Microsoft confirme qu'il y aura une seconde mise à jour de Windows 10 cette année
Au nom de code Redstone 3

Le , par Coriolan, Chroniqueur Actualités
En aout dernier, Microsoft a annoncé que deux mises à jour majeures de Windows 10 seront publiées en 2017. Toutefois, la firme n’a pas donné une date exacte du lancement de la deuxième mise à jour prévue pour cette année. Alors que les Windows Insiders sont en train de tester la Creators Update, la prochaine mise à jour majeure prévue pour 2017, on ne connait toujours pas la date exacte de lancement de la seconde mise à jour.

Durant ce mois, Microsoft a réaffirmé qu’elle va publier deux mises à jour de Windows 10 cette année, soit le double de mises à niveau qu’en 2016. Dans une présentation de Microsoft en Australie, Bill Karagounis, un directeur de programme de management a indiqué qu’une mise à jour devrait faire son apparition après la Creators Update attendue pour le mois prochain.

La nouvelle mise à jour au nom de code Redstone 3 a été révélée lors de la conférence Microsoft Ignite en Australie. Dans une diapositive de feuille de route diffusée par Microsoft, on y voit apparaitre une seconde mise à jour. Toutefois, seuls les membres du programme Insider découvriraient cette version. Car la phase de production de cette version n'est pas prévue sur ce calendrier avant 2018.



Feuille de route de développement et de mise à niveau de Windows 10

Dans la feuille de route, les sections en violet montrent la période de quelques mois durant laquelle la mise à jour est disponible pour le programme Windows Insiders. Le signe de plus qui vient après indique le lancement pour le grand public. Ensuite le bleu sarcelle couvre la période durant laquelle les entreprises testent la nouvelle mise à jour et le bleu foncé est la période de “production” durant laquelle Microsoft s’engage à fournir un support actif aux utilisateurs. Dans le schéma, on peut voir que le géant du logiciel compte supporter deux versions de Windows 10 durant la même période avant de passer à la mise à jour suivante. La feuille de route informe également que la deuxième mise à jour de Windows 10 sera disponible pour le programme Windows Insiders à partir du mois d’avril ou mai avant qu’elle ne soit lancée pour le grand public en novembre.

Karagounis n’a pas donné de détails spécifiques sur la seconde mise à jour prévue pour cette année à part qu’elle sera lancée en 2017. Jusqu’à présent, on ne connait toujours pas le nom de cette mise à jour ni les fonctionnalités qu’elle va apporter aux utilisateurs. On connait toutefois que Microsoft prépare une refonte graphique de son système d'exploitation avec son projet NEON. Dans le cadre de ce projet, le géant du logiciel va retoucher certains aspects graphiques de Windows 10 en se focalisant sur les animations, la simplicité et la cohérence à travers un mélange d’Aero Glass de Windows 7 pour la transparence et d’animations inspirées de Windows Phone 8. La nouvelle interface devrait introduire également Acrylic, un nouveau composant qui propose un mode de flou graphique en arrière-plan, au niveau de l’entête ou du menu latéral des applications.

Par le passé, Microsoft a changé son narratif sur ses plans de développement et de mise à jour de Windows 10 plusieurs fois. Avant le lancement de l’OS en juillet 2015, la firme a régulièrement cité une cadence de trois mises à jour par an, pour décrire la cadence de l’introduction de nouvelles fonctionnalités. Toutefois en novembre 2015, la firme s’est rétractée pour ralentir le rythme.

Trois mois après le début de Windows 10, Microsoft a livré la première mise à jour de l’OS, signant deux lancements en six mois. Mais cette cadence a été réduite à une seule mise à jour l’année dernière, Microsoft a justifié cette décision par le feedback reçu d’organisations passant à Windows 10. C’est une marque de la complexité du développement de Windows 10 et de la stratégie “Windows-as-a-service” de Microsoft. Deux ans après son lancement, Microsoft continue toujours de revoir le calendrier de mise à niveau de la dernière mouture de son OS.

Source : channel9

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?
Quelles sont les fonctionnalités que la seconde mise à jour de Windows 10 en 2017 pourrait apporter selon vous ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de gaby277 gaby277 - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 25/02/2017 à 14:25
Bonjour,
A chaque nouvelle mise a jour importante de Windows 10 une nouvelle partition "Recovery" contenant notamment WinRE est crée sans que les anciennes soient supprimées : ça commence à en faire beaucoup ... et ça va continuer!
Supprimer les partitions Recovery qui ne sont plus utiles présente un risque pour l'utilisateur de base comme moi (quid des références aux partitions supprimées dans le BCD ???).

Je suggère à Microsoft de proposer à l'utilisateur de faire le ménage sur le disque dur (Supprimer les Recovery qui correspondent à des versions antérieures de l'OS, faire le ménage également dans le BCD, et supprimer l'espace non alloué avant l'OS C:, s'il y en a suite a suppression des Recovery et ou de publier un utilitaire dédié pour ce faire.

Il serait bien aussi, qu'après chaque changement de version, qu'un message indique s'il faut ou non créer un nouveau lecteur de récupération.
Avatar de TiranusKBX TiranusKBX - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 25/02/2017 à 18:13
Citation Envoyé par gaby277 Voir le message
Bonjour,
A chaque nouvelle mise a jour importante de Windows 10 une nouvelle partition "Recovery" contenant notamment WinRE est crée sans que les anciennes soient supprimées : ça commence à en faire beaucoup ... et ça va continuer!
Supprimer les partitions Recovery qui ne sont plus utiles présente un risque pour l'utilisateur de base comme moi (quid des références aux partitions supprimées dans le BCD ???).

Je suggère à Microsoft de proposer à l'utilisateur de faire le ménage sur le disque dur (Supprimer les Recovery qui correspondent à des versions antérieures de l'OS, faire le ménage également dans le BCD, et supprimer l'espace non alloué avant l'OS C:, s'il y en a suite a suppression des Recovery et ou de publier un utilitaire dédié pour ce faire.

Il serait bien aussi, qu'après chaque changement de version, qu'un message indique s'il faut ou non créer un nouveau lecteur de récupération.
Tu sait tu peut leur remonter le problème avec soit l'application "Contacter le support" ou avec "Hub de commentaires"
Avatar de gaby277 gaby277 - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 25/02/2017 à 20:26
Bonjour,
Tu sais tu peut leur remonter le problème avec soit l'application "Contacter le support" ou avec "Hub de commentaires"
Merci de m'avoir répondu mais il y a longtemps que je ne crois plus à la "remontée des problèmes" plus exactement à l'utilité de faire remonter (si on est un client "lambda"). Bien sur les entreprises disent toutes en permanence qu'elles sont à l'écoute du client, et que ses remontées sont très importantes : c'est de la pure com (et je ne vise pas particulièrement ni spécialement Microsoft).

Pour parler un peu plus technique, j'ai un PC DELL, ce qui aggrave le problème, puisque Dell (HP c'est pareil) rajoute ses propres partitions (pour des diagnostics, des partitions image spécifiques (personnalisées) , des interfaces spécifiques (également personnalisées) pour la récupération et retour à la config usine) et tout cela interfère joyeusement avec Microsoft.

Mon PC fixe a été acheté en 2013 sous Windows 8 (ou 8.1 je sais plus) puis migré sur toutes les versions de Windows jusqu'à "aniversery" j'ai maintenant 4 partitions "Recovery" et à la prochaine maj Windows (objet de ce fil) il y en aura une de plus et ainsi de suite. Revenir à la configuration usine du PC n'a aucun sens (pour moi).

Apres je veux bien comprendre que Microsoft pour être "secure" et pour pas "se compliquer la vie" n'efface rien pour être tranquille.
Avatar de Pierre GIRARD Pierre GIRARD - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 25/02/2017 à 20:39
Citation Envoyé par gaby277 Voir le message
...Apres je veux bien comprendre que Microsoft pour être "secure" et pour pas "se compliquer la vie" n'efface rien pour être tranquille.
µSoft, lors de l'installation d'un de ses OS exige des configurations minimales en terme de processeur, mémoire, capacité disque, etc.... (c'est exactement pareil avec les autres OS). Il est possible que ces partitions soient prises en compte dans les préconisations concernant le matériel. Auquel cas ...? Le matériel est-il 100% conforme aux préconisations de µSoft ? Et les tailles de ses partitions posent-elles un problème vital au bon fonctionnement de l'ensemble ?
Avatar de TiranusKBX TiranusKBX - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 25/02/2017 à 21:07
@gaby277 je crois qu'il y a aussi un utilitaire pour Windows 10 qui permet de gérer ces partitions la mais je ne me souvient pas comment y accéder, moi je fait le cleanup à la main pour préserver mon SSD 256GO ^^
Avatar de gaby277 gaby277 - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 26/02/2017 à 0:32
Bonsoir,
@TiranusKBX : Des utilitaires pour gérer les partitions il y en plein, à commencer par diskpart, PowerShell, mini partition tool, Acronis disk Director, Gparted, live Ubuntu et des dizaines d'autres. Supprimer des partitions, les déplacer, les redimensionner c'est facile, par contre le risque c'est que le PC ne boote après et personnellement je n'ai pas des connaissances suffisantes pour réparer si ça se passe mal. D'autant plus que ce qu'on trouve sur internet est souvent contradictoire : mon disque est GPT, j'ai vu qu'on pouvait déplacer les partitions sans risque, puisqu'elles sont identifiées par un ID unique (sorte de GUID) et non par leur position physique sur le disque, mais sur d'autres sites ou forums, on lit l'inverse et donc qu'il ne faut surtout pas déplacer les partions MSR, ESP et l'OS.

@Pierre Girard (est ce que mon PC est conforme à 100% aux préconisations Microsoft): Microsoft a annoncé que Windows 10 ne demandait pas plus de ressources que Windows 8.1(avec lequel je n'avais pas de problèmes), le PC est certifié compatible Windows 10 par DELL, également par l'utilitaire Microsoft . Aucun des nombreux utilitaire de détection des problèmes notamment CHKDSK, SFC /scannow, memtest , utilitaire DELL (support asssist ) et d'autres ne détectent jamais d'erreur ... c'est tout ce je peux dire. Je n'ai pas de problème de taille de partition Recovery malgré leur multiplication, dans la mesure ou à priori Windows réduit la partition C: pour l'affecter à la nouvelle partition Recovery et pour le moment j'ai de la place (213 Go utilisés sur 1.53 To libres)

La gène ce n'est pas tant la place que prennent ces partitions qui sont d'assez petite taille (< 500 Go) par rapport à la taille du Disque dur (2 To) mais plutôt des dysfonctionnements annexes. j'en cite 2 par exemple : plus possible de créer un lecteur de récupération (fichiers requis manquants). J'ai réussi à réparer (WinRE n'était pas accessible bien que présent dans toutes les partitions Recovery) avec reagentc en reconfigurant; mais ça dure quelques jours et lors d'un démarrage (plus long que d'habitude) je constate qu'une fenêtre Dos apparaît très fugitivement et si je ressaye de créer un lecteur de récup (pour tester ) le bug réapparait et si je reconfigure Winre ça repart pour quelques jours. J'ai également des problèmes avec Acronis : quand je restaure : message d'erreur : "pas d'OS" j'ai trouvé une parade : sélectionner une des options (il y en a 4 de mémoire) proposées et après aux boot suivants plus de problème ...
Je précise que je n'ai pas de logiciels piratés, que je vais pas sur des sites douteux, j'ai une suite de sécurité payante à jour. Aucun virus détecté.
Je n'utilise pas les utilitaires miracle genre ccleaner qui à mon avis cassent plus souvent qu'il ne réparent.

Je pense que tout ces dysfonctionnements résultent de bugs lors des mises a jours successives de Windows.

Faire un clean Install (avec formatage du disque dur) permets sans doute de retrouver un fonctionnement normal, mais j'exclus : sur un PC ou on a beaucoup de logiciels c'est très long et il y a les problèmes de licences (nombre d'activations).
.
Donc je continue à penser qu'il manque un utilitaire Microsoft (qui doit être à peu près le seul à maitriser totalement Windows et encore ..) qui puisse faire le ménage : ne conserver que la partition Recovery qui correspond à la dernière version de l'OS, faire le ménage dans le BCD et dans les fichiers de configuration par exemple reagentc.xml dans lequel il y a des choses bizarres (par exemple je vois une référence à la configuration usine DELL de 2013 ( <PBRImageLocation path="\DELL\Image....) ça n'a aucun sens de revenir à une version n-5 de l'OS.

Pour revenir au sujet initial du fil : la future grosse mise à jour de Windows : je pense que beaucoup d'utilisateurs préfèreraient une amélioration de la fiabilité et de la robustesse de Windows plutôt que des fonctionnalités "marketing", qu'ils n'utiliseront sans doute pas, et surtout que ce qui marchait avant une mise à jour marche après. Beaucoup d'utilisateurs demandent de la stabilité et pas du bougisme (par exemple on supprime le menu de démarrage, on le remet ...) .
Avatar de Pierre GIRARD Pierre GIRARD - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 26/02/2017 à 6:47
Là, évidemment, ça relève effectivement du support Microsoft, et à ta place, j'essayerais de les contacter. Ou alors le support de Dell (je n'ai jamais eu à faire avec eux donc, je ne sais pas ce que ça vaut).
Avatar de gaby277 gaby277 - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 26/02/2017 à 11:02
Bonjour,
@Pierre Girard

Le support DELL :
Je parle ici du support DELL pour les particuliers, fourni avec le PC pendant la période de garantie (ou d'extension de garantie)
C'est un support très grand public pour tout ce qui relève du logiciel (y compris pendant la période de garantie ).... Les problèmes logiciels sont d'ailleurs exclus de la garantie ... (en petit dans le conditions de garantie)

En cas de problème à l'évidence logiciel (1) Dell donne des conseils qui relèvent du secourisme informatique :
- faire un test du matériel sous Windows ou (et) au boot avec un lien pour une vidéo;
- mettre à jour le bios avec un lien pour le téléchargement et une vidéo;
- mettre à jour les drivers d°;
- faire un test mémoire;
- réinitialiser le PC avec une formulation extrêmement floue disant qu'on peut ou non conserver ses fichiers (en oubliant soigneusement de dire que si réinstallation complète avec formatage DD (qui est quelquefois la seule solution pour répare) les logiciels installés par l'utilisateur (autre que Windows store ou fournis par DELL) seront à réinstaller.
- retour à la configuration usine
- etc...

Les techniciens Dell (des indépendants qui travaillent pour Dell ) remplacent le matériel défaillant (carte mère, disque dur etc...) et éventuellement réinstallent Windows avec un CD de restauration configuration usine point barre .

Le support gratuit de qualité à vie avec des ingénieurs très compétents qui était la règle et l'image de marque de certaines entreprises (DELL, Acronis, d'autres) ça a existé il y a très tres longtemps, mais ce n'est plus au programme depuis bien longtemps. Maintenant il faut payer soit au coup par coup soit souscrire un contrat de maintenance.

Apres que les entreprises fassent payer pour ce qui résulte des erreurs des utilisateurs (bien sur ça existe) c'est normal, par contre payer pour ce qui résulte de bugs du logiciel vendu (ça existe aussi) je ne suis pas d'accord par principe.

(1) Pour DELL le problème est logiciel quand "support Assist" qui est un logiciel qui teste les différents composants (disque dur, CPU, mémoire) ne détecte aucune erreur. Les incidents matériels intermittents ou (et) fugitifs c'est pas au programme... Bon c'est assez rare mais surtout c'est plus difficile à déterminer et beaucoup plus long puisqu'il faut en général procéder par substitution d'éléments, attendre quelques jours et en déduire que si le problèmes a disparu c'est que le dernier élément remplacé (pour être pro il faudrait à l'issue remettre le composant retiré et voir si le défaut réapparait)
Avatar de Pierre GIRARD Pierre GIRARD - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 26/02/2017 à 13:00
C'est juste regrettable que Dell n'ai pas un support OS sur les PC qu'ils vendent AVEC OS. Une preuve de plus que la vente liée PC + OS est plus un boulet qu'un réel avantage. Pour moi, un PC sans OS ou un OS sans PC = ça ne sert strictement à rien, il faut absolument les deux pour que ça marche.

J'ai un routeur ASUS, j'ai eu un problème avec. Dessus, il y a un Linux, mais le problème a été résolu par ASUS alors qu'il n'y avait aucun problème matériel. Celui qui vend un ensemble complet devrait prendre en compte tous les aspects de ce qu'il vend ... même si ce sont des services payants après la fin de garantie.

Quand j'étais chez Digital (DEC pour les intimes), et qu'on détectait une panne provoquée par un produit tierce (SGBD Oracle par exemple), on allait, à chaque fois qu'on avais la solution jusqu'à indiquer le patch Oracle (ou autre) à appliquer (on avait une base de données formidable répertoriant tous les crash - connus - et simplifiant de diagnostique). Bon, d'accord, DEC a mis la clé sous la porte et pas DELL.
Avatar de byrautor byrautor - Membre habitué https://www.developpez.com
le 02/03/2017 à 15:05

J'en suis à revenir à Windows 7 !
Les incompatibilités avec mes anciennes applications s'accumulent.
A, au fait, mon XP me laisse tranquille ; mon Vista aussi.
C'est vrai que Chrome ne veut plus monter sur Vista et XP ! Tu suis ou tu meures, ils sont bien ces prophètes.
Et après, s'il faut suivre le troupeau pour, perdre des heures et payer des mises à jour dans les applications que l'on maîtrise autant rester en bas.
Qu'en pensent mes collègues du forum ?

Mais pour jouer en W10, pourquoi pas. C'est formidable, un vrai labyrinthe. Et ce n'est pas fini.
Vive le .................
Avatar de candide02 candide02 - Membre habitué https://www.developpez.com
le 02/03/2017 à 15:41
Il y avait un moyen de redemarrer W10 pour permettre l'ouverture de driver "exotique" dans les 1° versions de W10 dans la dernière impossible d'y aller, si quelqu'un peut me donner la solution
il fallait passer par udpdate, puis :
c. Then click on the Recovery option on the left hand side.

d. Once selected, you will see an advanced startup section appear on the right hand side. You will need to click on the “Restart now” button.

e. Once your Computer has rebooted you will need to choose the Troubleshoot option.

f. Then head into Advanced options.

g. Then Startup Settings.

h. Since we are modifying boot time configuration settings, you will need to restart your computer one last time.

I. Here you will be given a list of startup settings that you can change. The one we are looking for is “Disable driver signature enforcement”. To choose the setting, you will need to press the F7 key.

impossible d'y aller maintenant !
W10 me fait peur pour la suite...
Avatar de TiranusKBX TiranusKBX - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 02/03/2017 à 16:46
@candide02
Active le mode développeur depuis le nouveau panneau de configuration dans la section "Mise à jour et sécurité" ça devrait réglé le problème(après redémarrage), si ce n'est pas le cas ton driver est incompatible
Avatar de byrautor byrautor - Membre habitué https://www.developpez.com
le 03/03/2017 à 18:12

Une litanie ou plutôt une suite de litanies (Prière formée d'une longue suite d'invocations ) voici les cheminements mentaux nécessaires pour travailler dans le labyrinthe Microsoft.
Une manière comme une autre d'écarter les "faibles"
Ne serait-ce pas un dévoiement de l'intellect vers des voies multiples : l'infini est à notre disposition.
Je reviens de la campagne où j'ai vu le bétail suivre "le seul chemin qu'il peut emprunter", il n'a pas le choix
Gr...... désolé
Offres d'emploi IT
Responsable de lot / architecte fpga H/F
Safran - Ile de France - Éragny (95610)
Expert Technico Fonctionnel Sharepoint H/F
Safran - Ile de France - Corbeil (91)
Ingénieur développement logiciels temps réel embarqué H/F
Safran - Ile de France - Éragny (95610)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil