Amazon amorce la pose de panneaux solaires sur les toits de ses centres de production
De par le monde

Le , par Patrick Ruiz, Chroniqueur Actualités
Jeudi dernier, le spécialiste américain du commerce en ligne a fait l’annonce d’un projet en deux phases. La première, qui devrait s'achever en fin 2017, a pour objectif de fournir 15 de ses centres de production sur le territoire américain en énergie solaire. La deuxième, qui ira jusqu’en 2020, permettra alors d’alimenter 50 autres de ces infrastructures de par le monde par le même biais. La vidéo ci-dessous permet d’apprécier l’ampleur des travaux en cours dans le cadre de la première phase.


Ce nouveau projet s’inscrit donc dans la continuité de précédents. Il avait été jusqu’ici question de mettre sur pied des parcs solaires et éoliens pour venir en renfort de l’infrastructure de réseau électrique existante et alimenter les centres de données d’Amazon. Ces projets sont tous pilotés par AWS (Amazon Web Service). Le rôle du team Amazon Web Service est d’œuvrer à la mise en place d’environnements de travail écoresponsables. AWS s’est fixé comme objectif d’équiper 50 % des infrastructures d’Amazon en énergies renouvelables d’ici à fin 2017. Des chiffres faibles en comparaison de ceux du concurrent Google. Il est en effet ressorti de développements récents que ce dernier entend alimenter la totalité de ses infrastructures à l’aide de systèmes solaires d’ici à fin 2017.

Selon l'édition 2016 du rapport New Energy Outlook (NEO), les sources d’énergie renouvelables sont appelées à être les moins coûteuses de toutes d’ici à l’horizon 2020. Urs Hölzle, directeur adjoint de l’infrastructure technique Google nous donne un meilleur aperçu du marché des énergies renouvelables entre 2010 et 2016. D’après lui, les coûts liés à la mise en œuvre de ces sources ont respectivement chuté de 60 % et 80 %.

Des tendances qui sont de nature à susciter des changements profonds surtout quant à la perspective de pouvoir produire de l’énergie électrique à moindre coût. Si l‘on ajoute à cela la possibilité de mettre sur pied des environnements écoresponsables alors les mutations en cours chez Amazon trouvent leur explication et présagent (dans le cas où le marché des énergies renouvelables conserve cette dynamique) des pas supplémentaires dans l’adoption des énergies renouvelables.

Source : Amazon Press Room

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de MABROUKI MABROUKI - Membre expert https://www.developpez.com
le 05/03/2017 à 1:50
bonjour

Une baisse conséquente du rapport Cout Investissement Initial/KW Installé , comparée à un investissement identique classique, jointe à un Cout de Revient du KWHeure presque nul(car les frais de maintenance aussi sont très faibles lorsqu'il s'agit de consommer l'énergie in situ) ,ne peut qu'inciter les entreprises dont les process sont énergétivores à s'engager dans cette voie ....
Le cas des distributions publiques étant grevés par des frais très lourds d'investissement et entretien de réseaux...
Offres d'emploi IT
Ingénieur études et développement PHP (H/F)
SMILE - Provence Alpes Côte d'Azur - Marseille (13000)
Développeur Java de solution open source de gestion électronique de documents (GED) H/F
SMILE - Rhône Alpes - Lyon (69000)
Développeur Web Réseau social d'entreprise
Objectif-PI - Rhône Alpes - Grenoble (38000)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil