Go est plus utilisé par les développeurs pour leurs projets personnels
Selon le sondage Go 2016

Le , par Coriolan, Chroniqueur Actualités
L’année dernière, plus de 3500 utilisateurs du langage Go ont participé à un sondage sur le langage de programmation Go. 89 % des participants ont informé qu’ils programment avec Go au travail ou en dehors du travail, alors que 39 % l’utilisent à domicile et au travail. Moins de 30 % des participants l’utilisent à domicile et 23 % utilisent le langage de programmation au travail de façon exclusive.


Lorsqu’ils ont été interrogés sur leur occupation, 63 % des participants ont informé qu’ils travaillent en web développement, mais seulement 9 % ont listé le développement web seul. En effet, 77 % des participants ont choisi deux catégories ou plus.

Python avant Java

Le sondage a inclus des questions sur l’expertise et la préférence des langages de programmation. Sans surprise étant donné que ce sondage à été fait en ciblant les utilisateurs de Go, Go a pris la première place comme étant un langage de choix des participants que ça soit en termes d’expertise (26 %) ou de préférence (62 %). Si on exclut Go, le top 5 des choix des participants pour l’expertise de langage sont :

Python (18 %) ;
Java (17 %) ;
JavaScript (13 %) ;
C (11 %) ;
PHP (8 %).

Le top 5 des choix pour la préférence de langage est :

Python (22 %) ;
JavaScript (10 %) ;
C (9 %) ;
Java (9 %) ;
Ruby (7 %).

63 % des participants utilisent Go pour écrire des programmes de ligne de commande, 60 % l’utilisent pour écrire des API ou des services RPC, et 52 % développent des services web.

Usage de Go

Les développeurs sont majoritairement satisfaits avec Go, 19 développeurs contre un seul sont prêts à le recommander à d’autres et 14 contre un préfèrent utiliser le langage de programmation dans leur prochain projet. Toutefois, la plupart des participants ne pensent pas que Go soit critique à la réussite de leur entreprise.

Lorsqu’ils ont été interrogés sur ce qu’ils aiment le plus dans Go, les utilisateurs ont majoritairement mentionné sa simplicité, sa facilité d’utilisation et sa performance. Toutefois, les utilisateurs espèrent que des améliorations et changements aient lieu sur les génériques, les versions de paquets et la gestion des dépendances. Les autres réponses populaires ont été les GUI (interfaces utilisateurs graphiques), le débogage et la manipulation des erreurs.

Si Go est un langage puissant pour ses partisans, il n’en demeure pas moins que les développeurs et sa communauté s’attendent encore à plus de support. « La documentation n’est pas assez évidente pour les débutants. Elle a besoin de plus d’exemples et elle assume souvent qu’on a une expérience avec d’autres langages et thématiques d’informatique. »

Développement et déploiement

Les développeurs de Go ont informé qu’ils utilisent différents systèmes d’exploitation, 63 % utilisent Linux, 44 % utilisent MacOS et 19 % utilisent Windows, avec plusieurs choix possibles pour les participants et 49 % travaillant sur plusieurs OS. Les 51 % qui utilisent un seul système d’exploitation se sont divisés également sur différents OS (Linux 29 %, MacOS 17 %, Windows 5 % et 0,2 % pour les autres OS).

Solutions d'hébergement utilisées par les développeurs Go (plusieurs choix possibles)


Source : blog Go

Et vous ?

Pourquoi utilisez-vous Go ?

Voir aussi :

Google annonce la disponibilité de Go 1.8 qui serait 15 % plus rapide que son prédécesseur grâce à une optimisation de son compilateur
Forum Go
Plus d'articles dans la rubrique Go
Dans quels langages de programmation seriez-vous prêt à vous investir en 2017 ? Et pourquoi ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de abriotde abriotde - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 10/03/2017 à 13:44
C/C++, Python ou PHP ne sont pas des concurents de Go (ils sont soitr plus haut niveau donc plus lent soit plus bas niveau donc plus complexe). Ses concurrents sont Java et Rust. Mais Rust est le grand absent de se sondage.

Personnellement j'hésite entre Java (langage historique mais avec de gros défaut), Rust et Go.
Avatar de cloudit.fr cloudit.fr - Nouveau membre du Club https://www.developpez.com
le 10/03/2017 à 13:46
J'utilise go depuis 2 ans pour le web et le langage fait l'objet de certains malentendus. Go a une syntaxe épurée et les librairies natives sont sans fioriture. Cependant son utilisation optimale nécessite d'utiliser des concepts qui restent difficiles pour les débutants. Pas de projet évolué sans mutex ou utilisation des channels, les slices sont plus pernicieux qu'il n'y parait et un niveau avancé exige une excellente maîtrise des librairies de reflection associée aux interfaces, le plus souvent pour contourner le manque de généricité.
En effet, en go, il n'existe ni type générique, ni objet passe-partout tel que l'Object de Java. En contrepartie une fois que votre programme tourne, il est à l'épreuve des balles et s'avère très rapide. Un malentendu est que go serait inadapté aux applications web (dont mvc). Comparé à Rails, l'execution des templates côté serveur est bien plus rapide, selon mes constatations, dans un rapport de 1 à 10. Et go est particulièrement doué pour tout ce qui touche les API et le traitement du Json.
Ajoutez à cela les goroutines, et vous avez une belle palette d'outils susceptible de répondre à 99% des besoins du web.
Le point faible se situe au niveau des Orm inclus dans les divers framework web. Gorm est le plus abouti mais on est en dessous du couple hibernate/JPA, d'un ActiveRecords ou encore de SqlAlchemy. L'absence de type générique rend très difficile le développement d'un Orm, qui ont toutes recours aux librairies de reflection, réputées les plus difficiles à appréhender. Ceci explique cela.
D'un manière générale, sitôt qu'on aborde des projets utilisant des types complexes (par exemple des types imbriqués), il faut donner un peu de sa personne. Par exemple la fonction scan de la lib sql est très rudimentaire et ne permet pas en pratique de lier un type complexe au résultat d'une requête sql comportant de multiples jointures. Vous implémentez votre propre fonction scan ou adoptez une autre méthode...
A voir si la rapidité et la clarté du code final sont des arguments suffisants pour compenser cet effort, pour ma part j'estime que oui.
Avatar de Bubonik software Bubonik software - Membre régulier https://www.developpez.com
le 19/03/2017 à 1:32
Merci cloudit.fr pour ton analyse qui me paraît très pertinente. Je me suis un peu frotté à Go, qui en effet propose des concepts peu familiers au pythonicien que je suis (suffisamment étrangers à mes habitudes pour me rebuter étant donné ma motivation initiale très modérée), mais qui tient bien ses promesses de performance. Personnellement, je voulais faire du GUI non-web, donc ce n’était pas le langage privilégié.
Avatar de Felykanku Felykanku - Membre régulier https://www.developpez.com
le 29/03/2017 à 2:19
Ces statistiques là proviennent d'où ?
Offres d'emploi IT
Ingénieur développement logiciels temps réel embarqué H/F
Safran - Ile de France - Éragny (95610)
Ingénieur développement électronique H/F
Safran - Ile de France - 100 rue de Paris 91300 MASSY
Responsable de projet (calculateur moteur) H/F
Safran - Ile de France - Massy (91300)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil