Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Google Wave intégrera un outil plus puissant que Google Docs
Suite au rachat de la société AppJet et de ses technologies

Le , par Gordon Fowler

82PARTAGES

1  0 
Mise à jour du 07/12/09

Google va améliorer Wave
En en lui intégrant un outil plus puissant que les Google Docs suite au rachat de la société AppJet

Google vient de finaliser l'achat de AppJet, une société fondée par des anciens collaborateurs de Moutain View.

"AppJet [possède] une forte expertise des outils de collaboration en temps-réel sur le Net", déclare un porte-parole de Google, "Nous partageons avec AppJet une vision commune sur la manière dont Web collaboratif peut bénéficier au utilisateurs, et nous sommes ravis de pouvoir intégrer l'équipe d'AppJet dans la construction du succès de Google Wave".

Google fait coup double avec ce rachat. La société va pouvoir améliorer Wave mais il s'approprie également un des concurrents les plus sérieux à Google Docs, dont les dernières fonctionnalités en font un véritable outil collaboratif et plus simplement une suite bureautique on-line.

Le produit phare d'AppJet, EtherPad, était considéré jusqu'ici comme un outil similaire – et plus puissant – que les Google Docs.

EtherPad permet également de créer simplement des applications webs, un savoir-faire qui pourrait être repris soit dans Google App Engine soit pour les futures extensions qui seront proposées pour Google Wave (lire par ailleurs, ci-dessous).

Dernière utilisation possible des technologies d'AppJet, le déploiement derrière un pare-feu.

Autrement dit, Google pourrait être tenté de proposer son dernier service comme un produit à installer sur les serveurs privés des entreprises, suivant ainsi le modèle du Cloud Privé.

L'intégration des technologies de EtherPad dans Wave devrait survenir en Mars ou Avril prochain. Selon le blog de EtherPad, les comptes des clients actuels du service seront alors purement et simplement supprimer à cette date.

Une acquisition bienvenue pour faire taire les critiques contre les défauts actuels du nouveau mail/IM/outil collaboratif de Google ?

Nul ne le sait à l'heure actuelle, mais à coup sûre un rachat plein de promesses.

Dont celle d'imposer Google Wave dans l'entreprise ?

Source : L'annonce de AppJet

MAJ de Gordon Fowler

27/11/09

Google Wave : nouvelle vague d'invitations
Les pour et les contres du "mail collaboratif" de Google

C'est parti. Depuis ce matin, une nouvelle campagne d'invitation est lancée sur Google Wave.



Une bonne occasion de se faire une idée des pour et des contres du dernier service de Google présenté comme un "mail collaboratif" - ou plus exactement comme "ce qu'aurait été le mail s'il avait été inventé aujourd'hui".

Du coté des pour, Google Wave est un outil de collaboration en temps-réel hors pair. Dans un contexte professionnel, il peut permettre d'impliquer les participants, notamment grâce à l'outil " historique " qui permet de remonter très facilement les étapes de l'évolution d'un projet. Il permet donc de rentrer n'importe quand dans une "wave" (conversation) sans être perdu.

Les "geeks" apprécieront également l'interface qui permet d'inclure du HTML, des API, et de voir en temps-réels la wave se former, sur le modèle du chat et de la messagerie instantanée.

Mais c'est aussi là une de ses limites. Le temps-réel ne pardonne pas l'erreur.

Et les non-Geek seront certainement perdus face à la complexité – somme toute relative mais bien réelle pour les novices - de l'outil. Certains vont même jusqu'à dire qu'il combine le pire du mail et de l'IM.

Par ailleurs, l'utilisation intensive de Wave créée vite une cascade de conversation qui peut rapidement devenir démotivante. L'afflux d'informations en temps réel peut devenir contre-productive. En gros : trop de temps-réel tue le temps réel :

[ame="http://www.youtube.com/watch?v=ZlZpH-CUkOo"]YouTube- Google Wave - This is how complex frequent wave updates can be[/ame]

Il devient donc vite impératif de filtrer ses Waves, ce que permet l'outil - avec les tags - mais là encore, cela rajoute une couche de compétence pour l'utilisateur. Wave ne posera aucun problème aux habitués du Web, les autres pourraient vite être découragés.

Au niveau des contres, deux défauts majeurs sont dommageables au service.

Premièrement, l'absence de flux RSS sur les conversations. Il est aujourd'hui impossible de suivre leurs évolutions en dehors de l'interface de Google Wave. Il aurait été intéressant de pouvoir être averti par mail, par exemple, lorsqu'un collaborateur apporte sa collaboration.

Le deuxième défaut est bien plus sérieux. Il touche la confidentialité. Une Wave est permanente. A partir du moment ou vous avez invité une personne, celle-ci ne peut plus être congédiée de la conversation. Toutes les informations lui seront ouvertes. Attention donc à qui participe et à quoi partager.

Un projet qui allie intimement dimension opérationnelle et dimension stratégique devra, le cas échéant, être scindé en deux Waves si les données stratégiques ne sont pas destinées à être communiquées à l'ensemble des acteurs d'une conversation.

Techniquement, Google Wave semble par ailleurs assez instable, notamment en cas de "forte" affluence.

Mais n'oublions pas qu'il na s'agit encore que d'une preview – pas d'une beta.

Au final, Google Wave est idéal pour le brainstorming, fixer un rendez-vous (incrustation de carte, trajets, photos du lieu de rendez-vous, etc.) ou tous les travaux nécessitant vraiment le temps-réel. Les comptes-rendus de salons ou de colloques peuvent aussi être grandement accélérés, transformant le service en outil de prise de notes multi-auteurs imbattable. Dans la continuité de cet usage, certains y voient également l'avenir des Wiki d'entreprises.

Mais pour tous ces usages, le nouvel outil exige également de nouvelles règles. Pour faire court : mettez bien au clair comment effacer le contenu de qui, à qui appartient chaque contribution (à tout le monde, à son auteur, etc.), idem pour le résultat final, comment faire les demandes d'autorisations de modification, à qui, etc.

Pour les autres (au premier rang desquels les non-Geeks), et les projets plus classiues les Google Docs et leurs nouvelles fonctionnalités collaboratives devraient largement faire l'affaire.

Jusqu'à leur fusion dans Wave ?

Et vous ? :

Allez-vous partir à "la chasse à l'invitation" ?

MAJ de Gordon Fowler

Mise à jour du 29/10/09

Google Wave aura un AppStore
Avec des applications payantes : de quoi rémunérer les développeurs ?

Alors qu'une nouvelle vague d'invitation pour la bêta privée de Wave est prévue, Google a annoncé hier à Londres que son nouveau service aurait un AppStore avec des extensions payantes.

La conférence du "Google Technology User Group" n'a cependant pas donné plus d'indications quant aux prix, à la manière de rémunérer les développeurs (droit d'entrée ou non, pourcentage reversé, etc).
Rien non plus sur un éventuel filtrage des applications qui seront disponibles ni sur le calendrier du projet.

Un tel projet de rémunération des développeurs pourraient aider à voir l'apparition d'extensions professionnelles très pointues et faire passer Google Wave au statut d'outil d'entreprise.

Un statut dont beaucoup, jusqu'ici, doutait.

Source

Et vous ? :

Que pensez-vous d'une "boutique aux applications" pour Wave ? Cela peut-il vous séduire et vous amener à développer pour ce service ?

Maj de Gordon Fowler.

Google Wave : Nouvelle vague d'invitations ?
Plus de bêta testeurs sont prévus pour début 2010

Après les 4 vidéos que nous vous avons présentées, le tout nouveau service de chatroom / messagerie instantanée / mail / outil collaboratif de Google doit à présent être un peu plus clair.

Pourtant l'outil reste assez touffu.

Plus que les mots, rien ne vaut en effet l'expérience de la pratique pour se faire une idée. Malheureusement, Wave est en bêta privée, et le nombre de testeurs actuellement plafonné à 100.000 (plus leurs invités).

Cette situation devrait cependant rapidement évoluer.

La bonne nouvelle vient d'être annoncée par Lars Rasmussen, un des co-fondateurs du projet, dans une interview.

D'après lui, il y a eu plus de testeurs que prévu. Il pense par ailleurs qu'une nouvelle vague d'invitations sera lancée pour atteindre le million de participants dans la première partie de 2010.

Et si les choses se passent "super-biens" (sic), Google Wave devrait ouvrir ses portes au grand public à la fin de l'année prochaine.

Tout un chacun pourra alors se faire son opinion aussi bien sur les louanges que sur les critiques qui lui sont d'ores et déjà adressées, souvent par des observateurs qui regardent l'outil d'un peu loin.



Lire aussi :

Google Wave est-il le futur de Twitter, MySpace et Facebook ?
"L'interface graphique de Google Wave n'a plus rien à envier à celle des clients lourds" par Benwit

Google Wave est opérationnel sous iPhone et Android

La rubrique Développement Web (actu, tutos, forums) de Développez.com

Et vous ? :

Etes-vous sur Google Wave ? Quelles sont vos premières impressions ?
Si vous n'y êtes pas, attendez-vous la nouvelle vague d'invitations ou est-ce par uniquement par choix (Wave ce n'est que du marketing) ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Aquanum
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 02/12/2009 à 15:41
Effectivement, du coup je ne peux pas me prononcer sur les utilisations des autres qui ne sont pas forcément les mêmes que les miennes.
Ça s'adapte en fonction des gens. Personnellement, vis à vis de mon utilisation d'Internet je n'en vois pas du tout l'intérêt.
2  0 
Avatar de kOrt3x
Modérateur https://www.developpez.com
Le 27/10/2009 à 13:44
Comment fait-on pour avoir des invitations ?
1  0 
Avatar de peesse
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 27/10/2009 à 13:46
Citation Envoyé par kOrt3x Voir le message
Comment fait-on pour avoir des invitations ?

Bonne question... Je serais bien tenter de répondre "kidnapper quelqu'un qui en a une" mais ça sort du cadre légale donc...
1  0 
Avatar de BornBanane
Membre averti https://www.developpez.com
Le 27/10/2009 à 14:02
Citation Envoyé par kOrt3x Voir le message
Comment fait-on pour avoir des invitations ?
En allant ici et en leur cirant bien les pompes dans le message envoyé par le formulaire
1  0 
Avatar de Vlozer
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 27/10/2009 à 14:22
Citation Envoyé par francoisIT Voir le message
En allant ici et en leur cirant bien les pompes dans le message envoyé par le formulaire
Sachant qu'il y a un formulaire spécial pour les developpeurs... dont je me souviens plus du nom...

Sinon, laissez tomber tout de suite l'idée d'en avoir une par un autre moyen, lors de la premiere vague, les invitations se vendaient comme des petits pain à 15$ piece sur ebay...
1  0 
Avatar de peesse
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 27/10/2009 à 14:32
Citation Envoyé par Vlozer Voir le message
Sachant qu'il y a un formulaire spécial pour les developpeurs... dont je me souviens plus du nom...

Sinon, laissez tomber tout de suite l'idée d'en avoir une par un autre moyen, lors de la premiere vague, les invitations se vendaient comme des petits pain à 15$ piece sur ebay...
Sans pour autant être sur d'avoir la dite invitations.

Je pense que cirer les pompes peut aider, mais que le plus simple est d'être influent sur la toile et de se faire connaitre via le formulaire. Étant aussi populaire sur le web que je le suis auprès de ma boulangère catholique quand elle à sut que je sortais avec une musulmane... je pense que je vais devoir attendre la béta publique si jamais il y en a une.
1  0 
Avatar de loutrea
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 27/10/2009 à 14:56
Citation Envoyé par francoisIT Voir le message
En allant ici et en leur cirant bien les pompes dans le message envoyé par le formulaire
J'ai ciré, bien frotté, ça brillait, mais toujours rien.
1  0 
Avatar de publicStaticVoidMain
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 27/10/2009 à 14:59
Citation Envoyé par peesse Voir le message
Sans pour autant être sur d'avoir la dite invitations.

Je pense que cirer les pompes peut aider, mais que le plus simple est d'être influent sur la toile et de se faire connaitre via le formulaire. Étant aussi populaire sur le web que je le suis auprès de ma boulangère catholique quand elle à sut que je sortais avec une musulmane... je pense que je vais devoir attendre la béta publique si jamais il y en a une.
Oui mais moi, je n'ai pas ciré et je ne suis pas influent sur la toile mais j'ai quand meme eu mon code pour accéder à googlewave. (il y'a 2 semaines oui j'avoue )
1  0 
Avatar de peesse
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 27/10/2009 à 15:07
Dis moi publicStaticVoidMain, tu habite où, et à quelle heure est tu seul chez toi...

Plus sérieusement, j'ai déjà eu la chance d'être l'un des premier français à accéder à Gmail lors de la bêta privée, à l'époque ou il y avait une file d'attente sur tout les forums... J'ai même gardé le mail qui me souhaite la bienvenue sur le web mail. Maintenant avec le recul je me rappelle que certain se "battait" pour avoir une invitation (j'aurais du en vendre sur ebay ).
Maintenant si on me dit qu'il faut que j'attende jusqu'à mi-2010 pour avoir une chance d'avoir accès a google wave, et ben j'attendrais.
1  0 
Avatar de h472009
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 27/10/2009 à 16:08
j'ai envoyé plusieurs demandes, mais en vain

il y a t'il quelqu' un qui a une invitation, j'ai hate à decouvrir ce nouveau systéme.....
1  0