Vos recrutements informatiques

700 000 développeurs, chefs de projets, ingénieurs, informaticiens...

Contactez notre équipe spécialiste en recrutement

Le site web de Denuvo a laissé apparaître des répertoires "fileadmin" et "logs"
Livrant ainsi des années de messages à l'analyse du public

Le , par Stéphane le calme, Chroniqueur Actualités
Denuvo, la technologie de protection antipiratage développée par la société autrichienne du même nom, a récemment fait les gros titres notamment suite au piratage de Resident Evil 7 effectué en moins de cinq jours après son lancement en dépit de la présence de son logiciel. Cette fois-ci, c’est autour de son site web de faire parler de lui. Il est apparu que l’entreprise a laissé des répertoires et des dossiers ouverts au public. Il n’en a pas fallu plus à plusieurs communautés pour télécharger et en analyser le contenu.

La première preuve de cette fuite semble provenir du site 4chan où un utilisateur anonyme a posté un lien vers un fichier Ajax.log hébergé sur le domaine denuvo.com. Situé dans le répertoire des journaux, ce fichier de 11 Mo (dont l’accès est désormais interdit) contient apparemment des messages envoyés via le formulaire de contact public de Denuvo datant de 2014. Pendant plusieurs heures, les répertoires “fileadmin” et "logs" ont été ouverts.


Parmi les messages envoyés, figurent par exemple des entreprises qui disent leur intérêt pour Denuvo.« C'est Jun Matsumoto de CAPCOM au Japon. Je m'intéresse à la solution Denuvo antipiratage pour protéger notre logiciel de jeu. Si vous avez un livre blanc sur les détails, s'il vous plaît envoyez-le-moi. (Ex. Plate-forme, utilisation, prix, etc.) Et, si vous avez un agent de vente au Japon, s'il vous plaît établissez un point de contact. Merci pour votre coopération », peut-on lire parmi les messages.

Un autre a été envoyé par Jan Newger de Google, qui voulait en savoir plus sur Denuvo : « je travaille au sein de l'équipe de sécurité de Google et j'aimerais évaluer le produit Denuvo afin de comprendre comment il s'intégrerait aux solutions existantes ».

Un autre indique que « je suis particulièrement intéressé par le renforcement des solutions existantes pour entraver la compréhension / falsification des programmes binaires. Est-il possible d'obtenir une version de démonstration du produit ? Aussi, pourriez-vous m'envoyer un devis ? »

D’autres types de messages également sont de la partie, comme la plainte d’un joueur qui a écrit à Denuvo « pourquoi avez-vous fait un tel logiciel de merde pour emmerder les joueurs sur PC avec des DRM à la con ? S'il vous plaît, informez les entreprises pour lesquelles vous travaillez que si votre DRM est implémenté dans les jeux qu'ils vendent, ils vont perdre des milliers de clients. Merci », a indiqué un utilisateur qui s’est identifié comme étant Angry Customer (client fâché).

D’autres fichiers insécurisés ont également été découverts, parmi lesquels de larges fichiers. Il va sans dire qu’ils ont probablement été téléchargés et sont actuellement analysés par des pirates qui vont sans doute espérer tirer parti de cette faille.


Bien que toute fuite de données confidentielles soit un événement sérieux, cette situation en développement semble s'aggraver. Au cours des dernières minutes, des répertoires plus insécurisés ont été découverts, certains contenant des fichiers relativement importants.

Source : TF


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de TiranusKBX TiranusKBX - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 06/02/2017 à 21:06
Mais quel amateurisme de la part de Denuvo sachant qu'ils vendent des solutions de sécurité ^^
Vont-ils couler suite à cette fuite béante ? les mois qui vont suivre nous le dirons
Avatar de Aiekick Aiekick - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 08/02/2017 à 1:13
ca sent l'employé venere qui configure ca juste avant de ce faire virer...
Avatar de Bestel74 Bestel74 - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 09/02/2017 à 22:32
Oui ça sent l’employé pas content, ou la maladresse d'un stagiaire qui commence mal sa vie professionnelle

Dans mon tout premier stage j'avais bien failli confirmer un "Démarrer - Arrêter" par réflexe sur une machine distante alors qu'elle hébergeait beaucoup d'applications/utilisateurs. Merci à la confirmation "Êtes-vous sur de vouloir éteindre" qui m'a empêcher de faire une grosse bourde !!!!
Offres d'emploi IT
Développeur symfony (H/F)
altima - Nord Pas-de-Calais - Roubaix (59100)
Ingénieur réseau emea
ALGOE EXECUTIVE - Rhône Alpes - Lyon (69000)
Chef de Projet - E-COMMERCE (H/F)
TECH-XIA - France - Strasbourg (67000)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil