus doué mais c'est fonction de lavoir la qualité du code. Mais écrire un exploit, bah je connais un peu la théorie mais en pratique j'en serais bien incapable.
Ce que je veux montrer, c'est que la recherche/exploitation de faille n'est pas à la portée de tout le monde et tout personne qui contribue à l'Open-Source n'est pas un hacker.

Wikileaks montre surtout que mon DSI avait raison d'être parano et d'envoyer chier les commerciales qui parlaient de Windows comme d'un truc sur !

Citation Envoyé par Aeson Voir le message
Apprend le tiens mec ! Le code n'est qu'une petite partie dans les aspects de securité. L'infrastructure et le reseaux... c'est la que ca se passe....

Faire confience au code et au code review est une ENROME erreur.
Avec des routeurs Cisco bourré de failles de sécurité pendant des années ?! Tiens il y a pas qu'OpenSSL qui soit beugé on dirait. Sans rancune
Avatar de Aeson Aeson - Nouveau Candidat au Club https://www.developpez.com
le 10/03/2017 à 14:35
Si tu veux on peut parler de la faille openSSSL à la condition tu me prouves que l'OpenSSL de Microsoft est aussi sans faille ! Plus sérieusement je suis d'accord avec toi, une faille aussi important ça ne fait pas de bonne pub pour le projet, mais il y en reste que cette implémentation est majoritairement utilisée.
Je ne dis pas que Windows est plus secure. Je dis que les code review sont LOIN d'etre suffisant pour dire qu'un systeme est secure. Alors quand on ettend la comunauté Linux dire que Linux est secure car ils y a plein de code-review.... Ils doivent etre plié en 4 a la NSA....

Avec des routeurs Cisco bourré de failles de sécurité pendant des années ?! Tiens il y a pas qu'OpenSSL qui soit beugé on dirait. Sans rancune
Serieusement... continue a coder et laisse les aspects de securité a ceux qui s'y connaissent
Avatar de Capitaine_aizen Capitaine_aizen - Membre régulier https://www.developpez.com
le 10/03/2017 à 14:44
Citation Envoyé par Tartare2240 Voir le message
Ne serait-ce pas là un énorme coup de poing dans le ventre de notre multinationale préférée ?.
Oui et non. Pour nous, Oui Google va prendre un coup de poings dans le ventre. (D'ailleurs c'est la raison pour laquelle j'utilise Duckduckgo et Qwant, Google uniquement en dernier recours mais un oignon). Pour Mme.Michu, Non car Mme.Michu n'est pas assez "geek" pour comprendre les implications et se dira "Bah, il y a que les méchants qui ont quelque chose à cacher.".
Seulement voilà, la proportion de Mme.Michu est largement supérieur à la proportion de "geek" et donc ça ne changera rien pour Google. (On est dans le bruit de la mesure).

Tu as raison, il suffit d'une personne pour, parfois, changer le cours de l'Histoire. (effet papillon ?) . Mais à moins qu'un conseillé "geek et non vendu" à l'Union Européenne parvient à faire prendre conscience des dangers et autres à nos gouvernements, et qu'en réponse, ils tapent très fort du point sur la table, je vois pas comment ça peut changer.
Et d'ailleurs, même si une manifestation était organisé contre ça, je suis presque sûr que certains ministres (suivez mon regards) ne l'autoriserez même pas tant ça pourrait (peut-être) déranger.

Citation Envoyé par Aeson Voir le message
Serieusement... continue a coder et laisse les aspects de securité a ceux qui s'y connaissent
Entièrement d'accord avec toi. Sauf que si les aspects sécurité sont du genre hash de mot de passe à la MS datant du crétacée, j'ai le devoir d'émettre une réserve. Après comme dans le milieu scientifique, si j'ai tord démontre le moi et démontre moi que tu as raison. En l'occurence ici, il y a match nul entre les deux.

Si tu me permets de chercher la petite coccinelle derrière la feuille de chou. Si Airbus, Dassaut Systems ou autres, utilisent des routeurs Cisco (rien contre eux, c'est pour l'exemple), j'estime que l'inertie de Cisco et à sécuriser ses produits est un manque de sérieux de l'entreprise mettant en danger ces entreprises vis-à-vis de l'espionnage industriel.
En revanche pour un logiciel open-source comme OpenSSL, bah c'est leur risque et péril. Soit ils l'utilisent tel quel, soit il paye pour vérifier le code et accessoirement corrigé les failles. Combien d'entreprises participent à l'Open-Source est on apporté des corrections à des bugs ? D'ailleurs la NSA a développé le SELinux (https://en.wikipedia.org/wiki/Security-Enhanced_Linux). Doit-on y voir une backdoor ? Peut-être, mais au moins ici, je peux me dire que c'est ma faute aussi. Car je peux me former pour chercher une faille et la soumettre à l'équipe qui s'en charge. Alors qu'avec un code fermé, bah je suis sur que le service juridique va être content de me voir
Avatar de Aeson Aeson - Nouveau Candidat au Club https://www.developpez.com
le 10/03/2017 à 15:18
Après comme dans le milieu scientifique, si j'ai tord démontre le moi et démontre moi que tu as raison
Sans reflechir : Deja OpenSSL, BASH, ...Il y a tellement de faille dans le libre qu auraient pu etre corigée si les bonne pratique avaient ete mise en oeuvre...

D'un autre coté il y a également une tonne de logiciel libre qui sont tres bon. Mais encore une fois Libre ne veut pas dire secure et proprietaire ne veut pas dire avec des backdoor. Un Windows serveur isoler dans un VLAN sans accees a internet ne posera pas de probleme. Un vieux Linux sans firewall dans une DMZ configuré n'importe comment sera une vrai passoire. Et c'est pas des code review qui changeront quoi que se soit.
Contacter le responsable de la rubrique Accueil