Docker lance une Entreprise Edition pour séduire les entreprises
Cette offre sera dotée de mises à jour à cadence trimestrielle

Le , par Coriolan, Chroniqueur Actualités
La prochaine mise à jour de Docker ne consistera pas seulement à changer le numéro de version, mais plutôt adresser une plainte de longue date qui concerne son développement rapide. Depuis quelques mois, le spécialiste du conteneur a commencé à préparer le terrain pour un changement de stratégie. En effet, Docker ne veut plus être perçu comme une technologie seulement dédiée aux développeurs. Pour cette raison, l’entreprise ambitionne de séduire un peu plus les sociétés en parlant facilité de déploiement et de gestion, ainsi que sécurité. Mais il lui manquait encore une offre spécifique pour les entreprises.

L’entreprise Docker a désormais étoffé son catalogue avec une nouvelle édition Docker Enterprise Edition (EE). Logiquement, cette édition EE va bien plus loin puisqu’elle se compose du runtime de Docker combiné avec des solutions d’orchestration (gestion des clusters et des déploiements), des fonctions de sécurité et des outils d’administration. La plateforme est intégrée, certifiée pour supporter AWS, Azure, CentOS, Red Hat Enterprise Linux, Oracle Linux, SUSE Enterprise Linux Server, Ubuntu et Windows Server 2016. Pour favoriser l’émergence d’un écosystème autour de sa plateforme, Docker a mis en place un programme de certification des applications et des plugins développés par des partenaires et qui devront désormais être labellisés pour intégrer le Docker Store.

La société a décliné sa plateforme en trois gammes : Basic, Standard et Avancé. Le premier produit est destiné aux utilisateurs qui ne souhaitent pas bénéficier de fonctionnalités supplémentaires. La version Standard propose quant à elle des outils de gestion avancés des conteneurs et des images, une intégration avec les annuaires d’entreprise et un contrôle d’accès via Docker Datacenter. Enfin la version Advanced reprend les outils de l’édition Standard avec des outils de sécurité avancés comme le scan de sécurité et le contrôle en continu des vulnérabilités.

Pour l’édition Basic, il faudra débourser 750 dollars par an, 1500 dollars pour l’édition Standard et 2000 dollars minimum pour l’édition Advanced. Bien évidemment l’édition gratuite de Docker (CE) destinée aux développeurs est toujours présente et se dénomme désormais Docker Community. Elle supporte Windows 10, macOS, CentOS, Ubuntu, Debian, Fedora ainsi qu’AWS et Azure.

La startup a indiqué que les utilisateurs de CE recevront des mises à jour mensuelles apportant les dernières fonctionnalités. Le cycle de mise à jour de Docker EE serait trimestriel, avec un support garanti pendant un an. Docker a prévu également une version stable de CE qui sera publiée tous les trimestres, mais supportée (mise à jour de sécurité et patches) pendant 4 mois. Selon Docker, cela permet d’en faciliter la maintenance.

Avec ces différentes déclinaisons, les développeurs qui ont tendance à aller vite peuvent utiliser la version dont les évolutions sont mensuelles. Tandis que les autres peuvent s’appuyer sur la version la plus stable dont les mises à jour sont trimestrielles.

Source : Docker

Et vous ?

Pensez-vous que cette offre répond aux besoins des entreprises et DSI ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :
Contacter le responsable de la rubrique Accueil